Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Certificats de dépistage des ressortissants étrangers avant de venir au Japon

Vous êtes ici :
< Retour

L’original de ce document se trouve sur la page du Ministère japonais de la Justice. Son titre est 外国人の入国・再入国に係る出国前検査証明について. Il explique en détail les règles concernant les test de dépistage COVID pour les ressortissants étrangers qui souhaitent entrer ou rentrer au Japon.

(Traduction de la MAJ du 30 novembre 2020)

Amis lecteurs, pardonnez ce petit avertissement écrit en pensant à votre sécurité.

Comme c’est le cas pour tous les articles publiés sur cette page, Infos Locales au Japon a pour but de faciliter la compréhension des mesures, mais ne peut pas vous garantir que la traduction est sans erreur. Ces traductions sont fournies sans garantie de résultats. Les textes changent en permanence, surtout en ce moment. Cela veut dire qu’il faut aller vérifier l’information à la source. Les liens sont mis dans le texte ci-dessous. Dans le cas présent, il s’agit des services de l’immigration japonaise et du ministère de la justice. En matière d’immigration, Infos Locales au Japon s’excuse d’insister. Vous devez absolument contacter les bureaux de l’immigration, l’ambassade du Japon dans le pays dans lequel vous vous trouvez, ou un spécialiste de ces questions pour vérifier votre statut et que les conditions s’appliquent dans votre cas.

  1. Dans une perspective de prévention des épidémies, les ressortissants étrangers qui ont un historique de séjour dans une région qui fait l’objet d’un refus d’atterrir au Japon (Note1) doivent en principe se soumettre, au plus tard 72 heures avant le départ de la région ou du pays dans lequel ils se trouvent, à un test de dépistage COVID-19 (nouveau coronavirus). Celui-ci doit avoir lieu dans un établissement médical, et il faut obtenir un « certificat de test de dépistage avant le départ pour le Japon » (出国前検査証明) qui prouve que le résultat est « négatif » afin de venir ou revenir au Japon. (Notes 2, 3).
  1. Le format du 出国前検査証明 est le suivant. En principe, il est demandé d’utiliser le format demandé en (1.). Lorsque l’on utilise un format libre, celui-ci doit respecter les conditions données en (2.).
    1. Il convient de faire remplir le formulaire, au  format demandé , par un médecin de l’établissement médical local. Le médecin doit le signer ou y apposer son tampon/sceau.
    2. Format libre. Les mêmes informations que sur le modèle de certificat doivent y figurer. Plus précisément,
      1. Informations sur le voyageur (nom, numéro de passeport, nationalité, date de naissance et genre).,
      2. Contenu du certificat de test de dépistage COVID-19 : méthode de test (écrire les mêmes rubriques que sur le format obligatoire. La façon de tester doit correspondre à ce qui est indiqué dans le modèle du fichier Word). Écrire : le résultat du test (ne pas oublier d’écrire négative ou positive), la date du prélèvement d’échantillon, la date de validation des résultats, la date de distribution du certificat médical),

        NdTr. Les lecteurs d’Infos locales au Japon ont rapporté avoir eu des problèmes avec des certificats sur lesquels le mot « negative » ne figurait pas. Il convient de s’assurer que le médecin le note formellement pour éviter toute confusion.
      3. Informations sur l’établissement médical etc. (nom de l’institution médicale et du docteur, adresse de l’établissement médical, signature ou tampon/sceau du médecin). Ces informations doivent être écrites en anglais.
  1. Après l’atterrissage au Japon, il faut soumettre le 出国前検査証明 ou sa copie à un officier de l’immigration (Note 5).

Les personnes qui ne peuvent pas soumettre un « certificat de test de dépistage avant le départ pour le Japon » 出国前検査証明 à l’officier de l’immigration se verront refuser l’entrée au Japon en vertu de la Loi sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés.

En outre, s’il s’avère qu’une personne a soumis un 出国前検査証明 falsifié et a été autorisée à rentrer au Japon de cette manière, elle pourra être soumise à une procédure de révocation de son statut de résidence et à une procédure d’expulsion basée sur les dispositions de la Loi sur le contrôle de l’immigration et la reconnaissance des réfugiés.

(Note1) Excepté pour les ressortissants étrangers suivants

  • – 特別永住. Les détenteurs de Visa permanent spécial,
  • – 外交 ou 公用. Les ressortissants étrangers en possession de, ou qui prévoient de postuler à un statut de résidence de « Diplomate » ou « Officiel » (Note2) n’ont pas besoin d’obtenir un 出国前検査証明 lorsqu’on peut considérer que leur entrée / rentrée au Japon a un caractère urgent.
    Dans ce cas, il leur faut informer l’ambassade / consulat général du Japon qu’ils ont besoin d’entrer / rentrer au Japon en toute urgence, et soumettre des documents qui clarifient l’urgence.

Ci-dessous des exemples de cas spécifiques reconnues à caractère d’urgence.

  • Personnes qui ont besoin d’entrer / revenir au Japon en urgence pour recevoir un traitement dans un établissement médical au Japon. Par exemple, pour subir une opération chirurgicale ou similaire (y compris pour repasser des examens), ou pour accoucher au Japon.

(Exemple de pièces justificatives : Certificat médical écrit par un docteur expliquant qu’il est nécessaire de se rendre au Japon, etc.)

  • Personnes qui ont besoin de rentrer ou entrer au Japon en urgence pour se rendre au chevet d’un proche gravement malade résidant au Japon, ou pour participer aux funérailles d’un proche.

(Exemple de pièces justificatives : Certificat médical issu par un médecin décrivant une maladie grave, certificat de décès, documents officiels qui prouvent le lien de parenté avec la personne éligible, etc.)

(Note3) À compter du 1er novembre 2020, les personnes se rendent dans un pays sur la liste des pays faisant l’objet d’un refus aux frontières pour un voyage d’affaires de durée inférieure ou égale à 7 jours, puis qui reviennent au Japon avec un reentry permit, et dont l’entreprise ou organisation d’accueil au Japon est en mesure de garantir l’application des mesures de prévention des épidémies, n’ont pas besoin d’obtenir un « certificat de test de dépistage avant le départ pour le Japon » 出国前検査証明. (Détails en français et en japonais)

(Note4) Il faut soumettre le 出国前検査証明 ou sa copie sur support papier. Aussi les personnes qui ont reçu un 出国前検査証明 sous format électronique doivent obligatoirement l’imprimer avant de partir.

Renseignements :

出入国在留管理庁出入国管理部審判課
(Bureau de l’immigration, division judiciaire)
Tél : (Standard) 03-3580-4111 (Extensions 内線 4446 et 4447)

Articles connexes

Précédent Immigration – Témoignage
Suivant Assouplissement pour les voyages d’affaires transfrontaliers courts
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières