Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Go To Shôtengai – Explications

Vous êtes ici :
< Retour

La campagne Shôtengai devrait bientôt commencer. Pour le moment, le gouvernement japonais définit les règles pour la participation des quartiers commerçants, galleries marchandes etc.

Qu’est ce que la campagne “Go To Shôtengai?”

  • Cette campagne encourage les quartiers commerçants à organiser des événements tout en respectant minutieusement les mesures de prévention des virus, y compris à éviter les « Trois F ». Elle cherche à soutenir les initiatives qui permettent de rappeler aux habitants et producteurs des alentours l’attractivité des « produits du terroir » et des « quartiers commerçants» (Shôtengai).
  • Dans chaque région, les shôtengais mettent en relation les consommateurs et les producteurs. Celles-ci vont faire la promotion des côtés attrayants des « régions » et appliquer des programmes qui permettront d’améliorer l’image des zones rurales (ou quartiers locaux). Cela devrait amener à une revitalisation régionale, ce qui à son tour devrait redynamiser les shôtengai.
  • Les gouvernements locaux lancent un appel à propositions pour des événements, etc. pouvant devenir des projets « GoTo Shotengai ».
  • Les Shôtengais etc. on besoin de s’inscrire au programme et de soumettent leurs projets.
  • L’État soutiendra (subventionnera) les projets retenus après examen.

2. Fonctionnement de la campagne

IMG - Go to Shotengai - principe
Go to Shotengai – principe

3. Les grandes lignes du projet

Cette vidéo présente le projet.

Les shôtengai proposent des événements, etc., adaptés aux particularités locales.


Identifier ce dont la région a besoin


Par ex.

▶ Mise en place d’un sondage en ligne promouvant un événement ou une vente spéciale.

▶ Organisation d’un marché aux puces pour les producteurs ou consommateurs locaux.

▶ Publication d’un magazine local donnant un espace d’expression aux consommateurs / producteurs.

Promouvoir les points forts de la région et des shôtengai

Par ex.

▶ Organiser un événement qui permet aux résidents locaux et producteurs de se rencontrer.

▶ Tester de nouveaux modèles collaboratifs, par ex. des services partagés de livraison, ou introduire un système de réservations en ligne.

▶ Diffuser par des événements en ligne ou par les médias les points attractifs de la région (par ex, proposer des événements pour faire connaître les activités des travailleurs locaux indispensables, pour présenter les œuvres d’un artiste ou d’enfants, mettre en ligne un site pour mettre en valeur les entrepreneurs originaux de la shôtengai, etc.



Utiliser les résultats pour ouvrir de nouvelles opportunités

Par ex.

▶ Publier des résultats des mesures qui utilisent les sites en ligne et la presse papier.

▶ Continuer à évaluer les besoins au travers de sondages.

▶ Continuer les actions qui donnent de bons résultats, ainsi que la publicité médiatique.

Mesures de prévention du virus dans les shôtengai

Réduire les contacts en encourageant la dispersion des visiteurs selon des plages horaires et les lieux, et en utilisant des systèmes en ligne.

▶ Les événements sont conditionnels au respect strict des mesures de prévention tels que l’installation de distributeurs de désinfectant, et la promotion du port du masque, etc.

▶ Mettre en place un système d’identification des participants grâce à un système de réservation en ligne ou de distribution de produits promotionnels fonction du lieux de résidence, etc.

Utiliser activement de systèmes de visioconférence au sein du comité d’organisation,

4. Résumé de l’appel à participation à Go to Shôtengai (1)

1. Eligibilité

Tout type d’organisation susceptible d’animer une shôtengai ou similaire (shôtengai ou association commerçante).

* Par exemple, toute association de la Shôtengai (y compris les associations de bénévoles), les chambres de commerce, les stations thermales (d’onsens), des associations de restaurateurs, les organismes privés (Destination Management Organization, les sociétés d’urbanisation (limitées aux PME)), etc.

※ Les conditions d’éligibilité dépendent de l’ancienneté de l’association etc. des organisations.

2. Activités couvertes par la campagne

  • Les événements organisés par la Shôtengai afin de rappeler aux consommateurs et aux producteurs les charmes et points forts du “terroir” et des shôtengais (y compris les événements sur internet)
  • Le développement de nouveaux produits commerciaux et création de campagnes promotionnelles encourageant à la redécouverte des charmes locaux.

3. Lieux qui peuvent être utilisés pour la campagne

  • Toute zone géographique dans laquelle se trouve l’association participante, ainsi que les zones connexes (*)
  • Les restrictions géographiques ne s’appliquent pas dans le cas d’événement en ligne, de développement de produits commerciaux ou d’activités promotionnelles.

(*)  les zones connexes sont limitées aux zones qui pourraient devenir plus actives pendant l’événement, grâce aux flux directs de visiteurs vers la région de la shôtengai participante.

4. Plafond de la subvention

  • 3 millions JPY x nombre d’entités participantes. À cela, ajouter 5 millions (seulement dans le cas où plusieurs shôtengai s’associent pour la même campagne).
  • Plafonné à 14 millions de JPY par inscription.

5. Dépenses pouvant être prises en charge

  • Toutes les dépenses nécessaires à la bonne tenue de l’événement (voir page suivante)
  • Cela est limité aux dépenses vérifiables confirmées utilisées dans le cadre de l’organisation de l’événement
  • Certaines lignes de dépenses, comme les cachets pour les représentations, font l’objet de plafonnement en montants, et proportion du budget.

5. Résumé de l’appel à participation à Go to Shôtengai (2) (dépenses prises en charge)

6. Mesures de prévention contre le nouveau coronavirus pendant la campagne Go To Shôtengai

1. Conditions pour le lancement

L’entité en charge du projet (shôtengai, etc.) a les obligations suivantes :

  • Respect strict des politiques de prévention (tells que décidées par la task force gouvernementale de lutte contre le coronavirus).
  • Suivi minutieux de mesures de prévention de l’épidémie tels que définies dans les directives pour les shôtengais et dans celles par industrie.
  • Renforcement de l’information sur la prévention du virus par la diffusion auprès des participants par affichage de poster ou distribution de brochure, etc.

Extrait des lignes directrices des mesures de prévention concernant les shôtengais.

il est possible de tenir des événements dans les quartiers commerçants situés dans des préfectures autres que des préfectures désignées, si celles-ci ne sont pas en contradiction avec les restrictions déterminées par les gouverneurs de chacune des préfectures, et sous condition de respecter les mesures de prévention adaptées et de mettre en pratique le « nouveau quotidien » . Cependant, pour le moment, si ceux-ci pourraient entraîner des flux de personnes sur le plan national ou dans de larges régions géographiques, à tel point qu’il est difficile de tracer les participants, il convient de prendre les décisions avec prudence, voire d’envisager une annulation. en outre, il convient de se plier aux conditions de taille de l’événement (nombre de participants) et aux limites imposées par les gouverneurs des préfectures.


Extraits des mesures de prévention dans le  cas de la tenue d’événements

installer des distributeurs de produit désinfectant, informatiser l’accueil, respecter les distances physiques, disperser les groupements de personnes, appeller les participants au respects des mesures de prévention, gérer correctement le personnel.

2. Comment appliquer les mesures de prévention

1. Au moment du contrat

La shôtengai, etc., doit soumettre une lettre d’engagement confirmant qu’elle suivra strictement les conditions de tenue du projet décrites ci-dessus.

▶Un non-respect sera considéré comme rupture du contrat.

2. Pendant l’événement
  • Le gouvernement local doit rédiger un « Manuel la concrétisation du projet Goto Shotengai » (titre provisoire) compilant les mesures à respecter. Celui-ci doit être transmis aux shôtengais participantes.

※ Les lignes directrices des mesures de prévention doivent être rédigées sous la direction d’épidémiologistes, et présentées de manière facilement compréhensible pour pouvoir les distribuer aux magasins et aux gérants participants.

※ Divers point plus précis doivent être clairement mentionnés dans le document. Par exemple, qu’il faut encourager les participants à installer l’appli gouvernementale de traçage des cas contacts COCOA ainsi que les applis d’alerte des établissements et gouvernements locaux, le taux de port du masque doit être de 100% pendant l’événement, et les shôtengais doivent distribuer des masques à ceux qui n’en portent pas.

En outre, les gouvernements locaux devront effectuer des contrôles au hazard dans les shôtengais etc. pour vérifier l’application des mesures de prévention.

※ Ils contrôleront que la shôtengai

  • demande bien aux participants de porter un masque dans les dépliants publicitaires de l’événement,
  • a bien communiqué aux équipes en charge de l’événement le règlement concernant la désinfection systématique des mains, la nécessité de ne pas venir et de rester chez soi en cas de fièvre, etc.

▶ S’il s’avère que les conditions de l’attestation ne sont pas respectées, le contrat sera rompu et l’événement annulé.

3. Après l’événement

Il faudra systématiquement soumettre un rapport concernant les mesures prises contre le virus.

Source : Go To 商店街事業の概要 version d’octobre 2020.

Articles connexes


Suivant Subvention pour les quartiers commerçants de Tokyo devant fermer temporairement
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières