Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Quelques trucs pour se rafraichir quand il fait chaud

Vous êtes ici :
< Retour

Ci-dessous quelques trucs faciles à essayer pour se sentir mieux quand il fait chaud et humide au Japon. Il s’agit d’une compilation de conseils entendus à la NHK et sur d’autres sources médiatiques, dont celles du service public français.

Infos Locales au Japon ne garantit pas qu’ils marchent efficacement pour tous. Le mieux est de les essayer.

Le geste qui sauve.

Lorsqu’il fait vraiment chaud, il est important de faire baisser la température du corps. Les chercheurs, spécialistes météo et les médecins (et même les vétérinaires) s’accordent pour dire que les points à rafraîchir en priorité sont le cou, les aisselles et l’entre-jambes. Infos Locales au Japon a vu les résultats sur des humains et des animaux. En cas de coup de chaleur, c’est de loin la meilleur méthode si on ne possède aucun autre moyen de se rafraîchir immédiatement.

La serviette humide.

Serviette cool

Parlons de prévention avec l’utilisation de serviette autour du cou. L’avantage d’une serviette est qu’elle accumule la sueur, ce qui à son tour peut rafraîchir le cou. Mais Infos Locales au Japon ne l’a pas testé.

En revanche… Infos Locales au Japon a testé les serviettes « cool ». Il s’agit de serviettes de fabrique particulière qui ne sèchent pas vite, et qui rafraîchissent le cou.

Humidifier la serviette (avec de l’eau chaude au départ) et l’enrouler autour du cou. Au lieu de sécher, elle refroidit au fur et à mesure que l’on transpire. Au bout du compte, la température du corps baisse. Ces serviettes sont en vente dans les convenience stores, les home centers, les supermarchés, et les magasins à 100 yens.

Vêtements

Porter des vêtements amples.

Les femmes japonaises mettent en général un sous-vêtement en coton fin sous leur chemise. Lorsque nous transpirons, nos sous-vêtements ne sèchent pas rapidement car il ne sont pas directement exposés à la chaleur. L’air qui circule entre un sous vêtement humide semblerait rafraîchir le corps.

À cet effet, certains sous-vêtements et vêtements japonais sont fabriqués pour utiliser l’humidité créée par la sueur et pour réguler la chaleur du corps. Pour les gens qui ne savent pas quoi mettre, on trouve des sous-vêtements (et T-shirts) de fabrique spéciale pour l’été en vente dans toutes les grandes surfaces, et des magasins de vêtements tels que Uniqlo, G.U.. Infos Locales au Japon trouve que les sous-vêtements pour les cyclistes sont aussi très efficaces, mais encore une fois, cela dépend de chacun.

La sueur sous les aisselles

Pour les femmes, il existe des pads réfrigérés pour mettre sous les aisselles. Ils sont généralement attachés / attachables aux sous-vêtement. On peut les trouver en grande surface ou en pharmacie.

Couper la soif

Lorsqu’on transpire, on ne perd pas seulement de l’eau mais aussi du sel et des minéraux.

Exemple de bonbon salé

Boire uniquement de l’eau pour se désaltérer est non seulement très difficile. Cela nous laisse sur notre soif. De plus, si le corps ne reconstruit pas le sel perdu, il a de plus en plus de mal à évacuer cette eau. Cela peut donc être dangereux pour la santé. Sans oublier que l’eau seule semble lourde sur l’estomac.

Tous les combinis et autres magasins d’alimentation, les 100 yens shops, et les home centers vendent des bonbons salés avec un supplément de vitamines ou des extraits de citron. Pour les reconnaître chercher le kanji 塩 (sel) sur le paquet (dans le coin bonbons). Si vous ne les trouvez pas, demandez des 塩飴 (shioame) à la caisse.

Les médecins japonais recommandent aussi de boire des boissons sportives, Certaines sont même vendues dans le coin freezer des 7/11 et Lawson. Les deux noms les plus connus du marché sont Aquarius et Pokari Sweat. Ces bouteilles ont une étiquette bleue et sont très souvent en vente dans les distributeurs de boisson.

Les cyclistes professionnels mentionnent souvent que notre estomac s’arrête pendant l’effort, surtout en été. Il recommandent des eaux bicarbonatées, riches en sels minéraux, pour compenser les pertes et lutter contre l’acidose (due à une accumulation d’acide lactique).

Un instant !

On peut aussi faire sa boisson sportive ! Un article de NHK de 2018 Japon explique comment faire sa propre boisson. L’article de NHK présentait cette recette en expliquant que c’était une bonne solution particulièrement pour les enfants et les personnes âgées.

Mélanger :

  • une demi-petite cuillère de sel,
  • un litre d’eau,
  • et un jus de fruit à votre gout…
  • Voilà !

Dans tous les cas, lorsque nous transpirons, nous perdons aussi du sel. En ne buvant que de l’eau sans rétablir l’équilibre de sel, le corps commence à montrer des symptômes d’œdème. Cela ajoute à l’inconfort physique, et peut entraîner des problèmes neurologique et même être à l’origine d’infarctus.

Manger !

La chaleur coupe la fin. Mais les médecins japonais sont formels. Mangez, mangez, et mangez !

En mangeant, l’estomac travaille et assimile le sel et les minéraux en même temps qu’il prépare le corps à évacuer l’eau que nous buvons. Nous n’avons pas faim en cette saison. Mais en mangeant équilibré, notre corps est capable de mieux évacuer eau et sel.

Femmes à l’âge de, ou après la ménopause : l’estomac a tendance à devenir paresseux avec la chaleur. Il est recommandé de ne pas se contenter de nourriture bouillie ou hachée. Il faut le faire travailler, notre estomac ! Un peu de viande ou des fibres peuvent aider.

À la maison

NHK a relayé les messages du gouvernement et nous parle de l’utilisation d’air conditionnés au temps de la COVID-19. Ce qu’il faut retenir est maintenant dans cet article.

À la maison, on peut ajouter des pads réfrigérés aux ventilateurs. En japonais : 扇風機 冷却 Sempuki reikyaku. Ces pads peuvent s’acheter dans les home-center et magasins d’électronique. Amazon en vend également. Ne pas oublier de mettre une serviette sous le ventilateur car ceux-ci fondent et trempent le sol.

La chaleur monte, la fraîcheur descend. Il faut donc garder en tête ce principe lorsqu’on oriente le flot d’air de son air conditionné ou d’un ventilateur. Si on n’a pas de ventilateur de plafond, orienter son ventilateur vers le plafond ou vers le haut du mur. Les constructeurs d’air conditionné recommande de faire cela dans à une distance assez proche d’un vieil air conditionné, notamment si la pièce est large.

Un ventilateur qui envoie de l’air directement sur soi a tendance à faire transpirer, ce qui est toujours un peu surprenant. Il peut être source de rhume. Infos Locales au Japon a pu confirmer qu’en orientant le ventilateur vers le mur, l’air rebondit et s’étale sur tout l’espace autour de soi. D’ailleurs, c’est cette méthode qu’Infos Locales au Japon utilise principalement lorsqu’elle traduit les conférences de presse pendant de longues heures. Un ventilateur vers le mur pour la traductrice, et un pour le PC… et nous devenons des « super fans ! »…

Même si vous ne vous appelez pas Cola, et même si vous n’êtes pas un petit frère…

Dormir suffisamment! Les médecins insistent sur ce point. La qualité du sommeil va influencer la qualité de notre vie et de notre digestion.

Infos Locales au Japon a remarqué qu’il est plus difficile de dormir dès que la température de la pièce dépasse 30 degrés. Au delà de cette température dans la pièce, Infos Locales au Japon suggère de considérer allumer l’air conditionné. Mais cela peut ne pas suffire.

Aussi, Infos Locales au Japon a testé, et doit reconnaître que cela est assez efficace. Mais encore une fois, tout est question de goût 😉

Pour la nuit, il existe aussi des draps, taies d’oreiller, pseudos futons et alèses « cool ». En vente en home-center et grandes surface. Nitori, Nafco, et tous les magasins qui vendent des draps en ont, normalement. Prix moyen de 500 à 5000 yens. La saison des soldes pour ces matériaux commence en août.

En cas d’insolation.

Les symptômes.

Trop boire peut être un signe d’insolation. Au moment de l’insolation, on peut ressentir une envie de vomir ou si avoir l’impression de faire les choses au ralenti.

Les premiers gestes.

Mangez, buvez quelque chose contenant du sel, s’allonger avec les jambes un peu en hauteur et essayer de rafraîchir cou, aisselles et bans de maillots. Si cela ne suffit pas, appeler une ambulance. Il est plus efficace de rafraîchir aisselles, et le cou que de rafraîchir les autres parties du corps, donc faute de mieux, mettez la priorité là, surtout s’il n’y a pas de douche à proximité.

Autres articles en Français qui peuvent aider.


Articles connexes

Précédent Harzard maps de tout le pays
Suivant Que stocker en prévision de catastrophe naturelle ?
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières