Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Actualités | FAQ Vaccinations | Soutenir le site / Offrir un café

Coin Immigration et frontières

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)
< Haut

QR sur l’ouverture du Japon au tourisme

Le 10 juin 2022, le Japon ouvrira ses frontières aux étrangers qui voyageront dans des tours avec accompagnement. L’article ci-dessous correspond aux questions fréquemment posées et publiées ici : 001485126.pdf (mlit.go.jp)

À retenir :

  • À présent, seuls les touristes qui passent par un voyage organisé pourront se rendre au Japon.
  • Chaque voyage organisé aura besoin d’un accompagnateur (un guide, par exemple).
  • Les accompagnateurs doivent parler japonais et savoir comment agir en cas de COVID. Ils sont chargés de faire respecter les mesures de prévention contre les épidémies, “version Japon”.
  • Les voyageurs pourront visiter tout le pays. Pas de restrictions géographiques.
  • Les groupes comporteront potentiellement 1 à autant de personnes que l’on veut dans la limite des quotas.

Amis lecteurs, pardonnez ce petit avertissement écrit en pensant à votre sécurité.

Comme c’est le cas pour tous les articles publiés sur cette page, Infos Locales au Japon a pour but de faciliter la compréhension des mesures, mais ne peut pas vous garantir que la traduction est sans erreurs. Ces traductions sont fournies sans garantie de résultats. Les textes et les dates changent en permanence, surtout en ce moment. Cela signifie qu’il faut aller vérifier l’information à la source. Les liens sont mis dans le texte ci-dessous ou en début de l’article. Dans le cas présent, il s’agit des services de l’immigration japonaise et du ministère de la Justice. Pour les articles qui touchent à l’immigration, Infos Locales au Japon s’excuse d’insister. Il faut absolument contacter les bureaux de l’immigration et/ou l’Ambassade du Japon dans le pays dans lequel vous vous trouvez, ou un spécialiste de ces questions pour vérifier votre statut et que les conditions s’appliquent dans votre cas.

Traduction des informations valables en date du 7 juin 2022.

(cliquer sur chaque ligne pour voir la réponse à la question.

Questions-réponses sur “L’accueil des touristes étrangers à partir du 10 juin”, etc.

○ Nouvelles entrées des étrangers au Japon à des fins touristiques

Q1 : Dans quels cas autorisez-vous les entrées au Japon de nouveaux détenteurs étrangers de visas ?

Sont éligibles les personnes suivantes : 

① Les visiteurs pour un séjour de courte durée (de moins de trois mois) à des fins professionnelles ou commerciales, ou

② les détenteurs de visas pour un séjour de longue durée. Dans les deux cas, il leur faut un responsable d’accueil qui se trouve au Japon.

En outre, ③ à partir du 10 juin, le Japon commencera l’accueil de visiteurs à fins touristiques pour un séjour de courte durée, s’ils viennent de pays / régions (※) à faible risque d’importation du coronavirus, et s’ils font partie d’un voyage organisé avec un accompagnateur faisant partie de l’agence de voyage ou des opérateurs de services de voyage responsables d’accueil.

(※) Pays/régions dans la catégorie “bleue” sur la base des “Nouvelles mesures de renforcement des mesures aux frontières (28), (du 20 mai 2022).

Q2 : Que signifie l’ouverture de l’accueil des nouvelles entrées d’étrangers au Japon à des fins touristiques commencera le 10 juin ?

À partir du 10 juin, les agents de voyage ou les prestataires de services de voyage chargés de l’accueil pourront saisir, dans le système de vérification sanitaire des entrées (ERFS), leur demande d’enregistrement de nouvelles entrées de ressortissants étrangers à des fins touristiques. Le même jour, le gouvernement commencera d’accepter les demandes de visa.

Q3 : Y a-t-il des restrictions sur le nombre de personnes par pays/région entrant dans le pays/la région en raison de cette mesure ?

Le gouvernement n’impose pas de limites par région ou pays pour les nouvelles entrées au Japon. En revanche, ce nombre doit se trouver dans la limite des quotas d’entrée au Japon.

Q4 : Cette mesure permet-elle aux touristes individuels sans accompagnateur responsable d’accueil d’entrer dans le pays ?

Dans le cadre des mesures actuelles, les nouvelles entrées de touristes étrangers sont désormais autorisées, à condition qu’un agent de voyage ou un organisateur de services de voyage chargé de son accueil soit responsable de la gestion du comportement du groupe.

Par conséquent, les touristes individuels sans responsables d’accueil ne peuvent pas bénéficier de cette mesure pour cette fois.

○ Sur les responsables de l’accueil

Q5 : Que signifie “l’agent de voyage ou du fournisseur de services de voyage responsable de l’accueil ?”.

Il s’agit des

  • opérateurs de voyage définis dans l’article 2, paragraphe 1 (opérateurs de voyage de la classe 1, 2 ou 3, ou opérateurs de voyages régionaux),
  • ainsi que les organisations de service de voyage du même article 2, paragraphe 6 de la loi sur les services de voyage (loi n° 239 de 1952).

旅行業法(昭和 27 年法律第 239 号)第2条第1項に規定する旅行業(第1種旅行業、第2種旅行業、第3種旅行業、地域限定旅行業)を行うもの又は同条第6項に規定する旅行サービス手配業を行うものとします。

Q6 : La personne chargée d’accueillir les visiteurs doit-elle être membre d’une association de professionnels du voyage ?

En tant qu’agent de voyage ou organisateur de services de voyage, vous devez être enregistré conformément à la loi sur les agences de voyage, mais il n’est pas nécessaire d’être membre de la Japan Association of Travel Agents (JATA) ou de la National Association of Travel Agents (ANTA).

Q7 : Où puis-je trouver un agent de voyage ou un organisateur de services de voyage domicilié au Japon pour travailler comme responsable d’accueil ?

Veuillez contacter directement l’agent de voyage ou l’organisateur de services de voyage concerné.

Les personnes morales enregistrées comme agent de voyage, etc. par une autorité administrative agréée (agence de tourisme ou préfecture) peuvent devenir responsables d’accueil.

○ Sur les accompagnateurs

Q8 : Que signifie « responsable d’accueil » ?

Le responsable d’accueil n’est pas seulement du responsable du contrôle des itinéraires conformément à l’article 12-11 (1) de la loi sur les services de voyage. Il est également chargé de l’application des mesures de prévention contre les infections, des interventions d’urgence, etc. C’est en cette qualité qu’on qu’il doit répondre aux exigences des points ① à ① ci-dessous.

  • ① Être capable de bien comprendre le raisonnement et le contenu des mesures de prévention des infections au Japon et pouvoir les appliquer.
  • ② Être capable de communiquer facilement en japonais avec le personnel médical et les autorités locales au Japon en cas d’urgence, y compris en cas de personnes positives dans le groupe. En outre, le responsable d’accueil doit assurer une coordination adéquate afin de gérer des situations telles que des interventions d’urgence.
  • ③ Prendre les dispositions nécessaires à la mise en œuvre de l’itinéraire préétabli (par exemple, instructions sur les heures de rendez-vous, les lieux de rencontre, etc. nécessaires au bon déroulement du voyage).
Q9 : Dans quelle mesure un accompagnateur doit-il accompagner le groupe ?

Le principe de base est que l’accompagnateur accompagne et gère l’itinéraire tout au long du voyage, de l’entrée au Japon au départ du Japon.

En revanche, il sera autorisé à laisser temporairement le groupe dans les situations (a) à (c) ci-dessous, à condition de remplir toutes les conditions ① à ③ ci-dessous.

  • (a) Ils se trouvent dans les vestiaires et bains publics, etc. et tout autre lieu qui rend difficile la vérification de la bonne application des règles de prévention contre les infections par des accompagnateurs.
  • (b) À l’extérieur, lors des activités de plein air, les promenades dans la nature, etc., à condition de pouvoir maintenir continuellement une distance d’au moins 2 m avec les personnes.
  • (c) À l’intérieur, lorsqu’il s’agit de situations dans lesquelles il y a très peu ou pas de conversation, même s’il est impossible de sécuriser une distance suffisante.

Pour que les accompagnateurs du tour puissent s’éloigner du groupe pendant ces situations, ils doivent appliquer strictement les règles suivantes :

  • ① Juste avant le voyage, l’accompagnateur doit faire les rappels requis aux participants concernant le respect des mesures de prévention des infections, etc.
  • ② Les participants au voyage et l’accompagnateur doivent être en mesure de communiquer entre eux.
  • ③ L’accompagnateur se trouve à une distance qui lui permet de vérifier la situation des participants au voyage avec une certaine fréquence.
Q10 : Les accompagnateurs peuvent-ils accompagner le groupe en partant de l’étranger ?

C’est possible.

Cela est acceptable tant que les exigences, etc. requises dans les Q8 et Q9 sont respectées.

Dans ce cas, l’accompagnateur doit demander un visa de nouvel entrant pour un séjour de courte durée, à but professionnel ou commercial 商用・就労等の目的の短期間の滞在 (pour une durée de moins de trois mois), conformément aux « Nouvelles mesures de renforcement des mesures aux frontières (27) » du 24 février 2022.

※ Nouvelles mesures de renforcement des mesures aux frontières (27)

Q11 : Peut-on changer d’accompagnateur en cours d’itinéraire ?

Cela ne pose pas de problème.

Q12 : L’accompagnateur doit-il être un employé de l’agent de voyages ou du fournisseur de services de voyages responsable de l’accueil ?

Cela n’est pas nécessaire.

○ Sur les voyages organisés

Q13 : Quels sont les conditions requises pour l’autorisation d’un « voyage organisé » cette fois ?

Les conditions suivantes doivent être remplies.

① Il s’agit des opérateurs de voyage définis dans l’article 2, paragraphe 1 (opérateurs de voyage de la classe 1, 2 ou 3, ou opérateurs de voyages régionaux), ainsi que les organisations de service de voyage du paragraphe 6 de la même loi sur les services de voyage (loi n° 239 de 1952). 旅行業法(昭和 27 年法律第 239 号)第2条第1項に規定する旅行業(第1種旅行業、第2種旅行業、第3種旅行業、地域限定旅行業)を行うもの又は同法第6項に規定する旅行サービス手配業を行うものとします。

② L’itinéraire du voyage doit rester celui qui était prédéterminé.

③ L’accompagnateur doit accompagner le groupe et gérer son itinéraire tout au long du voyage, de l’entrée au Japon au départ du Japon.

② Cette mesure est limitée aux participants de tours qui n’ont séjourné que dans un pays ou une région « bleue » durant les 14 jours qui précèdent leur entrée sur le territoire.

Q14 : Qu’appelez-vous voyages organisés ?

Tout voyage qui suit un trajet prédéterminé, quelle qu’en soit la forme, et qui est accompagné par un accompagnateur pendant toute la durée du voyage, de l’entrée à la sortie du pays.

Q15 : Quelle est la taille maximale des groupes pour ces tours ? Pourrait-on proposer un voyage à une seule personne ?

Il n’y a pas de limites concernant le nombre de personnes. Il peut également s’agir d’une seule personne.

Q16 : Les destinations du tour seront-elles limitées (par exemples à certaines préfectures) ?

Non.

Q17 : Où peut-on réserver des voyages organisés ?

Veuillez contacter directement un agent de voyage ou un organisateur de services de voyage qui organise des voyages pour le Japon (qu’il soi à l’étranger ou au Japon).

Q18 : Un touriste étranger peut-il organiser son propre billet d’avion pour entrer et repartir du Japon ?

Même si un touriste étranger se procure de lui-même les billets de transports, et même si l’agence de voyage ou l’opérateur de service de voyage à l’étranger organise l’hébergement et tout autre service au Japon, il faut qu’un responsable d’accueil. Celui-ci peut faire partie de l’équipede l’opérateur de voyage ou de l’opérateur de service de voyage et doit gérer l’ensemble du voyage au Japon, de l’entrée au départ du Japon.

Dans ce cas, c’est possible.

Q19 : Si le groupe est constamment accompagné pour toutes ses activités, peut-il changer d’activités une fois au Japon ?

Il est possible de modifier l’itinéraire sous le contrôle de la personne responsable de l’accueil, en fonction des conditions météorologiques et des circonstances fortuites.

En outre, les accompagnateurs doivent également conserver un journal des activités du participant au voyage (y compris des informations telles que la position des sièges dans les installations et les moyens de transport utilisés) pendant l’itinéraire modifié. Le but est de pouvoir identifier correctement l’amplitude des cas contacts en cas d’apparition de cas positifs.

Q20 : Les voyageurs sont-ils autorisés à avoir du temps libre durant le circuit ?

Le principe de base est que l’accompagnateur accompagne et gère l’itinéraire tout au long du voyage, de l’entrée au Japon au départ du Japon.

En revanche, il sera autorisé à laisser temporairement le groupe dans les situations (a) à (c) ci-dessous, à condition de remplir toutes les conditions ① à ③ ci-dessous décrites plus bas.

  • (a) Dans les lieux où il lui serait difficile de vérifier les mesures de prévention des infections, comme les vestiaires et les salles de bain, etc.
  • (b) À l’extérieur, lors des activités de plein air, les promenades dans la nature, etc., à condition de pouvoir maintenir continuellement une distance d’au moins 2 m avec les personnes.
  • (c) À l’intérieur, lorsqu’il s’agit de situations dans lesquelles il y a très peu ou pas de conversation, même s’il est impossible de sécuriser une distance suffisante.

Pour que les accompagnateurs du tour puissent s’éloigner du groupe pendant ces situations, ils doivent appliquer strictement les règles suivantes :

  • ① Juste avant le voyage, l’accompagnateur doit faire les rappels requis aux participants concernant le respect des mesures de prévention des infections, etc.
  • ② Les participants au voyage et l’accompagnateur doivent être en mesure de communiquer entre eux.
  • ③ L’accompagnateur se trouve à une distance qui lui permet de vérifier la situation des participants au voyage avec une certaine fréquence.
Q21 : Faut-il également réserver les places, par exemple, dans les bus ou pour les repas ?

Il n’est pas nécessaire de désigner systématiquement les sièges à l’avance.

Toutefois, afin d’identifier correctement l’éventail des cas contacts en cas d’apparition de cas positifs, les accompagnateurs doivent enregistrer l’historique des activités des participants pendant leur voyage (y compris des établissements utilisés, et leurs places dans les transports en commun, etc.).

En plus de cela, par exemple, s’il implémente des solutions pour

  • Fixer la disposition des sièges dans les restaurants et les transports en commun, etc.
  • Séparer les tables par groupe,
  • S’assurer que le masque est porté le plus possible, etc., cela devrait permettre de limiter au strict minimum, ou d’éliminer le nombre de cas contacts parmi les membres du tour, quand on identifie des personnes positives.

○ Sur l’ERFS (Système de vérification de la santé à l’entrée)

Se renseigner sur l’ERFS.

En cas de questions sur l’ERFS, veuillez envoyer un courriel au Centre de vérification de la santé des immigrants à l’adresse followup@hco.mhlw.gp.jp.

En cas d’urgence, il convient d’utiliser le bouton de chat de la page du site de saisie de l’identifiant afin de demander en ligne l’autorisation d’accueillir de nouveaux entrants.

Q22 : Quelles sont les procédures d’entrée que doit effectuer l’agent de voyage ou l’organisateur de services de voyage chargé de l’accueil des voyageurs ?

Lors du dépôt des dossiers pour les entrées au Japon de nouveaux détenteurs de visas, le responsable d’accueil doit se procurer un identifiant de connexion afin de saisir les démarches d’entrée au Japon dans l’ERFS.

À partir du 10 juin, tous les agents de voyage, y compris ceux qui ont déjà obtenu un tel identifiant avant le 10 juin, devront acquérir un nouvel identifiant ERFS afin d’effectuer les procédures d’entrée à des fins touristiques.

Durant ce processus, ils devront saisir les informations habituelles. Il leur sera aussi demandé de saisir le numéro d’enregistrement de leur agence de voyage ou de prestataire de service de voyage. Une fois fait, ils pourront télécharger les avis d’enregistrement.

Q23 Faut-il déclarer l’itinéraire au moment de la demande ERFS ?

Cela n’est pas nécessaire.

Q24 Doit-on déclarer les participants aux voyages organisés sur une base individuelle ou sur la base d’un voyage organisé ?

Ils doivent être enregistrés à titre individuel. Il est possible d’inscrire le nom de plusieurs personnes à la fois.

Q25 : Que faut-il faire en cas de changement de nom d’un participant ou en cas d’augmentation ou de diminution du nombre de participants à un voyage organisé ?

Il faut déposer un dossier dans l’ERFS à chaque fois que l’on sait que le nombre de personnes va changer.

Sur les visas

Q26: Quand pourra-t-on demander un visa pour entrer au Japon à des fins touristiques ?

À partir du 10 juin, les agents de voyage ou les prestataires de services de voyage chargés de l’accueil pourront saisir, dans le système de vérification sanitaire des entrées (ERFS), leur demande d’enregistrement de touristes étrangers. Le même jour, le gouvernement commencera à accepter les demandes de visa.

Q27 Quand un accompagnateur part de l’étranger avec le groupe, quel type de visa lui faut-il ? (touristique ou commercial ?)

Il entrera comme nouvel arrivant pour un court séjour (moins de trois mois) à des fins commerciales ou d’emploi. Par conséquent, il lui faut demander un visa pour les affaires 商用ビザ.

Une personne responsable de l’accueil est requise au point d’entrée dans le pays.

Autres articles utiles

Infos Locales au Japon traduit du japonais au français les articles sur l’immigration. Elles sont fournies à titre indicatif.

  • Les articles sur les mesures aux frontières et les règles concernant les visas se trouvent maintenant dans le coin « Immigration & Frontières » d’Infos Locales au Japon.

Partager cet article :
Was this article helpful?
4.8 out Of 5 Stars
5 Stars 50%
4 Stars 50%
3 Stars 0%
2 Stars 0%
1 Stars 0%
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Previous Tests de dépistage à l’arrivée et quarantaine après l’arrivée au Japon
Next Q&R : mesures aux frontières de juin 2022
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!