Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin COVID

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Cette page encourage donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

Présence et aide psychologique au Japon

Vous êtes ici :
< Retour

Vous sentez-vous « Pffff », « Snif », ou « Grrrr »?

D’abord, n’oublions pas que cela peut arriver à tout le monde. Cela ne signifie pas nécessairement un problème psychologique, mais simplement fatigue, frustration, incompréhension parce que la culture est tellement différente. Mais si ce sentiment dure, il vaut mieux trouver quelqu’un avec qui parler. Cet article propose une liste de liens qui peuvent offrir un support au Japon, que cela soit de la présence ou de l’aide psychologique plus concrète.

Les membres de groupes FB peuvent aider à vous changer les idées. Vous pouvez nous faire un petit signe, et vous recevrez certainement un petit coucou de groupe. Cependant, n’oubliez pas que nous ne sommes pas spécialisés dans l’écoute, et que donc, cela peut ne pas toujours vous suffire.

Il arrive aussi que, parfois, quand on en parle avec des étrangers qui sont dans la même situation que soi, la discussion ne fait qu’amplifier le sentiment négatif. Cela peut amener des amis a se disputer et se séparer. Et ça, quand on vit si loin de famille et amis d’enfance, cela peut être ressenti durement. Si vous avez l’impression d’être dans cette situation, il existe d’autres solutions.

Un rappel, parce que c’est important.


Infos Kyushu et Infos Locales au Japon ne font qu’informer de l’existence de ces services et aides, sans aucune garantie de résultat. C’est surtout parce que toutes les formes d’aides ne conviennent pas à tout le monde et à chaque situation. Avant de décider de ce dont vous avez besoin, prenez bien le temps de lire et relire ce document.

Sites d’écoute immédiate.

Tokyo English Life Line Japan (TELL)

Le site suivant est au Japon, existe depuis la nuit des temps, et offre une écoute en anglais (et parfois en français). Cela peut aider à évacuer les sentiments gris et moroses de la journée. Il s’agit aussi bien d’une présence que de l’aide psychologique. Il existe plusieurs méthodes pour les contacter. La partie Life Line est gratuite, et anonyme. Il est possible de les appeler aussi souvent que l’on en a besoin, même si tout ce dont on a besoin est une épaule pour s’épancher pendant une heure. Bien entendu, ne pas hésiter à dire que l’on ressent de l’anxiété, s’il le faut.

Encore une fois, attention, c’est en anglais.

https://telljp.com/lifeline/
Tel : 03-5774-0992 de 9 :00 a 23 :00
Chat : https://telljp.com/lifeline/tell-chat/

Les personnes qui sont en ligne sont des résidents au Japon, formés au support psychologique et à l’écoute. Ils intègrent les méthodes des psychologues et certaines méthodes de coaching.

Les autres sites

Il existe aussi d’autres associations qui sont également spécialisées dans la prévention du suicide, mais on peut les appeler même si on ne se sent pas suicidaire.

Infos Locales au Japon met ici quelques liens fiables et qui offrent un support confidentiel.

Attention: Lorsqu’on appelle vers l’étranger, il faut parfois afficher son numéro de téléphone pour pouvoir se connecter. C’est le cas si on est automatiquement déconnecté à la première sonnerie. Certaines associations n’acceptent pas les appels de l’étranger : c’est pour que les opérateurs soient en mesure de rappeler la personne en détresse, au besoin.

Dans ce cas, il peut être utile de configurer une applications Skype ou Viber, etc. pour que permettre l’appel. Pour diminuer le coût de l’appel, il est recommandé de prendre un abonnement.

Bon à savoir : Softbank permet d’appeler les États-Unis à prix réduit.

Facebook offre également un point d’accès à de l’aide immédiate.

Le saviez-vous ?

Si une personne est en détresse, elle peut aussi taper le mot “suicide” dans la barre de recherche des personnes. Facebook affichera, en premier résultat, un texte avec cette icône.

IMG - Support psychologique sur Facebook
Support psychologique sur Facebook

Appuyer sur le bouton “get support” (obtenir de l’aide), et Facebook propose une liste de choix, dont parler avec quelqu’un ou chercher un spécialiste de l’écoute. FaceBook affiche une promesse de confidentialité pour ces recherches.

Traitement et aide professionnelle.

Certaines personnes peuvent avoir besoin d’une aide psychologique plus consistante. La Japan Medical Service Accreditation for International Patients permet de trouver la liste des hôpitaux et services psychiatriques, qui peuvent consulter en anglais au Japon. Cliquer sur English en haut à droite pour trouver un menu en anglais.

L’Ambassade de France (et probablement les autres ambassades) fournit également une liste des médecins, approuvée par les médecins-conseils de l’Ambassade.

L’association PsyExpat est une association spécialisée dans l’aide psychologique des expatriés francophones. Tous les spécialistes ont une expérience de l’expatriation. Une recherche sur leur nom montre également le nom du pays dans lequel ils ont vécu.

L’association Ylico offre des solutions de coaching à distance en français

L’international Health Professional Japan offre une liste de counselor, coachs, psychologues et neuropsychologues basés au Japon et à l’étranger. Certains d’entre eux font des consultations en ligne.

Et toujours l’association TELL, qui offre un service de counseling à distance.

Aide en japonais

  • ライフリンク Life Link s’associe à 11 associations d’aide psychologique et ouvrira un nouveau standard téléphonique à compter du 6 février 2021.
    Tél : 0120-061-338,
    ouvert de midi à 22:00 tous les jours. Celui-ci devrait répondre 24/24 dans les jours qui suivent.
  • こころの健康相談統一ダイヤル est un numéro unique pour consulter en japonais, lorsqu’on ne se sent pas bien.
    Tél : 0570-064-556
  • よりそいホットライン Yorisoi Hotline a un support émotionnel 24/24, y compris dans d’autres langues que le japonais (mais ce n’est pas 24/24). Cette association permet aussi de poser des questions pour résoudre les problèmes du quotidien (dans ce cas, ils écoutent, puis rappellent pour donner une réponse ou un numéro à contacter pour une aide concrète).
    Tél : 0120-279-338.
  • いのちの電話 Inochino denwa, le « téléphone de la vie » est un numéro que l’on peut appeler quand on est en détresse émotionnelle, ou simplement pour parler.
    Tél : 0570-783-556.
  • チャイルドライン Child Line est réservé aux moins de 18 ans.
    Tél : 0120-99-7777
  • L’outil https://shienjoho.go.jp/ est en japonais, et fourni par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales. Il permet de chercher une aide près de chez soi, avec la possibilité d’une présence en face à face 対面, par téléphone 電話, mail メール, SNS, visite, fax ファックス, et même courrier 手紙. Cet page donne aussi accès à des liens vers des aides concrètes quand on a un problème plus sérieux à résoudre.

Un dernier mot.

S’il n’est pas facile de trouver la présence ou l’aide psychologique dont on a besoin au Japon, il est aussi possible de chercher dans d’autres pays. Par exemple, il existe plusieurs autres services de consultation en ligne en psychiatrie et counseling/psychologie etc. depuis la France.

Pour les trouver, taper, par exemple, « consultation en ligne en psychiatrie ».

Avant de les contacter, Infos Locales au Japon recommande de toujours vérifier :

  • qu’ils sont diplômés,
  • qu’ils ont une expérience,
  • que leur spécialité correspond à vos besoins,
  • qu’ils comprennent les problèmes de l’expatriation, car l’expatriation entraîne des états émotionnels différents qui ne sont pas nécessairement de l’ordre de la maladie,
  • qu’ils sont formés et surtout diplômés pour faire de la thérapie en ligne, car c’est une méthode qui requiert des qualifications spéciales,
  • et toute autre chose qui pourrait vous faire tiquer, ou vous donner l’impression que cette personne peut ou ne peut pas aider.

Enfin, si toutes ces aides paraissent un peu démesurées pour vos besoin, n’oublions pas que parfois, un massage, un peu de relaxation, du yoga, du sport peuvent aussi aider à se changer les idées.

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Précédent Liste des notoriétés médicales approuvées par l’ambassade de France au Japon (2020)
Suivant LIFE LINE – Numéros d’appel toutes urgences
Sommaire
error: