Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin COVID

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

2021-04-10 – Okinawa – à propos des mesures prioritaires (12 avril – 5 mai 2021)

Vous êtes ici :
< Retour

Le gouverneur de la préfecture d’Okinawa présentait, le 10 avril 2021, comment les mesures prioritaires s’appliqueront à Okinawa. Cet article concerne aussi bien les habitants de la préfecture que les touristes.

À propos du plan stratégique de la préfecture

Période : lundi 12 avril au mercredi 5 mai 2021.

À propos du plan stratégique de la préfecture d’Okinawa dans le cadre d’une désignation pour les « mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires ».

Décision des quartiers généraux des mesures contre le nouveau coronavirus de la préfecture d’Okinawa. Le 10 avril 2021.

En raison de la progression du nombre de nouveaux cas positifs, le gouvernement a désigné la préfecture d’Okinawa pour une application des « mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires », pendant la période du 12 avril au 5 mai 2021.

Pour cette raison, les « mesures spéciales d’urgence pour contenir une propagation soudaine du virus » prendront fin dimanche 11 avril au soir, et seront remplacées dès le lendemain par les « mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires ».

Les municipalités et les organisations apparentées sont invitées à coopérer aux mesures visant à prévenir la propagation de l’infection et à sensibiliser les citoyens de la préfecture.

※ Les demandes de réduction des horaires à 21:00 pour les établissements de restauration et de boisson de Naha et des régions du centre et sud prennent fin le 11 avril, et sont remplacées par de nouvelles mesures de réduction des horaires à 20:00 qui deviennent applicables à toutes les municipalités de la préfecture à compter du 12 avril.

  • « Mesures spéciales d’urgence » du lundi 29 mars au dimanche 11 avril jeudi 21 avril
  • « Mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires » du lundi 12 avril au mercredi 5 mai.

Ce que veulent dire les articles de la Loi sur les mesures spéciales

  • Loi sur les mesures spéciales article 24-9 : Demande de coopération,
  • Loi sur les mesures spéciales article 31-6, alinéa 1 : Ordre, demande faisant l’objet d’amendes, etc.

※ Avis aux personnes qui souhaitent visiter la préfecture d’Okinawa : la politique de base du pays oblige les gens à s’abstenir de sortir quelle que soit la préfecture et à réfléchir prudemment avant d’envisager un retour au pays ou des voyages.

1. Demande à la population de la préfecture (toutes régions confondues)

  • Demande de s’abstenir de toute sortie et tout déplacements inutiles et non urgents. (En vertu de la Loi sur les mesures spéciales article 24-9)
  • Agir pour éviter les endroits et heures de foule (En vertu de la Loi sur les mesures spéciales article 24-9)
  • S’abstenir de tout déplacement inutile et non urgent de et vers d’autres préfectures (En vertu de la Loi sur les mesures spéciales article 24-9)
  • S’abstenir de faire des déplacements inutiles et non urgents de et vers les autres îles. (En vertu de la Loi sur les mesures spéciales article 24-9)
  • Ne pas faire d’allées venues dans les établissements de restauration et de boisson après l’heure à laquelle on demande de réductions des horaires d’ouverture. (En vertu de la Loi sur les mesures spéciales article 24-9 et article 31-6-2)
  • S’abstenir, dans la mesure du possible les fêtes et pots de bienvenue, les « moai », les fêtes sur la plage, et tout autre événement qui mène à manger ou boire (en vertu de la Loi sur les mesures spéciales article 24-9).
  • L’organisation des repas doit être limitée aux membres de la famille vivant ensemble, les repas durer un court laps de temps et ne réunir qu’un petit nombre de personnes. Il convient aussi de s’abstenir d’utiliser des restaurants où les mesures de lutte contre les infections ne sont pas complètement mises en œuvre (en vertu de la Loi sur les mesures spéciales article 24-9).
  • Coopérer activement aux mesures de prévention des infections demandées par les établissements de restauration (en vertu de la Loi sur les mesures spéciales article 24-9).

