Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2021-3-16 – Préfecture de Chiba

Vous êtes ici :
< Retour

Le 16 mars, le gouverneur de la préfecture de Chiba expliquait que l’on avait trouvé, pour la première fois au Japon, un cluster causé par une variante du nouveau coronavirus.

Le discours

Je ne peux pas dire que nous avons contenu le nouveau coronavirus. Nous essayons de notre mieux de ne pas atteindre le nombre de 100 ou plus cas par jour.

Cluster causé par des souches mutantes

L’ensemble du pays a une autre crise à gérer. On rapporte des cas d’infection par des variantes du nouveau coronavirus.

Dans la préfecture de Chiba, depuis le 6 mars 2021, et jusqu’à hier (15 mars 2021), nous avons confirmé 4 personnes infectées par ces souches mutantes. En outre, aujourd’hui, on vient de m’annoncer 17 cas d’infection par une de ces souches. Il y a donc une forte impression de danger.

Il faut savoir que 12 cas parmi ces personnes infectées appartiennent à la même institution, et nous avons confirmé que la préfecture a son premier cluster causé par une variante du nouveau coronavirus.

Cette fois, cette institution a été impliquée après une participation de certaines personnes à des activités dans un karaoké avec boissons et repas. On m’a expliqué que beaucoup de personnes âgées y avaient participé.

De nombreuses personnes avaient enlevé leur masque pour chanter. Ce genre de comportement est particulièrement dangereux.

Ah, c’ qu’on est bien quand on est dans son bain

Il est vrai que lorsqu’on chante, en particulier les personnes âgées souhaitent pouvoir chanter fort. Néanmoins, la situation est ce qu’elle est, et il vaut mieux ne pas chanter bruyamment. Par exemple, on peut facilement choisir une autre chanson. Il vaut mieux s’organiser ainsi.

Moi aussi, j’aime chanter. Néanmoins, je choisis quand chanter. Je chante dans mon bain, et cela me laisse libre de ce que je veux chanter. C’est vraiment un bon endroit pour chanter, le bain. C’est l’époque qui le veut.

Il s’agit de trouver d’autres moyens et d’élargir son horizon pour se faire plaisir en chantant, et je vous demande d’y réfléchir.

Alors que nous sommes en plein déclaration de l’état d’urgence, 4 clusters se sont formés cette fois. et environ 40 personnes ont été infectées ainsi. Comme je viens de le dire, quand on chante, il faut garder son masque, désinfecter le micro.

Je le répète. Quand on chante dans un karaoké, il faut porter un masque et désinfecter. Veuillez systématiquement respecter cette règle. Ensuite, l’aération aussi, c’est important.

Je compte sur vous. Vraiment.

Sakura, Sakura

Ensuite, il commence à faire chaud, et on commence à voir que c’est le printemps. Dès que les cerisiers vont commencer à fleurir, beaucoup vont se dire qu’il est temps d’aller les voir. C’est normal d’avoir ce genre de sentiment.

Personnellement, je pense que c’est sympa d’aller voir les cerisiers. La marche, c’est bon pour la santé. C’est probablement bien de faire du jogging, de se promener. Toutefois, ce à quoi je demande à chacun de faire attention, c’est, en quelque sorte, de se réunir dans ces endroits et d’y manger et boire. Je vous demande d’abandonner ce projet. Si vous le faites, les conséquences seront lourdes.

Je vous demande pour cette saison de vous en abstenir. Je vous remercie pour cette coopération.

En bref, “abstenez-vous de manger et boire sous les cerisiers en fleurs”.

Je vous demande de vous en abstenir seulement cette année. Je compte sur vous.

Ensuite, nous sommes dans la période des réceptions de remerciements, et d’autres réunions sociales. C’est aussi la période des réunions familiales. Là encore, il est bien douloureux de le demander, mais il me faut vous demander de réduire le nombre de participants. Essayez de vous souvenir que je vous le demande et évitez ces endroits.

Sur ce point, même si l’état d’urgence est levé, nous risquons d’avoir un rebond d’infections. Cela peut arriver. Il va falloir lever l’état d’urgence adroitement et par étapes, je pense. C’est ce que tous les gouverneurs du Grand Tokyo pensent.

En tout cas, il faut que nous fassions ce qui est nécessaire pour pouvoir accueillir le mois d’avril en toute sérénité. Considérez qu’en ce moment, nous sommes au stade de la préparation, et qu’il faut le faire correctement.

Je vous remercie encore une fois pour votre coopération.

Source : la conférence écoutée en direct.

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Le post-état d’urgence – Grand Tokyo, 22 mars-21 avril 2021
Suivant 2021-01-02 Gouverneurs de Tokyo, Chiba, Saitama, Kanagawa, et ministre de la reconstruction économique
Table des matières