Il y a beaucoup d'informations. Il vaut mieux commencer par chercher ici !

Generic filters
Sur ces mots seulement
Chercher un titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans le résumé
Trier par type d'article
Actualités
Coin Quotidien
En cas d'urgence
Coin Intempéries
Coin Conjoncture, COVID, tensions internationales
Coin Conférences de presse
Frontières & Immigration
Vaccinations (Toutes)
Events

Essayez une recherche comme : fiscalité des retraitésmy numberimmigration...

Pas de réponse ? Cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran !
Actualités | Support | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Comprendre les alertes de type 特別警報 pour les typhons

Vous êtes ici
< Retour

Le typhon 10 de l’année 2020 avait fait l’objet de beaucoup de discussions en raison de sa puissance potentielle. Infos Locales au Japon combine les articles de la JMA et de la WNJ pour donner un nombre d’informations suffisantes.

Lorsque les météorologues s’attendent à ce qu’il suscite une alerte de type 特別警報 tokubetsu keihô (vigilance exceptionnelle), ils préviennent les particuliers lors d’informations télévisées.

Ce qu’est une alerte de type 特別警報

On parle de 特別警報 tokubetsu keihô dans le cas de typhon lorsqu’avec un typhon apparaissent en même temps des tempêtes extrêmes, des déferlantes et des hautes marées.

Selon les météorologues, il s’agit d’un phénomène qui n’arrive qu’une fois en plusieurs dizaines d’années. La JMA peut anticiper par calcul les prévisions de pression atmosphérique et de vitesse maximale des vents avant l’arrivée du typhon.

La JMA annonce ce genre d’alerte lorsqu’on peut anticiper une pression atmosphérique inférieures à 930 hPa, ou lorsqu’elle sait que la vitesse maximale du vent (la zone jaune autour du typhon) va dépasser 50m/s.

Des 特別警報 ont été annoncée à Okinawa il y a 6 ans et 4 ans.

Alerte 特別警報 lancée un peu plus tôt

Les alertes 特別警報 pour la pluie sont annoncées une fois qu’il commence à pleuvoir.

En revanche, pour les typhons, la JMA lance l’alerte 12 heures avant son passage en un endroit. Cela donne une dernière chance aux personnes qui se trouvent dans un endroit qui pourrait être dangereux d’évacuer et de se mettre en sécurité.

Avec ce genre de typhon, le vent pourrait détruire des immeubles, et la pluie associée aux marées hautes pourrait entraîner que des immeubles se trouvent sous l’eau.

Il faut s’éloigner des falaises, des rivières, et chercher refuge dans un immeuble ou bâtiment solide. De plus, il faut s’organiser pour empêcher que les vélos, plantes, parapluies et tout autre objet devienne dangereux pour soi. Tout doit être rentré à l’intérieur de chez soi.

Selon les spécialistes des prévisions météo, une fois que le vent souffle, il n’est plus possible de s’enfuir. Une fois que l’on reçoit une alarme 特別警報, il faut évacuer avant que le vent ne commence à souffler fort. C’est essentiel. Avec cette puissance de vent, il pleuvra aussi très fort. Prévoir également qu’il y a un fort risque de dégâts des eaux. Les météorologues anticipent des dégâts qu’eux-mêmes ont du mal à imaginer et demandent à tous de se préparer rapidement.

Les typhons qui ont une faible pression atmosphérique

Depuis que la JMA a commencé à enregistrer les statistiques météo en 1951, le typhon 18 de septembre 1961 avait été celui dont la pression atmosphérique était la plus basse avant d’atterrir au Japon. Elle était de 925hPa. À l’époque, la péninsule de Murotosaki dans la préfecture de Kochi avait enregistré des vents de plus de 84,5 m/s, À Osaka, le vent avait atteint 50,6m/s. Les hautes marées et le vent avaient fait d’énormes dégâts.

Le deuxième typhon en puissance était le numéro 15 de septembre 1959, à Ise, avec 929 hPa. Il avait atterri à Shomisaki dans la préfecture de Wakayama, et plus de 3300 personnes avaient été portées disparues ou décédées. En plus de cela, on avait enregistrées des bourrasques de 30m/s ou plus du Kyushu à Hokkaido. On avait enregistré 4697 décès liés au typhon, 401 personnes disparues, et les dégâts étaient considérables.

Le troisième typhon en puissance faisait 930 hPa. Il s’agissait du typhon 13 de septembre 1993. Il était passé par Kagoshima au sud de la péninsule de Satsuma, dans la préfecture de Kagoshima. Dans ce que l’on appelle maintenant Minami Satsuma et Kanemine chô, les 20 personnes âgées et les étudiants qui avaient pris refuge dans une maison ont été emportés par une coulée de boue. Tous sont décédés. Ces pertes humaines ont été les plus importantes dans la préfecture de Kagoshima.

Le quatrième typhon avait 935 hPa et date de octobre 1951. Celui-ci aussi avait atterri dans la préfecture de Kagoshima.

Le cinquième gros typhon avait 940 hPa. Depuis, le palmarès continue.

  • 19号, en septembre 1991
  • 23号, en août 1971
  • 23号, en septembre 1965
  • 20号, en septembre 1964
  • 22号, en septembre 1955
  • 5号, en septembre 1954

Et avant l’enregistement des statistiques, il y avait eu le typhon de septembre 1934 avec 911hPa, et celui de Kagoshima Makurazaki de septembre 1945. Ce dernier avait une pression de 916 hPa.

Comment se préparer ?

  • Ranger tout ce qui risque de s’envoler.
  • Préparer un stock de produits pour les cas d’urgence, et acheter ce qui peut manquer au plus vite. Ne pas suracheter, car cela ne sert à rien.

Liste de ce dont on a besoin pendant/après un sinistre ou une évacuation

IMG - bousai zukin
De quoi protéger sa tête en cas de vols de débris
  • eau
  • nourriture
  • casque de prévention ou une « boûsai zukin »
  • vêtements et sous-vêtements
  • vêtements de pluie
  • chaussures sans lacets, faciles à enfiler (style mocassins)
  • lampes électriques
  • batteries de rechanges et chargeurs portables
  • allumettes et bougies
  • matériel d’urgence (nourriture, poubelles, toilettes, etc.)
  • kairos (sacs pour réchauffer les mains ou le dos quand il fait froid)
  • couvertures
  • gants de travail
  • trousse de toilette
  • brosse à dent et du dentifrice (de préférence 1 par personne si on pense au risque de COVID-19)
  • une ou plusieurs serviettes
  • les papiers importants (livrets de banque, sceau, argent, passeport, zairyu card, my number card, permis de conduire, cartes de retrait de banque etc.)

Pour les femmes, et les enfants prévoir également les produits d’hygiène et de santé. Prévoyez pour au moins une semaine, car par expérience, Infos Locales au Japon a pu voir que ces produits ont manqué parfois jusqu’à 1 semaine dans les régions qui étaient sans électricité.

Pour les enfants
  • lait en cubes
  • biberons jetables
  • pots de nourriture pour bébés
  • linge pour transporter bébé
  • couches
  • de quoi essuyer le derrière des bébés
  • de quoi laver le derrière des bébés
  • une lampe pour le cou
  • couverts pour enfants
  • chaussures pour les enfants
Pour les femmes
  • serviettes ou tampos
  • protèges slips
  • culottes sanitaires
  • sacs poubelle non transparents
  • sifflet ou une alarme portative
Dans le cas des personnes âgées
  • des slips en papier pour adultes
  • une canne
  • l’appareil auditif
  • le dentier
  • de quoi nettoyer le dentier
  • pads absorbants pour homme
  • de quoi nettoyer les parties sensibles
  • les médicaments
  • une copie du carnet médical

En plus des articles ci-dessus, avec le nouveau coronavirus, il faut ajouter les outils suivants :

  • Masques
  • thermomètre
  • de quoi écrire (cahier, bloc note (pages détachables) et crayons, stylos)
  • désinfectants pour les mains
  • savon en barre et en « liquid soap »
  • désinfectant pour les mains
  • lingettes alcoolisées
  • les médicaments et la boite d’urgence pour la famille
  • de grands et petits sacs en plastique (bleus ou noir)

Il faut prévoir au minimum trois jours de nourriture et boisson par personne. De préférence, avoir 7 jours.

Penser aussi à avoir du papier toilettes, des mouchoirs en papier, du saran wrap, un polytank, des toilettes portables, par exemple.

Il y a encore beaucoup d’informations à venir. Merci de continuer à suivre les informations et à vous préparer. Infos Locales au Japon / Infos Kyushu prépare une synthèse sur la position du typhon, sa course etc. dans un message séparé. Celui-ci est à garder.

Sources :

Informations utiles pour se préparer à de grosses intempéries

Cet article vous a-t-il aidé ?
Comment pouvons-nous améliorer cet article ?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
error: Alerte: Cet article est protégé !!