Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin COVID

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Nagano (préf. et ville) 2021-03-31 Mesures d’urgence

Vous êtes ici :
< Retour

Le 31 mars 2021, la préfecture de Nagano annonçait des mesures de réduction des horaires, de fermeture temporaires, etc. pour trois régions. Dans la situation actuelle, la ville de Nagano a dû déplacer des patients COVID vers des hôpitaux éloignés de la ville. Les restrictions actuelles sont décidées jusqu’au 9 avril, mais pourraient être reconduites.

Mesures concernant la ville de Nagano, sa région, et la région du Hokushin

Application

Le niveau d’alerte au virus pour la région de Nagano est passé à 4 le 18 mars. Le 29 mars, le système de fourniture de soins médicaux du bloc Hokushin a commencé à se trouver sous tension. Aussi, nous faisons le niveau à 5 tout particulièrement dans la ville de Nagano où le niveau de propagation est impressionnant, et émettons une « alerte Ⅱ spéciale au nouveau coronavirus », en même temps qu’un renforcement des contre-mesures.

Malheureusement, en plus de l’apparition de cas positifs dans les établissements médicaux et établissements pour personnes âgées, nous constatons un nombre incessant de cas positifs en raison d’occasions sociales liées aux repas et à la boisson. Il faut donc mettre en place de nouvelles mesures pour la ville de Nagano.

Renforcement des mesures de la préfecture pour la ville de Nagano

Afin de prévenir encore mieux la propagation du virus dans la ville de Nagano, en plus des mesures associées à l’annonce de vigilance spéciale le 29 mars, la préfecture renforce les mesures suivantes. Les entreprises qui se trouvent dans la ville de Nagano sont appelées à coopérer aux mesures suivantes.

  • Les établissements de restauration (etc.) qui servent de l’alcool reçoivent une demande de limité l’accès à leurs installations ou de l’arrêter (par des fermetures temporaires ou une réduction des horaires d’ouverture).
  • La préfecture s’associe à la ville pour appeler celles-ci à suivre les directives de leur profession.
  • Une aide financière sera versée aux entrepreneurs qui coopèrent avec les réductions des horaires d’ouverture, etc.

Contenu de la demande

Cliquer sur le signe + de la ligne qui contient le nom de préfecture, pour voir le contenu des informations.
Mesures spéciales d'urgence déclarées régionalement - Établissements concernés

Secteurs concernés

IMG - Nagano - quartiers avec restrictions des horaires
Nagano – quartiers avec restrictions des horaires

Demande de coopération à la prévention de la propagation du virus

  • Le nombre de cas d’infection causés par les occasions de manger et de boire augmente considérablement. Veuillez vous abstenir de manger et de boire avec de nombreux adultes dans des pièces « Trois F » (étroites et Fermées, où la Foule se frôle et parle Fort) (= où le nombre de personnes empêche de garder une distance d’au moins 1 mètre), pendant une longue période (environ 2 heures ou plus), et en participant à des comportements à des repas et pots haut risque d’infection comme le partage des verres d’alcool. (Les mêmes règles s’appliquent pour les repas et la boisson chez soi et sur le lieu de travail, etc.)
  • Il convient aux personnes qui présentent des symptômes de rhume tel que de la fièvre ou une sensation de fatigue, etc., de s’abstenir de sortir et contacter leur médecin (etc.) immédiatement avant d’aller consulter dans un établissement médical.

Renforcement des mesures de lutte contre le nouveau coronavirus dans la ville de Nagano 長野市における新型コロナウイルス感染症対策を強化します(PDF: )

Le niveau d’alerte concernant les infections dans la ville de Nagano passe à 5「Alerte spéciale 特別警報Ⅱ」

Application

Le niveau d’alerte au virus pour la région de Nagano avait fait passer à 4 depuis le 18 mars et la préfecture renforce les mesures contre le virus après avoir émis une alerte spéciale au nouveau coronavirus. Toutefois, lors de la semaine la plus récente (22~28 mars), la région de Nagano enregistrait 22,15 nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants.

Sur 117 cas positifs, 101 se trouvent dans la ville de Nagano. De plus, elle enregistrait 16,29 cas / 100 000 la semaine précédente (86 cas, dont 70 à Nagano), et 7,76 cas / 100 000la semaine d’avant (41 cas dont 38 à Nagano). Chaque semaine, ces nombres augmentent et rien n’arrête cette propagation du virus. De plus, pour beaucoup de cas confirmés, les voies d’infection restent inconnues, et il y a des cas à fort risque parmi les cas confirmés positifs dans les établissements pour personnes âgées et les établissements médicaux.

Ensuite, pour la région de Nagano, il a fallu envoyer 20 patients dans des institutions médicales en dehors de la zone. De plus, depuis le 28 mars, le taux d’occupation des lits d’hôpitaux dans le bloc Hokushin (régions de Nagano et de Hokushin) est de 68,5%, ce qui rend tendue la situation du système de fourniture de soins médicaux du bloc Hokushin.

En outre, si on observe ce qui se passe pour toute la préfecture, le nombre de nouveaux cas positifs par 100 000 habitants est passé à 9,27 pendant la semaine du 22 au 28 mars, et ceux-ci occupent 20,5% (89/434) des lits d’hôpitaux disponibles pour les patients COVID.

La préfecture a demandé à toute sa population de coopérer aux mesures de prévention des infections et a demandé aux institutions médicales d’augmenter le nombre de lits d’hôpitaux pour la COVID, en même temps qu’elle mettait en place des établissements d’hébergement pour l’observation des patients. Néanmoins, bien qu’elle ait élargi la capacité d’accueil des nouveaux cas, si la région de Nagano continue à connaître une propagation du virus, c’est l’ensemble du système de fourniture de soins médicaux de la préfecture qui en subira les conséquences.

C’est pourquoi, bien jusqu’à présent la région de Nagano était sous une alerte spéciale de niveau 4, en réponse à la propagation extrêmement rapide du virus, la ville passe au niveau 5 jusqu’au 9 avril pour le moment, et émet une alerte spéciale au nouveau coronavirus.

Renforcement des mesures de la préfecture pour la ville de Nagano

(Demande de coopération à la population de la préfecture et à ses visiteurs)

  • Nous demandons aux personnes âgées et aux personnes qui souffrent de maladies chroniques de s’abstenir de sortir si ce n’est ni nécessaire ni urgent.
  • Nous demandons de coopérer par des auto-restrictions sur la durée et le nombre d’adultes qui participent aux repas et pots de groupe et d’éviter d’utiliser des établissements de restauration qui servent de l’alcool quand ils ne respectent pas les directives de prévention de la propagation du virus.
  • L’auto-restriction concernant la visite des régions dans lesquelles le virus se propage fait aussi partie des demandes de coopérations de la préfecture.

(Demande de coopération aux entreprises)

  • La préfecture demande aux entreprises de systématiser le travail à domicile et le télétravail.
  • Nous demandons également de considérer avec prudence la tenue d’événements qui rassemble beaucoup d’adultes.

(Aides aux entreprises)

  • La préfecture envisage, en coopération avec la ville de Nagano, de verser une aide aux entreprises qui subissent les conséquences de la propagation du virus.

(Mise en place de tests intensifs de dépistage)

  • Des tests proactifs de dépistage seront menés sur les employés d’établissements pour personnes âgées et de restauration et boisson.

(Envisager des fermetures temporaires, etc., d’établissements publics)

  • La préfecture envisage des mesures telles que des fermetures temporaires d’établissements publics, et a demandé à la ville de Nagano de considérer la même chose.

La discrimination et les calomnies qui émergent avec le nouveau coronavirus font souffrir les gens qui en sont victime. De plus, les gens ont tellement peur de tomber victimes de ces calomnies qu’ils se retiennent de consulter des médecins. En plus d’augmenter le risque d’aggravation des symptômes, cela invite le virus à se propager.

Faisons en sorte que chaque citoyen de la préfecture ait un état d’esprit « compatissant », élargissons le cercle du « soutien mutuel », et surmontons-cette situation ensemble.

Passage au niveau 5 d’alerte au virus (Alerte spéciale Ⅱ) dans la ville de Nagano 長野市の感染警戒レベルを5に引き上げ「特別警報Ⅱ」を発出します(PDF: )

Alerte spéciale au coronavirus virus Ⅱ émise pour la zone de Ueda 上田圏域に「新型コロナウイルス特別警報Ⅰ」を発出します

Application

Depuis le 23 mars, le niveau d’alerte au virus pour la région de Ueda était passé à 3 et la préfecture avait émis une « alerte au nouveau coronavirus ». Néanmoins, depuis, le nombre de cas confirmés positifs se multiplie, et on enregistre pour la semaine du 19 au 25 mars 34 nouveaux cas positifs, ce qui représente 17,7 cas pour 100 000 habitants.

Il s’agit d’un niveau d’alerte au virus créé indépendamment par la préfecture, et la situation actuelle de la région correspond aux normes de passage au niveau 4. De plus, il y a en ce moment des cas d’infection à fort risque d’être liés à la propagation du virus depuis un cluster et dont on ne connait pas les voies d’infection. Nous reconnaissons donc que le « virus a tendance à se propager et la situation demande une alerte spéciale ».

Aussi, le niveau d’alerte au virus de la région de Ueda passe au niveau 4, « alerte spéciale Ⅰ » 新型コロナウイルス特別警報Ⅰ.

Appel à la population de la préfecture et aux entrepreneurs

Les personnes qui vivent dans la région de Ueda, ainsi que celles qui la visitent, les entrepreneurs sont appelés à systématiser l’application du « message du gouverneur pour l’ancien et le nouvel exercice fiscal ».

Concernant le renforcement des mesures de la préfecture pour la région de Ueda

(Demande de coopération aux habitants de la préfecture)

  • Demande de coopération aux mesures systématiques de prévention des infections lors des réunions avec repas et boissons.
  • Nous demandons la coopération de tous pour éviter d’utiliser les établissements de restauration qui servent de l’alcool quand ils ne respectent pas les directives de prévention de la propagation du virus.

(Demandes de coopération, etc., aux entrepreneurs)

  • Demande de coopération concernant le respect des directives de prévention de la propagation du virus dans les établissements de restauration, etc.
  • Nous encourageons l’application scrupuleuse des mesures de prévention du virus sur le lieu de travail, y compris dans les bureaux et les usines.

(Mise en place de tests proactifs de dépistage, etc.)

  • La préfecture va mettre en œuvre des mesures contre les clusters et des tests de dépistage de manière encore plus proactive.

La discrimination et les calomnies qui émergent avec le nouveau coronavirus font souffrir les gens qui en sont victime. De plus, les gens ont tellement peur de tomber victimes de ces calomnies qu’ils se retiennent de consulter des médecins. En plus d’augmenter le risque d’aggravation des symptômes, cela invite le virus à se propager.

Faisons en sorte que chaque citoyen de la préfecture ait un état d’esprit « compatissant », élargissons le cercle du « soutien mutuel », et surmontons-cette situation ensemble.

La préfecture continuera de promouvoir des mesures de prévention des pandémies, de renforcement du système de fourniture de soins médicaux et du système d’inspection en coopération avec les municipalités, etc., et systématisera la sensibilisation des citoyens de la préfecture.

J’appelle tous nos concitoyens à surmonter ensemble ces difficultés.

« Alerte spéciale au coronavirus virus Ⅱ » émise pour la région de Ueda 上田圏域に「新型コロナウイルス特別警報Ⅰ」を発出します

Lancement d’une « avertissement concernant le nouveau coronavirus » pour toute la préfecture

Application

En fin et début d’exercice fiscal, les gens se déplacent et les occasions de se réunir autour d’un repas augmentent. Il s’agit d’une période où les gens qui ne se rencontrent pas d’habitude sont plus souvent en contact. Il faut donc craindre une propagation du virus. C’est ce qui a motivé la préfecture à définir une « période de renforcement des mesures contre le virus » du 20 mars au 9 avril 2021, et à appeler les gens à systématiser les mesures de prévention des infections.

Malheureusement, le nombre de nombre de nouveaux cas positifs augmente dans la préfecture, et dans la semaine du 19 au 25 mars, ce nombre est passé à 155 personnes, ce qui fait passer le nombre de cas par 100 000 habitants à 7,6. En outre, la préfecture a pu identifier des cas positifs dans 7 des 10 régions qui la composent.

De début à mi janvier, nous avions connu une situation de crise du système de fourniture de soins médicaux, alors que le virus progressait très rapidement. La préfecture avait demandé aux institutions médicales d’augmenter le nombre de lits d’hôpitaux pour la COVID, en même temps qu’elle mettait en place des établissements d’hébergement pour l’observation des patients. Néanmoins, bien qu’elle ait élargi le système de fourniture de soins médicaux, si nous ne voulons pas revivre une situation similaire, il faut dès maintenant empêcher le virus de se propager plus que cela.

C’est pourquoi nous faisons passer le niveau d’alerte au virus de toutes les zones de la préfecture au niveau 2 (sauf pour les régions de Ueda, Hokushin et Nagano qui sont déjà au dessus du niveau 2), et émettons un « avertissement concernant le nouveau coronavirus ».

Appel à toute la population de la préfecture, aux entreprises et aux gestionnaires d’établissements

  • Dans la mesure du possible, veuillez vous abstenir les visites et voyages vers des régions où le virus se propage, etc.
  • Nous demandons à chacun d’appliquer consciencieusement les mesures de base de prévention des infections lors des repas et pots à plusieurs.
  • De même, veuillez systématiser les mesures de prévention du virus sur le lieu professionnel.
  • Nous demandons aussi de systématiser les mesures de prévention du virus dans les établissements, y compris dans les institutions médicales et établissements pour personnes âgées, etc.

Le niveau 2 d’alerte au virus vient à un stade où l’on prévoit à la fois des mesures de prévention et des activités socio-économiques. C’est pourquoi il n’est pas nécessaire pour les habitants de la préfecture de restreindre de manière excessive ses activités, mais il s’agit de systématiser les mesures de base pour la prévention du virus.

La discrimination et les calomnies qui émergent avec le nouveau coronavirus font souffrir les gens qui en sont victime. De plus, les gens ont tellement peur de tomber victimes de ces calomnies qu’ils se retiennent de consulter des médecins. En plus d’augmenter le risque d’aggravation des symptômes, cela invite le virus à se propager.

Faisons en sorte que chaque citoyen de la préfecture ait un état d’esprit « compatissant », élargissons le cercle du « soutien mutuel », et surmontons-cette situation ensemble.

Lancement d’une « avertissement concernant le nouveau coronavirus » pour toute la préfecture 全圏域に「新型コロナウイルス注意報」を発出します

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Sommaire
error: