Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Immigration au Japon – nouveaux visas – Pour s’y retrouver un peu

Vous êtes ici :
< Retour

Pour le moment, les restrictions aux frontières sont maintenues, mais le gouvernement japonais accorde certaines dérogations.

Pour les appliquer de manière impartiale, il a défini trois raisons exceptionnelles :

  • Le Residence Track – pour un séjour moyen ou long terme.
  • Le Business Track – pour un séjour très court pour le travail.
  • Les voyages d’affaires courts (7 jours maximum sans compter la quatorzaine). Ce système fonctionne pour tous les pays du monde entier.

Pour que cela fonctionne, il faut que les pays étrangers adhèrent aux principes et s’organisent pour l’application de ces règles. Pour le moment, chaque pays négocie avec le Japon et s’organise. Le Japon a répété sa détermination pour accueillir plus d’étrangers. Mais cela demande encore un peu de temps.

Infos Locales au Japon surveille ces informations, et prévoit de mettre à jour la liste des pays et les traductions au fur et à mesure.

En attendant…

Personnes en possession d’une zairyu card (qui vivent déjà au Japon)

Les personnes qui ont déjà une carte de résident (zairyu card) peuvent déjà revenir au Japon, mais il y a des démarches à faire. Celles-ci sont expliquées dans le document suivant : Résidents – un aller-retour en France dans les mois à venir ?

Personnes en possession d’un visa, d’un CoE , etc. dans le but de rester au Japon pour une durée longue, et business people

Pour le moment, tous les pays ne vont pas fonctionner de la même manière. Le gouvernement impose des règles en fonction de l’état infectieux du pays. La constante est que, même avec un visa ou un CoE (Certificate of Eligibility), il n’est pas possible de venir sans passer par l’ambassade du Japon, et sans recevoir un permis de séjour.

Par conséquent, il convient de :

  • vérifier les démarches nécessaires sur la page web de l’ambassade du Japon dans le pays où on se trouve.
  • les personnes qui font partie des heureux élus qui peuvent faire une demande de permis de séjour et qui souhaitent toujours se rendre au Japon, ont besoin de prendre rendez-vous à l’ambassade du Japon dans le pays où elles se trouvent. Pendant ce RV, elles devront déposer une demande de permis de séjour auprès de l’ambassade du Japon. Il faut le faire même lorsqu’on a déjà reçu un visa ou un CoE. Les pays concernés et les démarches sont résumés sur le document : Visas pour les Residence & Business Track.

Si l’ambassade du Japon accorde un permis de séjour, l’étape suivante dépend du pays dans lequel on se trouve (cf Comment se passent le voyage et la quatorzaine) .

Personnes qui prévoient de faire un voyage pour leurs vacances, ou pour une raison autre qu’un séjour long ou un séjour professionnel

Hélas, pour le moment, le Japon n’accepte pas encore ces voyageurs pour le tourisme. Il fait maintenant une exception pour les voyages d’affaires de moins de 7 jours (hors quatorzaine). Les explications se trouvent dans le document Assouplissement pour les voyages d’affaire transfrontaliers courts.

Le gouvernement a annoncé le 5 octobre 2020 qu’il souhaitait que cela se fasse, puisqu’il prévoit tenir les J.O. en 2021. Le nouveau Premier ministre Suga souhaite un retour des voyageurs étrangers rapidement. Maintenant, tout dépend de l’évolution du virus au Japon également.

Comment se passent le voyage et la quatorzaine ?

Si le pays duquel un étranger (ou un japonais) prévoit de partir est sur la “liste des régions qui font l’objet d’un refus aux frontières” en ce moment, se référer au document : Residence et Business Track (pays soumis à un refus aux frontières).

Si le pays / région duquel un étranger (ou un japonais) prévoit de partir n’est pas sur la liste des pays qui font l’objet d’un refus aux frontières, se référer au document : Residence et Business Track (pays non soumis à un refus aux frontières).

Avant de partir pour le Japon

Il est important de RÉSERVER À L’AVANCE UN CENTRE DE TEST POUR FAIRE LE TEST de dépistage de la COVID-19.

Les tests de dépistage doivent être faits au maximum 72 heures avant le retour au Japon. IL FAUT OBTENIR LES RÉSULTATS qui indiquent que le test est négatif avant de monter dans l’avion.

Il y a quelques rares exceptions. Pour connaître les règles en détail, lire le document : Certificats de dépistage des ressortissants étrangers avant de venir au Japon.

Sans ce test et un de ces certificats médicaux, les compagnies d’aviation refuseront de laisser monter à bord, et surtout, le Japon risque de refouler les personnes sans certificat médical.

Depuis le 1er octobre, les règles de test de dépistage s’appliquent aussi aux ressortissants japonais à l’arrivée au Japon. En date du 8 décembre 2020, les ressortissants japonais n’ont pas besoin d’obtenir de certificat pour revenir au Japon. Le test sera fait pour eux à l’aéroport. Comme les règles changent tout le temps, les japonais résidant en France doivent vérifier les règles auprès de leur ambassade du Japon avant de partir.

Quel est le formulaire à faire remplir par les médecins en France ?

Le document “Démarches et documents nécessaires pour un re-entry au Japon“ explique en français ce que l’on attend des médecins.

On peut aussi le télécharger directement depuis la page du gouvernement japonais. Il s’agit d’un fichier Word (le lien est le même).

Trouver un endroit pour faire le test de dépistage

Infos Locales au Japon reprend une explication des conseillers consulaires concernant ces démarches en France.

Test PCR avant un retour de France, 72 heures maximum avant l’embarquement
Comment procéder pour un rendez-vous ?

La plateforme Doctolib (https://www.doctolib.fr) permet une consultation physique ou vidéo chez un professionnel de santé, comme la prise de rendez-vous pour test PCR avant un retour au Japon par exemple.

La recherche se fait par médecin, établissement, spécialité, et lieu.

Aujourd’hui , une recherche « PCR » et « Paris » retournait les résultats suivants :
– Dépistage Covid-19 PCR (prélèvement naso-pharyngé) à Paris
– 10 laboratoires
– Prochain rendez-vous le : jour / heure

Je pense que très rapidement nous allons recommander sur nos forums des noms de laboratoires, il vous suffira alors d’effectuer une recherche par nom.

3 conseils :

1 – N’attendez-pas trop avant de prendre rendez-vous, il semble qu’aujourd’hui un délai d’attente de 10 jours minimum, soit nécessaire;
2 – Certains laboratoires ne garantissent plus un résultat sous 48 heures, renseignez-vous bien préalablement;
3 – Le résultat est souvent fourni sur un espace électronique personnel sécurisé ou par courriel, au format du laboratoire. Mais le Japon exige qu’on renseigne et estampille ou signe son document papier en anglais et japonais.

Concernant Doctolib, il vous sera nécessaire, si vous ne l’êtes pas déjà, de vous inscrire. La procédure de vérification d’identité comporte la saisie d’un numéro de téléphone pour le renvoi d’un code SMS de vérification : en cas de numéro de téléphone japonais, indiquez tout simplement 00 (double zéro) puis 81 et votre numéro de téléphone sans le premier 0.

Exemple : 00 81 80 1234 5678

Bonne chance dans votre prise de rendez-vous !

Source : Thierry Consigny, Conseiller Consulaire au Japon, publication du 12 septembre 2020.

À l’arrivée au Japon

Au retour au Japon, il faut faire une quatorzaine, et se soumettre à un test de dépistage à l’aéroport. Ce test est gratuit. De plus, il n’est pas possible de prendre les transports en commun pendant ces 14 jours.

Un des problèmes des tests de dépistage, c’est qu’ils ne donnent de bons résultats que si on a été infectés au moins 4 ou 5 jours plus tôt. Avant cela, il est plus difficile d’être sûrs.

De ce qu’infos Locales au Japon comprend des explications des experts, on est particulièrement contagieux entre le 3ème et 10ème jour, même sans symptômes. Et les symptômes peuvent apparaître pendant les 14 premiers jours qui suivent une contamination. Si les symptômes apparaissent, on risque de devenir très contagieux.

Ce qui veut dire que les pays ont seulement deux solutions :

  • mettre en quatorzaine à partir du jour où on aurait pu être infecté (donc à partir du dernier moment où nous avons été dans un endroit clos et mal aéré)
  • faire des tests PCR régulièrement.

Les tests de dépistage coûtent cher, et ne détectent pas 100% des cas. Les études montrent que ces tests peuvent donner des “faux positifs” et des “faux négatifs”.

La seule façon d’être 100% sûrs que l’on ne risque pas d’infecter quelqu’un, c’est donc la quatorzaine. Si pendant cette période il n’y a pas de symptômes, les experts considèrent que le risque de contagion est quasiment nul. Un test de de dépistage final peut alors confirmer.

La quatorzaine peut se faire dans un lieu de son choix, ou dans un hébergement près de l’aéroport. Il ne faut pas prendre les transports en commun pendant cette période.

En cas de questions

Infos Locales au Japon répond bien entendu aux questions.

Penser aussi

  • à utiliser la barre de recherche de la page https://www.InfosLocalesauJapon.org. Par exemple, en mettant des mots tels que “Résidents” ou “Résidents PCR” dans la barre de recherche, on peut truver très rapidement les documents sur ce thème.
  • à faire une recherche sur la page de l’ambassade de son pays au Japon.
  • à vérifier auprès des compagnies aériennes qu’il n’y a pas besoin de tests PCR avant de monter dans l’avion dans le sens Japon -> Europe.

Pour des questions très privées, qui correspondent à des cas très particuliers, Infos Locales au Japon recommande de poser les questions :

Pour les personnes qui se trouvent ailleurs qu’au Japon, Infos Locales au Japon recommande de contacter

Infos Locales au Japon espère que ces informations suffisent et aident à communiquer avec les services concernés sans trop de difficultés. N’hésitez pas à nous contacter si un point n’est toujours pas clair.

Liens connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Changement des niveaux de risque et conséquences aux frontières
Suivant Residence et Business Track (pays non soumis à un refus aux frontières)
Table des matières