Cliquer à droite sur la flèche pour limiter la recherche à certaines catégories
Note : Les outils de traduction automatiques en japonais manquent de fiabilité. Pour voir le contenu original en japonais, cliquer sur le lien dans la rubrique "Source" (=原稿) en bas de chaque article.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran. Il n'y a pas besoin d'avoir un compte à Facebook si vous ne le souhaitez pas (mais il y a des limitations).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Quatorzaine – pour quelles raisons ?

Vous êtes ici :
< Retour

Infos Locales au Japon reçoit beaucoup de questions sur ce sujet.

Comme il va être de plus en plus d’actualité avec la reprise des voyages, nous mettons ici un résumé des explications données par les experts et représentants du gouvernement au Japon. Le but est de clarifier les choses, et améliorer la compréhension.

Ces explications sont un résumé, pour mieux comprendre la situation, et compilent beaucoup de documents déjà publiés. Elles ne reflètent pas une opinion des traducteurs, mais des explications exprimées par les experts. En cas de questions, Infos Locales au Japon recommande aussi de lire les traductions des conférences de presse traduites et publiées sur ce site et sur sa page Facebook.

Merci de comprendre qu’Infos Locales au Japon écrit dans la limite de sa compréhension et se veut neutre sur ce sujet.

Q : Que veut dire quatorzaine ?

Les expressions « mise en quarantaine » et « mise en quatorzaine » signifient que l’on demande aux gens de ne pas se mettre en contact avec d’autres personnes pendant un nombre défini de jours.

  • Quarantaine, il s’agit de 40 jours.
  • Quinzaine, il s’agit de 15 jours.
  • Quatorzaine, il s’agit de 14 jours. C’est ce que l’on demande dans le cas du nouveau coronavirus.

Par extension, le service charge des contrôles de santé à l’arrivée aux aéroports internationaux est appelé « service de Quarantaine ». Ce service qui contrôle que les voyageurs n’arrivent pas avec des maladies qui pourraient être dangereuse pour une population non immunisée.

Q : Quand met-on en quatorzaine ?

On peut penser à beaucoup de cas de figure, mais de manière générale, le gouvernement japonais met en quarantaine

  • les personnes qui ont été en contact avec des personnes infectées ou potentiellement infectées au Japon
  • les voyageurs. Dans ce cas, il s’agit de s’assurer que le voyageur qui arrive au Japon n’a pas attrapé la COVID-19 avant ou pendant son voyage.

C’est une constante pour tous les pays, puisqu’on part du principe qu’en général, nous ne sommes pas en contact avec beaucoup de monde. Mais certains métiers, les voyages, les sorties etc… induisent un nombre de contacts important avec des gens dont on ne connait pas le mode de vie. Dans ce cas, il faut envisager la possibilité d’un risque de contagion.

Q : À quoi sert la quatorzaine ?

Pour la COVID-19, le but de la quatorzaine est de s’assurer les choses suivantes :

  • qu’une personne n’est pas malade sans le savoir, afin de protéger sa santé,
  • qu’une personne malade ne transmette la maladie à d’autres personnes,
  • que le nombre de personnes malades à un moment donné ne dépasse pas un nombre qui empêcherait le système médical de soigner tout le monde.

S’assurer qu’une personne n’est pas malade, afin de protéger sa santé

On sait maintenant que la COVID-19 peut causer des symptômes dans les 14 premiers jours qui suivent le moment où on l’a attrapée.

Les symptômes peuvent apparaître soudainement, et peuvent devenir graves, voire mortels en quelques heures.

Aussi pendant la quatorzaine, des médecins des services sanitaires vont suivre l’état de santé de la personne en quatorzaine, et s’assurer qu’elle ne tombe pas malade. Si cette personne commence à avoir des symptômes, les services sanitaires la guident vers un établissement de test et de soins.

Ensuite, les services sanitaires (hokenjos) cherchent toutes les personnes avec lesquelles la personne malade a été en contact, pour vérifier leur état de santé.

S’assurer qu’une personne infectée n’en contamine pas d’autres

Si un voyageur a attrapé la COVID-19 pendant son voyage ou avant, il risque d’être contagieux. Si une personne infectée ne prend pas de mesures de protection (port du masque, distance physique etc…) et parle de près avec d’autres personnes, elle risque de transmettre le virus.

Les médecins savent maintenant que tout le monde n’est pas forcément contagieux pendant la période sans symptômes. On sait aussi qu’une personne infectée peut en contaminer plusieurs, et que d’autres n’en contaminent pas. On ne sait pas pourquoi.

Mais la COVID-19 est une maladie contagieuse avant d’avoir des symptômes. Ce qui veut dire que l’on ne sait pas que l’on contamine/a contaminé d’autres personnes avant d’avoir des symptômes. Il s’agit d’un nouveau type de maladie.

Ce qu’il faut donc retenir, c’est qu’une personne contagieuse et sans symptômes risque de transmettre, sans le savoir, la COVID-19 à d’autres personnes. Une personne peut ne pas tomber malade tout en étant contagieuse, mais les personnes qui attrapent le virus à cause d’elle peuvent tomber malade, voire gravement malade, ou décéder.

Un des buts de la quatorzaine est d’éliminer ce risque.

Éviter qu’un nombre important de personnes tombent malades en même temps

Lorsqu’un virus n’infecte que très peu de personnes à la fois, les services médicaux savent gérer le nombre de patients.

Mais lorsque beaucoup de personnes attrapent le virus en même temps, les hôpitaux ne peuvent pas s’occuper de tout le monde en même temps.

La COVID-19 est très contagieuse. Par exemple, si des personnes malades qui n’ont pas la COVID-19 se trouvent dans la même salle d’attente que des personnes qui l’ont, elles risquent de l’attraper et de tomber gravement malades. Les hôpitaux ont enregistré malheureusement beaucoup de cas de ce type au début de la COVID, notamment à Wuhan. Cela est arrivé également au Japon.

Pour résoudre le problème, les hôpitaux séparent les services et les malades.

Mais ils n’ont pas plus de médecins. Si le nombre de patients augmente trop vite, les médecins doivent choisir qui soigner, et certains patients risquent de décéder par manque de personnel.

Les gouvernements cherchent à éviter à tous prix qu’un médecin soit obligé de choisir qui soigner.

Tous les pays doivent donc faire autrement

Pour le moment, ce que tous les pays savent faire, c’est empêcher que le virus ne se propage plus vite que la capacité du système médical à le traiter. Pour cela, ils isolent les personnes malades, demandent à tous de limiter les contacts physiques, et les déplacements ou l’utilisation de lieux publics. Les gestes barrière (port du masque, lavage des mains, désinfection, distance physique) servent à cela.

Progressivement, les gouvernements mettent en place des mesures pour que ces limites soient les plus faibles possibles.

Nous sommes encore loin d’un système parfait, mais les choses vont continuer à changer progressivement.

La « quatorzaine » n’est pas seulement un problème aux frontières

C’est aussi pour cela que l’on demande à certaines personnes qui travaillent à des métiers de contact etc. de se mettre en quatorzaine lorsqu’on trouve un cas dans leur entourage.

Cela veut aussi dire que, même si on fait sa quatorzaine chez soi, il faut appliquer toutes les mesures possibles pour éviter de transmettre le virus aux personnes qui vivent avec soi.

En espérant que cela clarifie un peu les questions.

Articles connexes


Précédent Mesures progressives pour la reprise des voyages transfrontaliers
Suivant Liste des sociétés de taxi avec chauffeur
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières