Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Q&R concernant les déplacements à l’étranger depuis le Japon

Vous êtes ici :
< Retour

Infos Locales au Japon contacte de temps en temps l’immigration et les services de quarantaine, afin de répondre aux questions sur ce qui se passe au Japon. Lorsque les questions deviennent obsolètes, elles sont effacées. Ci-dessous les réponses déjà disponibles. S’il y a d’autres questions sur le même thème Infos Locales les ajoutera à cet article.

Merci de regarder au dessus de l’article pour connaître la date de dernière mise à jour.

Q1 : Faut-il toujours envoyer un mail pour indiquer son intention de revenir au Japon et faire une déclaration sur l’honneur ?

Non. Cette mesure est annulée depuis le 1er novembre 2020. Il faut néanmoins continuer à faire un test PCR avant de revenir au Japon. Les mesures sont décrites ici :
Mesures progressives pour la reprise des voyages transfrontaliers.

Q2 : Où peut-on faire des tests PCR ?

L’aéroport de Narita et d’autres aéroports internationaux permettent de faire des tests PCR avant de partir. Pour ceux qui préfèrent un prix plus raisonnable et moins d’attente, il est possible de faire ces tests dans un des centres PCR suivants :
TeCot : TeCOT (COVID-19 Testing Center for Overseas Travelers) / METI Ministry of Economy, Trade and Industry
La liste des centres est maintenant en anglais et en japonais

Q4 : À partir de quel âge les enfants sont-ils soumis aux tests COVID?

Les enfants, les bébés, les adultes, tout le monde doit se soumettre aux tests COVID. Le certificat médical est obligatoire pour tout le monde sans exception dans le cadre de l’application de la loi sur la prévention des maladies infectieuses.

Q3 : Est ce que de la famille en France peut venir au Japon pour quelques semaines ?

Si votre famille souhaite venir avec un visa touriste, ou un autre visa court, cela ne sera pas possible. Les visas touristes ne sont pas autorisés à venir au Japon pour le moment. Pour les informations sur les visas et qui peut voyager vers le Japon, vérifier la page des visas de l’Ambassade du Japon en France.

Q5 : Mon mari est japonais. Aura-t-il besoin d’un certificat médical au départ de la France ou d’un autre pays avant de monter dans l’avion pour revenir au Japon ?

Depuis le 27 décembre 2020, que l’on soit Japonais ou d’une autre nationalité, les règles concernant les certificats médicaux ont changé. Les procédures sont résumées dans le document Démarches et documents nécessaires pour un re-entry au Japon.

Q6 : Pensez-vous que l’on puisse prendre n’importe quelle compagnie aérienne pour voyager ? Ou faut-il impérativement une compagnie qui transite par la France ou Amsterdam pour le cas d’Air France KLM

La compagnie d’aviation n’a pas d’importance.

NdR : de manière générale, faites attention aux compagnies low cost parce qu’elles demandent souvent un PCR avant de monter dans l’avion et cela peut coûter le prix du billet. Si tel est le cas, Infos Locales au Japon a mis le lien vers les centres de test PCR pour les voyageurs au départ du Japon.

Q7 : Faut il faire un test PCR, quarantaine. pour les résidents étrangers lorsqu’ils voyagent à l’intérieur du Japon ?

Si vous êtes déjà au Japon depuis plus de 14 jours, il est nécessaire de faire des tests PCR pour certaines destinations japonaises, avant de monter dans l’avion. Il n’est pour le moment pas nécessaire de se mettre en quatorzaine avant de voyager dans le Japon.

En revanche, si vous arrivez de l’étranger, vous ne pourrez pas voyager par les transports en commun. Si vous choisissez de faire votre quatorzaine chez vous, vous devrez rentrer chez vous par vos propres moyens, sans utiliser les transports en commun, et dans la mesure du possible en limitant vos contacts avec qui que ce soit. Pour ceux qui ont du mal à rentrer parce que l’aéroport est loin, il y a le choix entre
– rester dans un hôtel près de l’aéroport en attendant la fin des 14 jours pour pouvoir voyager de nouveau,
– louer une voiture,
– utiliser un système de co-voiturage solidarité tel que celui mis en place par Français du Monde dans le Kansai : https://m.facebook.com/groups/659117208176257.

D’autres groupes de co-voiturage existent aussi dans le Kantô et les autres régions. Si vous ne les trouvez pas, Infos Locales au Japon recommande de contacter les conseillers des Français de l’étranger. Il s’agit, en 2021, de Thierry Consigny, Marie Josée Marie, François Roussel et Jean-Marc Lisner (ils sont facilement joignables sur Facebook et sur Twitter).

Q8 : Doit-on faire quelque chose de spécial si on prend un vol avec escale ?

Si on prend un vol avec escale, et si on reste en zone de transit, il n’y a rien à faire de spécial. En revanche, dès que l’on passe la frontière et l’immigration pendant son escale, par exemple pour visiter le pays, il faut se soumettre à un test PCR dans ce pays.

Q9 : J’ai un visa permanent, et j’aimerais que mes enfants viennent me voir au Japon.

Lorsqu’il s’agit de membre de la famille très proche, il vaut mieux en parler avec l’ambassade du Japon dans le pays où se trouvent les enfants.

Q10 : Lorsqu’on vient de recevoir un visa de “dépendent” mais qu’on ne l’a pas encore utilisé, ces mesures s’appliquent-elles ?

Le visa de “dépendent” est celui qui est attribué aux époux et enfants de personne détentrice d’un autre visa. S’ils s’apprêtent à entrer au Japon pour la première fois afin d’y rejoindre le détenteur du visa autre, quant à lui déjà installé au Japon, il convient de contacter en priorité l’Ambassade du Japon dans le pays où l’on se trouve.

Q11 : Avez-vous des nouvelles concernant les “visas étudiants ” mais qu’on ne l’a pas encore utilisé, ces mesures s’appliquent-elles ?

Non, je n’en ai pas encore. Courage !

Q12 : Si je reviens au Japon avec ma famille, et s’il faut faire une quarantaine à l’aéroport, comment seront réparties les chambres dans les services de quarantaine ?

Infos Locales au Japon a contacté, le 27 mai 2021, le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales pour vérifier ce point.

Si les enfants ont l’âge d’être 中学生 chûgakusei (lycéen), ils doivent, comme pour les adultes, rester seuls dans une chambre séparé et supervisée. En dessous de cet âge, ils peuvent rester avec un des deux parents.

Par exemple, lorsqu’on voyage en couple avec des enfants de 2, 5 et 13 ans, il faudra se séparer en 3 chambres :
– une pour l’enfant de 13 ans,
– une pour un des parents avec ou sans tous ou une partie des enfants en bas âge.
– une pour l’autre parents avec ou sans le reste des enfants en bas âge.

Q13 : J’ai peur de laisser mes enfants lycéens seuls dans une chambre sécurisée par les services de quarantaine. En plus, que se passerait-il s’il y avait un séisme ?

Les services de quarantaine sont organisés pour avoir des “nurse stations” sur plusieurs étages dans ces établissements d’hébergement. Il s’agit d’un système de suivi de l’état de santé des personnes qui sont en quarantaine. Cela concerne aussi l’état émotionnel.

Le but de ce personnel est de vérifier que leur état de santé ne change pas. Si une personne qui se trouve dans une de ces chambres ne se sent pas bien, elle peut immédiatement appeler les infirmiers qui se trouvent à l’étage. Dans ce cas, un médecin évaluera le besoin d’intervenir et pourra donner des médicaments, faire des tests ou faire hospitaliser en urgence.

De la même manière, aussi bien les employés des hôtels que les infirmiers ont des expériences en matière de secourisme. Dans tous les hôpitaux, ils suivent des tests concernant l’évacuation des personnes malades.

Q14 : Je reviens de France avec mes deux enfants. Doivent-ils aussi installer les applications de suivi de l’état de santé et de localisation sur leur téléphone mobile ?

Cela dépend de l’âge.

Dans le cas des enfants de moins de 13 ans qui restent en principe avec leurs parents pendant la quarantaine et la fin de la quatorzaine, il n’est pas nécessaire d’installer les applications. Les parents répondront pour eux au téléphone.

S’ils doivent effectuer leur quatorzaine séparément, la quarantaine demande à le savoir AVANT l’arrivée au Japon, pour qu’elle s’organise. Infos Locales au Japon recommande de prévenir également l’Ambassade de son pays au Japon, pour qu’elle puisse opérer un suivi du dossier et éviter qu’il y ait des problèmes de compréhension mutuelle.

Dans le cas des enfants de 13 ans ou plus, il faut installer les applis sur un smartphone, et ces enfants doivent répondre individuellement aux questions de la quarantaine.

Il est possible de louer un smartphone pour les enfants de 13 ans ou plus qui n’en ont pas ou sur lequel il n’est pas possible d’installer les applications.
Selon cet article (recommandé par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales), le coût de location est de 15 000 yens TTC pour les 14 jours.

Explications en japonais et en anglais concernant ces applications et comment les installer.

Q15 : Peut-on utiliser le certificat de vaccination émis au Japon pour passer la frontière d’un pays étranger ?

Il faut vérifier ce point avec l’Ambassade des pays dans lesquels vous vous rendez. Sur ce point, Infos Locales au Japon a publié un article sur ce sujet : Certificats de vaccination et voyages hors du Japon.

Q16 : Doit-on quand même faire la quatorzaine et quarantaine quand on est vacciné ?

Au mois de juin 2021, OUI. Le Japon n’a pas adopté la notion de passeport international. Cela signifie qu’il faut suivre les mêmes règles d’immigration que les personnes qui ne sont pas vaccinées.

En cas de questions particulières, besoin de documents disponibles pour un département spécifique, il est possible de cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran. L’outil permet de les poser de manière anonyme, ou via une application appelée Freshchat. Pour être sûr de recevoir une réponse, si vous n’êtes pas connecté(e) à Facebook, merci de renseigner votre question et prévenir que vous souhaitez une réponse par mail, en inscrivant votre adresse de courriel.

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Résidents – un aller-retour en France dans les mois à venir ?
Sommaire
error: