Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin Immigration et frontières

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)
< Haut

Révision des conditions de refus d’entrée au Japon (Synthèse)

Le 5 novembre 2021, le gouvernement japonais adoptait de nouvelles mesures de prévention de la propagation du nouveau coronavirus. Dans ce cadre, il annonçait un assouplissement des restrictions d’entrée au Japon.

De nombreux détenteurs de Certificate of Eligibility (CoE) déjà émis pourront en principe, sous condition de démarches de leur sponsor, et d’acceptation du dossier par les ministères compétents.

Avant de contacter l’Ambassade du Japon dans le pays de résidence, il convient donc de commencer par contacter le sponsor (organisme / personne chargée de l’accueil des nouveaux arrivants). Les Ambassades ne pourront pas convertir un visa avant la fin des démarches du sponsor nécessaires au Japon.

Amis lecteurs, pardonnez ce petit avertissement écrit en pensant à votre sécurité.

Comme c’est le cas pour tous les articles publiés sur cette page, Infos Locales au Japon a pour but de faciliter la compréhension des mesures, mais ne peut pas vous garantir que la traduction est sans erreurs. Ces traductions sont fournies sans garantie de résultats. Les textes et les dates changent en permanence, surtout en ce moment. Cela signifie qu’il faut aller vérifier l’information à la source. Les liens sont mis dans le texte ci-dessous ou en début de l’article. Dans le cas présent, il s’agit des services de l’immigration japonaise et du ministère de la Justice. Pour les articles qui touchent à l’immigration, Infos Locales au Japon s’excuse d’insister. Il faut absolument contacter les bureaux de l’immigration et/ou l’Ambassade du Japon dans le pays dans lequel vous vous trouvez, ou un spécialiste de ces questions pour vérifier votre statut et que les conditions s’appliquent dans votre cas.

Source : PowerPoint プレゼンテーション (moj.go.jp) (Ministère de la Justice – 新型コロナウイルス感染症の感染拡大に係る上陸拒否措置等及び 出入国在留管理庁「外国人の新規入国制限の見直し」(概要))

Mesures de refus d’entrée au Japon dans le cadre de la prévention de la propagation du nouveau coronavirus (etc.) et « Changement des restrictions aux frontières pour les ressortissants étrangers détenteurs de nouveaux visas » (Synthèse)   

Immigration Services Agency of Japan

(En date du 5 novembre 2021)                                        

                     

1. Mesures de refus d’entrée au Japon dans le cadre de la prévention de la propagation du nouveau coronavirus (etc.)

Pour plus de détails sur les mesures de prévention des épidémies, telles que l’obtention d’un certificat de dépistage du nouveau coronavirus dans les 72 heures précédant le départ pour le Japon, les tests quantitatifs d’antigènes des services de quarantaine au moment de l’arrivée au Japon, les demandes de rester chez soi, de s’abstenir d’utiliser les transports en commun, etc. une fois entré au Japon, voir le document 水際対策に係る新たな措置について|厚生労働省 (mhlw.go.jp) (en japonais, en français)

(1) Entrée au Japon depuis des régions concernées par le refus d’atterrissage

Les étrangers qui, pendant les 14 précèdent leur demande de débarquer au Japon, ont un historique de séjour dans 160 des pays / régions du monde, se verront refuser le débarquement, à moins de justifier de « circonstances particulières ». (NdT : dans d’autres traductions, Infos Locales au Japon les appelle aussi motifs impérieux).

Les détails se trouvent dans l’article 新型コロナウイルス感染症の拡大防止に係る上陸拒否について」 (en japonais, en français).

Ci-dessous quelques exemples précis d’autorisation d’entrée ou de retour au Japon pour « circonstances particulières »

  • ① Retour au Japon avec un re-entry permit 再入国許可 (y compris un re-entry permit spécial みなし再入国許可)
  • ② Entrée au Japon d’époux(se) ou d’enfant de ressortissant japonais ou de ressortissant étranger avec un statut de résident permanent.
  • ③ Les personnes en possession de ou qui prévoient de demander un statut de résidence de « Diplomate 外交 » ou « Officiel 公用 »
  • ④ En date du 5 novembre 2021, les personnes nouvellement autorisées à entrer au Japon, sur la base du point 2. (Changement des restrictions aux frontières pour les ressortissants étrangers détenteurs de nouveaux visas) des Nouvelles mesures de renforcement aux frontières (19) → Voir le point 2 ci-dessous.
  • ⑤ Les personnes autorisées à entrer au Japon parce que leur objectif est jugé d’intérêt public (l’intérêt public sera déterminé au cas par cas après consultation du ministère compétent).
    ※ Par exemple, les ingénieurs spécialistes en développement des vaccins.
  • ⑥ Les autres cas pour lesquels il faut tenir compte de considérations morales.

(2) Les entrées au Japon en provenance de pays qui ne figurent pas sur la liste des régions concernées par un refus d’atterrissage

Outre les mesures mentionnées au point (1) ci-dessus, la délivrance de visas pour le Japon fait l’objet de restrictions dans le monde entier. En principe, les visas ne sont actuellement délivrés qu’aux personnes qui justifient de circonstances équivalentes à des « circonstances spéciales ».

※ Actuellement, avant de se rendre au Japon, il est en principe nécessaire de recevoir un visa auprès des autorités consulaires japonaises. Cette règle ne s’applique pas aux résidents qui retournent au Japon.

2. Révision des restrictions aux frontières pour les nouvelles entrées au Japon de ressortissants étrangers

Pour les ressortissants étrangers décrits dans les paragraphes (1) et (2) ci-dessous, qui demandent un nouveau visa pour entrer au Japon seront, en principe, leur sponsor (personne responsable de leur accueil) situé au Japon doit remplir et soumettre aux autorités compétentes un dossier qui comprend une déclaration sur l’honneur et un plan d’activité au format défini par les mêmes autorités compétentes. Lorsque ces autorités compétentes l’acceptent, les demandeurs de visas se voient en principe autorisés à entrer au Japon au titre de « circonstances exceptionnelles ».

  • (1) Nouveaux arrivants pour un court séjour (moins de 3 mois) à des fins commerciales ou d’emploi.
  • (2) Nouveaux arrivants pour un séjour de longue durée.

 Pour un  aperçu du système, se référer au Site web du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales (Nouvelles mesures de renforcement aux frontières (19) 水際対策強化に係る新たな措置(19)) (en japonais, en français)

Autres articles utiles

  • Les articles concernant les mesures aux frontières et les règles concernant les visas se trouvent maintenant dans le coin « Immigration & Frontières » d’Infos Locales au Japon.

Partager cet article :
Was this article helpful?
0 out Of 5 Stars
5 Stars 0%
4 Stars 0%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Next À propos des Nouvelles mesures de renforcement aux frontières (19)
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!