Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2021-04-09 Premier ministre Suga sur les mesures prioritaires

Vous êtes ici :
< Retour

Allocution pendant le QG du gouvernement

J’ai décidé d’appliquer les mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires pour les préfectures de Tokyo, Kyoto et Okinawa. Pour Tokyo, cela commencera le 12 avril et se terminera le 11 mai. Dans le cas de Kyoto et Okinawa, elles s’appliqueront du 12 avril au 5 mai. Pour ces régions, j’ai pris cette décision en tenant compte du fait que le nombre de nouveaux cas augmente et que le système de fourniture de soins médicaux est sous tension, etc.

Les mesures de réduction d’horaires passent à 20:00, l’application des sanctions, etc., seront limitées dans le temps et à des régions. Celles-ci sont des mesures aussi fortes que celles de la déclaration de l’état d’urgence.

Dans les préfectures d’Osaka et de Hyogo, 70% de cas d’infection sont causés par une souche mutante très contagieuse. À Tokyo, cette souche a été trouvée dans 50% des cas et il faut continuer à rester le plus prudents possible. En plus des mesures liées aux réductions d’horaires, je demande d’éviter autant que possible les déplacements inutiles et non urgents entre les préfectures.

En outre, les mesures de patrouille dans les établissements de restauration, les tests de dépistage réguliers dans les établissements pour personnes âgées, et la sécurisation du système de soins médicaux se fera de manière ferme par coopération entre l’État et les gouvernements locaux.

Pour que les vagues d’épidémies qui apparaissent dans chaque région ne se transforment pas en grande vague, nous allons mettre en oeuvre de manière flexible et ciblées aux régions des mesures prioritaires. Je demande à chaque ministre de faire appliquer fermement les mesures sur la base des décisions de ce jour.

Discours

Le nombre de nouveaux cas d’infection augmente dans les préfectures de Tokyo, Kyoto et Okinawa. Les tensions sur le système hospitalier sont préoccupantes. Aussi, après avoir consulté les experts, j’ai décidé d’appliquer les mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires à ces régions. La réduction de l’horaire de fermeture des établissements de restauration et de boisson à 20:00 fera l’objet de sanctions pour tous les établissements de restauration, etc. Les mesures ciblées comprenant des patrouilles ont pour but d’éviter d’en arriver à la déclaration de l’état d’urgence tout en travaillant à la prévention des infections.

Questions de la presse

Q : devant la progression de la souche mutante du Royaume-Uni, prévoyez-vous de nouvelles mesures ?

Qu’il s’agisse de souche mutante ou pas, il n’y a pas de changement dans la façon de prévenir les infections. Parmi elles, il s’agit de porter un masque, se laver les mains, éviter les “Trois F”, et à cela s’ajoute une demande de s’abstenir tout déplacement inutile et non urgent entre les préfectures. Je souhaite gérer la situation dans ce contexte, avec un beaucoup de vigilance.

Q : Le Dr. Omi a expliqué que si nous arrivions à un stade 4, il serait inévitable de déclarer un état d’urgence. Prévoyez-vous de déclarer l’état d’urgence dans ce cas ?

Je viens de dire que ces mesures ont pour but d’éviter de déclarer l’état d’urgence. C’est pourquoi nous mettons en œuvre des mesures de prévention des épidémies et autres mesures prioritaires avec la possibilité d’appliquer des sanctions. Nous souhaitons procéder avec les mesures systématiquement tout en restant vigilants. De plus je souhaite prendre des mesures en tenant compte de l’évolution du nombre de cas et de la situation dans les hôpitaux.

Q : Cette fois, ces préfectures ne rentrent pas dans les mesures, mais prévoyez-vous d’appliquer ces mesures prioritaires pour les préfectures de Saitama, Kanagawa et Chiba dans le futur ?

D’abord, tout dépend de leur situation infectieuse. Ensuite, nous avons décidé de ne pas appliquer cette fois-ci les mesures de prévention des pandémies et autres mesures prioritaires, tout en consultant les gouverneurs de ces trois préfectures. Dans tous les cas, je prévois d’agir en surveillant avec beaucoup de prudence la situation.

Q : Les mesures prioritaires s’appliquent pendant la période des congés de la Golden Week. Une partie de la population avait sûrement prévu de voyager. Souhaitez-vous donner des instructions à la population concernant les grandes vacances ?

Les mesures qui s’appliquent dans chaque préfecture couvrent ces grandes vacances. Dans ce cadre, j’insiste pour que tous évitent autant que possible les déplacements inutiles et non urgents ainsi que de tels déplacements.

Q : Lorsque vous avez levé la déclaration de l’état d’urgence pour le Grand Tokyo, vous avez mentionné que les gens s’étaient habitués à la déclaration et ne la suivaient plus. Vous dites que ces mesures sont moins fortes et comment prévoyez-vous de les faire respecter ?

Tout à l’heure, je l’avais déjà dit. Ces mesures comprennent un système complet de patrouille. C’est un point important. Et en même temps, il s’agit d’une mesure qui vient avec des sanctions. Je demande donc de les suivre.

Q : Il y avait déjà des sanctions pendant la déclaration de l’état d’urgence, mais cela n’a pas empêché les gens de se déplacer. Cette fois, comment prévoyez-vous de faire respecter les mesures prioritaires ?

Je demande que les déplacements entre préfectures soient limités le plus possible. Comme nous avons trouvé une nouvelle souche mutante, jet il faut éviter ces déplacements.

Q : Les vaccinations devraient commencer le 12. Le système est-il prêt ?

Les vaccinations commencent pour les personnes âgées le 12 avril. Les gouverneurs des régions souhaitent faire ces vaccinations de manière progressive. Dans ce contexte, elles vont commencer, et comme il s’agit d’un vaccin particulièrement efficace, je souhaite faire en sorte qu’il soit accessible au plus tôt à l’ensemble de la population.

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent 2021-04-16 Secrétaire en chef du Cabinet Ministériel Katô
Suivant 2021-04-01 – QG de lutte contre la COVID-19
Table des matières
error: