Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin COVID

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Avis d’exceptions régionales spéciales en raison de la prolongation de la période d’allocation pour les congés

Vous êtes ici :
< Retour

新型コロナウイルス感染症対応休業支援金・給付金の対象期間の延長及び緊急事態宣言の発令等に伴う地域特例のお知らせ. Cette prestation concerne les employés de tout type d’entreprises, qui ne sont plus ou n’ont pas été en mesure de recevoir une allocation de congés payés 休業手当 pour fermeture de leur entreprise. Le gouvernement a décidé de prolonger les dates applicables et les dates limites pour le dépôt de dossier. Il donne aussi des informations concernant les mesures exceptionnelles dans les régions soumises à une déclaration de l’état d’urgence

Concernant le prolongement des dates de demande et le changement de plafond journalier

La période concernée par les demandes de prestation / allocation en cas de fermeture temporaire est prolongée. Pour les périodes qui font l’objet de prolongations (mai et juin), le plafond de l’allocation est calculé sur la base de principe de 9 900 yens par jour. 

 Période concernée par cette aideDate limite de dépôt de dossierMontant maximum de l'aide
PMEavril à fin septembre 2020fin juillet 2021Fin septembre 2021

  • Seulement pour les employés qui avaient un contrat シフト制 par rotation, 日々雇用 emploi journalier, 登録型派遣 interim

  • En cas de fermeture due à des changements dans l'environnement d'exploitation externe de l'entreprise, par exemple en raison de la fermeture d'un centre commercial

  • Pour les autres cas que les deux ci-dessus, lorsque les jours ouvrables étaient écrits sur les conditions de travail et lorsque les syndicats et la direction ne sont pas d'accord sur la période effective de mise en congé.

  • 11 000 yens
    Octobre 2020 à fin avril 2021fin juillet 2021fin septembre 2021
    11 000 yens
    Mai à fin juin 2021fin septembre 20219 900 yens
    Juillet à septembre 2021 (ajout des mois d'août et septembre)fin octobre 2021fin décembre 2021
    Grandes entreprisesAvril à fin juin 2020,
    Janvier à fin avril 2021
    ※ Une partie des préfectures acceptent de donner aussi cette allocation pour les fermetures temporaires qui ont eu lieu depuis le mois de novembre.
    fin juillet 2021fin septembre 2021

  • Pour les employés dont les jours de travail ne sont pas clairs dans le contrat de travail. (シフト制 par rotation,日々雇用 emploi journalier, 登録型派遣 interim)
  • 11 000 yens
    Mai à fin juin 2021fin septembre 2021
    Juillet à septembre 2021 (ajout des mois d'août et septembre)fin octobre 2021fin décembre 2021
    9 900 yens

    Mode de calcul

    • SM = Salaire moyen d’un jour de travail avant les mises en congés
    • NC = nombre de jours chômés par mois
    • NT = nombre de jours de travail
    • NV = nombre de jours de congés pris par les employés pour des raisons personnelles

    Allocation = SM x 80% ※1 x (NC – (NT + NV)).

    ① L’allocation par jour est plafonnée à 9 900 yens ※2 (sauf jusqu’au mois d’avril 2021) où elle était plafonnée à 11 000 yens.

    ② Il s’agit des performances de la société.

    Dans le cas des personnes travaillent 8h/jours, qui ne travaillent pas plus de 3h/jours

    • → Même si cela tient aux réductions d’horaires, elles recevront 1/2 journée de congés quand le nombre d’heures travaillées est inférieur à 4 heures.

    Lorsque la mise en congés temporaire fait passer une personne de 5 jours à 3 jours de travail par semaine.

    • → Dans ce cas, cette personne reste aussi éligible à une partie des congés. (Ce calcul ne tiendra pas compte du nombre de jours de congés pris par l’employé ou pour des raisons personnelles).

    ※1 Attention, pour les cas mentionnés en (2), le taux de paiement était de 60% du 1ᵉʳ avril au 30 juin 2020.

    ※2 Pour les établissements qui répondent à toutes les règles suivantes, la couverture horaire est plafonnée à 11 000 yens pour les mises en congés du 1ᵉʳ mai au 30 septembre 2021.

    • Se sont complètement conformées aux demandes des gouverneurs de leur région concernant la déclaration de l’état d’urgence ou aux mesures de prévention des pandémies, en vertu de la Loi sur les mesures spéciales concernant la nouvelle grippe, etc., et
    • ont réduit leurs horaires ou fermé temporairement,

    Points importants qui concernent les PME et grandes entreprises.

    • Pour une partie des régions, l’allocation qui couvre la période de mai-juin 2021 peut continuer à être plafonnée. Cf. plus bas.
    • Il est possible de demander cette allocation dès le lendemain suivant la fin de la période de mise en congés. Exemple : en cas de congés en mai, on peut déposer sa demande dès le 1ᵉʳ juin.

    Points importants pour les personnes qui travaill(ai)ent dans une PME (Petite ou Moyenne Entreprise)

    Il est encore possible de se faire payer les indemnités de congés pris entre avril et septembre 2020 si on répond aux cas suivants :

    • Être éligible en conformité avec l’annonce du 30 octobre 2020. (☆)
      → dans ce cas, postulez en joignant une déclaration indiquant que vous êtes éligible. Le gouvernement acceptera la demande quel que soit le moment où vous en aurez connaissance. Date limite : fin septembre 2021.
    • Faire partie des personnes qui avaient déjà déposé un dossier, mais pour lesquelles la décision était effective, mais avait pris du temps à leur parvenir, ce qui les a empêché de déposer leur dossier à temps.
      → Il est possible de postuler dans un délai d’un mois à compter de la date de décision du paiement (non-paiement).

    (☆) – Personnes qui travaillaient par rotation, employés à la journée, intérimaires, etc.
    – En cas de fermeture due à des changements dans l’environnement opérationnel externe de l’entreprise. Par exemple, en raison de la fermeture d’un centre commercial,
    – Pour les personnes qui ne rentrent pas dans les catégories mentionnées ci-dessus. Lorsque les jours ouvrables prescrits sont clairs (par exemple, « 0 jour de travail par semaine ») à partir de la notification des conditions de travail, etc. ET lorsque les travailleurs et la direction ne s’entendent pas sur le fait du congé, même s’il ne s’agit pas d’un congé qui arrange le travailleur.

    Points importants pour les personnes qui travaill(ai)ent dans une grande entreprise

    Sont éligibles les personnes qui travaillent par rotation (※), qui ont dû prendre des congés parce que leur entreprise subissait les conséquences du nouveau coronavirus, mais qui n’ont pas touché d’indemnités de congés.

    (※) Personnes qui ne peuvent pas clarifier les jours de travail en raison du contrat de travail (celles qui travaillent par rotation, employés à la journée, intérimaires).

    ※ Pour les préfectures qui ont émis une demande de réduction des horaires depuis le 7 novembre 2020, cela comprend les congés pris après le début de chaque demande. La liste des préfectures est disponible sur le document リーフレット de la page spéciale du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales.

    Note : l’ordonnance du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales sur les dispositions spéciales relatives à l’état d’urgence doit faire l’objet de révisions. Ces règles s’appliquent pour le moment.

    Exceptions associées aux mesures prioritaires telles que l’état d’urgence et la prévention des pandémies (exceptions régionales)

    Les travailleurs peuvent recevoir indemnité de congé de 11 000 yens par jour s’ils n’ont pas reçu d’indemnités de congés lorsque leurs employeurs les ont mis en congés pour coopérer aux demandes des gouverneurs de réduire les horaires, etc.

    Les congés concernés pour cette aide sont les suivants :

    Les propriétaires d’établissements tels que des restaurants (ou organisateurs d’événements, etc.)

    1. Ont reçu une demande du gouvernement préfectoral, afin de raccourcir les heures d’ouverture des installations dans le cadre des mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires, ou dans le cadre de la déclaration de l’état d’urgence.
    2. L’entreprise a complètement coopéré pendant la période et pour la zone couverte par les mesures de prévention des pandémies ou autres mesures prioritaires et dans le cadre de la déclaration de l’état d’urgence.
    3. Pour toutes les installations qui faisaient l’objet de demandes, etc.,
    4. L’entreprise a coopéré en changeant les horaires d’ouverture, en limitant les entrées conformément au taux d’occupation du site et du nombre de personnes recommandés, et s’est abstenu de servir de la nourriture ou de fournir l’accès aux installations de karaoké.
     Jusqu'à fin avril 2021du 1er mai au 30 septembre 2021
    Petites et moyennes entreprisesMesures de base (du gouvernement)80%
    Plafond : 11 000 yens
    80%
    Plafond : 9 900 yens
    Mesures régionales spéciales___80% (※)
    Plafond : 11 000 yens
    Grandes entreprisesMesures de base (du gouvernement)80% (※)
    Plafond : 11 000 yens
    80%
    Plafond : 9 900 yens
    Mesures régionales spéciales___80% (※)
    Plafond : 11 000 yens
    (※)Dans le cas des personnes qui travaillaient pour une grande entreprise entre le 1er avril et le 30 juin 2020, le taux de couverture du salaire était limité à 60%.

    Liste des régions et périodes éligibles pour les mesures spéciales.

    • Période : du 1ᵉʳ mai au 30 septembre 2021
    • Régions dans lesquelles la déclaration de l’état d’urgence s’applique.
    • Régions dans lesquelles les gouverneurs ont défini une application des mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires.
    PréfecturesDébut de la période couverte par l’aide aux congés et les indemnités
    Hokkaido7 novembre 2020
    Miyagi28 décembre 2020
    Fukushima28 décembre 2020
    Ibaraki30 novembre 2020
    Gunma15 décembre 2020
    Saitama4 décembre 2020
    Chiba2 décembre 2020
    Tokyo28 novembre 2020
    Kanagawa7 décembre 2020
    Nagano17 décembre 2020
    Gifu18 décembre 2020
    Shizuoka23 décembre 2020
    Aichi29 novembre 2020
    Kyto21 décembre 2020
    Osaka27 novembre 2020
    Hiroshima17 décembre 2020
    Kochi16 décembre 2020
    Kumamoto30 décembre 2020
    Okinawa17 décembre 2020

    Se renseigner

    厚生労働省新型コロナウイルス感染症対応休業支援金・給付金
    https://www.mhlw.go.jp/stf/kyugyoshienkin.html

    厚生労働省 – 新型コロナウイルス感染症対応休業支援金・給付金コールセンター
    Call center du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales
    Tél : 0120-221-276
    Du lundi au vendredi : 8:30~20:00 /
    Week-end et jours fériés : 8:30~17:15

    Articles connexes

    Partager cet article :
    Cet article a-t-il répondu à votre question?
    Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
    Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
    Précédent Relance de la Subvention pour les congés liés aux fermetures temporaires des écoles primaires
    Suivant Coupons de réduction pour les employés qui font appel à un baby-sitter
    Sommaire
    error: