Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

À propos des pays / régions d’endémie de souches mutantes

Vous êtes ici :
< Retour

La première version de ce document date du 2 mars 2021. Il explique la décision du gouvernement japonais d’ajouter 13 pays à la liste des pays / régions dans lesquels une des variantes (souches mutantes) du nouveau coronavirus est endémique. Ces pays font maintenant l’objet de restrictions d’entrée sur le territoire japonais. La traduction des explications se trouvent ici. Le document ci-dessous explique comment le Japon gère les voyageurs en provenance de ces pays.

Le gouvernement prend ces décisions en fonction des personnes infectées par une des souches mutantes découvertes au moment de l’arrivée au Japon.

Amis lecteurs, pardonnez ce petit avertissement écrit en pensant à votre sécurité.

Comme c’est le cas pour tous les articles publiés sur cette page, Infos Locales au Japon a pour but de faciliter la compréhension des mesures, mais ne peut pas vous garantir que la traduction est sans erreurs. Ces traductions sont fournies sans garantie de résultats. Les textes changent en permanence, surtout en ce moment. Cela veut dire qu’il faut aller vérifier l’information à la source. Les liens sont mis dans le texte ci-dessous. Dans le cas présent, il s’agit des services de l’immigration japonaise et du ministère de la Justice. En matière d’immigration, Infos Locals au Japon s’excuse d’insister. Vous devez absolument contacter les bureaux de l’immigration, l’ambassade du Japon dans le pays dans lequel vous vous trouvez, ou un spécialiste de ces questions pour vérifier votre statut et que les conditions s’appliquent dans votre cas.

À propos de la désignation des pays / régions dans lesquels des variantes du nouveau coronavirus sont endémiques

Le 2 mars 2021

1. En plus de l’Irlande, Israël, le Royaume Uni, le Brésil (province d’Amazonas), et d’Afrique du Sud, les 13 pays et régions suivantes viennent d’être désignés et ajoutés à la liste des « Pays / régions dans lesquels des variantes du nouveau coronavirus sont endémiques », et feront maintenant l’objet des mêmes renforcements de mesures aux frontières que le Royaume Uni, l’Afrique du Sud, etc.

  • Émirats arabes unis
  • Italie
  • Autriche
  • Hollande
  • Suisse
  • Suède
  • Slovaquie
  • Danemark
  • Allemagne
  • Nigéria
  • Brésil (excepté la province d’Amazonas) (※)
  • France
  • Belgique

  (※) Jusqu’à présent, la province d’Amazonas au Brésil était déjà désignée, mais avec l’ajout de cette fois, c’est l’ensemble du pays qui rentre dans la liste des « Pays / régions dans lesquels des variantes du nouveau coronavirus sont endémiques ».

2. Toutes les personnes qui viennent ou reviennent des 13 pays / régions ci-dessus devaient jusqu’à présent faire une quatorzaine à domicile (etc.) après leur entrée au Japon. À l’avenir, elles devront d’abord rester en quarantaine dans un lieu désigné par le directeur des services de quarantaine (limité à un établissement d’hébergement sécurisé par les services de quarantaine), puis se soumettre à un nouveau test de dépistage le troisième jour après leur entrée au Japon. Après cela, les personnes qui auront testé négatif devront quitter l’établissement d’hébergement sécurisé par les services de quarantaine pour terminer à domicile (etc.) la quatorzaine qui suit leur entrée au Japon.

Fin du communiqué.

Documents attachés

Le 2 février 2021, dernière révision, le 28 juin 2021

À propos des pays / régions se trouvant sur la liste des pays / régions d’endémie de souches mutantes

Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, Section de la santé, Section de l’infection tuberculeuse, Bureau de la santé, Division médicale et pharmaceutique, Département d’hygiène publique, Division de la planification de l’hygiène de vie et de la sécurité alimentaire, Département de gestion des services de quarantaine.

Section politique, Bureau consulaire, Ministère des affaires étrangères

Conformément au document « Nouvelles mesures aux frontières (8) » (2 février 2021), le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales et le ministère des Affaires étrangères renforcent après identification, et publient au fur et à mesure la liste des pays et régions désignée comme suit.

Pays / régionDate de désignation3.(2)Date et heure de la mise en œuvre des mesures (Heure du Japon)
Irlande, Israël, Royaume Uni, Brésil (province d'Amazonas), République d'Afrique du SudLe 2 février 2021Le 5 février 2021 à 0:00
Émirats arabes unis, Hollande, Suisse, Suède, Slovaquie, Danemark, Nigéria, Brésil, France, Belgique. Le 2 mars 2021Le 5 mars 2021 à 0:00
Estonie, Pakistan, LuxembourgLe 17 mars 2021Le 20 mars 2021 à 0:00
PhilippinesLe 26 mars 2021Le 29 mars 2021 à 0:00
Canada (Province de l'Ontario), EspagneLe 6 avril 2021Le 9 avril 2021 à 0:00
États-Unis d'Amérique (États de Floride et du Minessota), Inde, PérouLe 28 avril 2021Le 1er mai 2021 à 0:00
NépalLe 12 mai 2021Le 15 mai 2021 à 0:00

※ Israël avait été inclus dans cette liste le 2 février 2021, et la Slovaquie le 2 mars 2021. Ces deux pays en ont été radiés le 1ᵉʳ juin 2021. La Pologne avait été ajoutée le 17 mars 2021, et la Finlande le 6 avril 2021. Ces deux pays en ont été radiés le 11 juin 2021. La Tchécoslovaquie, la Hongrie, le Liban ont été ajoutés le 17 mars 2021, et les États-Unis (états du Tennessee et du Michigan) le 28 avril 2021. Ceux-ci en ont été radiés le 21 juin 2021.

※ L’Italie, l’Autriche, l’Allemagne avaient été ajoutées le 2 mars 2021. L’Ukraine, le 26 mars 2021. Cette fois, tous ces pays voient ces mesures levées. Par conséquent, à compter du 1ᵉʳ juillet 2021 à 0:00, les personnes qui immigrent au Japon ou y reviennent depuis ces pays n’auront plus besoin de passer 3 jours dans un lieu désigné par la quarantaine et de se soumettre à un test de dépistage le 3ᵉ jour suivant leur arrivée au Japon.

Références

Nouvelles mesures de renforcement aux frontières (8)

2 février 2021

1. Suspension temporaire des entrées au Japon en provenance des pays / régions dans lesquels des variantes du nouveau coronavirus sont endémiques

La décision suivante se base sur les « Mesures progressives de reprise des déplacements internationaux 国際的な人の往来の再開に向けた段階的措置 » (document 2 de la 38ème réunion des quartiers généraux des mesures contre le nouveau coronavirus du 18 juin 2020), et sur le document 3, « Mesures, etc. pour la reprise des déplacements internationaux 国際的な人の往来の再開等 » (du 22 juillet 2020 de la 41ème réunion des quartiers généraux des mesures contre le nouveau coronavirus).

Ces mesures autorisaient à titre exceptionnel les entrées au Japon (dans le cas du Residence Track), et un assouplissement partiel des règles de la quatorzaine à domicile, tout en limitant les déplacements pendant cette période (dans le cas du Business Track). Elles étaient conditionnelles à des accords bilatéraux entre les pays, et ne s’appliquaient qu’à condition qu’une organisation ou société d’accueil s’engage au respect des mesures de prévention des épidémies.

Par ailleurs, le document 4, « Reprise des déplacements internationaux », paragraphe 1(2), (du 25 septembre 2020, 43ème réunion des quartiers généraux des mesures contre le nouveau coronavirus), autorisait en principe les nouvelles entrées au Japon en provenance de tous les pays et régions, à condition qu’une organisation ou société d’accueil s’engage au respect des mesures de prévention des épidémies. Pour le moment, les nouvelles entrées au Japon en provenance des pays / régions dans lesquels des variantes du nouveau coronavirus sont endémiques (appelés « pays / régions d’endémie de souches mutantes ») continuent à être interdites.

2. Suspension temporaire des mesures exceptionnelles permettant le retour et la réentrée au Japon des personnes ayant un historique de séjour court dans un des pays / régions d’endémie de souches mutantes.

 Sur la base du document 5 « Reprise des déplacements internationaux », paragraphe 1 de la 44ème réunion des quartiers généraux des mesures contre le nouveau coronavirus (30 octobre 2020), les ressortissants japonais résidant au Japon et les ressortissants étrangers détenteurs de statut de résidence au Japon pouvaient rentrer / revenir au Japon après un voyage d’affaires de courte durée dans n’importe lequel des pays / régions du monde. Cette autorisation était donnée à condition qu’une organisation ou société d’accueil s’engage au respect des mesures de prévention des épidémies. Dans ce cas, ils bénéficiaient d’un assouplissement de la quatorzaine équivalent au Business Track. Pour le moment, ces mesures continuent à être suspendues pour les personnes qui souhaitent revenir ou rentrer au Japon depuis un pays / régions d’endémie de souches mutantes.

3. Renforcement de la quarantaine
  • Toutes les personnes qui prévoient d’entrer ou de rentrer au Japon depuis des pays / régions d’endémie de souches mutantes doivent continuer, pour le moment, à demander et soumettre les résultats d’un certificat de test de dépistage effectué dans les 72 heures précédant le départ pour le Japon, et seront soumis à un test de dépistage à l’arrivée au Japon.
  • Pour le moment, toutes les personnes qui souhaitent entrer ou revenir au Japon en provenance d’un pays / régions d’endémie de souches mutantes recevront une demande de rester dans un lieu désigné par le directeur des services de quarantaine (limité à des établissements d’hébergement sécurisés par les services de quarantaine). En outre, le 3ème jour suivant leur entrée au Japon, ces personnes devront se soumettre à un nouveau test de dépistage. Si celui-ci s’avère négatif, elles sortiront de l’établissement d’hébergement sécurisé par les services de quarantaine, et auront besoin de se mettre en quatorzaine à domicile (etc.) pendant les 14 jours suivant leur entrée au Japon. Par ailleurs, les ressortissants japonais qui ne peuvent pas fournir un certificat de test de dépistage à leur retour au Japon devront se soumettre à un nouveau test de dépistage 3 jours et 6 jours après leur entrée dans le pays. Si ceux-ci s’avèrent négatifs, ils sortiront de l’établissement d’hébergement sécurisé par les services de quarantaine, et auront besoin de se mettre en quatorzaine à domicile (etc.) pendant les 14 jours suivant leur entrée au Japon.
Notes

(Note 1) Avec la mise en œuvre des mesures basées sur les points 1 à 3 ci-dessus, les documents suivants sont abolis :

  • « Nouvelles mesures pour renforcer les mesures aux frontières » (23 décembre 2020) et
  • « Nouvelles mesures pour renforcer les mesures aux frontières (2) » (25 décembre 2020).

(Note 2) Les pays / régions qui relèvent des pays / régions d’endémie de souches mutantes seront désignés et annoncés dans le formulaire ci-joint. La publication se fait chaque fois que le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales identifie des pays / régions applicables.

(Note 3) Les mesures définies dans les points 1 à 3 ci-dessus s’appliquent aux personnes qui ont un historique de séjour dans un pays / régions d’endémie de souches mutantes durant les 14 jours qui précédent le jour de leur demande de débarquement ou le jour de leur retour au Japon.

(Note 4) Les mesures définies dans le point 3 (2) ci-dessus, sont prises depuis le 5 février 2021 à 0:00 (heure du Japon), et prendront effet pour tous les pays et régions désignés à l’avenir, à partir de 0:00, trois jours après la décision.

Source : 新型コロナウイルス変異株流行国・地域への指定について

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent À propos du questionnaire d’entrée au Japon
Suivant Tracking App au retour au Japon
Sommaire
error: