Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Juillet 2021 – Déplacements dans le Japon

Vous êtes ici :
< Retour

Avec la nouvelle déclaration de l’état d’urgence, le gouvernement japonais demande à la population de coopérer aux tests de dépistage avant de se déplacer vers Okinawa et Hokkaido pendant l’été. À cet effet, il proposera des tests de dépistage gratuits dans les aéroports suivants. Ce système se met en place pour la période du 20 juillet au 31 août 2021. Les réservations commenceront le 15 juillet 2021.

Les tests ne sont pas obligatoires, mais demandés. Cela signifie que l’on peut choisir de ne pas s’y plier, mais qu’il est souhaitable de les faire, pour sa propre sécurité et celle des gens de l’endroit dans lequel on se rend.

Comme l’expliquent les associations médicales, les gouverneurs et le gouvernement central, ces tests ont pour but de limiter la propagation de la souche delta (découverte d’abord en Inde).

Les tests sont d’autant plus recommandés par les institutions gouvernementales lorsqu’on doit se rendre dans des îles où il y a peu de médecins, hôpitaux et infirmiers. Pour ces régions, si les médecins doivent s’occuper de personnes malades, ils ne peuvent pas faire avancer les vaccinations en même temps, et c’est pourquoi la coopération de chacun est appréciable.

Dans cet esprit, si après un test, il s’avère que l’on a de la fièvre, les compagnies d’aviation demandent de repousser les déplacements ou de les annuler.

Attention ! Avant de faire ces tests.

Les tests ne sont possibles que si on donne son accord préalable. En cas de suspicion de COVID, la personne qui s’est fait tester devra suivre les consignes du hokenjo (service sanitaire), des laboratoires de tests, de la compagnie d’aviation, etc. Il peut arriver que l’on ait à payer quelques frais.

Dans tous les cas, si le résultat de test ressort positif, il n’est pas possible de monter dans l’avion. Il sera aussi demandé aux personnes de la même famille et aux cas contacts de ne pas monter dans l’avion. S’il leur faut annuler leur billet, les frais seront à la charge des passagers.

Les examens de dépistage de monitoring (ces tests) sont gratuits. Personne ne demandera de payer des frais de test pour les tests de monitoring. Si certaines personnes proposent de faire des tests de monitoring moyennant une somme d’argent, il s’agit d’une arnaque.

Les personnes qui auront demandé à se faire tester sans être éligibles devront rembourser les frais, etc.

※ Certaines situations infectieuses ou des circonstances imprévues peuvent rendre impossible ces tests.

Comment faire ces tests

Il n’est pas forcément possible de faire les tests avant de se rendre dans l’un des aéroports ci-dessous.

Les compagnies d’aviation JAL et ANA permettent de commander des kits de test à prix réduit. Ceux-ci peuvent être envoyés au domicile.

Tests gratuits aux aéroports et dans les succursales des aéroports

Attention, ce système se met en place pour la période du 20 juillet au 31 août 2021. Les réservations commenceront le 15 juillet 2021.

Lieux

AéroportCentre de dépistage dans l’aéroport
検査センター
Succursales des centres de dépistage en ville
Haneda 羽田– Terminal 1 : 4ème étage 4階,
Market place ーケットプレイス 
de 7:00 20:00
– Terminal 2 : sous-sol 1 地下1階,
de 9:00 à 18:00
Akihabara 秋葉原,
Shibuya 渋谷,
Ikebukuro 池袋,
Shinjuku 新宿 et
Shimbashi 新橋
Narita 成田Pas de centre dans l’aéroportAkihabara 秋葉原,
Shibuya 渋谷,
Ikebukuro 池袋,
Shinjuku 新宿 et
Shimbashi 新橋
On peut aussi utiliser le centre d’Haneda pour cet effet.
Itami 伊丹RdC 1F dans le centre de location de voitures レンタカーステーション内,
de 7:00 à 19:00 (accueil jusqu’à 18:30)
Pas de succursales dans le Kansai
Kansai 関西Pas de centre dans l’aéroportPas de succursales dans le Kansai. On peut utiliser le centre de test de l’aéroport d’Itami
Fukuoka 福岡Terminal vols domestiques, 2F Sud
国内線ターミナル2F南,
6:00 à 21:00 (accueil jusqu’à 20:30)
Pas de succursales dans le Kyushu.
Source : 羽田空港等から北海道・沖縄県内の空港へ向かう便の搭乗者を対象としたモニタリング検査|内閣官房新型コロナウイルス感染症対策推進室 (corona.go.jp)

