Il y a beaucoup d'informations. Il vaut mieux commencer par chercher ici !

Generic filters
Sur ces mots seulement
Chercher un titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans le résumé
Trier par type d'article
Actualités
Coin Quotidien
En cas d'urgence
Coin Intempéries
Coin Conjoncture, COVID, tensions internationales
Coin Conférences de presse
Frontières & Immigration
Vaccinations (Toutes)
Events

Essayez une recherche comme : fiscalité des retraitésmy numberimmigration...

Pas de réponse ? Cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran !
Actualités | Support | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Typhons – Prévisions (course et influence par région)

Vous êtes ici
< Retour

Les données des tableaux suivants sont fournies à titre indicatif.

Si les prévisions montrent que votre région doit se trouver dans la zone jaune ou rouge, en vérifier les tranches horaires, et prévoir de se mettre en sécurité pendant cette période.

Les données des tableaux sont actualisées plusieurs fois par jour lorsqu’un typhon passe près ou sur le Japon. Rafraîchir la page pour les lire.

(Cliquer sur chaque barre colorée pour lire les détails de chaque rubrique ou les cacher.)

Notes et remarques d’Infos Locales au Japon

Remarques

Au fur et à mesure de la progression du typhon, ces informations évoluent. Pendant la période de passage sur le Japon, Infos Locales au Japon essaie d’actualiser ces tableaux plusieurs fois par jour. Malheureusement, l’expérience montre qu’ils évoluent d’heure en heure. Par conséquent, pour avoir une bonne idée de ce qui va se passer, Infos Locales au Japon conseille de :

  • Vérifier aussi les cartes de déplacement du typhon (ci-dessous).
  • Surveiller la position de la ville par rapport à la zone jaune et rouge du typhon et à la ligne médiane de son déplacement.

Note : Infos Locales au Japon a préparé cette petite vidéo qui montre comment lire la carte des prévisions en cas de typhon. En espérant que cela aide.

Note : La définition du terme typhon a une signification particulière au Japon. Si cela n’est pas encore fait, Info Locales au Japon recommande de lire cet article : Petite explication sur le sens japonais du mot “typhon”.

Infos Locales au Japon recommande donc de bien lire cet article, surtout si vous n’êtes pas connecté(e)(s) à la page de Facebook ou Twitter du site. Infos Locales au Japon informe des messages importants sur ces deux réseaux sociaux en priorité.

Évolution de la course
Prévisions pour le typhon 14

Prévisions de la course du typhon

Source : Japan Meteorological Agency
Prévisions de la course du typhon

Évolution des risques par préfecture
Prévisions par région

Prévisions de la position du typhon par région

Cliquer sur la croix de chaque ligne pour lire les détails.
Source : Weather News Japan
Prévisions de la position du typhon par région
Prévisions concernant les transports en commun
Intempéries - Aéroports, Prévisions
Intempéries - Autoroutes - Prévisions
Cliquer sur chaque ligne pour voir les détails.
Prévisions concernant les chemins ferroviaires
Se préparer avant le passage d’un typhon

Comment se préparer pour un typhon

Si cela n’est pas encore fait, Infos Locales au Japon recommande à toutes les personnes qui se trouvent sur le chemin potentiel d’un typhon / pluie / vent de revoir les consignes de base pour de telles situations.

À lire dès que l’on sait que le typhon pourrait souffler fort près de soi

Les informations ci-dessous concernent toutes les régions qui se trouveront sur la course du typhon ou en subiront les conséquences.

Les points importants à retenir

Toujours décider s’il faut évacuer avant l’arrivée du typhon. Une fois que le vent sera là, il sera difficile de sortir.

  • Charger les téléphones et batteries de téléphone,
  • Vérifier les piles électriques et le fonctionnement des lampes de poche,
  • En cas de typhon et rafales de plus de 20 m/s, bien vérifier que tout est bien attaché et arrimé, et rentrer plantes et autres objets qui pourraient voler.
  • Noter sur un bout de papier que l’on met dans sa poche la liste des numéros de téléphone utiles. Si les smartphones ne marchent pas, il sera quand même possible d’utiliser des cabines pour envoyer des messages au besoin.
  • Si cela n’est pas encore fait, expliquer à sa famille comment fonctionne le web171, pour laisser des messages quand le téléphone ne marche pas.
  • Quand le vent est là, s’éloigner des vitres, et fermer les rideaux.

Préparer le sac d’évacuation ou ce dont on a besoin pour

Liste de ce dont on a besoin pendant/après un sinistre ou une évacuation

Stocks avant les intempéries

Les spécialistes de l’évacuation (JMA, pompiers, mairies, unités de secours au Japon, etc.) recommandent de prévoir au minimum trois jours de nourriture et boisson par personne. De préférence, avoir sept jours de stock. Ces stocks sont nécessaires lorsqu’on doit rester à domicile, notamment après une coupure d’électricité et d’eau. Pendant que l’on évacue, il n’est pas possible de tout emmener.

Il est également recommandé de prévoir aussi un stock de papier toilettes, de mouchoirs en papier, de saran wrap, un polytank, des toilettes portables, etc. Ceux-ci seront difficiles à trouver juste après un gros sinistre.

Pour les femmes et les enfants, prévoir également les produits d’hygiène et de santé. Prévoir pour au moins une semaine, car par expérience, Infos Locales au Japon a pu constater que ces produits peuvent manquer assez longtemps dans les zones sinistrées.

Les suggestions ci-dessus concernent le cas où l’on se situe en zone sinistrée, et n’a plus accès à un quotidien normal. Même si l’on n’évacue pas, ces biens sont essentiels pour le quotidien.

Ce qu’il faut pour évacuer

En revanche, lorsqu’il faut évacuer, il convient de donner la priorité à la portabilité. Chacun doit porter son sac à dos (même les enfants).

  • Se concentrer sur un sac d’évacuation qui contient ce dont on aura besoin dans l’immédiat. (= ci-dessous).
  • Prendre un sac à dos qui libère les mains.
  • Mettre des chaussures à semelle épaisse pour éviter de se blesser sur les débris.
  • Les enfants doivent porter leur propre sac.

Ce que doit contenir un sac d’évacuation (au minimum)

IMG - bousai zukin
De quoi protéger sa tête en cas de vols de débris
  • Eau
  • nourriture
  • casque de prévention ou une « boûsai zukin »
  • vêtements et sous-vêtements
  • vêtements de pluie
  • chaussures sans lacets, faciles à enfiler (style mocassins)
  • lampes électriques
  • batteries de rechanges et chargeurs portables
  • allumettes et bougies
  • matériel d’urgence (nourriture, poubelles, toilettes, etc.)
  • kairos (sacs pour réchauffer les mains ou le dos quand il fait froid)
  • couvertures
  • gants de travail
  • trousse de toilette
  • brosse à dent et du dentifrice (de préférence 1 par personne si on pense au risque de COVID-19)
  • une ou plusieurs serviettes
  • les papiers importants (livrets de banque, sceau, argent, passeport, zairyu card, my number card, permis de conduire, cartes de retrait de banque, titres de propriété, etc.)

Prévoir, pour les enfants…

  • Lait en cubes
  • biberons jetables
  • pots de nourriture pour bébés
  • linge pour transporter bébé
  • couches
  • de quoi essuyer le derrière des bébés
  • de quoi laver le derrière des bébés
  • une lampe pour le cou
  • couverts pour enfants
  • chaussures pour les enfants

Prévoir, pour les femmes…

  • Serviettes ou tampons
  • protège-slips
  • culottes sanitaires
  • sacs-poubelle non transparents
  • sifflet ou une alarme portative

Prévoir, pour les personnes âgées…

  • Des culottes en papier (couches culottes) pour adultes
  • une canne
  • l’appareil auditif
  • le dentier
  • de quoi nettoyer le dentier
  • des pads absorbants pour homme
  • de quoi nettoyer les parties sensibles
  • les médicaments
  • une copie du carnet médical

En période de COVID

En plus des articles ci-dessus, avec le nouveau coronavirus, il faut ajouter les outils suivants :

  • Masques
  • thermomètre
  • de quoi écrire (cahier, bloc-notes (pages détachables) et crayons, stylos)
  • désinfectants pour les mains
  • savon en barre et en « liquid soap »
  • désinfectant pour les mains
  • lingettes alcoolisées
  • les médicaments et la boite d’urgence pour la famille
  • de grands et petits sacs en plastique (bleus ou noir)

VIDEO : Comment lire les prévisions de la JMA en cas de typhon

Quand le typhon se déplace vers l’ouest ou le nord (comme c’est le cas cette fois).

Cliquer ici pour suivre la situation et savoir s’il y a des dangers

Course du typhon

Note : Pour voir ce graphe sur la page de la Japan Meteorological Agency, cliquer sur ce lien : Japan Meteorological Agency|Nowcast (Precipitation, Thunder, Tornados) (jma.go.jp)

Le graphe est directement relié à la page et est actualisé automatiquement.

Les explications de la JMA se trouvent ci-dessous.

Comment savoir si l’endroit où je me trouve est à risque d’inondations

Où seraient les dangers et comment se rendre au centre d’évacuation ?

Pour savoir s’il existe un risque d’inondation (en principe) dans l’endroit dans lequel on se trouve, Infos Locales au Japon recommande de vérifier l’application « Japan Shelter Guide ». Pour cela :

  • Ouvrir l’application (elle est multilingue : ).
  • Taper sur la carte pour voir un menu en haut de l’écran.
  • Choisir l’option « Hazard ».
  • Sélectionner les dangers (inondation, éboulement, etc.)
  • Une carte des dangers se superpose et montre les risques.

De là, pour vérifier comment se rendre dans un centre d’évacuation en évitant ces dangers, sélectionner un centre d’évacuation, taper sur son nom et adresse, et choisir « Directions to here (si l’application est en anglais) ». L’application choisit le chemin le plus court et mesure le temps. Vérifier qu’il s’agit d’un chemin sans risque et, si le temps le permet, le prendre pour s’entraîner.

Comment voir où il y a des dangers en ce moment ?

Où se trouvent les dangers actuellement ?

Sur Japan Shelter guide

En cas d’ordre d’évacuation, on peut le voir dans la section Disaster Info de Japan Shelter Guide. Si l’on est directement concerné, l’ordre s’affiche sur la page principale de l’écran.

  • On peut aussi aller dans la partie « Area Info » de l’appli.
  • Choisir Kikikuru キキクル qui propose les 4 principaux dangers. Il s’agit de la carte de la JMA.

Plus facile à lire que キキクル, il peut aussi être utile de vérifier la carte de Yahoo!防災 (disponible aussi sur l’appli du même nom).

Sur Yahoo!防災

Sur Yahoo!防災, on peut y voir les alertes et les ordres d’évacuation. Plus on agrandit la carte, plus ceux-ci montrent qui est concerné, très précisément.

Autres cartes pour vérifier les ordres

  • Yahoo!防災

https://weather.yahoo.co.jp/weather/levelmap/?lat=34.8729957065361&lon=133.37283921670564&z=6&flood=on

  • Le site officiel de la JMA

https://www.jma.go.jp/bosai/#area_type=japan&area_code=010000&pattern=rain_level

Suivre les infos à la TV (ou depuis un téléphone)

Informations dans d’autres langues étrangères
pour les personnes dans des zones sinistrées ou d’intempéries

Les personnes qui ont un smartphone qui marche, peuvent vérifier les informations pour leur région sur NHK World. Il est possible de télécharger l’application depuis n’importe quel smartphone. La page est également disponible en ligne sur la page de la NHK. Choisir l’option langue en haut à droite de l’écran, pour l’avoir dans une autre langue.

Les cartes utiles

Pour voir les graphes sur la page de la Japan Meteorological Agency, cliquer sur chaque lien.

Précipitations, orages et tornades (Japan Meteorological Agency)

Chutes de neige (Japan Meteorological Agency)

Dangers immédiats (Japan Meteorological Agency)

Risques d’inondation / éboulements / crues : Japan Meteorological Agency | Real-time Risk Map (jma.go.jp)

Risques et ordres d’évacuation au pâté de maisons près (Yahoo!防災)

Autres liens utiles pour suivre la situation en ligne

Cliquer ici pour savoir s’il faut évacuer

Comment décider s’il faut évacuer

Les niveaux d’ordre d’évacuation

Niveau 5 – 命を守って – saigai hassei – Sauve qui peut!
特別警報 – tokubetsu Keihô – Alerte exceptionnelle (dégâts importants, mettant la vie des gens en danger)

Les dégâts sont là, il faut se mettre en sécurité. Il s’agit d’une situation pluvieuse, de risques d’éboulements et inondations à caractère d’urgence exceptionnelle. La situation est grave. Les rivières sont en crue majeure ou le danger est immédiat.

Les météorologues n’ont plus de visibilité de la situation, et ce sont les municipalités qui lancent cet ordre. Les personnes qui se trouvent sur place risquent de ne pas pouvoir atteindre le lieu d’évacuation à temps. Il faut faire ce que l’on peut pour protéger sa vie.

Ne pas se focaliser sur les centres d’évacuation, mais se rendre dans un bâtiment plus sécurisé près de chez soi, si cela est possible.

Dans cette éventualité, identifier rapidement les lieux d’évacuation qui permettent de se mettre en sécurité en hauteur ou loin du danger.

Pour savoir quel endroit peut être à gros risque d’inondation / crues / éboulements, vérifier le « hazard map » (carte des dangers) de son quartier.

Niveau 4 – 避難指示 – hinan shiji – Ordre d’évacuation pour tous

Il s’agit d’un ordre d’évacuation immédiat et/ou d’urgence. Les informations sur la pluie contiennent des informations sur les éboulements de terrains, et des débordements de rivières. À ce niveau, la priorité est à l’évacuation. Il faut finir l’évacuation AVANT que le niveau d’alerte passe au Niveau 4.

Dans le cas d’alerte à des tsunamis, éboulements et des dégâts des eaux, si la situation semble critique alors que vous êtes en train d’évacuer, prenez refuge en hauteur dès que possible.

Remarque, lorsqu’on habite au 20ᵉ étage, le risque d’inondation est vraiment très faible. Il convient de détecter les risques de l’endroit et de prendre les décisions d’évacuer, etc. en fonction de ces risques.

Pour savoir quel endroit peut être à gros risque d’inondation / crues / éboulements, vérifier le « hazard map » de son quartier.

Niveau 3 –  高齢者など避難  – Kôreisha nado Hinan- Évacuation des personnes âgées

Avis de préparation à l’évacuation – Les personnes âgées, avec des enfants en bas âge ou à mobilité réduite doivent évacuer. Les autres doivent se préparer à l’éventualité d’une évacuation, il est recommandé de vérifier régulièrement où et comment évacuer.

  • S’il y a des ordres d’évacuation, regarder le tableau dans la section : Où trouver les informations en temps réel des centres d’évacuation ouverts en cas de besoin ? (dans le document LIFE LINE de chaque préfecture).

À quel moment décider d’évacuer ?

Cliquer pour agrandir l’image

Comment bien évacuer ?

Pendant la nuit, évacuer peut être dangereux. Dans la mesure du possible, évacuer avant !

Quel que soit le moment de la journée ou de la nuit, pour évacuer en cas de sinistre, avoir à portée de main :

  • un long bâton ou un parapluie pour tâter le sol en marchant
  • une lampe de poche de préférence frontale
  • des affaires pour se changer et se sécher
  • des jeux ou livres pour les enfants
  • de la nourriture

En plus de ces conseils,

  • Charger les téléphones et leur batterie de rechange.
  • Prévoir des chaussures à semelle épaisse et à lacets pour évacuer. Les bottes sont dangereuses lorsqu’il pleut. Il faut des chaussures qui tiennent au pied.
  • NE JAMAIS MARCHER DANS L’EAU SI ELLE ATTEINT 20 cm DE HAUTEUR.
  • LES ASCENSEURS PEUVENT S’ARRÊTER EN CAS D’INONDATION ou de SÉISME. Éviter de les prendre lorsqu’on est dans une zone dangereuse.
  • Les voitures s’arrêtent quand l’eau atteint 30 cm (hauteur du pot d’échappement). Ne jamais conduire si l’eau monte trop.
  • Couper l’électricité au disjoncteur !
  • Descendre en utilisant les escaliers. NE PAS PRENDRE L’ASCENSEUR !!!!
  • Emmener un sac d’évacuation par personne.
  • Si vous avez des enfants en bas âge, s’il vous est difficile de marcher, et si vous vous trouvez dans une des régions suivantes, vous pouvez et il est recommandé d’évacuer dès un ordre de niveau 3.
    • Près d’une rivière,
    • dans une zone inondable ou basse (Rez-de-chaussée (= 1ᵉʳ étage au Japon) un peu dans une cuve)
    • près d’une montagne qui pourrait avoir des coulées de boue,
    • une vieille maison dans laquelle vous n’avez pas confiance.
  • ÉVACUEZ dès réception de l’ordre d’évacuation de niveau 4. Tenez en compte avec beaucoup d’attention si vous êtes :
    • Près d’une rivière,
    • dans une zone inondable ou basse (Rez-de-chaussée (= 1ᵉʳ étage au Japon) un peu dans une cuve)
    • près d’une montagne qui pourrait avoir des coulées de boue,
    • une vieille maison dans laquelle vous n’avez pas confiance.
    • Si vous avez reçu un ordre d’évacuation pour les raisons ci-dessus ou si vous pensez que c’est nécessaire.

Jusqu’à quand rester en évacuation ?

En cas de risques liés à la pluie ou au vent :

  • Même si les agences météorologiques lèvent l’alerte de niveau 5 et la font passer au niveau 4, il subsistera des risques d’inondations et de glissements de terrain pendant au moins 24 heures. Dans tous les cas, il faut rester en évacuation quand le niveau d’ordre est 4.
  • Lorsque l’alerte passe au niveau 3, les personnes pour lesquelles il est facile de se déplacer peuvent reprendre la vie comme d’habitude. Les personnes âgées, avec des enfants en bas âge ou à mobilité réduite, décident de rester ou rentrer selon le danger de leur lieu d’habitation.

Dans le cas des séismes, s’il y a des endroits dangereux autour de soi, il est plus sûr de rester dans l’endroit où l’on se trouve et d’attendre les secours.

Les bâtiments détruits partiellement doivent faire l’objet d’une évaluation par des professionnels. Si vous avez le moindre doute à propos de votre bâtiment, prenez des photos et attendez cette évaluation.

Cet article vous a-t-il aidé ?
Comment pouvons-nous améliorer cet article ?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Avez-vous besoin d'aide ?