Cliquer à droite sur la flèche pour limiter la recherche à certaines catégories.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran. Il n'y a pas besoin d'avoir un compte à Facebook si vous ne le souhaitez pas (mais il y a des limitations).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Clusters – que faire quand on est cas contact ?

Vous êtes ici :
< Retour

Un gros cluster identifié à Kobe touche un large groupe de ressortissants étrangers. Ce groupe a été trouvé le 25 septembre 2020, selon le ministre de la reconstruction.

Pardon à tous pour ce rappel… il est inévitable. Les consignes concernant les distances, les espaces clos, et les gestes barrière ont pour but de nous protéger. Le gouvernement japonais essaie de limiter au maximum d’en avoir besoin. Mais nous n’avons que cela pour nous protéger en attendant.

En cas de contamination d’un grand nombre d’étrangers, les autorités sanitaires et les médecins ont plus de mal à communiquer avec chaque patient. La langue est un réel problème. Cela rend l’accès au soins un peu plus compliqué que pour les ressortissants japonais.

Le ministre de la reconstruction économique s’est déplacé à Kobe dimanche 26 pour parler de la façon de gérer les cas. Infos Locales au Japon n’a pas plus d’informations, mais la situation ne va pas nécessairement être facile rapidement.

Donc, par mesure de prévention, Infos Locales au Japon propose de revoir les points importants à connaître en cas de COVID, et ce que chacun peut faire dès maintenant, afin de limiter les risques de mauvaise communication.

Avoir la liste des médicaments, et son historique médical.

Il convient de préparer ses informations médicales pour le cas où il faudrait parler avec des hokenjos etc. On peut se préparer avant d’attraper le virus, avant d’être désigné cas contact, ou avant de savoir ce qu’il en est des résultats.

Cette préparation n’est pas seulement pour la COVID, elle est importante pour toutes les situations de dialogue avec les services d’urgences, ou en cas de sinistre. Merci de prendre le temps de lire cet article.

En cas de symptômes

Savoir où se trouvent les numéros d’appel en cas de symptômes COVID-19. Infos Locales au Japon essaie de maintenir la liste de tous les centres de consultation téléphonique COVID-19 pour les étrangers. En cas de symptômes, ne pas hésiter à les contacter. S’ils donnent une adresse, suivre ces recommandations.

IMG - chercher un centre de consultation COVID

*Note – il est maintenant facile de trouver la liste sans revenir à cet article. Se rendre sur n’importe laquelle des pages de Infoslocalesaujapon.org et taper, dans la barre de recherche, “Consultation COVID”. Normalement, le premier choix de la liste est “Outil de recherche de Centre de consultation COVID avec interprètes“.

S’il faut voir un médecin, cet article peut aussi s’avérer utile.

Si on est désigné cas contact

Lorsqu’on est reconnu cas contact, il faut se mettre en observation. Si on teste négatif, il faut faire une quatorzaine. Cet article explique à quoi la quatorzaine sert. Selon l’existence/absence de symptômes, on devra être mis en isolement dans l’un des endroits suivants :

  • hôpital,
  • établissement d’hébergement,
  • chez soi.

Attention ! La mise en observation à domicile n’est possible que selon certains critères. Les hokenjos expliquent les options. Si la conversation est difficile à comprendre, contacter un interprète !

Lorsqu’on teste positif

Dans l’esprit, la loi japonaise prévoit que les patients qui souffrent d’une maladie infectieuse sur la liste des maladies désignées par le gouvernement japonais doivent pouvoir se sentir suffisamment en sécurité pour se soigner. Ce principe s’applique en cas de COVID-19.

Le système n’est bien sûr pas parfait, mais il ne justifie pas de s’inquiéter démesurément.

Infos Locales au Japon a compilé un document qui explique comment cela se passe d’un point de vue administratif si les tests de dépistage sont positifs et quand on est résident au Japon.

Nous sommes une communauté

Ensuite, personne ne devrait avoir à gérer la maladie seul. N’importe qui peut attraper ce virus. Nous sommes tous vulnérables devant ce virus.

Là aussi, tout le monde n’a pas besoin de tout savoir, mais en cas de COVID-19, un support communautaire peut aider. Au besoin, on peut contacter son consulat, l’ambassade, les îlotiers, les conseillers consulaires, l’OLES, etc. Infos Locales au Japon peut aussi aider à déterminer qui contacter. Tous ces volontaires, gouvernements, associations sont prêts à réfléchir ensemble à la meilleur façon d’aider.



Précédent Comment se propage la COVID-19
Suivant Après avoir attrapé la COVID ?
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières