Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

RSS Derniers articles

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

< Haut
Print

2021-3-5 Vaccinations COVID

Le 5 mars 2021, le Ministre Kono expliquait comment se passent et se passeront les vaccinations des professionnels de la santé et des personnes âgées. Il expliquait aussi comment le gouvernement prévoyait d’augmenter le nombre de vaccinations avec les quantités livrées jusqu’à présent. Par ailleurs, ces vaccinations s’accompagneront d’une informatisation des données de vaccination.

Ministre Kono

Deux semaines se sont écoulées depuis que les vaccinations ont commencé le 27 février 2021. Les données concernant les inoculations, en date du 4 mars sont les suivantes.

39 174 personnes ont été inoculées dans un total de 108 établissements. Les premières inoculations en dehors de 100 établissements pour le personnel médical a commencé.

Comme cela a déjà été annoncé, il y a bien eu un cas de décès présumé d’hémorragie sous-arachnoidienne après la vaccination. (NdT : on appelle aussi cela une “hémorragie méningée”). Néanmoins, aucune relation causale avec la vaccination n’a pu être confirmée. À l’étranger, il n’y a pas non plus eu de rapport indiquant un lien entre le nouveau vaccin et cette hémorragie méningée. Le comité d’éthique du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales cherche à faire une évaluation à partir de données détaillées.

Par ailleurs, aucun autre cas d’anaphylaxie ou de décès n’a été enregistré jusqu’à présent. (NdT : en date du 9 mars, il y a eu annonce de 3 cas d’anaphylaxie dans la presse.)

5 points concernant les vaccins

Aujourd’hui, je souhaite présenter 5 points concernant les vaccins.

Livraisons en provenance de l’Europe

Lundi 8 mars, une quatrième livraison devrait amener 850 cartons, soit 165 750 doses.

Ensuite, à condition que l’Union Européenne donne son accord, les prévisions en approvisionnement sont les suivantes.

  • Avril : 8 766 cartons, 1 079 370 doses.
    • Durant les semaines du 1ᵉʳ et du 12 avril, chaque livraison comporteront 2191 cartons.
    • Durant les semaines du 19 et du 26 avril, chaque livraison sera composée de 2192 cartons.

Ces informations sont conditionnelles à l’autorisation de l’UE pour cet envoi.

Vaccination du personnel médical

À propos de l’inoculation prioritaire du personnel médical, nous enverrons cette semaine et la semaine prochaine 1000 cartons. Pour ces 1000 cartons, nous enverrons de quoi faire 1000 rappels de vaccination dans 3 semaines.

De plus, les semaines du 22 et 29 mars, nous avions annoncé que nous enverrions 200 cartons, soit 400 cartons au total. Nous allons ajouter à celles-ci 400 cartons pour une deuxième inoculation. En outre, les semaines du 12 et du 19 avril, nous enverrons 1200 cartons par semaine.

Cela fera que la première inoculation des professionnels de santé aura été couverte par 3860 cartons. Si nous pouvons en envoyer plus, nous le ferons.

Comme je l’ai dit précédemment, au départ, nous avions prévu d’inoculer 3,7 millions de professionnels de la santé. Le premier envoi pour ces 3,7 millions de personnes prendra fin mi-avril. Après cela, le nombre de candidats au vaccin a “un peu” augmenté de 1,1 million de personnes. Nous prévoyons donc de vacciner4,8 millions de professionnels de la santé. Nous prévoyons de finir d’envoyer les doses, y compris pour les rappels vers le début du mois de mai.

Aiguilles et seringues

NdT : devant la pénurie de vaccins, l’hôpital Uji Tokushukai dans la ville d’Uji, préfecture de Kyoto a eu l’idée de prendre des seringues à insuline, avec des aiguilles de 13 mm. Une aiguille normale est deux fois plus longue. Pour faire une inoculation du vaccin, il faut que les seringues soient plus longues, pour passer la graisse du bras. Les médecins peuvent identifier l’épaisseur de graisse et prendre cette petite seringue, lorsque la densité de peau à traverser pour arriver sous la graisse est inférieure à 10 mm. Pour savoir cela, les candidats au vaccin passeront une échographie. La structure de la seringue permet de ne pas perdre de résidu de vaccin, et de faire passer le nombre de vaccinations par seringue à 6 ou 7 au lieu de 5. Cela permet donc de vacciner plus de monde, ce qui devrait permettre d’accélérer les vaccinations.

