Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2020-11-26 Préfecture de Aichi – 29 nov ~ 18 déc 2020

Vous êtes ici :
< Retour

Ceci est une synthèse de la conférence de presse du gouverneur de la préfecture de Aichi, et des PowerPoints de la présentation.

La préfecture passe à un niveau d’alerte l’orange

Demande de changement d’horaires ou fermetures temporaires

Les mêmes quartiers de divertissements qu’en août 2020 reçoivent la même demande de fermeture. Ce sont les mêmes quartiers.

  • Les horaires de fermeture seront de 21:00 à 5:00 à compter du dimanche à 29 novembre au 18 décembre.

Cela concerne

Les établissements qui suivent la demande de la préfecture, se conforment aux directives de leur profession, se sont enregistrés et affichent le poster de conformité 安全・安心宣言施設 et le poster recevront 20 000 yens par établissement par jour avec un maximum de 400 000 yens par établissement. Toutes les conditions doivent être remplies.

Les établissements qui ne se conforment pas aux mesures reçoivent une demande de fermeture temporaire.

Ces demandes sont faites dans le cadre de l’article 24-9 de la loi sur les mesures spéciales de prévention des maladies infectieuses telles que la nouvelle grippe 新型インフルエンザ等対策特別措置法第24条第9項. Les établissements concernés sont définis dans le cadre de cette loi, ordonnance 11 特措法・施行令第11条. Y sont inclus les cabarets, les night-clubs, les dance hall, et les autres établissements de divertissement similaires.

Les établissements qui ne rentrent pas dans la liste de l’ordonnance 11 reçoivent juste une demande de fermeture entre 21:00 et 5:00.

IMG - Aichi restrictions horaires 29 nov - 18 dec
Quartiers concernés à Nagoya (Sakai)

Demande à la population

Les habitants de la préfectures sont appelés à éviter les déplacements inutiles et non urgents vers

  • Tokyo et sa région
  • Osaka préfecture
  • Hokkaido

La préfecture de Aichi demande aussi d’éviter dans la mesure du possible les déplacements inutiles et non urgents dans les zones urbaines dans lesquelles le virus se propage. Elle appelle à se comporter avec prudence.

La région critique est Nagoya, mais il y a des personnes infectées également dans d’autres région (environ la moitié). Beaucoup des cas ont fait des allers-retours vers les quartiers de divertissement de Nagoya.


Le call center pour redemander des aides rouvre à partir de demain pour poser des questions sur les aides.

Concernant Go To Eat

Concernant la campagne Go To Eat,

  • la vente des coupons continue mais l’utilisation n’est pas autorisée avant la fin des mesures de prévention.
  • La campagne est suspendue pendant la période de restriction.
  • Limite du nombre d’utilisation à 4 personnes ou moins.

Traduction du texte officiel expliquant la situation

Appel aux entrepreneurs, alors que nous entrons dans la troisième vague

La préfecture avait connu un apaisement de la situation infectieuse après la deuxième vague. Elle était donc passé au stade « zone de vigilance ». Malheureusement, depuis fin octobre, le nombre de nouveaux patients infectés a de nouveau commencé à augmenter. De nouveaux clusters se forment successivement dans les restaurants avec service de contact, sur le lieu de travail, dans les universités etc. En date du 19 novembre, le nombre de nouveaux patients infectés a atteint le record de 219 personnes. Le 21 octobre, il était de 30 personnes, le 28, de 50 personnes, et le 7 novembre de 110 personnes. Cette situation particulièrement difficile continue.

Pendant la période de grippe saisonnière, il faut s’inquiéter d’avoir à gérer deux épidémies en même temps. Pour que nous puissions surmonter « cet hiver » correctement, la préfecture vient d’améliorer de nouveau le système de consultations médicales et de renseignements. Toutefois, chaque habitant et entreprise de la préfecture doit comprendre que nous sommes au début de la troisième vague et que nous sommes dans un contexte de « vigilance extrême ». Aussi, nous demandons à chacun d’appliquer strictement les mesures de prévention du virus suivantes.

Mesures de base pour la prévention des infections  

○ Assurez-vous de « ne pas vous faire infecter et de ne pas infecter »

○ Au quotidien, appliquez avec assiduité les gestes de base pour la prévention des virus. Il s’agit d’éviter systématiquement les lieux qui répondent aux « Trois F », porter un masque, se laver les mains, désinfecter, etc.

○ Plus particulièrement, appliquez les mesures de prévention du virus dans les « 5 situations qui augmentent le risque d’infection ». Celles-ci concernent aussi les rassemblements sociaux accompagnés de nourriture et de boissons.

De plus, parce que les occasions de boire de l’alcool ou de manger augmentent pendant les vacances de fin et début d’année, nous vous demandons d’appliquer les « manières de profiter des dîners tout en réduisant le risque d’infection ».

○ Portez toujours un masque lorsque vous prenez un taxi, un bus, un train ou tout autre mode de transports en commun, et évitez de parler fort. En particulier, nous vous demandons d’être prudents lorsque vous montez dans un véhicule après avoir bu.

○ Évitez de participer à des repas avec plusieurs adultes ou à des banquets. Abstenez-vous tout comportement vocalement bruyant dans les karaokes, les événements, les rencontres sportives etc.

○ Pendant cet hiver, pratiquez les « points pour préserver un environnement intérieur approprié », en aérant suffisamment tout en maintenant une température et un niveau d’humidités corrects.

○ En cas de fièvre ou autres symptômes, commencez par contacter par téléphone l’établissement médical régional dans lequel se trouve votre médecin de famille. Vous pouvez aussi contactez le « centre de consultations médicales » mis en place par les hokenjos. Rendez-vous ensuite dans l’un des « établissements médicaux et de test de dépistage » désignés de la préfecture. (NdTr : les centres de consultations médicales pour les étrangers donnent l’adresse de ces établissements quand on les appelle.)

○ Nous appelons les particuliers et les entreprises de toute la préfecture à utiliser l’application de traçage des cas contacts COCOA. Cela permet aux services de santé publique d’aider rapidement à se faire examiner et passer des tests de dépistage, etc.

Systématiser l’application des « Protocoles sanitaires par type d’industrie pour la prévention de la propagation du virus »

○ Dans tous les établissements, veuillez vous conformer aux directives de prévention de la propagation des infections de l’industrie et à la liste des mesures de prévention des infections de la préfecture. Nous vous remercions de mettre en œuvre minutieusement les mesures de prévention des infections.

○ Si vous êtes un entrepreneur, affichez l’autocollant « établissement ayant fait une déclaration de sécurité et sûreté 安全・安心宣言施設 ». En outre, n’hésitez pas à appeler les usagers de votre établissement à coopérer à la sécurité des installations et aux mesures de prévention des infections.

○ Nous demandons aux usagers de n’utiliser que les établissements qui affichent, entre autres, l’autocollant de conformité aux normes de de sécurité, et de coopérer aux mesures de prévention du virus approfondies.

Prévention de la propagation aux personnes âgées, etc.

○ Les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies préexistantes et les femmes enceintes risquent plus une aggravation en cas d’infection. Ces personnes devraient également éviter d’utiliser des installations à haut risque d’infection.

○ Plus particulièrement, dans les établissements utilisés par de nombreuses personnes âgées, nous demandons de respecter les 8 points pour protéger les personnes âgées, et de systématiser les mesures de prévention du virus.

④ S’abstenir les déplacements inutiles et non urgents vers les régions telles que Tokyo

○ Évitez les déplacements inutiles et non urgents vers la capitale et sa métropole, ainsi que vers les préfectures de Osaka et Hokkaido.

○ Dans la mesure du possible, abstenez-vous de tout déplacement inutile et non urgent vers les zones urbaines où l’infection se propage et prenez les mesures appropriées en toute conscience.

⑤ Application systématique des mesures de prévention du virus pendant la période de fin et début d’année

○ En fin et début d’année, il y a concentration des flux de personnes. Cela augmente le risque d’infections. Aussi, nous demandons votre coopération pour disperser les dates de retour au pays et de voyage, afin d’empêcher une propagation du virus.

Les entreprises sont aussi appelées obtenir la coopération de leurs employés pour qu’ils prennent des vacances à des dates dispersées.

○ « Les personnes qui ne se sentent pas bien » sont appelées à éviter de rentrer au pays et de voyager. De plus, si votre condition physique change après votre arrivée dans votre ville natale ou à destination du voyage, évitez de manger dehors, de sortir ou de faire du tourisme. Coopérez avec les autorités sanitaires et médicales locales pour empêcher la propagation des virus.

○ Certaines personnes prévoient de participer à des « événements saisonniers » où de nombreuses personnes se rassemblent. C’est le cas par exemple pour Noël, le réveillon du Nouvel An et le premier lever de soleil de l’année. Si vous le faites, appliquez les « mesures de prévention du virus de base ». Celles-ci demandent de maintenir une distance physique entre les gens, porter un masque, pratiquer l’hygiène des mains et s’abstenir de participer bruyamment aux conversations.

○ Abstenez-vous de participer à des événements, et autres occasions sociales sans organisateurs, auxquels un nombre important et indéterminé de personnes participent, dans des lieux bondés qui peuvent s’accompagner d’éclats de voix etc.

○ Évitez de boire de l’alcool dehors et dans les restaurants, de le boire en grande quantité et/ou pendant de longues heures et tard le soir. Dans la mesure du possible, évitez également de participer à des événements saisonniers après avoir bu.

○ Nous suggérons d’envisager des profiter différemment des « événements saisonniers ». Par exemple, il est possible de passer du temps avec la famille à la maison ou de participer à des événements en ligne.

Articles Connexes

Précédent État d’urgence – Ce qu’il faut savoir par préfecture
Suivant 2020/08/25 – Gouverneur de la préfecture de Aichi
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières