Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin quotidien

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Le Kinkyû Tsûhô system pour les personnes âgées

Vous êtes ici
< Retour

Le Kinkyû Tsûhô system (緊急通報システム) pour les personnes âgées est un système d’alerte en cas d’accident, etc.

Toutes les mairies mettent à disposition des personnes âgées qui vivent seules un système d’alerte qui informe, automatiquement les services d’aide en cas de problème de santé.

Ce qu’est le Kinkyû Tsûhô

Par exemple, si une personne

  • a du mal à respirer ou perd connaissance,
  • est tombée et s’est blessée,
  • a de la fièvre et ne tient pas debout…

Dans ces situations, il suffit d’appuyer sur le bouton de l’appareil. L’appareil peut être un porté autour du cou, installé dans une pièce, y compris dans les toilettes et la salle de bain.

Le service est disponible 24/24 pendant toute l’année.

Au moment de l’appel, il contactera

  • les services de secours si il y a urgence,
  • la famille ou les personnes aidantes,
  • les établissements médicaux ou services sociaux en charge de ces personnes, quel que soit le moment de la journée ou de la nuit.

Qui peut en bénéficier

L’accès à ces équipements se définit selon une grille spécifique à chaque mairie. En principe, on peut facilement y avoir accès lorsque la personne concernée :

  • souffre de démence,
  • souffre de maladie chronique, alors qu’elle a plus de 65 ans,
  • est une personne âgée qui vit seule,
  • vit avec des aidants qui sont absents la plupart de la journée.

Fonctionnement général

Ce service utilise une ligne téléphonique fixe. Par conséquent, il faut s’assurer d’avoir un téléphone fixe.

Le système est relié à une caserne de pompiers. (NdT : Au Japon, les casernent qui gèrent aussi les ambulances). En cas de problème, l’appareil appelle la caserne qui essaie de prendre contacte avec la personne âgée. Selon la réponse ou son absence de réponse, la caserne envoie une ambulance et contacte les personnes enregistrées sur une liste d’appels en urgence.

Plusieurs formats

Le service 緊急通報システム peut avoir plusieurs formats. Il s’agit uniquement d’un service d’appel en cas de situation d’urgence.

Néanmoins, on peut demander à le coupler à un service de soins infirmiers qui répond aux urgences 緊急対応が可能な介護保険サービス Kinkyū taiō ga kanōna kaigo hoken sābisu. Dans ce cas, il est possible de l’utiliser de deux manières.

  • 定期巡回・随時対応型訪問介護看護 Teiki junkai zuiji taiō-gata hōmon kaigo kango : ce service propose des patrouilles régulières de surveillance et des visites occasionnelles pour assurer des soins infirmiers.
  • 夜間対応型訪問介護 Yakan taiōgata hōmon kaigo : Ce service concerne les urgences qui ont essentiellement lieu pendant la nuit.

Dans les deux cas, une personne viendra au domicile de la personne âgée. En général, il s’agit de ce que l’on appelle un 訪問介護員 hômon kaigoin ou ホームヘルパー home helper. Il s’agit d’un service à la demande. Cette personne se rend sur place et, selon la situation, contacte un centre de suivi opérationnel qui fonctionne avec les professionnels suivants :

  • Un aide-soignant,
  • un travailleur social,
  • un infirmier,
  • le gestionnaire de soins,
  • voire une ambulance
  • ou un service d’assistance à domicile pour gérer la situation.

La différence entre un système d’appel d’urgence 緊急通報システム et un système d’appel de secours est que l’opérateur qui reçoit l’appel en qualité de 緊急対応が可能な介護保険サービス est un membre du personnel spécialisé dans les soins au patient. L’agent de soins à domicile 訪問介護員 (aide à domicile ホームヘルパー ) rend visite au patient à tout moment et une personne est disponible si le patient est incontinent ou anxieux et a besoin de parler à quelqu’un.

Coût du Kinkyû Tsûhô system

Le coût est à la charge de la personne qui l’utilise. Les municipalités prennent en charge une partie par le biais du Kaigo hoken.

Il existe également des services privés qui font quelque chose de similaire. Les systèmes d’appel d’urgence ne sont pas uniquement disponibles auprès des autorités locales. Ils peuvent aussi être commandés directement auprès des entreprises de sécurité privées qui fournissent ce service. L’installation de l’équipement et la redevance mensuelle sont plus coûteuses, car le gouvernement local ne subventionne pas le service. En revanche, ils présentent l’avantage de pouvoir choisir le service dont on a besoin et de l’utiliser même lorsque la personne âgée vit avec ses enfants.

De même, les compagnies d’électricité proposent aussi de tels contrats. Leur coût mensuel est d’environ 2 500 à 3 000 yens.

À noter aussi que les montres d’Apple ont également un système d’appel des urgences en cas de chute ou malaise cardiaque. En revanche, celui-ci a un coût, puisque la montre doit avoir une fonction de téléphone (donc il faut payer pour l’abonnement).

Le coût du service fourni par les municipalités est calculé en fonction des montants payés pour la part du Kaigo Hoken 介護保険.

Pour une idée des coûts, on peut se référer à la classification du Kaigo Hoken.

  • Niveaux 1, 2 et 3 : Le prêt du matériel est gratuit.
  • Niveaux 4 et plus : il faut payer une location mensuelle.
  • La location coûte environ de 0 à 1 000 yens par mois quel que soit le montant de la kaigo hoken que l’on paie. Les personnes qui ne paient pas de taxe municipale n’ont pas à payer ce service.

Bien entendu, les travaux d’installation, les capteurs peuvent utiliser de l’électricité, et il faut compter des frais téléphoniques.

Demander l’utilisation de ce service.

On peut demander ce service à tout moment.

  1. Pour cela, consulter le gestionnaire des soins ou la mairie. Chaque mairie a maintenant un centre régional de support, le 地域包括支援センター Chiiki hōkatsu shien sentā.
  2. Soumettre le dossier. La mairie et les casernes de pompiers vérifieront le dossier. Si elles donnent leur accord, on peut passer à l’étape suivante.
  3. Installer l’équipement servant à envoyer des appels d’urgence.

Le processus prend environ 1 ou 2 mois.

Les documents nécessaires sont :

  1. 地域支援事業サービス利用申込書 – Chiiki Shien Jigyou Service Riyou moshikomisho
  2. 地域支援事業・在宅福祉サービス調査書 – Chiiki Shien Jigyou zaitaku fukushi service chousasho
  3. 協力員承諾書 – kyouryokuin shodakusho
  4. 契約書 Keiyakusho (celui-ci diffère selon le niveau de revenus)
  5. 印鑑 – Inkan (le sceau de la personne qui bénéficiera du service)
  6. 介護保険被保険者証 – Kaigo Hoken Hihokensha shou – Certificat d’assuré au Kaigo Hoken
  7. Si la démarche est faite par un proxy, il faut qu’il amène une pièce d’identité.

Si vous vivez à Fukuoka, vous pouvez télécharger les formulaires 1 à 4 depuis la page suivante:http://www.city.fukuoka.lg.jp/…/shisei/koureizaitaku.html

Déposer une demande de mise à jour du dossier.

Il est nécessaire de déposer une demande de mise à jour dans les cas suivants:

  • lorsqu’il y a changement d’adresse
  • lorsque la structure familiale change
  • lorsqu’il y a un changement dans les revenus de l’assuré
  • lorsque l’assuré est exempt du paiement d’impôts
  • lorsque la personne âgée rentre dans le système de support de vie (seikatsu hogo 生活保護 ), ou en sort.
  • lorsque la personne âgée est hospitalisée ou institutionnalisée. et ne vit plus chez elle.

Se renseigner.

Dans les services sociaux de chaque mairie, c’est-à-dire, les Hoken Fukushi Center Fukushi Kaigo Hoken Ka 保健福祉センター福祉・介護保険課

Autres informations utiles

Infos Locales au Japon a ouvert plusieurs rubriques importantes concernant la Santé :

Pour retrouver tous ces articles, on peut aussi copier des noms d’aides en japonais dans la barre de recherche, ce qui amène une liste des articles sur le sujet et des traductions pour ces aides.

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Comment pouvons-nous améliorer cet article ?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Précédent Le Kaigo hoken – Assurance de support de longue vie (en quelques points)
Suivant Le système de réduction des cotisations à la sécurité sociale
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!