Je reçois beaucoup de questions sur ce point. Nous nous efforçons de fournir des aiguilles et seringues qui permettront de faire 6 inoculations. Pour les professionnels de santé qui devraient recevoir une vaccination prioritaire en mai, nous demandons que les inoculations se fassent avec les seringues qui permettent de dispenser 5 doses et qui sont disponibles.

Ensuite, les premières vaccination de personnes âgées qui devraient commencer à compter du 5 avril, jusqu’à la semaine du 19 avril, se feront aussi avec des seringues et aiguilles qui permettent 5 inoculations.

Nous sommes en train de nous approvisionner en seringues et aiguilles qui permettent 6 vaccinations. Néanmoins, cela n’est pas quelque chose que l’on peut acheter à la pièce n’importe où. Nous basculerons en une seule fois à des seringues à 6 doses dès que nous en aurons plus. Par conséquent, à l’heure actuelle, nous ne serons pas prêts pour les professionnels de la santé qui doivent être vaccinés en mars en priorité, et pour les personnes âgées qui se feront vacciner jusqu’aux doses envoyées jusqu’à la semaine du 19 avril.

Coût des vaccinations

J’ai répété de nombreuses fois que les vaccinations sont payées par l’État. Le mois dernier, le montant prévu a fait l’objet d’augmentations. Les gouvernements locaux ont communiqué leur estimation des besoins financiers. Celle-ci comprend un doublement du montant initial, soit 289 milliards de yens auquel on ajoutera 53,2 milliards de yens. L’État versera la totalité de ce montant.

Nous souhaitons que chaque gouvernement local sécurise leur système.

Système d’enregistrement des vaccinations

Le point suivant concerne le système d’enregistrement des vaccinations. Nous avons signé un accord pour le développement de ce système le 17 février. Le 26 février, nous avons de surcroît signé un contrat pour des tablettes, des lignes de communication, un service de support (help desk), ainsi que pour la sauvegarde et gestion, etc. Comme j’en avais parlé précédemment, nous prévoyons un système de saisie simplifié en lisant un code barre sur les tablettes, ou à partir d’un scan OCR Line.

En outre, bien entendu, les informations sur les vaccinations enregistrées peuvent être utilisées pour répondre aux demandes des résidents, mais le registre des vaccinations exigé par la loi sur la vaccination doit être remplacé par le registre des vaccinations en utilisant ce système d’enregistrement des vaccinations. Ensuite, lorsque les bordereaux de pré-examen papier arriveront, les gouvernements locaux n’auront pas besoin de les saisir manuellement dans le registre de vaccination. En plus de cela, nous réfléchissons aux moyens d’améliorer l’efficacité de l’ensemble des tâches qui incombent aux gouvernements locaux, pour qu’elles leur soient plus faciles.

Aujourd’hui, nous prévoyons d’envoyer des notices aux gouvernements locaux, qui décrivent le système d’enregistrement des vaccinations et un calendrier. Je souhaite avancer dans l’organisation du système en travaillant avec les gouvernements locaux, afin qu’à compter du 12 avril, on puisse commencer les vaccinations pour les personnes âgées.

Enfin, bien qu’il puisse y avoir des fluctuations en fonction des horaires de la Diète, je prévois d’observer des vaccinations au Tokyo Yamate Medical Center jeudi prochain, 11 mars après 17 heures.

Source : la conférence écoutée LIVE. La transcription est disponible ici : 河野内閣府特命担当大臣記者会見要旨 令和3年3月5日(夕方)

Articles Connexes

Partager cet article :
Was this article helpful?
0 out Of 5 Stars
5 Stars 0%
4 Stars 0%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
How can we improve this article?
Previous 2021-06-16 Japan Medical Association sur la vaccination COVID
Next 2021-06-21 Secrétaire en chef du cabinet ministériel sur le pass vaccination
Sommaire
error: