Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Séisme du 13 février 2021. Communiqué de presse de la JMA

La Japan Meteorological Agency a tenu une conférence de presse après le séisme du 13 février 2021. Celui-ci était fort, et a fait des dégâts. Comme il fait nuit, la JMA renouvelle les appels au calme, à rester en sécurité et à ne pas se déplacer inutilement.

Infos Locales au Japon traduit le communiqué associé à la conférence.

Communiqué

Date du communiqué

Le 14 février 2021

Texte

Détails concernant ce séisme
Heure de détection
(Heure à laquelle le séisme a été détecté)
13 février à 23:08
Heure où le séisme à eu lieu
(Heure ou la terre à tremblé)
13 février à 23:07
Magnitude7.3(Valeur provisoire; mise à jour à partir de la valeur préliminaire 7.1)
Lieu et profondeurAu large de la préfecture de Fukushima, à une profondeur de 55 km (valeur provisoire. Mise à jour à environ 60 km)
Mécanisme focalType de faille inversée avec axe de pression dans la direction ouest-nord-ouest-est-sud-est (Flash d’information)
Intensité[Intensité sismique maximale 6+] Observer d’une intensité sismique maximale d6+ dans la ville de Zao dans la préfecture de Miyagi, la ville de Kunimi dans la préfecture de Fukushima, la ville de Soma et la ville de Shinchi, Intensité sismique observée de 6 à 1 entre Hokkaido et la région du Chugoku.

※ Ce séisme est considéré comme une réplique du tremblement de terre du Tohoku en 2011 qui avait eu lieu au large de la côte pacifique.

○ Précautions pour la prévention des catastrophes

En raison de ce tremblement de terre, de légères fluctuations du niveau de la mer sont attendues dans la préfecture d’Aomori sur la côte pacifique, la préfecture d’Iwate, la préfecture de Miyagi, la préfecture de Fukushima, la préfecture d’Ibaraki et la préfecture de Chiba Kujukuri / Sotobo, mais il n’y a aucune inquiétude quant aux dommages.

Dans les zones à fortes secousses, il existe un risque accru d’effondrement des habitations et de catastrophes liées aux sédiments. Il convient d’être très attentif aux futures activités sismiques et aux conditions pluviométriques. Ne pas entrer pas dans des endroits dangereux sauf en cas de circonstances inévitables. Rester vigilant pour sa propre sécurité.

Par le passé, le taux de probabilité qu’un séisme similaire arrive après un tremblement de terre à grande échelle était de 10 à 20%. Aussi, il convient de faire attention, pendant environ une semaine, au risque de séisme avec une intensité sismique de 6 ou plus. Cela peut arriver après de tels tremblements de terre, surtout dans les zones à fortes secousses. En particulier, il faut s’attendre à des tremblements de terre à grande échelle pour les prochains jours.

De plus, bien que le nombre de répliques pour le séisme de la côte pacifique du Tohoku ait tendance à diminuer, le nombre annuel de séismes dans cette région continue à être plus important depuis le grand séisme du Tohoku. Aussi, il convient de redoubler de prudence.

○ Activité sismique

Depuis le séisme de cette fois, jusqu’à 00:40 le 14 février, la JMA a enregistré 12 secousses d’intensité sismique d’une intensité supérieure à 1. (2 fois pour une intensité 3, 4 fois pour une intensité 2, et 6 fois pour une intensité 1).

○ Observation du mouvement du sol sur un cycle long

Les mouvements du sol sur un cycle long observés à Nakadori, dans la préfecture de Fukushima, sont de classe 4. Il est possible que les secousses aient été ressenties très fortement dans les étages supérieurs des tours d’immeubles de cette zone, au point de ne pas pouvoir se tenir debout, ne pas pouvoir bouger et que la plupart des meubles non fixés bougent et tombent.

○ Alerte précoce aux tremblements de terre

L’alerte en réponse à ce séisme a été envoyée à 23:08:10:02, soit 10 secondes après la détection du séisme.

Articles Connexes

Partager cet article :