Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Actualités | FAQ Vaccinations | Soutenir le site / Offrir un café

À propos des tests de dépistage COVID pour les personnes asymptomatiques

Vous êtes ici :
< Retour

Les préfectures qui enregistrent des cas de variant omicron permettent un dépistage gratuit pendant la fin et le début d’année. Il est nécessaire de se rendre des endroits précis.

Attention, les centres de dépistage gratuit sont pour les personnes qui sont sans symptômes. Les personnes qui souffrent déjà de symptômes doivent, comme auparavant, suivre les consignes de cet article : En cas de symptômes ou fièvre.

Objectif des tests de dépistage gratuits

Ces tests s’adressent en priorité aux personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour de santé, etc., ainsi qu’aux personnes qui craignent une infection en période de propagation du virus. Ces tests permettent de vérifier que l’on est négatif.

Les résultats de ces tests sont valables pour bénéficier de la “Formule Vaccins & Test”, etc. Les résultats ne permettent pas de confirmer que les gens sont atteints de nouveau coronavirus.

Contenu de ces tests de dépistage

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.
Formule “vaccin & tests”, etc. Tests de dépistage réguliers en période de propagation du virus
Mis en oeuvre actuellement
Éligibilité pour les tests gratuitsPour les personnes qui n’ont pas de fièvre, etc.
– Personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons liées à leur santé, telles que des réactions ou des maladies chroniques.
– Personnes de moins de 12 ans.
Habitants de la préfecture qui n’ont pas de fièvre, et qui vivent dans un environnement à fort risque infectieux, ce qui les inquiète (dans le cas de la préfecture de Kyoto, cela est indépendant de la formule “Vaccins & tests”).
But des tests gratuitsSi nécessaire, pour les initiatives privées, afin de confirmer les antécédents de vaccination et les résultats négatifs des tests pour les activités socio-économiques telles que manger et boire à plusieurs, les événements, les voyages et le retour à la maison (paquets de vaccins et de tests, etc.).– Lorsque le gouverneur appuie ses demandes de se soumettre à un test de dépistage en se conformant à l’Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales, et que les résidents inquiets se soumettent aux tests en réponse aux demandes.
– Si nécessaire, pour les initiatives privées, afin de confirmer les antécédents de vaccination et les résultats négatifs des tests pour les activités socio-économiques telles que manger et boire à plusieurs, les événements, les voyages et le retour à la maison (paquets de vaccins et de tests, etc.).

Déroulement du test

(1) Demander à faire le test

  • Remplir le formulaire de demande dans le centre de test.
  • Présenter une pièce d’identité (permis de conduire, carte My Number, le certificat d’affiliation à la Sécurité sociale, la carte d’étudiant, etc.)

(2) Se soumettre au test

Effectuer le test PCR (etc.) ou le test qualitatif d’antigène.

(La façon de faire le test dépend des endroits. Pour cela, vérifier la liste des centre de test de la préfecture.)

(3) Notification

Les résultats de tests sont envoyés sous forme de notification (検査結果通知書 kensakekka tsûchisho).

Lorsqu’il s’agit d’un

  • Test PCR (etc.) : jour du prélèvement d’échantillon + 3 jours
  • test qualitatif d’antigène : jour du prélèvement + 1 jour

(4) Lieux de test de dépistage gratuits

(Note 1) Quand un grand nombre de personnes se présentent en même temps pour demander un dépistage, le centre peut leur demander d’attendre ou, dans certains cas, refuser de faire le test.
(Note 2) En raison du stock limité des kits de test, certains établissements peuvent exiger un rendez-vous.

(5) Précaution et autres informations

  • Le résultat du test n’est valable que pour la formule “Vaccins et de tests”, etc., et ne permet pas de savoir si la personne qui s’est soumise au test de dépistage est ou n’est pas un patient atteint du nouveau à coronavirus.
  • Si le résultat du test est positif, il est nécessaire de contacter un établissement médical ou le Centre de consultation médicale de la ville. Dans tous les cas, il faut contacter un médecin. Pour se déplacer vers le centre de consultation médicale ou le cabinet médical choisi, porter un masque et éviter les transports en commun pour ne pas infecter les autres.

    La liste des centres médicaux et des interprètes médicaux se trouve ici : En cas de symptômes ou fièvre.
  • Même si les résultats des tests sont négatifs, cela n’exclut pas la possibilité que l’on a attrapé le virus. Il est donc nécessaire de continuer à prendre toutes les précautions possibles pour éviter les infections (éviter les “Trois F” (lieux fermés, lieux de foule, lieux dans lesquels on se frôle et parle fort), porter un masque, désinfecter ses mains, aérer).
  • Prendre sa carte de Sécurité sociale avec soi.

Source 無症状者に係る無料検査について/京都府ホームページ (pref.kyoto.jp) et 無症状者を対象とした無料検査の実施について – 福岡県庁ホームページ (fukuoka.lg.jp)

Autres informations utiles

Infos Locales au Japon a ouvert plusieurs rubriques importantes concernant la Santé :

Pour retrouver tous ces articles, on peut aussi copier des noms en japonais dans la barre de recherche, ce qui amène une liste des articles sur le sujet et des traductions pour ces aides.

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Précédent Liste des centres de dépistage payants par préfecture
Suivant Tokyo – Gestion du 25 octobre au 30 novembre 2021 – Ce qu’il faut savoir
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!