Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin Immigration et frontières

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)
< Haut

Nouvelles mesures aux frontières du Japon (4)

< Retour

Ce document est la traduction de l’annonce officielle disponible sur la page du Ministère des Affaires Étrangères : 水際対策強化に係る新たな措置(4) (en japonais). Il explique les grands principes des nouvelles mesures aux frontières au Japon, en raison de la variante du nouveau coronavirus.

Note importante : avec cette nouvelle mesure, Infos Locales au Japon a besoin d’éditer tous les documents traduits sur sa page et qui concernent l’immigration. Cela peut prendre quelques jours. Il est essentiel de vérifier la date de dernière mise à jour de la version française et de la comparer à celle de l’article original, pour savoir si la traduction a été mise à jour. Néanmoins, les seuls articles officiels sont et restent les articles en japonais et en anglais. En cas de doute, contacter l’immigration ou l’ambassade du Japon.

Nous parlons ici de points d’immigration, aussi, pardon si Infos Locales au Japon radote encore…

Amis lecteurs, pardonnez ce petit avertissement écrit en pensant à votre sécurité.

Comme c’est le cas pour tous les articles publiés sur cette page, Infos Locales au Japon a pour but de faciliter la compréhension des mesures, mais ne peut pas vous garantir que la traduction est sans erreurs. Ces traductions sont fournies sans garantie de résultats. Les textes changent en permanence, surtout en ce moment. Cela signifie qu’il faut aller vérifier l’information à la source. Les liens sont mis dans le texte ci-dessous. Dans le cas présent, il s’agit des services de l’immigration japonaise et du ministère de la Justice. Pour les articles qui touchent à l’immigration, Infos Locales au Japon s’excuse d’insister. Il faut absolument contacter les bureaux de l’immigration et/ou l’Ambassade du Japon dans le pays dans lequel vous vous trouvez, ou un spécialiste de ces questions pour vérifier votre statut et que les conditions s’appliquent dans votre cas.

Texte du communiqué

 Le 26 décembre 2020

1. Suspension de toutes les nouvelles entrées au Japon depuis tous les pays et régions du monde

  Cette décision se base sur le document « Reprise des déplacements internationaux » (43ème réunion des quartiers généraux du gouvernement pour la lutte contre le nouveau coronavirus du 25 septembre 2020, document 4, paragraphe 1(2)). Depuis le 1er Octobre 2020, le Japon autorise en principe de nouvelles entrées au Japon depuis tous les pays et toutes les régions du monde, sous condition que les associations et entreprises d’accueil de ces personnes s’engagent sur les mesures de prévention des épidémies. Cependant, à compter du 28 décembre, jusqu’à la fin du mois de janvier, le Japon refusera les nouvelles entrées sur son territoire pour toutes les régions et tous les pays (à l’exclusion du Royaume Uni et de l’Afrique du Sud).

 (Note 1) Les mesures ci-dessus commencent à compter du 28 décembre 2020 à 0:00 (heure du Japon = JST).

  (Note 2) Les personnes qui sont déjà en possession d’un visa et suivent les mesures énoncées sont en principe autorisées à entrer au Japon. Toutefois, sont exclues (de cet assouplissement) les personnes qui ont un historique de séjour au Royaume Uni ou en république d’Afrique du Sud dans les 14 jours précédant la demande d’entrée sur le territoire japonais, ainsi que les personnes qui entreront au Japon après le 4 janvier 2021 à 0:00 JST et qui viennent d’un des pays se trouvant au niveau 3 des informations sur le niveau de danger lié aux maladies infectieuses (pays faisant l’objet de recommandations d’annulation du voyage).

2. Suspension, pour tous les pays et toutes les régions, des mesures exceptionnelles autorisant le retour au Japon dans le cadre de voyage d’affaires de durée courte.

  Cette décision se base sur le document « Reprise des déplacements internationaux » (44ème réunion des quartiers généraux du gouvernement pour la lutte contre le nouveau coronavirus du 1er novembre 2020, document 5, paragraphe 1). Depuis le 1er novembre 2020, les japonais résidant aux Japon ainsi que les ressortissants étrangers en possession d’un statut de résidence au Japon sont autorisés à revenir au Japon depuis tous les pays et toutes les régions du monde, après un voyage d’affaire court, sous condition que l’organisme ou l’entreprise d’accueil s’engage aux mesures de prévention des épidémies. À compter du 28 décembre à 0:00, jusqu’au 31 décembre au soir, l’assouplissement des mesures de quatorzaine au moment du retour ou de la rentrée au Japon de ces personnes (à l’exclusion du Royaume Uni et de la République d’Afrique du Sud).

3. Renforcement de la quarantaine

  Toutes les personnes qui entrent ou rentrent au Japon (à l’exception de celles qui entrent ou reviennent avec le Business Track ou le Residence Track) depuis les pays et régions pour lesquels le gouvernement japonais a annoncé avoir confirmé des cas d’infection au Japon avec la variante du virus  (à l’exception du Royaume Uni et de la république d’Afrique du Sud) (Note 1) . devront produire à compter du 30 décembre 2020, jusqu’à fin janvier 2021, un certificat de dépistage négatif fait dans les 72 heures qui précèdent le départ pour le Japon. À l’arrivée, toutes ces personnes devront se soumettre à un autre test de dépistage. Les personnes ne peuvent pas fournir un certificat de dépistage recevront une demande de rester pendant 14 jours dans un établissement d’hébergement désigné par les services de quarantaine (limité à des établissements sécurisés par le service de quarantaine).

 (Note 1) Le Ministère des Affaires Étrangères et le Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales publieront la liste des pays et régions concernés au fur et à mesure qu’ils les auront confirmées. En date du 26 décembre, les pays et régions concernés sont les suivants.

   France, Italie, Irlande, Islande, Pays-Bas, Danemark, Belgique, Australie, Israël

(Note 2) Pour les immigrants et les rapatriés qui ont séjourné dans le pays / la région de la note 1 dans les 14 jours précédant la date de la demande d’entrée ou retour au Japon.

 (Note 3) Les mesures ci-dessus commencent à compter du 30 décembre 2020 à 0:00 (heure du Japon = JST). Pour les pays et régions pour lesquels cela s’appliquera dans le futur, la mise en œuvre de ces mesures commencera le quatrième jour à 0:00, suivant leur jour de l’inscription à cette liste.

Articles connexes

Partager cet article :
Was this article helpful?
0 out Of 5 Stars
5 Stars 0%
4 Stars 0%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Previous Nouvelles mesures aux frontières du Japon (5)
Next Nouvelles mesures aux frontières pour lutter contre la variante du nouveau coronavirus
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!