Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Actualités | FAQ Vaccinations | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Autotests et infections COVID, ce qu’il faut savoir

Vous êtes ici :
< Retour

Ce document contient la traduction de deux pages d’explication du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales : 体調に異変を感じたら ~自分で検査、すばやく療養へ~, et 健康をまもるためにできること. Elles abordent les sujets de l’achat d’autotests et de ce que l’on peut faire pour rester en bonne santé.

Par précaution, il vaut mieux acheter ses kits d’autotest à l’avance. En revanche, attention à choisir des kits de test homologués pour cet usage. Les explications ci-dessous.

La liste des autotests homologués et autorisés pour cette opération se trouve ici : 新型コロナウイルス感染症の一般用抗原検査キット(OTC)の承認情報 (mhlw.go.jp).

Quand l’état de santé semble changer
~ Faire un autotest et se mettre en observation immédiatement ~

Si cela vous fait penser que « C’est peut-être la COVID ? »

  1. Ne paniquez pas, vérifiez vous-même les symptômes et les médicaments en stock chez vous.
  2. Effectuez un autotest avec un kit homologué par l’État.

Quand l’autotest est positif

Si le résultat est positif et les symptômes légers, contacter le centre de suivi de l’état de santé de la municipalité et commencer immédiatement la mise en observation / isolement à domicile (ou équivalent).

Quand l’autotest est négatif

Continuer d’appliquer les mesures de base de la prévention des infections, telles que le port du masque dans les endroits où il est nécessaire ou le lavage des mains.

Types d’autotests autorisés

Utiliser des kits d’autotest homologués par le gouvernement (※) !

(※) Les boîtes sur lesquelles il est écrit 体外診断用医薬品 ou 第1類医薬品.

○× Ceux encerclés en rouge sont acceptés, ceux avec une croix sont refusés.

Lorsqu’on achète un autotest, choisir un kit de test certifié pour usage médical 医療用 ou pour usage général 一般用検査キット (OTC)(※). On peut acheter les autotests pour usage médical non seulement dans les pharmacies, mais encore dans les drugstores et sur internet.

Veuillez noter que l’on trouve beaucoup de tests pour la recherche (研究用), mais il ne s’agit pas de tests homologués par l’État et leurs fonctions ne sont pas validées par le gouvernement.

Qu’est-ce que le centre de suivi de la santé 健康フォローアップセンター

Les centres de suivi de la santé ont été établis dans chaque municipalité pour permettre la mise en observation rapide des personnes dont les symptômes sont bénins (etc.) et qui souhaitent immédiatement se mettre en convalescence à domicile après un autotest positif, sans qu’elles aient à consulter dans un établissement médical.

Le nom et le contenu du support peut varier d’une préfecture à l’autre et les démarches peuvent aussi différer. Il convient donc de vérifier sur le site web de la municipalité du lieu de résidence quels sont les centres régionaux disponibles.

ÉligibilitéPersonnes dont les symptômes sont bénins, qui ne consultent pas dans un établissement médical, et qui souhaite commencer rapidement leur convalescence à domicile. En particulier :
– Les personnes de moins de 65 ans,
– Personnes sans risque d’aggravation des symptômes,
– Les femmes qui ne sont pas enceintes.
Contenu – Consultations téléphoniques (etc.) à propos de l’état de santé.
– Indiquer un établissement dans lequel pourront consulter les personnes qui souhaitent consulter ou dont l’état de santé change.
※ Certaines municipalités peuvent aussi proposer un service de distribution de repas.

Les personnes de 65 ans ou plus ainsi que les patients souffrant de maladies chroniques, les enfants et les femmes enceintes et toutes les autres personnes qui souhaitent consulter un médecin doivent contacter le centre ambulatoire en cas de fièvre 発熱外来.

Ce que l’on peut faire pour protéger sa santé en cohabitation avec la COVID

Même pendant les épidémies de COVID, il est important de bien gérer et vérifier son état de santé.

Prendre soin de sa santé

Ce qu’il faut préparer à l’avance.

  • Thermomètre.
  • Médicaments (ceux pour le quotidien et des médicaments contre la fièvre, etc.).
  • Kit d’autotest 検査キット (体外診断用医薬品 ou 第1類医薬品)
  • De quoi manger pour 5 à 7 jours
  • Les informations concernant le centre de suivi de la santé 健康フォローアップセンター de la région ainsi que celles des centres de renseignements et de consultations 受診・相談センター (en japonais, pour ceux qui ont besoin d’un interprète, lire Outil de recherche de Centre de consultation COVID avec interprètes).
  • Les informations sur les institutions médicales pouvant faire des tests de dépistage à proximité.

Autres liens utiles

Précautions concernant les autotests (en japonais)

Prévention et consultations (en japonais). Une partie des articles est traduite en français ici : Coin COVID et Situation en Europe (Santé et COVID)

Tout ce qui concerne la vaccination (en japonais, en anglais, en français)

Ce que l’on peut faire quotidiennement pour maintenir ou renforcer son état de santé

※ Pour les détails, voir le contenu de ce livret, qui est aussi en anglais.

  • Adopter un régime alimentaire approprié,
  • Avoir une activité physique appropriée,
  • Dormir suffisamment,
  • Arrêter de fumer,
  • Être raisonnable concernant la consommation d’alcool.

Ce dont il faut continuer à prendre garde pour prévenir les infections

  • Gérer sa santé en prenant la température quotidiennement,
  • Appliquer rigoureusement les mesures de prévention des infections, telles que le lavage des mains,
  • Se faire vacciner contre la COVID.

Quels sont les risques d’aggravation de la COVID ?

Les personnes qui répondent aux critères suivants sont à risque d’aggravation des symptômes. Elles doivent surveiller leur état de santé quotidiennement.

  • Qui ont 65 ans ou plus,
  • Avec un historique de fumeur,
  • Obésité (BMI supérieur à 30)
  • Diagnostic d’une maladie cérébrovasculaire,
  • Souffrant d’hypertension,
  • Diagnostic de cancer,
  • Diagnostic supposant une baisse des fonctions immunitaires(※),
  • Femmes enceintes,
  • Diagnostic d’une maladie respiratoire chronique (par exemple, une BPCO)
  • Diagnostic de diabète,
  • Diagnostic de dyslipidémie.
  • Diagnostic d’une maladie rénale chronique.
  • Diagnostic d’une maladie cardiovasculaire.

(※)Personnes dont le médecin évalue que les défenses immunitaires ont baissé en raison de transplantation d’organes, d’immunosuppresseurs, de traitement contre le cancer ou de tout autre raison.

Chaque municipalité peut afficher des risques d’aggravation.

Pensez-vous avoir attrapé la COVID ?

Les personnes de 65 ans ou plus et toutes les autres personnes à risque d’aggravation des symptômes sont invitées à consulter un centre ambulatoire pour la fièvre 発熱外来.

Les personnes pour lesquelles il n’y a pas de tels risques peuvent contacter le centre de suivi de la Santé 健康フォローアップセンター et se mettre immédiatement en isolement.

Sources :

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!