Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Bébés – Miel et botulisme infantile

Vous êtes ici :
< Retour

Ce communiqué vient du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales. Le miel est à l’origine de botulisme infantile chez les bébés de moins d’un an. Le gouvernement japonais explique ce dont il s’agit. Cette traduction vient d’un communiqué du 15 novembre 2020.

Communiqué important

Message aux parents et gardiens de nourrissons

  1. Les bébés de moins d’un an peuvent développer tous les symptômes de Maladie botulique infantile lorsqu’ils mangent ou boivent quelque chose qui contient du miel.
  2. Le miel est un produit à fort risque pour les bébés de moins d’un mois.
  3. Le botulinum résiste à la chaleur et ne mourra pas en cas de chauffage ou de cuisson normal. Il ne faut donc pas donner de miel, de boissons contenant du miel, de bonbons ou d’autres aliments contenant du miel aux bébés de moins d’un an.

Message aux entreprises de fabrication / restauration etc.

Le gouvernement demande d’afficher ou d’étiqueter le miel ou les produits à base de miel pour faire savoir aux consommateurs qu' »il ne faut pas donner ce produit aux enfants de moins d’un an ».

Informations détaillées

Message aux parents et gardiens de nourrissons

1. Les bébés de moins d’un an peuvent développer tous les symptômes de Maladie botulique infantile lorsqu’ils mangent ou boivent quelque chose qui contient du miel.

Données sur la maladie botulique infantile.

Depuis 1986, au Japon, 3 cas de botulisme infantile ont été signalés par les centres de santé en tant qu’intoxication alimentaire. 16 cas ont été signalés par les médecins depuis 1999.

Cette maladie apparait aussi aux États-Unis, où on enregistre plus de 100 cas chaque année.

Du point de vue alimentaire, le botulisme infantile apparaîtrait avec la consommation de miel. Néanmoins, on trouve également des cas qui ne sont pas reliés au miel. Dans le cas du Japon, on en incrimine aussi l’eau de puits.

2. Le miel est un produit à fort risque pour les bébés de moins d’un mois.

Le botulinum est une bactérie largement présente dans le sol, etc. Lorsque le botulinum pénètre dans le corps par la nourriture, etc., il ne se passe généralement rien dans l’intestin adulte car le botulinum perd la compétition avec d’autres bactéries intestinales.

En revanche, dans le cas des bébés, la flore intestinale n’est pas encore en constituée et les bactéries botuliques augmentent dans l’intestin tout en libérant des toxines. Cela provoque une constipation, une diminution de la tétée, une perte d’énergie, des changements dans les pleurs et un mauvais maintien du cou.

Dans la plupart des cas, on peut le soigner avec un traitement approprié. Mais il peut aussi arriver que le bébé en décède.

Après l’âge d’un an, le miel n’est plus un aliment à haut risque.

Le botulinum résiste à la chaleur et ne mourra pas en cas de chauffage ou de cuisson normal. Il ne faut donc pas donner de miel, de boissons contenant du miel, de bonbons ou d’autres aliments contenant du miel aux bébés de moins d’un an.

Le botulinum résiste à la chaleur et ne mourra pas en cas de chauffage ou de cuisson normal. Il ne faut donc pas donner de miel, de boissons contenant du miel, de bonbons ou d’autres aliments contenant du miel aux bébés de moins d’un an.

Comme on ne cuit pas le miel avant de l’emballer, il peut arriver que le botulinum s’y mélange. De plus, la résistance à la chaleur du botulinum (bourgeons) est de 120 ° C pendant 4 minutes, et il ne meurt pas par chauffage ou cuisson normal.

Message aux entreprises de fabrication / restauration etc.

Le gouvernement japonais demande un affichage au plus tôt concernant le miel et les aliments qui contiennent du miel. Celui-ci doit être facile à comprendre pour les consommateurs, et mentionner «Ne pas donner aux enfants de moins d’un an».

Précédent Consulter en ligne – futures et/ou jeunes mamans
Suivant Vaccinations contre la grippe – campagne de 2020
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières