Il y a beaucoup d'informations. Il vaut mieux commencer par chercher ici !

Generic filters
Sur ces mots seulement
Chercher un titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans le résumé
Trier par type d'article
Actualités
Coin Quotidien
En cas d'urgence
Coin Intempéries
Coin Conjoncture, COVID, tensions internationales
Coin Conférences de presse
Frontières & Immigration
Vaccinations (Toutes)
Events

Essayez une recherche comme : fiscalité des retraitésmy numberimmigration...

Pas de réponse ? Cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran !
Actualités | Support | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

La grossesse et les médicaments

Vous êtes ici
< Retour
Sommaire

Le ministère de la Santé a récemment publié un article sur la grossesse et les médicaments. Il concerne les femmes enceintes ou qui essaient d’avoir des enfants, ainsi que leurs partenaires.

En très simplifié : si l’on est enceinte ou essaie de le devenir, il convient de

Sources : 妊娠と薬 |厚生労働省 (mhlw.go.jp)

La grossesse et les médicaments

Les femmes enceintes ou qui pourraient l'être sont invitées à consulter un médecin ou un pharmacien avant de commencer à prendre un médicament.

Sur l’utilisation des médicaments pendant la grossesse

Certains médicaments nécessitent des précautions particulières ou doivent être évités lorsqu’ils sont utilisés par des femmes enceintes ou susceptibles de l’être.

Inversement, les médecins peuvent prescrire certains médicaments de manière continue durant la grossesse pour traiter des maladies et pour la sécurité de la mère et du fœtus. Dans ce cas, il ne faut pas les interrompre quand l’on découvre qu’une grossesse est en cours.

Par conséquent, les femmes enceintes, ou qui ignorent si elles le sont, doivent consulter un médecin ou un pharmacien avant de commencer d’utiliser des produits pharmaceutiques.
 
※ Les situations suivantes peuvent laisser penser à une grossesse. Il convient de noter qu’en début de grossesse, il peut n’y avoir aucun symptôme de grossesse et un test de grossesse urinaire peut être négatif.

  • Absence de règles après la date prévue de la période menstruelle ou quand on ne peut pas déterminer la date des prochaines règles.
  • Lorsqu’il y a eu des rapports sexuels après la dernière période menstruelle.
    (Il convient de consulter un médecin ou un autre professionnel de la santé sur la méthode de contraception appropriée, car les différentes méthodes de contraception ont des degrés de fiabilité différents).

Selon le type de produits pharmaceutiques, il peut être nécessaire d’appliquer temporairement une méthode de contraception appropriée avec le partenaire pour tout rapport sexuel pendant ou après le traitement. Il convient donc de consulter un médecin ou pharmacien sur la méthode appropriée et la durée nécessaire de cette contraception.

En outre, si une femme ou découvre qu’elle est enceinte pendant ou après avoir utilisé des produits pharmaceutiques, elle ne doit pas interrompre son traitement sans consulter un médecin ou un pharmacien.

Les personnes inquiètes concernant la prise de médicaments pendant la grossesse ou sur le fait qu’elles ont pris des médicaments peuvent consulter le « Centre d’information sur la grossesse et les médicaments 妊娠と薬情報センター » ou un hôpital de base. Pour plus d’informations sur les modalités de candidature et les frais, consulter les pages du Centre national pour la santé et le développement de l’enfance, centre d’information sur la grossesse et les médicaments
 

▼ À l’attention des professionnels de la santé

Au moment de fournir des médicaments que des femmes enceintes ou qui pourraient l’être ne peuvent utiliser durant la préménopause, il faut s’assurer que, pour chaque prescription et point de vente, la personne qui donne les explications et les patientes ont échangé les informations relatives à la grossesse.

En outre, le ministère a créé une Liste de contrôle préliminaire sur la grossesse et les médicaments 妊娠と薬に関する事前チェックリスト. Veuillez l’utiliser comme aide à la confirmation si nécessaire. Veuillez utiliser les documents individualisés sur l’utilisation de leurs produits pharmaceutiques quand les fabricants et distributeurs en fournissent.

Les femmes enceintes ou qui espèrent le devenir peuvent consulter le Centre d’information sur la grossesse et les médicaments 妊娠と薬情報センター ou ses hôpitaux de base pour toute question sur la prise de médicaments. Il est possible de les référer à ces établissements si nécessaire. Pour plus d’informations sur la façon de déposer une demande et les frais, voir la page du Centre national pour le développement, le traitement et la recherche de l’enfant, centre d’information sur la grossesse et les médicaments 国立成育医療研究センター妊娠と薬情報センターHP.

Questions et réponses relatives à l’utilisation de médicaments pendant la grossesse

A2. Certains médicaments vendus en pharmacie et en droguerie ne peuvent pas être utilisés pendant la grossesse. Ce n’est pas une décision à prendre de son propre chef. Il faut consulter un médecin ou un pharmacien.

A3. Les femmes enceintes ou qui pourraient l’être et qui se demandent si elles peuvent prendre les médicaments qu’elles prennent déjà, doivent d’abord consulter le médecin qui les a prescrits, ou celui qui a diagnostiqué la grossesse ou le pharmacien qui les a délivrés ou vendus.

Pour plus d’informations sur les médicaments utilisés, on peut aussi consulter la page ou le guichet des médicaments de la PMDA (Organisme global de Produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux). Néanmoins, même ainsi, il convient de bien discuter la nécessité de continuer leur utilisation avec le médecin traitant la maladie ou un professionnel de la santé, en se basant sur ces informations. Veuillez vous abstenir de continuer ou d’arrêter leur utilisation de votre propre chef.

Pour référence

Page de la PMDA

Il est possible d’accéder aux guides pharmaceutiques pour les patients et aux documents annexes, etc. en effectuant une recherche ici.

Centre de renseignement / consultation de la PMDA

Le centre répond aux questions et consulte sur l'utilisation, les effets secondaires et les combinaisons de médicaments sur la base des documents d'accompagnement. Pour des informations plus spécialisées, il convient de contacter le Centre d’information sur la grossesse et les médicaments 妊娠と薬情報センター ou son hôpital de base.

Numéro de téléphone  03-3506-9457
Horaires d'ouverture Du lundi au vendredi (sauf les jours fériés et la fin et le début d’année),
De 9 h à 17 h.

A4. Selon le type de produit pharmaceutique utilisé et selon la durée d’utilisation, il peut y avoir des conséquences pour la santé de la mère ou du fœtus. Quand on réalise que l'on est enceinte pendant l’utilisation d’un médicament, consulter le médecin qui fait la prescription, le médecin qui a fait le diagnostic de la grossesse ou le pharmacien qui a préparé ou vendu ce produit.

A5. Pour certains médicaments, les ingrédients du médicament peuvent migrer dans le sperme lorsque le partenaire masculin les prend. Nous manquons d’informations relatives aux effets de ces médicaments, et par précaution, tant qu’il les prend et pendant quelque temps après leur arrêt, veuillez utiliser un moyen de contraception approprié lors des relations sexuelles, en suivant les recommandations du médecin. En cas de doute, consultez le médecin qui a diagnostiqué la grossesse, le médecin qui a prescrit les médicaments ou le pharmacien qui les a délivrés ou vendus.

Sur le projet de promotion du bon usage des médicaments pour les femmes enceintes et allaitantes

Pour en savoir plus sur le projet de promotion du bon usage des médicaments pour les femmes enceintes et allaitantes, cliquer ici.

Liens

Centre d’information sur la grossesse et les médicaments 妊娠と薬情報センター
Centre national de recherche pour la santé et le développement de l’enfance 国立成育医療研究センター.

Le centre fournit des conseils sur les médicaments pour les femmes enceintes et celles qui souhaitent le devenir. Il a également établi des hôpitaux de base dans les 47 préfectures du pays.

Grossesse, allaitement et médicaments Pharmaceutical Wisdom Bags | Conseil pour l’utilisation appropriée des produits pharmaceutiques et des médicaments.

Autres informations utiles

Infos Locales au Japon a ouvert plusieurs rubriques importantes concernant la Santé :

Pour retrouver tous ces articles, on peut aussi copier des noms en japonais dans la barre de recherche, ce qui amène une liste des articles sur le sujet et des traductions pour ces aides.

Les femmes enceintes peuvent également trouver des informations dans ces rubriques :

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Comment pouvons-nous améliorer cet article ?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
error: Alerte: Cet article est protégé !!