1. Régions désignées pour l’application des mesures prioritaires dans les établissements de restauration, etc.

Zones désignées de : Naha-shi 那覇市,Urasoe-shi 浦添市,Ginowan-shi 宜野湾市,Okinawa-shi 沖縄市,Urumashi うるま市,Itoman-shi 糸満市,Tomigusuku-shi 豊見城市,Nanjō-shi 南城市,Nago-shi 名護市.

Exécution des demandes de coopération, en vertu de la Loi sur les mesures spéciales, article 31, paragraphe 1

Cliquer sur le signe + de la ligne qui contient le nom de préfecture, pour voir le contenu des informations.
Mesures spéciales d'urgence déclarées régionalement - Établissements concernés

※ Ce que l’on appelle établissements de divertissement correspond aux cabarets, discos, live house, snack, dance hall, pubs, etc., qui ont une licence d’exploitation d’établissement de restauration en vertu de la Loi sur l’hygiène alimentaire.

3. Autres régions faisant l’objet de mesures dans les établissements de restauration, etc.

Exécution des demandes de coopération, en vertu de la Loi sur les mesures spéciales, article 24, paragraphe 9

Cliquer sur le signe + de la ligne qui contient le nom de préfecture, pour voir le contenu des informations.
Mesures spéciales d'urgence déclarées régionalement - Établissements concernés

※ Ce que l’on appelle établissements de divertissement correspond aux cabarets, discos, live house, snack, dance hall, pubs, etc., qui ont une licence d’exploitation d’établissement de restauration en vertu de la Loi sur l’hygiène alimentaire.

4. Demandes concernant la tenue d’événements (Pour toute la préfecture)

Exécution des demandes de coopération, en vertu de la Loi sur les mesures spéciales, article 24, paragraphe 9.

Restrictions - Événements pendant les mesures prioritaires

PériodeTaux de remplissage
Nombre limite de participantsMoins de 5000 personnes.
Pour toutes les préfectures sous mesures prioritaires (toutes régions confondues)Événements pour lesquels on ne s'attend pas à des acclamations et des cris / éclats de voix, etc.

Concerts de musique classique, pièces de théâtre, danse, arts traditionnels, talk-show et performances artistiques, représentations publiques, cérémonies, expositions, etc.

À condition que les gens ne parlent pas lorsque l'événement est accompagné de nourriture et de boissons (※)
Événements connus pour engendrer des cris et acclamations


Concerts de Rock ou de Pop, événements sportifs, concours publics, représentations publiques, événements dans les live houses et discothèques, etc.※

100% ou moins50%
Obligation des organisateurs

  • Ne pas fournir d'alcool et ne pas laisser les usagers amener de l'alcool sur le site (demande de coopération)

  • Les horaires de fermeture doivent être programmées pour fermer au plus tard à 21:00. (Sauf quand l'événement n'a pas de spectateurs.) (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales)

  • Se conformer strictement aux directives de chaque profession (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales),

  • Encourager les participants à installer et utiliser l'application COCOA de traçage des contacts (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales),

  • Inciter les participants à utiliser le système préfectoral d'information des cas contacts, (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales)

  • Constituer un carnet d'adresse des clients et les autres mesures de traçage. (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales)

  • Consulter la préfecture quand ils prévoient de tenir un événement de plus de 1000 personnes ou qui entraîne le déplacement de personnes dans tout le pays.

  • Tenir l'événement seulement après avoir appliqué toutes les mesures de prévention des infections.

Précautions

  • Laisser un siège entre les différents groupes.

  • Un groupe ne doit pas être composé de plus de 5 personnes.

  • Il n'est pas nécessaire de laisser de siège vide entre les personnes d'un même groupe.

  • S'il n'y a pas de sièges, prévoir une distance suffisante entre les gens

Consulter la préfecture avant de prévoir / tenir l'événementConsulter la préfecture (par courriel, etc.) lorsque l'événement doit impliquer des déplacements sur le plan national, et lorsque le nombre de participants doit dépasser 1000 personnes.

5. Demande aux acteurs économiques (pour toute la préfecture)

Exécution des demandes de coopération, en vertu de la Loi sur les mesures spéciales, article 24, paragraphe 9

  • Demander aux employés de ne pas faire d’allées venues dans les établissements de restauration et de boisson, etc., après l’heure à laquelle on demande des réductions d’horaires d’ouverture.
  • En raison de l’apparition de clusters sur le lieu professionnel, systématiser les mesures de prévention des infections même pendant les heures de pause.
  • Demander aux employés, etc. de s’abstenir de tenir / participer à des rassemblements sociaux pendant les formations, des fêtes et pots de bienvenue, des groupes de support social (Moai), des partys sur les plages, etc.
  • Promouvoir le télétravail, y compris en réduisant de 70% la présence sur le lieu professionnel. Même s’il faut se rendre sur le lieu de travail, promouvoir des solutions de présence par rotation, d’arrivée à des horaires décalés, de déplacement à bicyclette, etc.
  • Les opérateurs touristiques doivent rappeler aux visiteurs de porter un masque, de se laver les mains consciencieusement, de les désinfecter, d’éviter les « Trois F » (endroits Fermés où la Foule se Frôle et parle Fort) et de toujours respecter les « bonnes manières de la nouvelle façon de voyager ».
  • Se conformer consciencieusement aux directives par profession.

6. Demandes relatives aux écoles et le système éducatifs (Pour toute la préfecture)

Exécution des demandes de coopération, en vertu de la Loi sur les mesures spéciales, article 24, paragraphe 9

  • Vérifier consciencieusement l’état de santé des enfants scolarisés du foyer, et s’abstenir de les envoyer à l’école quand ils ne se sentent pas bien.
  • Systématiser l’application des mesures de prévention des infections dans les clubs d’activités, les activités parascolaires et les dortoirs.
  • Suivre scrupuleusement les directives définies par le Comité préfectoral d’éducation, etc.

7. Demande aux autres installations (pour toute la préfecture)

  • Les musées, installations sportives et autres établissements gérés par la préfecture resteront ouvert tout en appliquant systématiquement les mesures de prévention des infections. Ceux-ci fermeront à 20 : 00 au plus tard et nous demandons aux installations publiques municipales de s’aligner sur ce que fait la préfecture.
  • Les autres installations qui ne sont pas enregistrées comme établissements de restauration et de boisson, doivent répondre à l’Ordonnance d’exécution de la Loi sur les mesures spéciales article 11, paragraphe 1. Parce qu’il y a une demande de systématiquement s’abstenir de toute sortie inutile et non urgente, et par ce qu’il s’agit de lieux dans lesquels les gens se réunissent et qu’il vaut empêcher que cela ne les amène à manger et boire ensemble, nous encourageons les installations sportives, parcs d’attraction, cinéma, etc., à mettre en place un système de contrôle et de réservation et à fermer à 20:00.

Description des mesures de la préfecture.

① Système de certification et mesures de prévention des infections.

1. Sommaire

  • Aide à la création d’un environnement des affaires pour une « société avec le coronavirus » (sensibiliser aux mesures de prévention des infections des établissements et gestion systématique)
  • Encourager la sensibilisation de la population et des touristes à l’utilisation d’établissements qui répondent à la « société avec le coronavirus ».

2. Démarche pour la certification

  • Première phase : du lundi 12 avril au mercredi 5 mai 2021

 Encadrement des patrouilles par des employés de la préfecture, etc. (Information sur le système de certification et vérification des 4 points de contrôle définis pour les établissements de restauration par l’État)

  • Deuxième phase : à compter de mi-mai

 Encadrement des patrouilles par des sous-traitants du secteur privé, etc.  (Vérification de l’implémentation des mesures contre les infections)

  • Certifient l’établissement après avoir vérifié l’implémentation des mesures contre les infections, puis attribuent un autocollant de conformité.

3. Établissements éligibles.

  • Les établissements de restauration et de boisson de l’ensemble de toute la préfecture (12 000 établissements environ)

4. Mesures pour le moyen et long terme

La préfecture prévoit de construire un système durable de patrouille et de formation sous-traité au secteur privé, après la vérification du fonctionnement des patrouilles et du contenu de formations, etc., et tout en se basant sur les résultats de la période de mise en place intensive. Elle étendra ensuite de manière progressive les types d’établissements éligibles.

5. Caractéristiques de la préfecture d’Okinawa.

  • Distribution d’autocollants de certification après vérification de l’implémentation des mesures contre les infections, et après avoir formé et vérifié chacun des établissements de restauration pendant les patrouilles concernés par les demandes de réduction des horaires.
  • Après l’attribution d’autocollants, la préfecture fera de nouveau des patrouilles d’encadrement et de conseil.
IMG - Okinawa - Prévention de la COVID dans les restaurants
Okinawa – Prévention de la COVID dans les restaurants

② Expansion des tests de dépistage prioritaires

1. Tests de dépistage des employés d’établissements pour personnes âgées

Mise en œuvre fréquente de tests de dépistage dans les régions de propagation du virus (1 fois toutes les 1 à 2 semaines)

2. Expansion et prolongement des tests de dépistage de dépistage intensifs dans les quartiers de divertissement

Extension de la période d’application des tests de dépistage intensifs dans les régions de Naha, et de Matsuyama.

Expansion de la zone de tests de dépistage intensifs en fonction de la propagation dans les quartiers de divertissement.

3. Promotion des tests de dépistage de monitoring, par un élargissement de l’éligibilité, et de la panoplie de tests de dépistage

4. Promotion et renforcement des entreprises d’inspection de la préfecture.

Tests PCR pour les personnes qui le souhaitent, tests PCR de l’aéroport de Naha, encourager le dépistage parmi les travailleurs essentiels, construction d’un système de test PCR dans les aéroports d’îles éloignées reliées à l’île principale de la préfecture par des vols directs.

5. Augmentation du nombre de tests de dépistage des souches mutantes

③ Équipement du système de fourniture de soins médicaux

1. Sécurisation des lits pour l’hospitalisation           

Demande au Institutions médicales prioritaires, etc. (23 hôpitaux) de sécuriser un maximum de 507 lits.

2. Sécurisation d’établissements d’hébergement pour l’observation des patients avec des symptômes bénins

Sécurisation d’un total de 413 chambres répartis dans 2 endroits (260 lits) à Naha, (30 lits) dans le nord de l’île, (73 chambres) dans la région de Miyako, 50 chambres dans la région de Yaeyama.

3. Système de suivi des patients en observation à domicile

Un « Centre de gestion de la santé des personnes en observation à domicile 自宅療養健康管理センター » a été mis en place au QG de lutte contre le coronavirus dans la préfecture, et des infirmiers, etc. surveillent l’état de santé, consultent et distribuent des repas.

④ Aides additionnelles pour tenir compte des mesures de prévention des infections

« Prime de coopération pour les réductions des horaires d’ouverture »
✓ Ajout lié aux mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires.

« Safety net (セーフティーネット) »
✓ Augmentation des montants cumulés donnant droit à prêts spéciaux des fonds d’urgence tels que ceux pour le financement des petites dépenses en cas de situation d’urgence 緊急小口資金.

« Support pour les aides financières de l’État »
✓ Activité de support pour les subventions aux personnes qui subissent les conséquences des mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires (restaurants).

« Autres aides »
✓ Par l’intermédiaire de l’Association nationale des gouverneurs, etc., nous chercherons à sécuriser des ressources financières pour une large gamme de soutien aux entreprises touchées.

⑤ À propos de la prime de coopération aux mesures de prévention de la propagation du virus うちなーんちゅ応援プロジェクト

IMG - Okinawa - Primes de coopération pendant les mesures prioritaires
Okinawa – Primes de coopération pendant les mesures prioritaires

Sources :

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Précédent Mesures prioritaires (12 mai – 31 mai 2021) – ce qu’il faut savoir
Suivant Okinawa Préf., le 26 mars 2021
Sommaire
error: