Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Soumission de déclaration sur l’honneur à l’entrée du Japon

Vous êtes ici :
< Retour

誓約書の提出について. Le ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales a précisé les détails concernant la déclaration sur l’honneur 誓約書 à fournir au moment de l’entrée au Japon. Le document original en japonais se trouve ici 誓約書の提出について|厚生労働省 (mhlw.go.jp). Il existe une version anglaise sur le même site. Ce lien donne la version du 11 mars 2021.

Amis lecteurs, pardonnez ce petit avertissement écrit en pensant à votre sécurité.

Comme c’est le cas pour tous les articles publiés sur cette page, Infos Locales au Japon a pour but de faciliter la compréhension des mesures, mais ne peut pas vous garantir que la traduction est sans erreurs. Ces traductions sont fournies sans garantie de résultats. Les textes changent en permanence, surtout en ce moment. Cela veut dire qu’il faut aller vérifier l’information à la source. Les liens sont mis dans le texte ci-dessous. Dans le cas présent, il s’agit des services de l’immigration japonaise et du ministère de la Justice. En matière d’immigration, Infos Locals au Japon s’excuse d’insister. Vous devez absolument contacter les bureaux de l’immigration, l’ambassade du Japon dans le pays dans lequel vous vous trouvez, ou un spécialiste de ces questions pour vérifier votre statut et que les conditions s’appliquent dans votre cas.

À propos de la soumission de déclaration sur l’honneur à l’entrée du Japon 誓約書の提出について

Il est nécessaire de soumettre aux services de quarantaine une déclaration sur l’honneur. Il s’agit de s’engager (promettre) que l’on observera pendant 14 jours les règles suivantes :

  • Ne pas utiliser les transports en commun,
  • rester en quatorzaine dans son domicile (ou équivalent),
  • sauvegarder ses données de géolocalisation et les fournir (quand cela est demandé),
  • installer l’application d’identification des cas contacts (COCOA),
  • et toute autre mesure demandée.

Les personnes qui ne peuvent pas soumettre cette “déclaration sur l’honneur 誓約書” devront être placées en quatorzaine dans un établissement d’hébergement sécurisé par les services de quarantaine. En vertu de Loi sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés, toute personne qui enfreint les termes de la déclaration sur l’honneur pourra faire l’objet de mesures de détention, et,

  1. Dans le cas des ressortissants japonais, leur nom et les informations qui contribuent à la prévention de la propagation de l’infection pourront être rendus publics,
  2. dans le cas des résidents étrangers, leur nom, leur nationalité, ainsi que les informations qui contribuent à la prévention de la propagation de l’infection pourront être rendus publics, ou/et, ils pourront faire l’objet d’une résiliation de leur statut de résidence, de procédures d’expulsion, etc.

Concernant la déclaration sur l’honneur

Pays dans lesquels des souches mutantes circulent et ont été identifiées au Japon

À l’attention des personnes qui entrent au Japon après avoir séjourné dans un des pays suivants durant les derniers 14 jours précédant leur arrivée au Japon : Royaume-Uni, Irlande, Israël, Brésil, Émirats Arabes Unis, Italie, Australie, Pays-Bas, Suisse, Suède, Slovaquie, Danemark, Allemagne, Nigeria, France et Belgique.
(À propos de la soumission du certificat de test négatif de dépistage et autres documents)

(Note du 11 mars 2021)

En raison de la propagation des souches mutantes du nouveau coronavirus, les personnes qui entrent au Japon après avoir séjourné dans un des pays suivants durant les derniers 14 jours précédant leur arrivée au Japon : Royaume-Uni, Irlande, Israël, Brésil, Émirats Arabes Unis, Italie, Australie, Pays-Bas, Suisse, Suède, Slovaquie, Danemark, Allemagne, Nigeria, France et Belgique

doivent fournir un certificat de test négatif de dépistage obtenu dans les 72 heures qui précèdent leur départ pour le Japon.

Soumission du certificat de test négatif dépistage
  • Il est nécessaire de se soumettre à un test de dépistage du nouveau coronavirus dans les 72 heures qui précèdent le départ pour le Japon. Il convient ensuite de recevoir des établissements médicaux ou de test un certificat prouvant que le résultat du test est “négatif”. Veuillez soumettre ce document au moment de l’entrée au Japon.
Entrée en vigueur de mise en quarantaine dans un établissement d’hébergement mis à disposition par les stations de quarantaine, et de test de dépistage
  • Les voyageurs arrivant au Japon commencent par se soumettre à un test de dépistage à l’aéroport. Même si le résultat est négatif, une fois que l’on entre au Japon, il faut se rendre dans un établissement d’hébergement mis à disposition des stations de quarantaine. (Les personnes qui ne se soumettent pas aux instructions des officiers de quarantaine pourront faire l’objet de mesures de détention, en vertu de la Loi sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés.)
  • Trois jours après l’entrée au Japon (sans compter le jour d’entrée au Japon), chaque voyageur doit se soumettre à un deuxième test de dépistage. Si celui-ci est négatif, celui-ci sort de l’établissement d’hébergement. Après être sorti de cet établissement d’hébergement, le voyageur doit ensuite poursuivre la quatorzaine à domicile (etc.) jusqu’à la fin du 14ᵉ jour depuis l’entrée au Japon (sans compter le jour d’entrée au Japon).
Soumission de la déclaration sur l’honneur

Il est nécessaire de soumettre une déclaration sur l’honneur dans laquelle on s’engage à observer les règles suivantes pendant les 14 jours qui suivent l’entrée au Japon :

  • Rester en quatorzaine dans son domicile (ou équivalent),
  • ne pas utiliser les transports en commun,
  • Installer et configurer les applis LINE, etc. de suivi de l’état de santé, de sauvegarde des données de géolocalisation par des applications de cartographie, etc., et de fournir ces données quand les stations de quarantaine, etc. le demandent,
  • installer l’application d’identification des cas contacts (COCOA),
  • et toute autre mesure demandée.

Les informations relatives aux personnes qui enfreignent les termes de la déclaration sur l’honneur seront rendues publiques. Il s’agit des noms (et pour les étrangers, des noms et nationalité), et des informations relatives à la prévention de la propagation des infections. De plus, en vertu de Loi sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés, les ressortissants étrangers pourront faire l’objet d’une résiliation de leur statut de résidence, de procédures d’expulsion, etc.

Pays non mentionnés dans le paragraphe précédent

À l’attention des personnes qui entrent ou retournent / rentrent au Japon depuis l’étranger (sauf si elles ont un historique de séjour dans les pays suivants : Royaume-Uni, Irlande, Israël, Brésil, Émirats Arabes Unis, Italie, Australie, Pays-Bas, Suisse, Suède, Slovaquie, Danemark, Allemagne, Nigeria, France et Belgique).
(À propos de la soumission du certificat de test négatif de dépistage et autres documents)

(Note du 11 mars 2021)

Le personnes qui viennent / rentrent au Japon en provenance de l’étranger doivent fournir un certificat de test négatif de dépistage obtenu dans les 72 heures qui précèdent leur départ pour le Japon.

Soumission du certificat de test négatif dépistage
  • Il est nécessaire de se soumettre à un test de dépistage du nouveau coronavirus dans les 72 heures qui précèdent le départ pour le Japon. Il convient ensuite de recevoir des établissements médicaux, ou de test, un certificat prouvant que le résultat du test est “négatif”. Ce document doit être soumis au moment de l’entrée au Japon.
Se soumettre à un examen de dépistage à l’aéroport
  • Les voyageurs arrivant au Japon commencent par se soumettre à un test de dépistage à l’aéroport. Si le résultat est négatif, ils doivent effectuer ensuite une quatorzaine à domicile (etc.), et il leur est demandé de ne pas prendre les transports en commun.
Soumission de la déclaration sur l’honneur

Il est nécessaire de soumettre une déclaration sur l’honneur dans laquelle on s’engage à observer les règles suivantes pendant les 14 jours qui suivent l’entrée au Japon :

  • Rester en quatorzaine dans son domicile (ou équivalent),
  • ne pas utiliser les transports en commun,
  • Installer et configurer les applis LINE, etc. de suivi de l’état de santé, de sauvegarde des données de géolocalisation par des applications de cartographie, etc., et de fournir ces données quand les stations de quarantaine, etc. le demandent,
  • installer l’application d’identification des cas contacts (COCOA),
  • et toute autre mesure demandée.

Les informations relatives aux personnes qui enfreignent les termes de la déclaration sur l’honneur seront rendues publiques. Il s’agit des noms (et pour les étrangers, des noms et nationalité), et des informations relatives à la prévention de la propagation des infections. De plus, en vertu de Loi sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés, les ressortissants étrangers pourront faire l’objet d’une résiliation de leur statut de résidence, de procédures d’expulsion, etc.

Personnes concernées
  • Ces règles concernent toutes les personnes qui entrent ou rentrent au Japon depuis l’étranger, quels que soient leur nationalité, les pays et régions de résidence et la durée de leur séjour.

Accès à la version en anglais du 11 mars 2021.

Il est demandé à chacun de ne signer la déclaration sur l’honneur qu’après avoir bien lu et compris les explications concernant la quatorzaine qui suit l’entrée au Japon, l’interdiction d’utiliser les transports en commun, l’implémentation de suivi de l’état de santé, la sauvegarde des données de géolocalisation des applications de cartographie, de l’éventualité où il pourrait être nécessaire de fournir les données de géolocalisation aux hokenjos, de l’utilisation de l’application de traçage des cas contacts, etc.

La déclaration sur l’honneur se trouve ici en japonais, en anglais.

Remarque concernant ces documents et les procédures.

Pour tout départ vers le Japon, il est très fortement conseillé de revoir aussi les informations disponibles sur la page de l’Ambassade du Japon dans le pays dans lequel on se trouve. Ces informations sont mises à jour plus rapidement que sur Infos Locales au Japon et sont officielles !

Articles Connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Mesures et documents pour entrer / revenir au Japon
Suivant Téléphone et applis pendant la quatorzaine au Japon
Sommaire
error: