Il y a beaucoup d'informations. Il vaut mieux commencer par chercher ici !

Generic filters
Sur ces mots seulement
Chercher un titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans le résumé
Trier par type d'article
Actualités
Coin Quotidien
En cas d'urgence
Coin Intempéries
Coin Conjoncture, COVID, tensions internationales
Coin Conférences de presse
Frontières & Immigration
Vaccinations (Toutes)
Events

Essayez une recherche comme : fiscalité des retraitésmy numberimmigration...

Pas de réponse ? Cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran !
Actualités | Support | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)
< Haut

Ramener des souvenirs au Japon

Sommaire

Cet article du ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie (METI) rappelle les règles concernant l’importation de produits achetés à l’étranger, même quand il s’agit de souvenirs.

Ces principes sont valables dans tous les pays, et il vaut donc mieux s’informer avant d’acheter.

Pour en savoir plus sur les douanes françaises, se référer à ce document : Démarche : Vous voyagez avec des spécimens protégés CITES | Portail de la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects.

« Il ne sera peut-être possible de donner ces souvenirs à la famille ou aux amis… » Certains produits que l’on achète à l’étranger tombent parfois sous les restrictions de la Convention de Washington.

Le 7 décembre 2023

Les animaux et les plantes réglementés par la CITES sont également utilisés dans des produits familiers. Même quand on achète à l’étranger des biens contenant des plantes ou des animaux faisant l’objet de réglementations, il peut être interdit de les emmener au Japon. Dans d’autres cas, il peut devenir nécessaire d’effectuer certaines démarches. Veuillez en tenir compte si vous prévoyez un voyage à l’étranger, par exemple, pendant les vacances de fin d’année ou pendant les fêtes de fin d’année. Le Japon demande donc à chacun de vérifier à l’avance quels produits sont soumis à des réglementations.

1. Exemple de produits pour lesquels la convention de Washington s’applique

Image1
Ce que l’on n’a pas le droit d’amenerCe que l’on doit déclarer à la douane pour pouvoir le faire entrer au Japon
Objets faits d’animaux ou plantes (etc.) à risque d’extinction ou qui peuvent être affectés par le commerce international.Objets qui ne contiennent pas nécessairement des animaux ou plantes (etc.) à risque d’extinction, mais qui font l’objet de restrictions sur les marchés internationaux.
Exemples :
– Maroquinerie (Produits) : en peau de python indien, autruche, etc.
– Fourrure et tapis : en peau de tigre, de panthère, etc.
– Kanpôyaku (médecine chinoise) : tous les produits qui contiennent des os de tigre 虎骨 (kots ここつ), du musc 麝香 (jakô じゃこう), de la cardamine des bois 木香 (cardamine flexuosa mokkô もっこう), etc.
Exemples :
– Produits alimentaires rares : Caviar d’esturgeon (チョウザメのキャビア), limité à 125 g au maximum,
– Instruments de musique limités à 4 pièces chacune, s’ils sont fabriqués avec des Cactus (raintick) サボテン(レインスティック), Pythons (erhu etc.) ニシキヘビ(二胡等), Rosewood (guitares, instruments en bois, etc.),
– Plantes limitées à 4 pièces chacune : orchidées, cactus, cyclamens, floridantes (genre de plantes à fleurs),
– Cosmétique : au maximum 4 pièces fabriquées avec les plantes et animaux faisant l’objet de réglementations, y compris s’il s’agit d’extraits.

​※ Les interdictions, les réglementations, etc. changent selon les pays d’origine.
※ Par ailleurs, certains produits peuvent nécessiter des démarches préalables. (produits à base de peau d’alligator, etc.)

Comment faire pour ne pas faire d’erreurs au moment de l’achat de souvenirs à l’étranger

  • Avant d’acheter, vérifier auprès du vendeur si le produit contient des animaux ou des plantes réglementés par la CITES.
  • S’ils en contiennent, il faut demander un permis d’exportation (cela n’est pas toujours nécessaire).
  • S’il est difficile de savoir si le revendeur fait l’objet de réglementations, veuillez éviter de faire l’achat ou faire cet achat dans un autre magasin.

2. Veuillez vérifier à l’avance ces informations lorsque vous partez à l’étranger

Afin d’éviter les situations selon lesquelles une personne achète un produit qui utilise des animaux ou des plantes réglementés par la convention de Washington et ne peut pas le ramener au Japon (ou doive passer par des démarches de douanes qu’elle n’avait pas faites auparavant), le gouvernement japonais demande à toutes les personnes qui séjournent à l’étranger lors d’un voyage touristique ou d’un déplacement professionnel, etc. de vérifier à l’avance si les produits qu’ils prévoient d’acheter en souvenir ou pour leur usage personnel font l’objet de restrictions.

La page du ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie présente des articles sur

  • « la façon de vérifier si un produit que l’on prévoit d’acheter fait l’objet de réglementations selon la convention de Washington » ご購入予定の製品がワシントン条約の規制対象かどうか。
  • « Si un produit est éligible, son importation est-elle complètement interdite ? » 対象である場合、全面的に輸入が禁止されているのか。
  • « Ou, si l’on fait les démarches préalables, peut-on les ramener au Japon ? » あるいは、事前に手続を行えば持ち込めるのか, Etc.

En cas de questions, veuillez le Bureau d’examen du commerce de la faune et de la flore sauvages, Département de la coopération commerciale et économique.

Liens relatifs à ce sujet

Départements responsables

Office d’examen du commerce des espèces sauvages et des plantes, département du commerce et de la coopération économique, directeur Nakao
Responsables : Tsunashima, Oyama
Tél : 03-3501-1511(poste 内線 3291)
Courriel : bzl-cites_japan★meti.go.jp
※ Remplacer ★ par @.

Source :『そのお土産、日本の家族や友人に渡せないかもしれません…』 外国で購入する製品がワシントン条約で規制されている可能性があります! (METI/経済産業省)

Autres articles utiles

Infos Locales au Japon traduit du japonais au français les articles sur l’immigration. Elles sont fournies à titre indicatif.

  • Les articles sur les mesures aux frontières et les règles concernant les visas se trouvent maintenant dans le coin « Immigration & Frontières » d’Infos Locales au Japon.
  • La référence pour les démarches lorsqu’on souhaite aller en France, c’est avant tout la page de l’Ambassade de France. Infos Locales au Japon peut aider à chercher les informations, mais cette page reste la référence.

Was this article helpful?
0 out Of 5 Stars
5 Stars 0%
4 Stars 0%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
5
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
error: Alerte: Cet article est protégé !!