Comment réserver son test à l’aéroport

Les résultats le jour même.
  1. Se rendre sur le site de réservation pour ce que l’on appelle un Quick kensa (クイック検査(抗原定量検査). Prévoir de prendre un rendez-vous bien avant le départ, car si on arrive trop tard à l’enregistrement du vol (check-in), cela reste la responsabilité du passager. Le vol ne sera ni remboursé ni déplacé. On ne peut pas faire son check-in et enregistrer ses bagages avant les résultats du test.

    Le lien du site de réservation est le suivant : https://covid-kensa.com/
  1. Le jour du départ, se rendre au comptoir de test de l’aéroport avec son billet et faire le test. On peut montrer un billet ou un mail de confirmation. Le centre de dépistage a besoin de voir le numéro de réservation du vol. S’il est difficile d’arriver à Haneda pour faire le test avant le départ, on peut faire le test jusqu’à 2 jours avant de monter dans l’avion dans un des centres de la ville (à Akihabara 秋葉原, Shibuya 渋谷, Ikebukuro 池袋, Shinjuku 新宿 et Shimbashi 新橋). Pour les explications sur ce point, voir la suite de cet article.
  1. En attendant les résultats, remplir le questionnaire en scannant le QR code que le comptoir met à disposition.
  1. Les résultats sont disponibles environ 30 mn, avant de pouvoir monter dans l’avion.

Comment réserver son test dans une des succursales des centres de test de l’aéroport

IMG - Tests PCR gratuits dans une succursale aéroports
Tests PCR gratuits dans une succursale aéroports
  1. Se rendre sur le site de réservation pour ce que l’on appelle un Quick kensa (クイック検査(抗原定量検査).
    Prendre une réservation pour faire ce test jusqu’à 2 jours avant de partir.

    Le lien du site de réservation est le suivant : https://covid-kensa.com/#place/
  1. Le jour de la réservation, se rendre au comptoir de test de la succursale avec son billet et faire le test. On peut montrer un billet ou un mail de confirmation. Le centre de dépistage a besoin de voir le numéro de réservation du vol.
  1. En attendant les résultats, remplir le questionnaire en scannant le QR code que le comptoir met à disposition.
  1. Les résultats sont disponibles jusqu’au jour du départ.

Recevoir un kit de test par la poste

Le gouvernement prévoit de mettre en place un système d’envoi des kits de tests de dépistage par la poste à partir de mi-août. Ceux-ci concerneront les voyageurs au départ de Narita et de Kansai airport. Il sera bien entendu toujours possible de suivre les deux méthodes précédentes si on le préfère.

Tests payants à tarif réduit

Tant que le système n’est pas en place, on peut demander à JAL et ANA (quand on les prend) d’envoyer un kit de test chez soi.

Les explications se trouvent ici :

Pour référence

Okinawa explique en anglais les points suivants :

  • Si on n’a pas pu se faire tester avant de partir, on peut le faire à l’arrivée. Les aéroports suivants dans la préfecture : Naha, Miyako, Shimojishima, New Ishigaki, Kumejima (à partir du 16 juillet).
  • Pendant le séjour, éviter de se réunir et diner ensemble en groupes.
  • Dès que l’on arrive dans la préfecture, la loi sur les mesures spéciales, Article 24-9 s’applique et il est donc demandé de coopérer. Cela signifie qu’il faut éviter les sorties et déplacements dans la préfecture lorsqu’ils ne sont pas essentiels ou urgents, y compris dans la journée. Il est particulièrement demandé de ne pas sortir après 20:00.

Demandes à Hokkaido

Sapporo’s Current Situation and Countermeasures / Sapporo (transer.com)

Autres informations utiles

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Situation infectieuse au Japon en chiffres
Suivant État d’urgence avril-mai 2021 – Ce qu’il faut savoir
Sommaire
error: