Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Mesures de refus d’entrée au Japon en raison de l’épidémie de COVID-19 et reprise du trafic international (synthèse)

Vous êtes ici :
< Retour

Ce document est la traduction d’une publication de la page du Ministère japonais de la Justice (30 novembre 2020). Il correspond à une mise à jour du document synthétique qui décrivait les exceptions aux restrictions aux frontières.

Titre officiel du document et sa signification :

  • 新型コロナウイルス感染症の感染拡大に係る上陸拒否措置及び 国際的な人の往来の再開の状況(概要)- (令和2年11月30日以降の措置)
  • Mesures de refus d’entrée au Japon en raison de l’épidémie de COVID-19 et reprise du trafic international (synthèse) – Applicable à partir du 30 novembre 2020.

Amis lecteurs, pardonnez ce petit avertissement écrit en pensant à votre sécurité.

Comme c’est le cas pour tous les articles publiés sur cette page, Infos Locales au Japon a pour but de faciliter la compréhension des mesures, mais ne peut pas vous garantir que la traduction est sans erreur. Ces traductions sont fournies sans garantie de résultats. Les textes changent en permanence, surtout en ce moment. Cela veut dire qu’il faut aller vérifier l’information à la source. Les liens sont mis dans le texte ci-dessous. Dans le cas présent, il s’agit des services de l’immigration japonaise et du ministère de la justice. En matière d’immigration, Infos Locales au Japon s’excuse d’insister. Vous devez absolument contacter les bureaux de l’immigration, l’ambassade du Japon dans le pays dans lequel vous vous trouvez, ou un spécialiste de ces questions pour vérifier votre statut et que les conditions s’appliquent dans votre cas.

1. Mesures de refus d’entrée sur le territoire en raison de la propagation du nouveau coronavirus (valable pour le monde entier)

(1) Entrée depuis un pays qui fait l’objet de refus d’entrer au Japon

Pour le moment, le Japon refuse l’entrée au Japon des ressortissants étrangers qui ont un historique de séjour dans au moins un parmi 152 pays durant les 14 jours qui précèdent leur arrivée aux frontières. Cette mesure s’applique à moins de “raisons exceptionnelles”. (Se reporter à la page “新型コロナウイルス感染症の拡大防止に係る上陸拒否について“, ou sa version française : “Mesures de refus d’entrée au Japon par prévention de la propagation du nouveau coronavirus” pour les details)

〇 Exemples concrets des cas qui permettent d’obtenir une “autorisation d’entrée ou retour sur le territoire pour raisons exceptionnelles”

  • Personnel d’entreprise ou d’organisation qui peut assurer les mesures nécessaires de prévention du virus. (En ce qui concerne les mesures de prévention, les entreprises ou organisation d’accueil doivent fournir une déclaration sur l’honneur au moment où une ambassade du Japon délivre le certificat d’éligibilité. Cette mesure limite le “séjour de courte durée” à un usage commercial)
  • Personnes en possession de re-entry permit 再入国許可 (y compris les re-entry permit spéciaux みなし再入国許可)
  • Arriver sur le territoire avec un nouveau statut de “visa d’époux ou enfants de personnes de nationalité japonaise ou de résidents permanents 日本人・永住者の配偶者”.
  • Toute autre exception à titre humanitaire, etc., voir ici pour liste d’exemples en japonais.

※Par mesure de prévention, il est demandé de faire un test de dépistage du nouveau coronavirus moins de 72 heures avant le départ pour le Japon. À l’arrivée au Japon, les services de quarantaine font un test de dépistage quantitatif d’antigènes. Les personnes qui passent la frontière ne doivent pas utiliser les transports en commun, et doivent se mettre en quatorzaine à son domicile. Les détails se trouvent dans ce document en version japonaise, et française.

(2) Entrée au Japon depuis un pays qui n’est pas sur la liste des pays qui font l’objet d’un refus d’entrer au Japon

En ce qui concerne les mesures de prévention, les entreprises ou organisations d’accueil doivent fournir une déclaration sur l’honneur au moment ou une ambassade du Japon délivre le certificat d’éligibilité (cela n’est pas nécessaire dans le cas des visas d’époux ou enfants de personnes de nationalité japonaise ou de résidents permanents 日本人・永住者の配偶者). Cette mesure limite le “séjour de courte durée” à un usage commercial.

※En ce qui concerne les mesures de prévention, il est demandé de se mettre en quatorzaine, et de ne pas prendre les transports en commun etc. Les détails se trouvent dans ce document en version japonaise, et française.

2. Reprise du traffic international (entre deux pays

① – Pour les pays et regions où la situation infectieuse est stable, l’entrée et la sortie des ressources humaines nécessaires aux entreprises reprendront, sous condition de mesures additionnelles de prévention. La mise en application se fera, à titre expérimental, une fois l’organisation en place.

Pays et régions en cours de négociation / ajustements :

  • Vietnam, Thaïlande, Australie, Nouvelle-Zélande (publication du 18 juin)
  • Cambodge, Singapour, Corée du Sud, Chine, Hong Kong, Macao, Brunei, Malaisie, Birmanie, Mongolie, Laos, Taïwan (publication du 22 juillet)

Le Vietnam, la Thaïlande, le Cambodge, Singapour, la Malaisie, la Birmanie, le Laos, Taiwan, la Corée du Sud, le Brunei et la Chine offrent un accès au programme de “Résidence Track レジデンストラック”. (Sous condition de quatorzaine à domicile à l’arrivée).
Détails en japonais. La traduction en français est sur Infos Locales au Japon, à titre indicatif.

⇒ Singapour, la Corée du Sud et le Vietnam offrent un accès au programme de Business Track ビジネストラック”. Les explications se trouvent ici, en japonais.

Dans le cas du “Business Track ビジネストラック“, le gouvernement assouplit les restrictions de mouvements pour les voyageurs qui viennent principalement pour un séjour court en provenance de Singapour, la Corée du Sud, le Vietnam et la Chine.
Dans le cas du “Business Track ビジネストラック“, cela consiste à assouplir les restrictions de déplacement pour pouvoir se rendre dans des lieux spécifiques pendant la période de quatorzaine à domicile.

Source :

Articles connexes


Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Q&R concernant les déplacements des résidents
Suivant Immigration – Où trouver les bonnes informations ?
Table des matières