Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Que sont les « 5 petits » ?

Vous êtes ici :
< Retour

Lors de sa conférence de presse du 19 novembre 2020, la gouverneure de Tokyo a demandé aux personnes de la capitale de sous souvenir des « 5つの小 » (5 petits).

Explications des « 5 petits »

IMG - Les 5 petits
Les 5 petits

Dans la situation infectieuse présente, parmi les outils pour empêcher de revenir à une déclaration de l’état d’urgence, Tokyo demande, même chez soi, de suivre le principe des « 小人数、小一時間、小声、小皿、小まめ » ou en japonais, « itsutsu no kos » (5 petits).

  • 小人数 – Ko ninzū – réduire le plus petit nombre de personnes autour d’une même table. Ce nombre doit être limité à 5 dans la mesure du possible.
  • 小一時間 – Koichijikan – réduire le temps du repas à une petite durée. Il s’agit de ne pas prendre plus de temps que nécessaire pour manger.
  • 小皿 – Kozara – servir les repas directement dans les petites assiettes (ou plus grandes) plutôt qu’un grand plat. Ce qui est important est de ne pas se servir dans plat commun quand on mange. Pendant les repas, on peut enlever le masque tant que l’on mange, mais il faut recouvrir sa bouche pendant le temps que l’on parle. (Note : le gouverneur d’Okinawa propose de couvrir la bouche avec son mouchoir, ce qui semble plus pratique.)
  • 小声 – Kogoe – parler avec sa plus belle petite voix, sans crier ou devenir bruyants.
  • 小まめ – Komame – ne laisser que des très petits intervalles de temps entre chaque port de masque, désinfection, et aération. Bref aérer, désinfecter, porter le masque dans la mesure du possible. Se laver les mains avant et après avoir utilisé les toilettes, en entrant et sortant de l’établissement etc.

La demande de la gouverneure est accompagnée du terme こころづかい Kokorodzukai qui signifie qu’il s’agit de faire cela pour les médecins qui s’accrochent pour soigner tout le monde, et pour qu’ils puissent continuer à le faire.

Autres instructions pour Tokyo

Pour tous

En plus de ces instructions, Tokyo rappelle les consignes importantes lors des repas :

  • garder une distance entre soi et les autres pour empêcher les projections de gouttelettes,
  • s’asseoir en diagonale pour ne pas postillonner dans la nourriture des autres,
  • utiliser les restaurants etc. qui affichent un autocollant de conformité,
  • aider les restaurants à suivre les consignes de prévention,
  • ne pas participer à des occasions sociales etc. quand on ne se sent pas bien.

Personnes fragiles et leurs proches

Pour les personnes âgées et les personnes avec une condition préexistante,

  • éviter de sortir.

Pour les personnes qui vivent avec des personnes âgées ou ayant une condition préexistante,

  • réfléchir à la situation et surtout éviter de participer à des occasions sociales, dans la mesure du possible.

Entreprises et employés

Pour les entreprises

  • Continuer à afficher l’autocollant de conformité de la ville, continuer à appliquer les mesures de prévention.
  • Demander aux utilisateurs de se conformer aux mesures de prévention,
  • Aérer de manière régulière et fréquente (avec un ventilateur ou en ouvrant les fenêtres etc.
  • Prendre sa température avant de venir sur le lieu de travail, et consulter un établissement médical en cas de fièvre ou symptômes.
  • Aérer suffisamment les vestiaires et salles de repos,
  • Désinfecter les tables, chaises etc. de manière régulière.

Sources :

Articles connexes

Précédent 2020-11-25 Mesures pour Tokyo
Suivant 2020-11-19 Tokyo Monitoring
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières