Il y a beaucoup d'informations. Il vaut mieux commencer par chercher ici !

Generic filters
Sur ces mots seulement
Chercher un titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans le résumé
Trier par type d'article
Actualités
Coin Quotidien
En cas d'urgence
Coin Intempéries
Coin Conjoncture, COVID, tensions internationales
Coin Conférences de presse
Frontières & Immigration
Vaccinations (Toutes)
Events

Essayez une recherche comme : fiscalité des retraitésmy numberimmigration...

Pas de réponse ? Cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran !
Actualités | Support | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Attention aux accidents dans le bain en hiver !

Vous êtes ici
< Retour
Sommaire

Ce document provient du gouvernement japonais. Parce que les pièces sont chauffées individuellement, les salles de bains peuvent être froides en hiver. Pour le corps, passer brutalement du chaud au froid au chaud peut causer des malaises. Selon les statistiques du gouvernement japonais, il y aurait d’ailleurs plus de noyades dans le bain en hiver que d’accidents de la route. Cet article est donc important et utile.

Quoi ? Deux fois plus de décès qu’avec un accident de la route ?!
Attention aux accidents dans le bain en hiver !

Le 16 novembre 2022

Une jeune femme s’inquiéte du fait qu’une personne âgée de sa famille ne sorte pas du bain. À gauche, la montre affichait 20h quand un senior est entré dans le bain. À droite, il est 21h et cet homme a perdu conscience dans son bain.

Les bains réchauffent et aident à oublier la fatigue de la journée. Toutefois, pendant la saison froide de novembre à avril, de nombreuses personnes perdent conscience ou se noient dans leur bain. En particulier, il est nécessaire de surveiller les personnes âgées. Le nombre de décès par noyade dans le bain est plus important que le nombre de décès par accident de la route. Comment donc peut-on faire pour éviter les accidents dans le bain ? Cet article décrit les points à connaître.

Les personnes âgées comme les membres de leur famille
doivent faire attention aux « accidents dans le bain ».

IMG - 6 points pour prévenir les malaises dans le bain
Cliquer pour voir la vidéo

1. Pourquoi les personnes âgées ont-elles plus fréquemment des accidents dans le bain en hiver ?

Avez-vous déjà eu la tête qui tourne pendant un bain ? Un nombre croissant d’accidents involontaires se produisent lorsque des personnes perdent connaissance lorsqu’elles prennent un bain et meurent ensuite des suites d’une noyade dans la baignoire. Les décès sont particulièrement élevés chez les personnes âgées de 65 ans et plus, et se produisent principalement entre novembre et avril de chaque année. Selon des statistiques sur l’état civil, compilées par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales (en 2021), 14 750 personnes âgées auraient trouvé la mort après s’être noyées dans leur bain, que cela soit involontairement ou pas. Cela représente deux fois les 2 150 décès liés à des accidents de la route. C’est justement parce que l’on est en hiver qu’il faut être prudent quand on se baigne.

Une des raisons majeures d’accidents dans le bain est liée aux changements abrupts de tension sanguine en raison du changement brusque de température. Lorsqu’on sort d’une pièce chauffée pour se déshabiller devant la salle de bains et entre dans la salle de bain froide, les vaisseaux sanguins se contractent et la tension artérielle monte rapidement.

Ensuite, lorsqu’on entre dans le bain pour se réchauffer, les vaisseaux sanguins s’élargissent et la pression sanguine qui avait fortement augmenté diminuent rapidement. Ces changements brusques de tension artérielle peuvent temporairement empêcher le sang de circuler dans le cerveau, ce qui peut provoquer une perte de conscience soudaine. On peut donc penser que la perte de connaissance dans le bain est l’une des raisons des accidents impliquant une noyade.

En particulier pour les personnes âgées de 65 ans ou plus, parfois, leurs fonctions de régulation de la tension artérielle fonctionnent moins bien. C’est de ce fait un point à surveiller. Ensuite, les personnes dont la tension artérielle est instable doivent aussi prendre garde si elles ont déjà connu des étourdissements et des vertiges dans la salle de bain. Dans ce cas, quels sont les points à surveiller pour entrer en toute sécurité dans le bain ? Ce qui suit explique ce que l’on peut faire pour prévenir les noyades.

2 Que faire pour prévenir les accidents de noyade dans le bain ?

Les accidents pendant le bain peuvent se produire même en l’absence de conditions médicales préexistantes ou de signes de maladie. Éviter d’avoir trop confiance en soi en se disant « je suis en bonne santé, donc cela ira », et être conscient que « cela pourrait aussi m’arriver ». Cela ne concerne pas seulement les personnes âgées. Toute la famille doit prendre soin à appliquer les 6 points suivants.

  1. Chauffer la pièce dans laquelle on se déshabille et la salle de bains.
  2. La température du bain devrait être inférieure à 41 degrés, et la durée pendant laquelle on se trempe dans l’eau chaude d’environ 10 minutes.
  3. Ne pas se lever rapidement du bain.
  4. Éviter d’entrer dans le bain immédiatement après un repas, ou après avoir but, ou encore juste après avoir pris des médicaments.
  5. Avant d’entrer dans le bain, prévenir les personnes qui vivent sous le même toit.
  6. Les membres de la famille ont besoin de surveiller ce qui se passe pendant qu’une personne âgée se baigne.

1. Réchauffer la salle de bains et la pièce dans laquelle on se change avant d’entrer dans le bain.

Afin de prévenir les variations brusques de tension artérielle, par exemple, utiliser le matériel de chauffage pendant que l’on remplit le bain, afin de réchauffer la pièce dans laquelle on se change et la salle de bains. Si la salle de bains n’est pas équipée de chauffage,

  • « commencer par prendre une douche avant de rentrer dans la baignoire d’eau chaude »,
  • « bien mélanger l’eau de la baignoire (pour répartir la chaleur) et, ce faisant, laisser la chaleur s’évaporer sans couvrir la baignoire », etc.

Bref, faire ce qui est possible pour limiter les différences de température avec la salle de bains.

Chauffer la pièce dans laquelle on se change par l’air conditionné et la salle de bains par la vapeur quand l’on enlève le couvercle de la baignoire.
Chauffer la pièce dans laquelle on se change par l’air conditionné et la salle de bains par la vapeur en enlevant le couvercle de la baignoire.

2. La température du bain devrait être inférieure à 41 degrés et la durée pendant laquelle on se trempe dans l’eau chaude d’environ 10 minutes.

Les personnes qui aiment prendre un bain chaud ou y rester longtemps sont appelées à être prudent. (Par exemple) Quand l’eau du bain est de 42 degrés et que l’on y reste durant 10 minutes, la température du corps approche 38 degrés. La température corporelle étant élevée, le risque de syncope augmente. Il convient de régler l’eau du bain à 41 degrés, et d’y rester approximativement 10 minutes. Éviter d’y demeurer longtemps. Pour cela, nous recommandons d’utiliser un thermomètre ou un timer ou similaire, et de faire en sorte « d’avoir une bonne vue » des endroits qui méritent une attention particulière, tels que

  • La température de l’eau,
  • La température de la pièce,
  • L’heure d’entrée dans le bain, etc.

Ensuite, avant d’entrer dans le bain, s’asperger d’eau chaude. Commencer par asperger d’eau chaude les pieds, qui se trouvent loin du cœur. Continuer en remontant vers les épaules, pour permettre au corps de s’habituer à la chaleur. De cette manière, on ne met pas de pression sur le cœur et on prévient un changement abrupt de la tension artérielle.

Entrer dans le bain en faisant attention, par l’exemple. Une personne qui prend un bain de 42 degrés environ, y reste longtemps, et ne mélange pas l’eau avant d’y entrer.
Dangers : entrer dans une eau qui fait environ 42 degrés, rester longtemps dans l’eau, ne pas mélanger l’eau chaude et l’eau froide.

3. Ne pas se lever rapidement du bain

Pendant que l’on prend un bain, le corps est soumis à la pression de l’eau. Si l’on se lève soudainement de cet état, la pression de l’eau disparaît du corps. Les vaisseaux sanguins qui subissaient la pression s’élargissent soudainement et réduisent la quantité de sang qui atteint le cerveau. Cela peut entraîner des conditions semblables à l’anémie dans le cerveau et provoquer une perte de conscience. Soyez prudent si vous avez déjà eu des vertiges ou des étourdissements en vous levant de la baignoire. Pour sortir de la baignoire, utiliser la main courante ou le bord de la baignoire pour se lever lentement.

Homme essayant de se lever lentement de la baignoire tout en s'accrochant à la rampe.

4. Éviter d’entrer dans le bain immédiatement après un repas, ou après avoir bu, ou encore juste après avoir pris des médicaments.

Les personnes âgées, en particulier, doivent éviter de se baigner immédiatement après avoir mangé, car après le repas, l’hypotension postprandiale, lorsque la pression artérielle chute trop bas après un repas, peut provoquer des évanouissements. Le fait de boire peut aussi faire baisser la tension artérielle temporairement. Ne pas prendre de bain tant que l’alcool reste dans le corps. Par ailleurs, éviter de se prendre un bain quand on ne se sent pas bien, quand l’état émotionnel n’est pas stable, ou après avoir pris des médicaments tels que des somnifères, etc.

Sake, bière, soupe miso et riz, et sous les médicaments, un bain avec une croix (interdit).

5. Avant d’entrer dans le bain, prévenir les personnes qui vivent sous le même toit

Il est important de s’assurer que les personnes qui vivent sous le même toit sachent et agir rapidement si l’on a un malaise danse le bain. C’est pourquoi il est aussi recommandé de faire savoir à sa famille (etc.) que l’on entre dans la salle de bains.

Personne âgée tenant une serviette de bain à la main et disant à un membre de la famille (femme) vivant avec elle, Je rentre dans le bain ».

6. Les membres de la famille ont besoin de surveiller ce qui se passe pendant qu’une personne âgée se baigne.

Les membres de la famille doivent surveiller ce qui se passe quand les personnes âgées prennent un bain et leur parler sans hésiter quand elles ont l’impression que

  • « cela dure longtemps »,
  • « on n’entend plus de bruit »,
  • « il y a eu un bruit soudain et fort », etc.
Femme se tenant devant la porte et demandant « tout va bien ? »

Si une personne tombe dans son bain…


Si vous trouvez qu’une personne semble amorphe (ou semble se noyer), intervenez si possible.

  1. Videz l’eau du bain. Crier à l’aide et rassemblez du monde.
  2. S’il semble possible de faire sortir du bain la personne, le faire sortir. Quand cela semble impossible, faire reposer le haut du corps sur le couvercle pour l’empêcher de couler.
  3. Appeler immédiatement une ambulance.
  4. Quand on a pu sortir la personne du bain, taper sur ses deux épaules en lui parlant, et vérifier si elle réagit. Si elle ne réagit pas, vérifier sa respiration.
  5. Si elle ne respire pas, commencer les compressions thoraciques et les continuer jusqu’à l’arrivée de l’ambulance. Les personnes qui peuvent pratiquer la respiration artificielle doivent alterner 30 compressions et 2 respirations artificielles.

Pour en savoir plus sur les premiers secours, vérifier le lien ci-dessous.

(Interview soutenue par l’Agence de la consommation. Responsabilité : Government Press Online)

Liens

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Comment pouvons-nous améliorer cet article ?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
error: Alerte: Cet article est protégé !!