Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Actualités | FAQ Vaccinations | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)
< Haut

2022-05-18 Quatrième inoculation du vaccin COVID au Japon

Cet article présente un dépliant publié par le ministère de la Santé, du travail et des Affaires sociales. Celui-ci annonce les mesures pour le second rappel de vaccination COVID. Cette quatrième dose ne sera pour le moment disponible que pour les personnes qui souffrent de maladie préexistante ou pour celles de 60 ans ou plus.

Source : 000936229.pdf (mhlw.go.jp)

Pour les personnes de 60 ans ou plus, et pour les patients souffrant de maladie chronique

Informations concernant la quatrième dose de vaccination.

Coût : gratuit – Prise en charge : à 100% par l’État

Il est maintenant possible de recevoir une quatrième dose du vaccin.

La quatrième vaccination est très efficace pour prévenir les aggravations des symptômes.

Éligibilité

Les personnes éligibles sont déterminées sur la base des connaissances scientifiques actuelles (etc.). La quatrième vaccination débutera fin mai.

Il faut attendre 5 mois après la troisième vaccination.

  1. Personnes âgées de 60 ans et plus.
  2. Personnes de 18 ou plus qui souffrent de condition préexistante (maladie chronique, etc.), et les autres personnes pour lesquelles un médecin évalue qu’elles sont à fort risque d’aggravation des symptômes.

※ Les personnes du point 1. Doivent présenter au centre de vaccination le coupon de vaccination envoyé par leur municipalité.

※ Pour savoir si l’on est éligible dans le cadre du point 2., les personnes qui suivent un traitement médical pour leur maladie, et les personnes qui savent dans quel établissement médical consulter à l’avance sont invitées à consulter leur médecin dans ces établissements. Les personnes qui n’ont pas d’établissement médical dans lequel poser la question peuvent poser leurs questions au moment de la prise de réservation dans un centre de vaccination. Ensuite, il convient de vérifier auprès de sa mairie pour en savoir plus sur les conditions d’envoi des coupons.

Les personnes qui ne figurent pas dans les cas 1. Ou 2. Ci-dessus, sont encouragées à continuer à rassembler des informations en attendant.

Vaccins utilisés

Quels que soient les vaccins utilisés pour les vaccinations 1 à 3, la quatrième vaccination aura lieu avec un vaccin de Pfizer ou de Moderna.

Effets de la vaccination contre le nouveau coronavirus.

Selon les études menées à l’étranger, les personnes de 60 ans ou plus qui ont maintenu un intervalle d’au moins 4 mois entre la troisième et la quatrième dose et qui ont reçu une inoculation du vaccin de Pfizer n’ont pas connu de baisse d’efficacité de la prévention contre les infections pendant les 6 semaines qui ont suivi l’inoculation, malgré l’épidémie du variant omicron. L’efficacité serait donc maintenue. (Référence : Bar-On YM et al. Protection by a Fourth Dose of BNT162b2 against Omicron in Israel, NEJM, 2022).

Niveau de sûreté du vaccin contre la COVID-19

Selon les études menées à l’étranger, on n’enregistre aucun effet secondaire jusqu’à 21 jours après la quatrième vaccination.

Symptômes des personnes de 18 ans ou plus jusqu’à 21 jours après la quatrième vaccination.

Proportion de plainteVaccins de Pfizer et Moderna
Plus de 50%Douleur 78,8%
10 à 50%Malaise 33,2%, douleur musculaire 24,5%, migraine 21,5%, Induration / gonflement 12%
1 à 10%Douleur articulaire 8,4%, Fièvre de 37,5 degrés ou plus  6,6%, Lymphadénopathie 4,7%, Érythème / rougeur 8,0%, Trouble de la perception 1,5%, Réaction allergique 1,0%
※ Échantillon : 274 personnes  (154 vaccinées par Pfizer, 120 par Moderna).
Référence : Efficacy of a Fourth Dose of Covid-19 mRNA Vaccine against Omicron | NEJM

Concernant la vaccination dans un lieu autre que celui géré par la municipalité d’enregistrement de la résidence (jûminhyô)

  • Les personnes qui se feront vacciner dans un établissement médical ou une institution pendant leur hospitalisation ou séjour doivent consulter leur établissement médical ou institution.
  • Les personnes qui souhaitent se faire vacciner par l’établissement dans lequel elles reçoivent des soins pour le traitement de leur condition préexistante doivent consulter cet établissement médical.
  • Pour les personnes qui ne vivent pas à l’adresse d’enregistrement de leur jûminhyô, il peut être possible de se faire injecter le vaccin dans la municipalité dans laquelle on vit. Veuillez vérifier ces informations sur la page de la municipalité concernée ou les contacter par téléphone.

C’est la personne qui va recevoir cette dose du vaccin qui doit donner son accord

Pour cette vaccination, nous vérifions que la personne à vacciner a pris connaissance des informations sur l’efficacité et les effets secondaires de la vaccination, et nous confirmerons qu’elle cette vaccination de son plein gré. Aucune vaccination n’aura lieu sans l’accord de la personne intéressée.

Le lieu de travail et les proches ne doivent pas obliger les gens à se faire vacciner et ne doivent pas discriminer les personnes non vaccinées.

Existence d’un système de Système d’aide en cas de dommages de santé liés à la vaccination

La vaccination peut provoquer des dommages à la santé (lorsqu’elle laisse des séquelles invalidantes telle qu’une maladie). Bien qu’il s’agisse de cas extrêmement rares, comme il s’agit de problèmes qui ne disparaissent pas, le gouvernement a instauré un système d’aide pour ces situations

Pour en savoir plus sur les démarches nécessaires, contacter la municipalité dans laquelle se trouve le jûminhyô.

Même après la vaccination, veuillez continuer à porter un masque et appliquer les autres mesures de prévention des infections.

Bien que l’on ait vérifié que le vaccin contre le nouveau coronavirus est efficace contre l’apparition de symptômes et peut avoir un effet préventif contre la COVID-19, il n’est pas 100% efficace.

C’est pourquoi nous demandons à chacun de continuer à appliquer les mesures de prévention des infections. Plus précisément, il s’agit d’éviter les « Trois F » (lieux de foule, lieux fermés, lieux dans lesquels ont se frôle et parle fort), de porter un masque, de se laver les mains avec du savon et de les désinfecter avec de l’alcool.

  • Informations de l’OMS sur la vaccination. Cet article aide à comprendre pourquoi les doses de vaccins mettent tant de temps à parvenir.

Infos Locales au Japon recommande de lire également les parties 1 à 3 concernant les explications sur les vaccins.

Partager cet article :
Was this article helpful?
0 out Of 5 Stars
5 Stars 0%
4 Stars 0%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Previous Documents sur la vaccination (en langue étrangère).
Next Certificats de vaccination contre la COVID-19 (au Japon)
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!