Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2020-12-14 – Premier Ministre Suga

Vous êtes ici :
< Retour

Le 14 décembre 2020, le Premier Ministre Suga a annoncé la suspension de Go To Travel pour la fin de l’année, ainsi que de nouvelles mesures. Cette décision a été annoncée en fin de réunion des quartiers généraux du gouvernement pour la lutte contre le nouveau coronavirus. Plusieurs conférences ont suivi, dont celle du ministre en charge du tourisme, du ministre de la reconstruction économique, des gouverneurs de Tokyo et Osaka.

Parmi les points importants, il faut retenir :

  • Une suspension de la campagne Go To Travel pour Tokyo, Osaka, Sapporo et Nagoya jusqu’au 27 au soir. Celle-ci concerne l’ensemble des voyageurs, quel que soit leur âge,
  • Une suspension de la campagne Go To Travel pour l’ensemble du pays entre le 28 décembre et le 11 janvier,
  • Une prolongation des dates de demandes de changement d’horaires pour les établissements de restauration et boisson qui servent de l’alcool,
  • Des mesures financières pour le personnel hospitalier dans son ensemble.

Discours du Premier Ministre Suga.

La charge de travail des personnes qui luttent sur le terrain contre le nouveau coronavirus augmente, à commencer par celle des institutions médicales. En outre, l’autre jour, le comité des experts a expliqué qu’il était important de passer la fin et le début d’année calmement. Il a également pointé qu’il faut repenser les voyages de retour au pays pour les régions qui ont un niveau de propagation équivalent au stade 3.

Sur ces recommandations, et afin de contenir la propagation du virus pendant la période de fin et début d’année, nous avons décidé de mettre en place toutes les mesures possibles afin de réduire la charge de travail des institutions médicales, et de permettre à chacun de passer un début d’année paisible.

Pour commencer, en ce qui concerne Go To Travel, et en conformité avec les recommandations du comité des experts, je donne ordre de continuer les mesures de lutte déjà en place, et de suspendre la campagne pour les voyages à destination Tokyo et Nagoya en plus de Sapporo et Osaka. Cette mesure s’applique pour tous jusqu’au 27 décembre inclus. Nous demandons à tous de s’abstenir d’utiliser la campagne pour voyager depuis ces régions.

En outre, pour ce qui est de la fin et du début d’année, afin de prendre toutes les mesures possibles, nous suspendons la totalité de la campagne Go To Travel du 28 décembre au 11 janvier 2021. Après ces dates, nous prendrons des décisions en fonction de la situation infectieuse, etc. du moment.

En outre, selon les experts, les établissements qui servent de l’alcool sont vecteurs de situations qui présentent un fort risque de contamination. Aussi, nous devons leur demander de continuer à réduire leurs horaires d’ouverture.

Dans chaque région, ceux-ci bénéficient de prime de coopération. Pour la période de la fin d’année, nous multiplierons par deux le montant de la prime, en le plafonnant à 1,2 millions de yens maximum en aide par mois.

Avec les horaires réduites, nous demandons aussi de reconsidérer la tenue d’événements et des illuminations en donnant la priorité absolue aux mesures de prévention.

En outre, nous allons encore élargir les mesures pour le personnel médical. Pour les établissements de soin qui lutte contre le nouveau coronavirus, nous prolongeons et augmentons les mesures d’aide non seulement pour les frais des services d’urgence, les revenus pour les lits vide, mais aussi pour le salaire.

Le soutien humain est encore plus important. Nous doublerons le montant du soutien financier aux institutions financières qui luttent contre le nouveau coronavirus, aux médecins intérims et aux infirmiers. Les médecins recevront une allocation de 15 000 yens /heure, et les infirmiers 5 500 yens /heure.

Ensuite, pour que tous les infirmiers puissent accomplir les tâches qui leur incombent, nous mandaterons des entreprises privées de sous-traitance du nettoyage, etc. et fournirons une aide au paiement de ces frais.

Je souhaite que chaque ministère fasse le plus possible et travaille en étroite collaboration avec les gouvernements locaux afin de lutter contre la propagation du virus et protéger la vie et les moyens de subsistance de la population.

Nous demandons à tous d’application systématiquement les mesures de prévention de base, et plus particulièrement en ce qui concerne les repas et la boisson. En outre, je vous prie de collaborer en décidant avec prudence toute sortie de fin et début d’année, afin que chacun puisse profiter du nouvel an en toute tranquillité.

Source : la conférence écoutée LIVE

Articles connexes

Précédent 2020-12-25 – Premier Ministre Suga
Suivant 2020-12-04 Premier Ministre Suga
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières