Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2021-05-02 Ministre de la reconstruction

Vous êtes ici :
< Retour

Le 2 mai 2021, le ministre de la reconstruction annonçait des demandes de nouvelles mesures pour plusieurs préfectures. Pendant cette conférence, il insiste sur le risque infectieux à Fukuoka et à Sapporo.

Ministre Nishimura

Aujourd’hui, j’ai échangé des informations et opinions avec les différents gouverneurs. Chaque gouverneur partage avec nous le sentiment de crise concernant le virus dans leur région.

J’ai eu, en particulier, de nombreux entretiens avec le gouverneur Hattori de la préfecture de Fukuoka. C’est ainsi qu’hier, nous avons parlé au téléphone des mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires, et c’est là qu’il m’a officiellement demandé de les considérer.

Situation à Fukuoka

Les villes de Fukuoka et Kurume font face à une forte augmentation des cas

Pour ce qui est de la situation à Fukuoka, le virus est en train de se propager à très grande vitesse. Les villes de Fukuoka et Kurume, et en particulier Kurume, m’ont contacté. Je n’ai pas pu parler directement avec le maire de Kurume, mais il nous a informés que la virus s’y propageait très fortement. Ensuite, il a exprimé son inquiétude face au risque d’une croissance rapide de l’occupation des lits pour les personnes atteintes de la COVID.

Le gouverneur Hattori a également exprimé ces craintes. J’ai également parlé avec le maire de Fukuoka, M. Takashima. Lui aussi est très conscient de l’état de crise.

Dans ce cadre, la ville de Fukuoka a implémenté des réductions d’horaires avec fermeture au plus tard à 21 heures. Cette mesure est en place depuis le 24 avril, et dans la ville de Kurume depuis le 26 avril. Nous nous sommes entendus pour que la préfecture et la ville commencent par analyser les effets de ces réductions et des flux de personnes.

Avancer encore plus l’heure de fermeture des établissements

En outre, le gouverneur a l’autorité pour mettre en place des mesures pour ainsi dire de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires afin d’avancer l’heure de fermeture des établissements à 20:00, etc. Je lui ai exprimé mon souhait qu’il les mette en place au plus tôt. Le gouverneur m’a répondu qu’il souhaitait en discuter avec le maire et faire ainsi dès que possible. Je pense qu’ils sont en train d’avancer sur ce point.

D’autres préfectures vont faire la même chose

Il faut aussi tenir compte du calendrier des entreprises, et je suppose qu’il faut aussi qu’elles s’organisent. Néanmoins, je pense qu’il faut qu’ils appliquent au plus tôt des mesures fortes en profitant de la période de pont. J’ai d’ailleurs expliqué cela avec chaque gouverneur.

Beaucoup de gouverneurs ont expliqué qu’ils souhaitaient se dépêcher pour faire ainsi. Les gouverneurs des régions de propagation du virus ont pu échanger avec moi hier et aujourd’hui, et notre administration a concentré les horaires pour les contacter. J’ai insisté auprès d’eux en expliquant que je souhaitais utiliser ces congés pour contenir le virus.

À Fukuoka, il y a beaucoup de visiteurs du Kansai et de Tokyo

Ensuite, en plus de cela, j’ai parlé avec le gouverneur de Fukuoka sur le point suivant. Fukuoka reçoit beaucoup de visiteurs du Kansai et de Tokyo. Ceux-ci vont dans des installations touristiques et dans les quartiers de divertissements. Par exemple, ils se rendent à Nakasu, etc. Dans le cas de Kurume, comme il s’agit d’une ville frontalière avec la préfecture de Saga, nous pouvons supposer que les infections viennent de la préfecture de Saga.

En tous cas, un nombre très important de touristes se rend à Fukuoka. Nous avons aussi recueilli les données concernant les flux de personnes, et il est évident que ceux-ci ne faiblissent pas à Nakasu. À la gare de Hakata non plus, ils ne diminuent pas. C’est pourquoi j’ai fortement demandé au gouverneur Hattori d’informer les gens à nouveau.

Demandes à la population de tout le Japon

En zone d’état d’urgence, ne sortez pas inutilement !

Du côté du gouvernement, encore une fois, à commencer pour Hokkaido, Hiroshima et Okayama, nous demandons fortement que les gens ne se déplacent pas. Il est impératif que les gens ne sortent pas des départements où le nombre de cas est important.

À tout le pays, reportez vos déplacements !

Ensuite pour les autres préfectures, nous demandons de ne pas se déplacer entre les préfectures. Je souhaite le demander fortement.

Cette fois, les gens attendaient avec impatience ces vacances, et j’en suis vraiment navré. Néanmoins, le virus se propage dans tout le pays. Il est nécessaire d’attendre cet été, jusqu’aux vaccinations. Nous souhaitons demander d’attendre pour voyager ou rentrer au pays.

J’insiste pour que chacun revoie ses plans jusqu’à la fin du pont.

JAL, ANA, le JR, etc. ne prennent pas de frais d’annulation, et ils tiennent compte de cette situation. Aussi, j’insiste vraiment pour que, pendant la fin de ce long pont, chacun reste vraiment chez soi. Je souhaite vraiment demander à chacun de s’abstenir de retourner à la maison familiale ou de partir en voyage.

“Stay home” ne veut pas dire rester enfermé, mais il faut éviter les situations dangereuses

Naturellement, même si on dit “Stay Home”, cela ne veut pas dire qu’il faut être absolument enfermé chez soi. On peut se promener, faire du jogging. Naturellement, cela ne pose pas de problème.

Il faut quand même que je parle de la souche britannique. Celle-ci est extrêmement contagieuse. Elle contamine 1,32 fois plus de personnes. C’est sa contagiosité, et c’est ce qu’ont pu confirmer les régions où on la trouve.

Une personne contamine 1,32 fois plus de personnes et chacune contamine 1,32 fois plus de personnes. Donc on arrive à 1 personne + 1,32 personne x 1,32 personne = 2,74 fois plus de personnes. Cela signifie que le nombre de cas va être multiplié de plusieurs fois en très peu de temps. C’est ce qui se passe à Osaka. Ils ont 1000 cas, 1200 cas. À Tokyo, on est aussi arrivés au niveau de plus de 1000 cas. J’insiste sur le point que ce virus est très contagieux.

Exemples de nouvelles situations débouchant sur des contaminations

Le virus est beaucoup plus contagieux, même avec un masque

En particulier, si on parle de clusters, jusqu’à présent, il n’y avait pas de cas de contamination lorsqu’on était dehors, mais on en voit maintenant.

On trouve des clusters quand

  • Des lycéens se regroupent et boivent un jus de fruits. Ils sortent des activités de clubs et portaient un masque. Cependant, parce qu’ils veulent boire, bien évidemment, ils enlèvent le masque et parlent. Comme ils sont très rapprochés les uns des autres… et dès qu’ils commencent à parler… C’est là qu’il y a eu des contaminations.
  • Ensuite, les pots qui se passent à l’extérieur, après des activités extrascolaires. Il ne faut pas s’imaginer que l’on est protégé quand on boit en restant dehors. J’insiste donc pour que chacun fasse attention.
  • Il y a aussi les réunions autour d’un verre, et à plusieurs le long des rivières. Là aussi, le virus se propage parmi ces personnes.
  • Par ailleurs, il y a un cas à Saitama, où un cluster s’est formé parmi les gens qui participaient à un barbecue.

Avec la souche mutante, il y a un risque d’infection même à l’extérieur

Il ne faut pas croire que l’on ne risque rien quand on se trouve à l’extérieur.

La télévision en a parlé et nous en avons parlé ici. Quand on parle d’éviter les “Trois F”, nous trouvons des cas de propagation du virus même quand il n’y a qu’un seul F (lieux étroits / Fermés, de Foule, où on se Frôle et parle Fort). Des gens qui boivent dans la rue, dans des parcs, etc. Chaque préfecture appelle les gens à l’abstention et ferment certains parcs. Malgré cela, on voit encore des gens qui boivent dans la rue autour des gares.

J’insiste vraiment parce qu’il en va de votre santé. C’est aussi pour protéger la santé et la vie de vos amis et proches que je le demande.

Nous recevons des rapports qui montrent que les générations relativement plus jeunes font aussi face à un risque accru d’aggravation des symptômes. Certains cas s’aggravent et durent plus longtemps.

Ne pensez pas que vous êtes “OK”. Je souhaite vraiment demander à chacun de coopérer. Je suis vraiment désolé d’avoir à continuellement demander quelque chose.

Pendant ce pont, pendant que vous prenez des vacances, si vous restez chez vous et réduisez vos interactions en présentiel, cela nous permettra tant bien que mal de réduire la présence du virus. Les vaccinations vont progresser avec l’arrivée de l’été. Simplement, maintenant, il faut être patients. C’est ce que je souhaite demander.

Préfecture de Saitama

Ensuite, j’ai pu parler avec le gouverneur Ono de la préfecture de Saitama. Malheureusement, les centres commerciaux de proximité connaissent un afflux de personnes. Ceux-ci n’offrent pas d’alcool, puisque la préfecture applique les mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires. Ils demandent des mesures équivalentes à celles de Tokyo.

Néanmoins, j’ai demandé au gouverneur de vérifier que les “shopping centers” (centres commerciaux) et les grands magasins, etc., gèrent les entrées dans leurs établissements. Les préfectures du Grand Tokyo vont faire en sorte que même si on essaie de se rendre dans de tels endroits, cela ne soit pas possible. Nous leur demandons de faire ce qu’il faut pour que ces endroits ne soient pas bondés, en gérant les entrées. Sur ces points, nous encourageons les grands magasins, etc. à publier cette information.

J’ai demandé à chaque gouverneur de travailler ensemble pour que les gens coopèrent en raison de cette situation.

Grand Tokyo

Encore une fois, je demande aux personnes qui se trouvent à Tokyo de ne pas se rendre dans les préfectures voisines. Si nous n’arrivons pas à contenir le virus à ce niveau, le virus se propagera dans les régions autour de Tokyo et reviendra contaminer Tokyo.

Nous essayons de profiter des vacances pour contenir le virus et il y a la déclaration de l’état d’urgence.

Beaucoup de personnes restent chez elles, et les flux commencent à diminuer peu à peu. Je souhaite leur exprimer toute ma reconnaissance. Néanmoins, je souhaite vraiment que chacun comprenne qu’il ne faut pas penser “cela ne m’arrivera pas”. Il ne faut pas se dire que parce qu’on porte un masque on ne risque rien.

Cette souche mutante est particulièrement contagieuse. Si on se déplace, et si tout le monde se dit qu’il est OK et se déplace, le virus va de nouveau se propager.

J’insiste de nouveau pour que vous compreniez cela. J’insiste pour que nous contenions cette souche mutante très contagieuse. Je fais aussi cette demande pour que la déclaration de l’état d’urgence ne se prolonge pas longtemps.

J’insiste pour que chacun patiente.

Nous fournissons des primes de coopération aux entreprises pour offrir une aide consistante.

Je vous remercie donc pour votre coopération.

Questions de la presse

Les questions de la presse seront publiées séparément, car elles sont nombreuses et très importantes.

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent 2021-05-02 Q&R avec le Ministre de la reconstruction
Suivant 2021-04-30 Ministre de la reconstruction sur les nouvelles aides
Table des matières
error: