Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Au Japon, combien de jours de congé rendre pour le décès d’un proche?

Vous êtes ici :
< Retour

Au Japon, combien de jours de congé pouvons-nous prendre pour le décès d’un proche?

Selon les salons funéraires, la loi japonaise ne fixe aucune contrainte sur ce sujet.

Certaines sociétés refusent de donner ce genre de congés, et il faut alors les prendre sur ses propres congés payés. Mais, de manière générale, le nombre de jours de kibiki kyuuka 忌引き休暇 dépend du lien de parenté.

Si la convention d’entreprise ne le permet pas, un contrat de travail peut parfois autoriser des congés exceptionnels (tokubetsu kyuuka).

De manière générale, les entreprises accordent.

  • Époux(se) 10 jours
  • Parent 7 jours
  • Enfant 5 jours
  • Fratrie 3 jours
  • Grands-parents 3 jours
  • Petits-enfants 1 jour
  • Oncles et tantes 1 jour
  • Parents de l’époux(se) 3 jours
  • Grands-parents de l’époux(se) 1 jour
  • Fratrie de l’époux(se) 1 jour.

Pour en savoir plus, il convient donc de vérifier les conventions collectives, les contrats, et d’en parler avec son employeur.

Sources : plusieurs maisons funéraires de Fukuoka.

Attention : Cet article a été écrit en 2019. Il sera mis à jour dans un futur proche. Mais comme dans beaucoup des documents publiés sur ce site, Infos locales au Japon traduit et résume à partir d’informations trouvées sur Internet (pages du gouvernement) ou chez certains avocats japonais. Infos Locales au Japon ne peut pas garantir que ces informations ne comportent aucune erreur. Nous pouvons avoir mal compris. Les réglementations locales changent aussi, ce qui veut dire qu’il vous appartient de vérifier auprès des autorités que ces informations sont toujours valides. Les informations ne sont qu’indicatives, et Infos Locales au Japon ne peut hélas pas toujours les mettre à jour à temps. Elles sont donc fournies sans aucune garantie, et ne peuvent pas garantir les résultats.

Liens connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Carte de communication des instructions pour la gestion de la santé maternelle
Suivant Formation complémentaire en ligne (COVID – Tokyo)
Sommaire
error: