Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2021-4-23 Ministre Nishimura et le Comité consultatif

Vous êtes ici :
< Retour

Le matin du 23 avril 2021, le ministre Nishimura annonçait la validation des décisions concernant la déclaration de l’état d’urgence et les mesures prioritaires par le Comité consultatif. Il résumait également les principales mesures. Celles-ci vont maintenant devoir faire l’objet de validation par la Diète japonaise. Le Premier ministre tiendra une conférence de presse le même jour à 20:00.

Ci-dessous la conférence de presse avant la présentation du projet à la Diète.

Ministre Nishimura

Les experts pointent que la progression du virus devrait aussi toucher Tokyo. Si nous ne prenons pas de mesures plus fortes que ce que nous avons fait jusqu’à présent, nous ne serons plus en mesure de contenir la propagation du virus. Nous sommes très conscients de ce danger.

Ce qui changera à compter du 25 avril 2021

C’est à partir de ce sentiment de crise qu’aujourd’hui, nous avons réuni le Comité consultatif. Les régions concernées sont les préfectures de Tokyo, Kyoto, Osaka et Hyogo. La période d’application commencera le dimanche 25 avril 2021, jusqu’au mardi 11 mai 2021. Cela correspond à 17 jours.

En même temps, la période de mise en œuvre des mesures, des mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires, dans les préfectures de Miyagi et d’Okinawa est prolongée jusqu’au 11 mai 2021. Ensuite, la préfecture d’Ehime est ajoutée à la liste des régions faisant l’objet des mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires.

Nous avons demandé au Comité l’accord sur tous ces points, et l’avons obtenu.

Nous partageons avec les experts ce fort sentiment de danger et avons reçu leur accord pour mettre en place ces mesures fortes et de manière intensives.

Les mesures applicables sont inscrites dans le plan de stratégie de base. Je résume donc les points importants.

Établissements de restauration et karaoké

  • La première concerne les établissements qui servent de l’alcool, ainsi que les installations qui proposent un service de karaoké. Ceux-ci font l’objet d’une demande de fermeture temporaire.
  • Les autres établissements de restauration et de boisson reçoivent une demande de fermeture avant 20:00.

Événements

Sur le principe, nous demandons que les événements se tiennent sans spectateurs.

Commerces

Les grandes installations commerciales reçoivent une demande de fermeture temporaire.

Les endroits qui vendent des biens (et services) de première nécessité et tout ce qui sert pour l’apprentissage ne sont pas concernées par ces demandes, puisqu’elles ne sont pas, en principe, considérées “installations à grande échelle”. Simplement, de manière générale, les grandes installations commerciales font l’objet de demande de fermeture temporaire.

Écoles

Ensuite, pour les écoles. De nombreux clusters se sont formés dans les clubs d’activité universitaires et de lycée. Nous demandons de les limiter ou de les éviter de manière volontaire.

Transports

Les chemins de fer, les bus, et autres transports publics reçoivent une demande d’avancer l’heure du dernier train/bus (etc.) pendant la semaine et réduiront le nombre d’appareils en service le week-end, etc.

Sorties et déplacements (NdT : cela concerne aussi les voyages, réunions entre amis, etc.)

Nous souhaitons aussi demander à la population de ne pas sortir et de ne pas se déplacer quand cela n’est ni urgent ni nécessaire.

Il pourrait y avoir quelques ajustements mineurs concernant le contenu du plan stratégique, mais nous avons reçu l’accord du Comité sur ce point.

Les débats ont porté sur trois points principaux.

Autres régions

Le Comité a demandé ce qui devait se passer dans les autres régions. Ils ont pointé que les trois autres préfectures du grand Tokyo (Saitama, Chiba, Kanagawa), Aichi et Fukuoka nécessitaient de surveiller la situation infectieuse et nous ont demandé ce que nous prévoyons de faire. Nous avons donc expliqué ce point.

Nous suivrons consciencieusement la situation infectieuse avec les gouverneurs de ces préfectures et appliquerons avec flexibilité les mesures nécessaires.

En particulier, les trois préfectures de la région du grand Tokyo ont mis en place des mesures prioritaires dans les régions limitrophes de Tokyo. Il s’agit de ne pas engendrer de nouveaux flux de personnes vers ces régions, et nous prévoyons de renforcer les mesures pour que cela n’arrive pas.

J’ai échangé de nombreuses fois avec les gouverneurs et nous allons mettre en œuvre des mesures approfondies afin de contenir le virus de ces préfectures en même temps que nous le contenons à Tokyo.

Ce qui se passera après le 11 mai se décidera 2 ou 3 jours avant cette date

Je passe au deuxième point. Bien que le Comité ait donné son accord pour des mesures jusqu’au 11 mai, il nous faudra analyser de nouveau la situation 2 ou 3 jours avant cette date. Nous devrons de nouveau demander au Comité d’évaluer et analyser la situation et prendre des décisions à partir de ce moment.

Système médical

Je passe au troisième point. Il est indéniable que le système de santé dans la région du Kansai connaît une crise majeure. Il faut tout faire pour la contenir, et c’est essentiel pour la région du Kansai. Je l’ai déjà dit. L’État est en train de préparer l’envoi de 100 infirmiers. Ils s’y rendront de manière séquentielle.

En même temps, nous travaillons sur la sécurisation des lits. Tous les ministères concernés travaillent à trouver des lits, un par un, pour chacune des préfectures. Nous sommes en train de renforcer ce genre de soutien, mais un des grands objectifs de la déclaration de l’état d’urgence de cette fois est de préserver le système de soins médicaux dans la région du Kansai.

Nous pourrions comparer cette situation aux situations en cas de sinistres, et il s’agit d’éviter le pire. Le Comité a exprimé avec force cette opinion.

Dans le cas de Tokyo, le système médical n’est pas encore sous le même niveau de tensions. Cependant, si on se réfère à ce qui se passe à Osaka, il ne serait pas surprenant que l’on arrive à une situation similaire, étant donné la contagiosité des souches mutantes. Il s’agit de tout faire pour éviter les tensions sur le système médical. C’est pour cela que nous mettons en place des mesures de déclaration de l’état d’urgence.

Nous avons donc débattu sur ce genre de points.

Pendant les congés de la Golden Week

Dans tous les cas, il s’agit de profiter de la période des grandes vacances de la Golden Week, pour prendre des mesures particulièrement strictes, équivalentes à ce que nous avons connu pendant le printemps 2020.

De plus, si on pense à la souche mutante, il faudra prendre des mesures encore plus fortes. Nous appelons la population à comprendre tout cela.

Nous demandons avec insistance à la population de “rester chez soi” (“Stay home”), de s’abstenir de sortir.

Pour le monde des entreprises, nous arrivons juste avant la Golden Week, mais nous vous demandons de faire tout votre possible pour limiter le nombre de personnes qui viennent travailler sur le lieu de travail. Il s’agit de passer au télétravail, d’encourager les gens à prendre des jours de congés. Il nous faut leur demander de coopérer, y compris par ce genre de mesures.

Nous souhaitons mettre en œuvre des mesures intensives pendant cette période. Nous cherchons à faire tout ce que nous pouvons pour endiguer la propagation du virus avec des mesures particulièrement fortes.

Emploi du temps pour aujourd’hui

À partir de cet après-midi, nous présenterons ce projet à la Diète. La décision finale sera ensuite prise pendant la réunion du Quartier général du gouvernement (pour la lutte contre le nouveau coronavirus). Nous tiendrons ensuite une conférence de presse.

NdT : le Premier ministre adressera la population à 20:00 ce soir. Les explications des experts et du ministre Nishimura viendront après, en général jusqu’à 23:00, voire plus tard…

IMG - Comment se décide la déclaration de l'état d'urgence
Comment se décide la déclaration de l’état d’urgence

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent 2021-04-30 Ministre de la reconstruction sur les nouvelles aides
Suivant 2021-04-22 Ministre Nishimura sur la déclaration de l’état d’urgence
Table des matières
error: