Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin COVID

Mesures d’état d’urgence à Osaka (2 au 31 août 2021)

Vous êtes ici :
< Retour

Ci-dessous la Foire aux questions sur les mesures d’état d’urgence à Osaka (du 2 au 31 août 2021). En principe, les mêmes règles s’appliquent toutes les préfectures qui passent des mesures prioritaires à des mesures d’état d’urgence ce mois-ci.

Mise à jour du 31 juillet 2021

1. Remarques générales

Sujet de la questionRéponse
Quel sont les buts et effets de la déclaration de l’état d’urgence de cette fois ?La proportion du nombre de nouveaux cas d’infection par la souche Delta augmente. De même, le nombre de nouveaux cas positifs augmente très rapidement, et il faut craindre que le virus continue à se propager.
Quelles sont les principales différences entre ces mesures et les mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires de la dernière fois (en place depuis le 12 juillet) ?Les principales différences entre les mesures d’état d’urgence et les mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires sont les suivantes.

Vérifier ici le contenu détaillé des mesures
Quels sont les critères pour lever ces mesures, et risquent-elles d’être prolongées ?Les mesures d’état d’urgence prendront fin en fonction de la situation infectieuse, du niveau de tension dans le système de fourniture de soins médicaux, dans le système de santé publique, et au niveau du gouvernement, en fonction de l’avis des experts après une évaluation globale.

2. Appels à la population de la préfecture, aux universités, et au monde des affaires

Sujet de la question Réponse
Pendant les vacances d’été, faut-il s’abstenir de voyager et de rentrer au pays ?Afin d’éviter de propager le virus dans d’autres régions, comme cela est indiqué dans le document 2-1 de la 56ème réunion des quartiers généraux des contre-mesures contre le nouveau coronavirus, il est demandé de s’abstenir autant que possible de se déplacer entre les préfectures, y compris de faire des voyages ou de rentrer au pays quand cela n’est ni utile ni urgent. Lorsqu’il n’est vraiment pas possible d’éviter ces déplacements, il est demandé d’appliquer consciencieusement les mesures contre les infections, et de se soumettre à un test de dépistage avant le départ et une fois arrivé à destination.

3. À propos des événements

À propos de la tenue d’événements

Sujet de la question Réponse
Comment les restrictions concernant la tenue d’événements ont-elles changé ?Jusqu’à présent, on distinguait les événements « avec acclamations », des événements « sans acclamation » . Pour ceux avec acclamation, le taux de remplissage était limité à 50%. Pour les événements « sans acclamation », le taux de remplissage était de 100%.

Avec les mesures d’état d’urgence, la tenue des événements suit les consignes de la stratégie de base du gouvernement. Cela signifie que les mesures sont plus fortes :
– Taux de remplissage est limité à 50% qu’il y ait des acclamations ou pas,
– Nombre maximum de participants limité à 5 000 personnes,
– L’événement doit prendre fin avant 21:00
Comment gère-t-on la vente des billets ?La gestion se fait conformément au contenu des demandes inscrites dans le document 2-1 de la 56ème réunion des quartiers généraux des contre-mesures contre le nouveau coronavirus.

Même si les billets sont déjà vendus, il est demandé de suivre les conditions d’échelle, etc. afin de contenir les flux de personnes. Ces conditions sont : plafond à 5000 personnes ou moins et taux de remplissage de 50% maximum.

Pour les billets vendus jusqu’au 2 août 2021, l’événement peut avoir lieu même s’il ne satisfait pas aux conditions de tenue.
Comment faire pour le coût des annulations ?Se renseigner auprès des organisateurs de l’événement concernant les frais d’annulation liés à une annulation d’événement.

4. Installations

Demandes aux établissements de restauration, etc.

Sujet de la question Réponse
Jusqu’à présent, les établissements qui appliquaient des mesures contre les infections (ceux qui ont un autocollant doré de certification) pouvaient servir de l’alcool. Pourquoi le service d’alcool est-il maintenant limité dans tous les établissements ?Même dans les recommandations « 5 situations qui augmentent le risque d’infection » du Comité des experts, on parle des « repas et célébrations qui s’accompagnent d’alcool ». Les mêmes recommandations expliquent que sous l’emprise de l’alcool, les gens deviennent excités en même temps que le niveau de vigilance diminue. Leur sens sont partiellement inhibés et ils se mettent à parler fort.

– Parmi les mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires, on demande en principe de s’abstenir de servir de l’alcool. Cependant, si on répond à certaines conditions, on peut en servir.

Avec la déclaration de l’état d’urgence de cette fois et afin d’éviter les lieux de repas considérés à haut risque infectieux, les établissements qui servent de l’alcool et qui offrent un accès aux installations de karaoké reçoivent une demande de suspendre leur activité, ce qui est une mesure plus forte. Cette demande est faite conformément à la politique de réponse de base de l’État.
Quelles sont les mesures détaillées de prévention des infections que pour les établissements de restauration ?– Ce coronavirus se propage par gouttelettes. Aussi il est demandé de continuer à appliquer les mesures de prévention des infections suivantes.
(Mesures applicables en vertu de l’article 45, paragraphe 2 de la Loi sur les mesures spéciales)

– Faire connaitre aux usagers la mise en œuvre de repas et boissons avec un masque, et refuser l’entrée dans l’établissement aux usagers qui refusent de suivre ces consignes sans raison valable (y compris sortir de l’établissement).
– Installation de panneaux en acrylique, etc.
– Outre les mesures ci-dessus, appliquer chaque mesure du Décret d’application de la loi sur les mesures spéciales Article 12 Point 1. Ces mesures sont :
– Encourager les employés à se soumettre à des examens de dépistage,
– Gérer les réservations et diriger les visiteurs de l’établissement,
– Refuser l’entrée de l’établissement aux personnes qui présentent des symptômes tels que de la fièvre,
– Installer des équipements pour désinfecter les mains,
– Désinfecter les installations,
– Aérer les installations.

(Mesures applicables en vertu de l’article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales).
– Installation de capteurs de CO2   

○Se conformer scrupuleusement aux directives par profession
Si les izakayas ne fournissent pas d’alcool, peuvent-elles éviter de fermer temporairement ?– Pendant cette période, si un établissement ne propose pas d’alcool et ne donne pas accès aux installations de karaoké, il n’est pas concerné par les demandes de fermeture.

Dans ce cas, il reçoit quand même une demande de réduire ses horaires et de fermer avant 20:00.
Peut-on considérer qu’un établissement se conforme aux demandes s’il ferme avant 20:00, et s’il suspend le service d’alcool et d’accès aux installations de karaoké (lorsqu’il s’agit d’un établissement qui sert de l’alcool ou un accès aux installations de karaoké) ?Les établissements qui suspendent l’accès aux installations de karaoké, et qui ferment avant 20:00 pour réduire leurs horaires d’ouverture conformément aux demandes ne sont pas concernés par les demandes.

– En outre, les établissements qui continuent à proposer de l’alcool ou un accès aux installations de karaoké reçoivent une demande de fermer temporairement. Cette règle s’applique quelle que soit leurs horaires d’ouverture.
Quelles sont les demandes aux établissements dont l’activité principale est de fournir de la nourriture et des boissons et qui ont une installation de karaoké (Snacks, karaoké cafés, etc.)– Les établissements de restauration, etc. détenant une licence d’exploitation d’établissements de restauration 飲食店営業許可 reçoivent une demande de fermeture des installations lorsque
– Ceux-ci « proposent de l’alcool (y compris quand c’est l’usager qui amène son alcool) » ou
– Lorsqu’ils « donnent un accès aux installations de karaoké ».

En revanche, lorsque ces établissements ne proposent pas d’alcool et pas d’accès aux installations de karaoké, on leur demande de réduire leurs horaires d’ouverture (jusqu’à 20:00).
Que se passe-t-il concernant les demandes aux salles de cinéma ?Ce qui suit est conforme à la politique de réponse de base de l’État.

Avec la déclaration de l’état d’urgence, les salles de cinéma reçoivent une demande de fermer avant 21:00.

Lorsqu’on y tient un festival du cinéma ou des intervenants sur scène, etc., elles sont considérées tenir un « événement ». Lorsqu’elles n’ont que des activités régulières, elles sont considérées ne pas en tenir.

Dans les deux cas, les mêmes demandes s’appliquent aussi en termes de taux de remplissage et de nombre maximum du nombre de participants.

Comme toujours, il est demandé de systématiser l’application des mesures contre les infections en respectant les directives par profession.

Les principales aides financières

AideOù chercher
À propos des différentes aides financières liées aux demandes de fermeture temporaire– Les aides de l’État et de la préfecture pour les particuliers et entreprises sont rassemblées sur le site de la préfecture (mise à jour au fur et à mesure).

【新型コロナウイルス感染症対策支援情報について (en japonais)】
À propos des mesures d’aide financière pour l’enregistrement des spectacles que l’on veut diffuser à l’étranger ou lorsque les représentations publiques prévues ont dû être annulées– コンテンツグローバル需要創出促進事業費補助金(J-LODlive2)et コンテンツグローバル需要創出促進事業費補助金(キャンセル料支援事業)(pour les frais d’annulation, explications en français)

【J-LODlive2補助金運営事務局 特定非営利活動法人映像産業振興機構 特定非営利活動法人映像産業振興機構 (en japonaisen français)】
Aides financières en cas d’annulation des événements sportifs de taille nationaleL’aide financière pour les frais d’annulation des événements sportifs de taille nationale est accessible depuis la page de l’agence des Sports (jusqu’au 20 août).

【文化庁: スポーツ団体・個人向け支援策 (en japonais)】
Aides financières en cas de fermeture des grandes installation commerciales et de demandes de réduction des horairesVérifier la page de la préfecture pour cela.


大規模施設等協力金について (Pour Osaka)】
Aides en cas de fermeture d’établissements de restauration et de boisson, etc. ou en cas de réduction des horairesVérifier la page de la préfecture pour cela.

大阪府内の飲食店等を対象とする

 
Aides aux entreprises qui vendent de l’alcool dans la préfecture et qui subissent les conséquences des fermetures temporaires des établissements de restauration en raison des mesures d’état d’urgence, etc.Vérifier la page de la préfecture pour cela.

大阪府/大阪府酒類販売事業者支援金 (osaka.lg.jp)
(Traduction en français à venir)
Aide au entreprises liées– Aide financières de l’État aux entrepreneurs de petites et moyennes entreprises de tout le pays, qui subissent directement ou indirectement des conséquences des restrictions de déplacements et sorties non utiles et non urgentes ou qui travaillent directement ou indirectement avec des établissements de restauration et de boisson concernés par les réductions des horaires d’ouverture.

【経済産業省「月次支援金」en japonaisen français

Source : FAQ(R3.7.31).pdf (osaka.lg.jp)

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Précédent Mesures prioritaires (2 – 31 août 2021) – ce qu’il faut savoir
Suivant Mesures d’état d’urgence et mesures prioritaires – La différence ?
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!