Il y a beaucoup d'informations. Il vaut mieux commencer par chercher ici !

Generic filters
Sur ces mots seulement
Chercher un titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans le résumé
Trier par type d'article
Actualités
Coin Quotidien
En cas d'urgence
Coin Intempéries
Coin Conjoncture, COVID, tensions internationales
Coin Conférences de presse
Frontières & Immigration
Vaccinations (Toutes)
Events

Essayez une recherche comme : fiscalité des retraitésmy numberimmigration...

Pas de réponse ? Cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran !
Actualités | Support | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Quand le logement est endommagé après une catastrophe

Vous êtes ici
< Retour

Cet article synthétise tout ce qu’il faut faire juste après un sinistre et toutes les démarches nécessaires pour pouvoir se loger ou rester en sécurité si le bâtiment est endommagé. Ce document peut servir de guide quand le choc des événements est très lourd à gérer émotionnellement, par exemple.

Ce qu’il faut d’abord faire quand le logement est endommagé par un sinistre

Le 1 septembre 2020

A person looking at a broken house

Description automatically generated with low confidence

Lorsque le logement est endommagé pendant une catastrophe, le choc émotionnel peut être tellement important que l’on ne sait plus par où commencer. Afin d’aider les personnes sinistrées à revenir à une vie normale le plus rapidement possible, le gouvernement et les volontaires de l’aide aux sinistrés s’efforce également de fournir diverses formes de soutien. Il s’agit de reconstruire pas à pas en recevant ces aides.

Premières choses à faire après un sinistre

Lorsque le logement est endommagé, on peut souhaiter déblayer et entreprendre des travaux de réparation rapidement. Mais avant cela, il y a des choses importantes à faire.

Documenter les dégâts en prenant des photos

Il convient de prendre des photos montrant les dégâts du logement et de les conserver. Le fait d’obtenir l’attestation de dommages 罹災証明 de la mairie peut servir à obtenir des aides et déposer un dossier auprès de l’assureur pour l’assurance habitation (voir le point 4. ci-dessous, sur l’attestation de dommages 罹災証明 et les aides publiques pour les moyens de subsistance).

◆ Conseils pour prendre des photos de l’extérieur du bâtiment
  • Dans la mesure du possible, prendre, avec un appareil photo ou un smartphone, des photos des 4 côtés du bâtiment.
  • En cas d’inondations, photographier de manière à montrer la hauteur de l’inondation.
A person standing next to a house

Description automatically generated with low confidence

(Texte sur la photo :

  • Photographier de façon à montrer la hauteur de l’inondation,
  • Photographier les quatre angles.)
◆ Conseils pour prendre des photos de l’intérieur du bâtiment
  • Prendre des vues panoramiques de chaque pièce endommagée.
  • Photographier aussi les endroits endommagés en « gros plan » (de près).
A floor plan of a house

Description automatically generated with low confidence

(Texte sur la photo :

  • (1) Prendre toutes les pièces qui ont subi des dégâts
  • (2) S’assurer que l’on puisse voir l’ensemble des endroits endommagés.)
  • Prendre également des photos des dommages subis par les équipements domestiques tels que les systèmes de cuisine, les lavabos et les appareils électroménagers.
  • Il est pareillement bon de photographier les dégâts aux véhicules, hangars, matériel agricole, etc.

Rétablissement de l’électricité et précautions

Après des coupures électriques, une mise en marche soudaine des équipements peut présenter un danger de catastrophe secondaire, y compris par incendies liés à l’électricité.

◆ Précautions au moment de rétablir l’électricité
  • Baisser le bras du disjoncteur quand il faut s’éloigner de chez soi, notamment pour évacuer.
  • En cas de coupures électriques, débrancher tous les appareils du mur.
◆ Au moment du rétablissement de l’électricité
  1. Vérifier que tous les leviers du disjoncteur sont rabaissés (sur la position « 切 OFF »). (voir l’image du haut ci-dessous.)
  2. Relever le levier principal du disjoncteur. (Voir l’image du haut ci-dessous.)
  3. Relever la prise de terre du disjoncteur 漏電遮断器. (NdT : il s’agit parfois d’un bouton rond dans les immeubles modernes. Les kanjis 漏電遮断器 doivent y être inscrits.) (Voir l’image du bas ci-dessous.)
  4. Relever un par un les leviers de sécurité du disjoncteur (sur la position « ON »). (Voir l’image du haut ci-dessous.)
A picture containing text, screenshot, font, design

Description automatically generated

(Texte sur la photo :

  • アンペアブレーカー : Levier principal du disjoncteur.
  • 安全ブレーカー : Leviers de sécurité du disjoncteur
  • 漏電遮断器 : Prise de terre du disjoncteur
  • 入 : ON (allumé)
  • 切 : OFF (éteint)

Si, lorsque l’on met sur la position « 入 ON » l’un des leviers de sécurité, la prise de terre du disjoncteur 漏電遮断器 s’éteint (passe à « 切 OFF ») de nouveau, c’est qu’il y a un risque de circuit endommagé. Dans ce cas, rabaisser le levier qui pose problème.

A picture containing text, font, illustration, design

Description automatically generated

(Texte de la photo : si, lorsque l’on met sur la position « 入 ON » l’un des leviers de sécurité, la prise de terre du disjoncteur 漏電遮断器 s’éteint (passe à « 切 OFF ») de nouveau, c’est qu’il y a un risque de court-circuit. Le levier posant problème est celui pointé par la bulle rouge.)

Précautions concernant le gaz

Les fuites de gaz peuvent provoquer des explosions et des incendies. En préparation et au moment où la distribution de gaz reprend, prendre les précautions suivantes.

◆ Avant de rétablir le gaz
  1. S’assurer qu’il n’y a pas d’odeur de gaz.
    Ouvrir les fenêtres si l’on suspecte une fuite. Ne pas utiliser de ventilateur et ne pas créer des flammes.
  2. Dans le cas du gaz propane プロパンガス, vérifier les bouteilles de gaz.
    Si les bouteilles se sont déplacées par rapport à leur position habituelle, demander au fournisseur de venir inspecter les lieux avant de rouvrir le gaz.
  3. S’il n’y a pas de fuite de gaz et si tout paraît normal, rouvrir le gaz à partir du compteur マイコンメーター(※).
    ※ Le compteur マイコンメーター éteint automatiquement le compteur du gaz quand les secousses atteignent l’équivalent d’une intensité de 5 ou plus.
◆ Comment rouvrir le gaz

Dans le cas du gaz de ville

  1. Éteindre tous les appareils à gaz. (Y compris ceux qui se trouvent à l’extérieur.)
  2. Vérifier que le voyant rouge clignote sur le compteur de gaz.
    De la main, faire tourner vers la gauche le capuchon du bouton de remise en marche.
  3. Appuyer à fond sur le bouton de remise en marche. Relâcher quand le voyant s’allume. Replacer le capuchon du bouton de remise en marche.
  4. Attendre environ 3 minutes que le voyant rouge cesse de clignoter. On peut ensuite utiliser le gaz.
A picture containing text, cartoon, illustration

Description automatically generated

→ Référence (en japonais).

◆ Dans le cas du pétrole liquéfié (LP Gaz)
  1. Fermer tous les robinets des appareils et les robinets de gaz non utilisés.
  2. Quand on appuie sur le bouton de gauche, les caractères « ガス止 » disparaissent.
  3. Lorsque le texte à l’écran et le voyant clignotent, attendre une minute.
  4. Une fois qu’ils se sont éteints, on a fini de l’opération de remise en marche. On peut donc utiliser le gaz.
A picture containing text, screenshot, design

Description automatically generated

→ Référence (en japonais).

Pour en savoir plus sur la façon de remettre le gaz en marche, se référer au site web ci-dessous.
※ Il contient des vidéos en plusieurs langues.

Si le gaz ne se rétablit pas, contacter le fournisseur de gaz.

Quand on ne peut pas utiliser l’eau et les toilettes

Lorsque la distribution de l’eau s’arrête en raison d’une catastrophe, on peut s’approvisionner dans les centres d’évacuation (etc.). Pour transporter l’eau, il peut être utile d’utiliser un chariot que l’on peut pousser. Toutefois, même quand on n’en dispose pas, il existe d’autres moyens.

Ensuite, quand on ne peut pas utiliser les toilettes, on peut fabriquer de simples toilettes pour résoudre le problème.

Lorsque l’eau revient, elle peut être boueuse. Par conséquent, avant de l’utiliser, la laisser couler suffisamment longtemps. En cas de dégâts des eaux (inondations, etc.), les puits peuvent être contaminés par des bactéries, etc. C’est pourquoi, il faut toujours faire analyser leur eau pour s’assurer que l’on peut l’utiliser.

En cas de tremblement de terre important ou d’inondation, les fosses septiques qui traitent les eaux usées domestiques, comme les toilettes, peuvent également subir des dommages. Tirer la chasse d’eau sans précautions peut polluer par des fuites. Là encore, avant d’utiliser les toilettes, vérifier s’il est possible d’utiliser la fosse septique.

◆ Comment transporter l’eau

En l’absence de chariot pour transporter les politanks ポリタンク (réservoirs en plastiques), on peut aussi utiliser des sacs en plastique (ポリ袋) et un furoshiki 風呂敷.

(Texte de l’image :

  • Mettre l’eau dans le sac plastique, le fermer et le poser sur le furoshiki.
  • Prendre les deux coins du furoshiki pour le transporter à deux.)
A picture containing cartoon, drawing, sketch, illustration

Description automatically generated

On peut aussi doubler les sacs en plastique, y mettre de l’eau et mettre le tout dans un sac à dos pour le transport.

A picture containing drawing, sketch, clipart, cartoon

Description automatically generated

◆ Fabriquer des toilettes de secours

Relever le siège des toilettes, placer un sac plastic ポリ袋 de façon à recouvrir toute la surface, rabaisser le siège et placer un deuxième sac plastique sur le siège, pour le recouvrir complètement. Dans ce sac, placer des coupures de journeaux.

A picture containing drawing, text, sketch, clipart

Description automatically generated

Lors des travaux de nettoyage et de restauration

Durant les travaux de déblayage / nettoyage et de réparation, éviter la poussière et porter des vêtements qui protègent contre les blessures, notamment par des clous ou du bois. Ne pas se presser et travailler tout en gérant son état de santé. Des volontaires peuvent aider. Aussi, s’il faut de l’aide, consulter le Centre des volontaires en cas de catastrophe 災害ボランティアセンター (saigai volunteer center).

Par ailleurs, après des catastrophes, il faut rester vigilant, car on déplore parfois des escroqueries où des personnes prétendent pouvoir entreprendre les travaux.

◆ Tenue vestimentaire et précautions pendant les travaux

  • Évitez d’exposer la peau pour éviter les blessures causées par les clous et les copeaux de bois.
  • Porter un masque (etc.) pour se protéger de la poussière et du sable.
  • Il est également important de boire fréquemment de l’eau et de faire des pauses.
A picture containing drawing, clothing, text, footwear

Description automatically generated
  • Chapeau, casque,
  • Gants épais ou en plastique,
  • Chemises à manches longues et pantalons longs,
  • De quoi manger et boire,
  • Masques,
  • Serviettes,
  • De quoi se changer,
  • Médicaments que l’on utilise habituellement,
  • Gouttes pour les yeux, etc.

→ Référence.

◆ L’aide des volontaires

Après de gros sinistres, le conseil des affaires sociales de chaque municipalité, etc. ouvrent un Centre de volontaires en cas de catastrophe. Quand cela devient nécessaire, on peut demander l’envoi de bénévoles qui aideront à ranger / déblayer le logement ou aux travaux de réparation, par exemple.

A group of people wearing face masks

Description automatically generated with medium confidence

→ Référence.

Se méfier des sollicitations suspectes pour des réparations à domicile, etc.

Après une catastrophe, les consommateurs font plus fréquemment l’objet d’actes malveillants, causés par des personnes qui utilisent le prétexte des catastrophes naturelles ou de la réparation de maisons. En cas de sollicitation suspecte, appeler le service d’assistance téléphonique aux consommateurs (188 sans indicatif régional). Ce numéro donnera les coordonnées du centre des consommateurs 消費生活センター le plus proche.

→ Pour plus d’informations.

L’attestation de dommages 罹災証明書 et les aides publiques pour le logement et les moyens de subsistance

L’attestation de dommages 罹災証明 confirme l’étendue des dommages causés au logement par la catastrophe. Ce document est nécessaire pour recevoir des aides financières, bénéficier du fonds de secours en cas de catastrophe 災害義援金, de réduction des impôts (etc.), et pour déposer un dossier afin d’obtenir un logement temporaire, par exemple.

Procédures de délivrance des attestations de dommages 罹災証明書

Ces attestations sont délivrées au guichet des mairies. Lorsqu’on dépose un dossier, des fonctionnaires municipaux effectuent une inspection des dégâts et délivrent cette attestation à une date ultérieure sur la base des résultats de l’évaluation.

Pour faire cette démarche, il est notamment nécessaire de présenter le formulaire de demande et une pièce d’identité.
Pour plus de détails, se renseigner auprès de la mairie du domicile.

A cartoon of a person reading a book next to a house

Description automatically generated with medium confidence

NdT : des informations complètes sur les procédures sont traduites sur Infos Locales au Japon. Voir

Les aides publiques pour le logement et les moyens de subsistance

Il existe plusieurs aides, dont une « Aide financière pour la reconstruction de la vie des victimes de catastrophes », en vertu de la loi sur l’aide à la reconstruction de la vie des victimes de catastrophe, des logements temporaires d’urgence et un « système d’aide aux réparations » des habitations, en vertu de la loi sur les secours en cas de catastrophe. Pour en bénéficier, il faut présenter une attestation de dommages 罹災証明書.

◆ Aide financière pour la reconstruction de la vie des victimes de catastrophes

Lorsque la loi sur l’aide à la reconstruction de la vie des victimes de catastrophe s’applique, les foyers ayant subi des dommages conséquents, tels que la destruction complète de leur habitation peuvent recevoir une aide financière d’un montant plafonné à 3 millions de yens.

Le montant de cette prestation combine une « aide de base » qui dépend de l’étendue des dégâts subis par le logement et d’une « aide additionnelle » qui dépend de la façon dont on le reconstruit. Les personnes vivant seules en reçoivent les 3/4. Cette aide est versée en espèces (par virement bancaire) et son utilisation n’est soumise à aucune restriction.

Pour plus de détails, se renseigner auprès de la mairie du lieu de résidence.

◆ Faciliter le logement temporaire, pour un temps

Lorsque la loi sur les secours en cas de catastrophe s’applique, les autorités préfectorales et municipales prennent des dispositions pour que les sinistrés emménagent dans des « logements d’urgence locatifs » loués à des particuliers ou dans des « logements d’urgence de type construction » nouvellement construits. Ensuite, elles peuvent aussi organiser des logements sociaux, des logements locatifs dans des cités UR, des logements pour les fonctionnaires de l’État, etc.

◆ Réparations d’urgence aux logements

Si sa commune peut appliquer la loi sur les secours en cas de catastrophe, un sinistré peut bénéficier d’une aide pour les réparations d’urgence des lieux essentiels pour la vie quotidienne, tels que les pièces de vie, cuisines, toilettes et autres parties essentielles d’un logement à moitié détruit. Le plafond du montant des réparations par foyer est de 595 000 yens. Cette aide s’adresse aux personnes qui n’ont pas de ressources financières, mais dans le cas de dommages partiels lors de catastrophes majeures, le niveau de ressources n’est pas un critère.

Ensuite, pour toutes les catastrophes survenues depuis le 28 août 2019, l’aide est également accessible aux sinistrés ayant subi une destruction partielle (taux de dommages de 10 à 20 %), avec un plafond de 300 000 yens par ménage.

Il est à noter que, pour cette aide, les préfectures et municipalités confient les travaux de réparation aux entrepreneurs et les paient directement. Les frais déboursés par le sinistré ne sont pas couverts par l’aide.

Pour plus de détails, se renseigner auprès de la mairie du lieu de résidence.

◆ Élimination des objets qui créent des obstacles

Lorsque la municipalité du lieu de résidence applique la loi sur les secours en cas de catastrophe, elle peut fournir une aide pour le déblayage de la terre, des gravats, des bambous et des arbres, etc. qui ont envahi une partie ou tout le logement, si ceux-ci causent des problèmes pour la vie quotidienne. Le plafond de la couverture des frais se limite à 137 900 yens par foyer. L’aide ne concerne que les personnes qui ne peuvent pas dégager ces obstacles d’elles-mêmes.

Il est à noter que, pour cette aide, les préfectures et municipalités confient les travaux de réparation aux entrepreneurs et les paient directement. Les frais déboursés par le sinistré ne sont pas couverts par l’aide.

Pour plus de détails, se renseigner auprès de la mairie du lieu de résidence.

(Document écrit avec l’aimable collaboration du Bureau du Cabinet chargé de la gestion des catastrophes, ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie. Responsabilité du texte : Presse gouvernementale en ligne)

Source : 住まいが被害を受けたとき 最初にすること | 暮らしに役立つ情報 | 政府広報オンライン (gov-online.go.jp)

Autres informations utiles

Nettoyage des débris après une intempérie majeure

Nettoyage des débris après une intempérie majeure

Le nettoyage après un typhon, un séisme ou une inondation ne se fait pas n’importe comment. Si vous avez beaucoup de débris, il convient de vérifier avec la mairie ou les centres d’évacuation où les déposer.

Si vous ne pouvez pas déblayer seul(e) les débris, les municipalités organisent des aides et appellent à l’aide des volontaires. Ces informations seront aussi disponibles dans les centres d’évacuation ou à la mairie.

Après des inondations au dessus du parquet, il faut assainir le bâtiment. Pour en savoir plus, contacter la mairie ou un centre d’évacuation. Celui-ci donnera les explications nécessaires.

Nettoyer les zones inondées sous le parquet :

1. Enlever la boue : pendant les travaux, s’assurer de bien aérer. Faire les travaux à deux ou plus et surveiller l’état de santé des co-équipiers.

2. Nettoyer : nettoyer la base en béton avec un jet à haute pression est efficace.

3. Laisser sécher : utiliser des ventilateurs ou des ventilateurs de canalisation. Il faut compter environ 1 mois pour que tout sèche.

4. Désinfecter : diluer du 逆性せっけん dilué dans l’eau (100 fois plus d’eau que de savon). Ce produit peut aussi servir à nettoyer.

Ces objets peuvent peut-être encore servir !

Une organisation à but non lucratif, composée de volontaires (The National Network of Disaster Relief) donne les conseils suivants, pour savoir s’il faut retaper ou se débarrasser des meubles et des appareils endommagés par l’eau.

Dans le cas des véhicules et des équipements agricoles,

  • Ne pas lancer le moteur. Appeler un réparateur.
  • Si vous ne prévoyez pas d’utiliser votre véhicule pendant un certain temps, retirez les documents de certification du véhicule 車検証とナンバー pour éviter de se les faire voler.
  • Soyez prudents concernant les appels d’entrepreneurs peu scrupuleux qui proposent de vous débarrasser du tout gratuitement.

Dans le cas des téléphones mobiles et des smartphones

  • Enlever la carte SIM et la carte SD sans allumer l’appareil, et les garder dans un lieu sûr.
  • Lorsqu’ils sont tombés dans de l’eau boueuse, même s’il s’agit de modèles étanches, il faut commencer par les éteindre et les laisser sécher.
  • Consulter le magasin de téléphone mobile le plus proche.

Ces objets peuvent peut-être encore servir.

Unité extérieure de l’air conditionné

  • Après l’avoir bien fait sécher, on peut parfois l’utiliser à nouveau.

Fusuma et Shoji  

  • Une fois secs, leurs cadres et les taquets (桟 san) peuvent être parfois servir.

Toilettes et baignoires

  • Tout ce qui n’est pas circuit électrique peut être lavé et réutilisé.

Vaisselle

  • On peut l’utiliser de nouveau si on la désinfecte avec de l’eau de javel.

Ce qu’il est difficile de réutiliser.

Les tatamis, tapis, futons

  • Une fois qu’ils ont absorbé l’eau, ils ne sont plus utilisables.

Étagères en bois et en contreplaqué

  • Même si elles semblent avoir séché, la moisissure peut s’y développer plus tard.

Autres conseils

Après les travaux, l’air est poussiéreux et sableux.
Utilisez des masques et des gants en caoutchouc. Faites des gargarismes et désinfectez fréquemment les mains.

Les travaux de nettoyage peuvent durer très longtemps.
La fatigue peut facilement s’accumuler. Par conséquent, ne vous pressez pas. (Pour préserver votre énergie, prenez le temps nécessaire et faites des pauses.)

Que porter s’il faut travailler dans une zone sinistrée ?

Que porter s’il faut travailler dans une zone sinistrée ?

Il est nécessaire de s’habiller de telle manière à se protéger des blessures. Se blesser dans une région d’inondation peut avoir des conséquences importantes, notamment causer des gangrènes, etc.

  • Porter des manches longues et des pantalons longs. Réduire le plus possible l’exposition de la peau. Désinfecter même la plus petite égratignure.
  • Ajouter une semelle dans les bottes pour éviter qu’elles s’enlèvent quand on marche (dans la boue, etc.)
  • Mettre des gants en tissus sous les gants en caoutchouc pour limiter la transpiration.
  • Porter des gants.
  • Il est recommandé de porter un casque.
  • S’équiper d’une serviette, etc.
  • Les masques protègent de la poussière, etc,
  • Prévoir de quoi boire et manger.
Prévenir les insolations pendant les travaux

Prévenir les insolations

  • Enlever son masque toutes les 15 à 30 minutes, et se reposer.
  • Boire beaucoup de fluides.
Se protéger de la COVID pendant les travaux

Se protéger de la COVID

  • Aérer fréquemment ou travailler dehors,
  • Garder une distance avec les autres.
Comment se protéger pendant que l’on nettoie les débris, etc.

Comment se protéger pendant que l’on nettoie les débris, etc.

Le ministère de la Santé, du Travail et des affaires sociales appelle les personnes dont les logements (etc.) ont été inondés ou infiltrés par l’eau à faire attention aux points suivants lorsque l’on désinfecte.

  • Ouvrir les portes et fenêtres, aérer abondamment.
  • Enlever la boue et laisser complètement sécher. On ne peut passer aux désinfectants (à la chaux, etc.) qu’après avoir bien enlevé ce qui était sale.
  • Porter des gants et des chaussures à semelles épaisses (etc.) pour ces travaux.
  • Veiller à ne pas recevoir de poussière dans les yeux et la bouche. Porter un masque et des lunettes de sécurité.
  • Après avoir tout rangé et nettoyé, se laver consciencieusement les mains.

En particulier, lorsque vous désinfecterez le bâtiment, veuillez porter des gants et des chaussures à semelles épaisses, des lunettes de protection et protéger la bouche et les yeux.

Si la municipalité a distribué de la chaux, il faut faire preuve d’une extrême prudence. La chaux peut causer des brulures et des inflammations lorsqu’elle touche la peau ou les yeux. Si elle éclabousse et entre dans un œil, cela peut particulièrement être dangereux. Lavez immédiatement les parties atteintes avec beaucoup d’eau et consultez un établissement médical.

En cas de blessure, quand on nettoie, nettoyer immédiatement la plaie avec de l’eau courante et la désinfecter. Il faut s’inquiéter du risque de gangrène lorsque la plaie est profonde en particulier. Consulter un médecin avant que cela n’empire.

De même, si des objets étrangers entrent dans les yeux, les rincer et s’ils restent rouges, consulter un médecin.

Comment nettoyer les pièces inondées au dessus du parquet

Nettoyer les pièces inondées au dessus du parquet

Dans le cas des inondations au dessus du parquet,

  • Enlever la boue sous le parquet et autour du bâtiment.
  • Après que le retrait de l’eau de l’inondation, rincer avec de l’eau les tatamis et les meubles salis.
  • Tout ce qui est vaisselle et plan de travail de la cuisine doit être bien lavé avec de l’eau.
  • Nettoyer l’intérieur des armoires à vaisselle et des frigidaires, etc. en les essuyant bien.

Une fois que tout est propre, on peut passer à la désinfection.

Comment nettoyer les zones inondées sous le parquet

Nettoyer les zones inondées sous parquet

Dans le cas des inondations sous le parquet,

  • Nettoyer et enlever les déchets qui ne devraient pas se trouver autour de la maison et sous le parquet, puis enlever la boue (etc.).
  • Absorbez l’eau sous le sol avec un chiffon, etc., ne placez pas d’objets autour des évents, etc., et essayez de sécher en ventilant de force avec un ventilateur, etc.

Une fois que tout est propre, on peut passer à la désinfection.

Comment désinfecter après une inondation

Après une inondation, les habitations risquent d’être infectées par des bactéries et la moisissure peut plus facilement s’y reproduire. Cela amène un risque de maladie infectieuse.

Avant de désinfecter

  • Pendant le nettoyage, ouvrir les portes et aérer pendant que vous déblayez. Laisser sécher correctement.
  • Ne désinfectez qu’après avoir tout nettoyé.
  • Portez des gants et un masque pour éviter de vous blesser pendant le nettoyage.
  • Lavez-vous les mains abondamment après avoir nettoyé.

Pour désinfecter les endroits particulièrement sales, utiliser du

  • 次亜塩素酸ナトリウム (‎Hypochlorite de sodium‎).
  • On peut aussi utiliser de la Javel 塩素系漂白剤.

Utiliser ces produits en les diluant à 0,02% pour la vaisselle et les baignoires, et à 0,1% pour les meubles et le plancher.

Après avoir passé la solution désinfectante avec un chiffon imbibé, rincer à l’eau et essuyer.

S’il n’est pas possible d’utiliser l’hypochorite de sodium, car cela entraînera une corrosion ou décoloration, utiliser :

  • un désinfectant à l’alcool ou
  • de la ‎Chlorure de benzalkonium‎ 塩化ベンザルコニウム.

Quand on utilise un désinfectant, il n’est pas nécessaire de le diluer.

En revanche, il faut diluer le 塩化ベンザルコニウム à 0,01%. Dans ces deux cas, il n’est pas absolument nécessaire d’essuyer ou de rincer après application.

Tous ces produits peuvent s’acheter dans un home center.

Liens vers des explications en images du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales
Cet article vous a-t-il aidé ?
Comment pouvons-nous améliorer cet article ?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
error: Alerte: Cet article est protégé !!