Il y a beaucoup d'informations. Il vaut mieux commencer par chercher ici !

Generic filters
Sur ces mots seulement
Chercher un titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans le résumé
Trier par type d'article
Actualités
Coin Quotidien
En cas d'urgence
Coin Intempéries
Coin Conjoncture, COVID, tensions internationales
Coin Conférences de presse
Frontières & Immigration
Vaccinations (Toutes)
Events

Essayez une recherche comme : fiscalité des retraitésmy numberimmigration...

Pas de réponse ? Cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran !
Actualités | Support | Soutenir le site / Offrir un café

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)
< All Topics
Print

Prévention des violences sexuelles au Japon

Table of Contents

Le gouvernement japonais a déclaré le mois d’avril un mois de lutte contre les violences sexuelles à l’égard des jeunes. À cette occasion, il a publié un nouveau poster et lance une campagne de sensibilisation sur ce sujet.

Mois de la prévention des violences sexuelles parmi les jeunes

あなたがYESでも、Même si c’est « Oui » pour toi,
私がNOなら性暴力。Si c’est « Non » pour moi, cela devient une violence sexuelle.
何も言ってこないから喜んでると思ったComme elle ne disait rien, je pensais que cela lui plaisait (qu’elle était contente).
怖くて何も言えなかったJ’avais peur et je ne pouvais rien dire.

Ne portez pas seul(e) cette douleur. Vous pouvez consulter, quels que soient votre âge et votre genre.

(NdT : Les hommes comme les femmes peuvent être victimes de violences sexuelles. C’est souvent plus difficile pour eux d’en parler, et ces lignes d’écoute sont aussi là pour cela.)

Exercice 2023 : le mois de la prévention des victimes de violences sexuelles parmi les jeunes

Les crimes sexuels et la violence sexuels constituent de graves violations des droits de l’Homme et personne ne doit les tolérer.

Le mois d’avril correspond à la période pendant laquelle les jeunes entrent à l’école ou dans l’enseignement supérieur. C’est pourquoi le gouvernement japonais a désigné ce mois comme « mois de prévention des violences sexuelles à l’égard des jeunes » et, à cette occasion, lance une campagne intensive de publicité et de sensibilisation sur ce sujet.

Les efforts de sensibilisation pour empêcher l’apparition de victimes de diverses formes de violence sexuelle chez les jeunes concernent aussi les dégâts que causent

  • la pornographie,
  • les recruteurs qui ciblent les jeunes filles et les étudiant(e)s (JK Business),
  • les problèmes de soumission chimique,
  • des actes sexuels forcés en état d’ébriété,
  • des dommages sexuels par l’intermédiaire des réseaux sociaux,
  • le harcèlement sexuel,
  • la maltraitance, etc.

Le gouvernement s’efforce également de sensibiliser les jeunes au fait qu’ils ne doivent pas devenir les auteurs, les victimes ou les spectateurs de violences sexuelles.

Les actes sexuels auxquels l’autre personne ne consent pas sont des violences sexuelles. On ne doit pas les tolérer.

De même, si vous êtes soumis à un acte sexuel auquel vous n’avez pas consenti, il s’agit d’une violence sexuelle. N’hésitez pas à en parler avec les autorités compétentes (voir ci-dessous).

« Si tu dis oui, mais que je dis non, c’est de la violence sexuelle. »

Pendant ce mois, le gouvernement informe en vue de sensibiliser et prévenir les victimes de tels actes, et pour donner les coordonnées des centres de consultation. Il sensibilise également à la nécessité pour les victimes d’être soutenues par leur entourage.

Durant ce mois, le gouvernement vise à faire prendre conscience à l’ensemble de la société que les actes sexuels sans consentement sont des violences sexuelles et que les victimes ne sont pas à blâmer.

Période et organisateurs

Période : Du 1ᵉʳ au 30 avril 2023, pendant un mois.

Organisateurs :

  • 内閣府 Bureau du Cabinet,
  • 警察庁 Agence de la police nationale,
  • 消費者庁 Agence de la consommation,
  • こども家庭庁 Agence de l’enfance et de la famille,
  • 総務省 ministère des Affaires intérieures et des Communications,
  • 法務省 ministère de la Justice,
  • 文部科学省 ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie,
  • 厚生労働省 ministère de la Santé, du travail et des Affaires sociales.

Contenu de la mise en œuvre par le gouvernement japonais : r05_leafret.pdf (gender.go.jp)

Vidéos de sensibilisation (en japonais)

Ce que sont les violences et les crimes sexuels

Les victimes qui viennent de subir un tel délit ainsi que celles pour lesquelles cela fait longtemps peuvent consulter dans le « one stop support center ワンストップ支援センター » spécialisé pour les victimes dans les crimes et les violences sexuelles. Le centre fournit également des explications sur ce que les proches peuvent faire si un membre de leur famille, un ami ou une connaissance a été victime d’une agression.

Explications de ce que sont les crimes et violences sexuelles (en japonais) : 性犯罪・性暴力とは | 内閣府男女共同参画局 (gender.go.jp)

La violence sexuelle à l’encontre des adolescents et des jeunes de 20 ans devient de plus en plus sophistiquée

Si vous pensez avoir été victime Si vous pensez avoir été victime de violence sexuelle, ne vous inquiétez pas seul(e).
Cliquez sur chaque illustration pour plus d’informations.

Pornographie
Recrutement JK Business
Soumission chimique
Actes sexuels forcés en état d’ébriété
Victimisation par les réseaux sociaux
Harcèlement sexuel
Actes pervers

Numéros et tchat d’urgence à retenir au Japon

  • Pour un meilleur encadrement, il peut aussi être utile de contacter le consulat de votre pays. Il peut aider à parler avec la Police, proposer une liste d’avocats, etc.
  • Si vous êtes Français(e), l’association « Save You » peut aussi aider en français ! Les francophones peuvent appeler pour recevoir des informations sur les autres associations équivalentes dans leur pays.
  • Pour les numéros suivants, les personnes qui ne parlent pas japonais peuvent demander à parler à un interprète. Dire « English please » ou « French please ».

Les personnes qui se posent des questions peuvent contacter, au Japon, les services suivants. Ils offrent un accompagnement et des consultations. Les actes sexuels auxquels on ne consent pas sont tous des violences sexuelles, qu’elle qu’en soit la raison et quelle que soit la relation.

Les centres de consultation s’engagent à garder le secret et respecter l’intimité de chacun.

#8891 ou 0120-8891-77 Numéro unique pour appeler en cas de violence ou d’agression sexuelle. On peut y consulter un(e) gynécologue, des psychologues, des spécialistes légaux.

Tchat Curetime ce tchat permet aussi de consulter sur les autres sujets tels que les différents problèmes liés à la pornographie, les photos à caractère sexuel diffusées sur internet, etc. 性犯罪・性暴力被害 相談窓口

#8103 (Heart-san) Numéro de consultation des victimes de crimes sexuels auprès de la police de chaque préfecture.

Source : 若年層の性暴力被害予防月間 | 内閣府男女共同参画局 (gender.go.jp)

Liens connexes

Was this article helpful?
0 out of 5 stars
5 Stars 0%
4 Stars 0%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
5
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
error: Alerte: Cet article est protégé !!