Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Coin COVID

2021-07-20 Hokkaido – Demande d’application des mesures prioritaires

Vous êtes ici :
< Retour

Face à l’augmentation soudaine et rapide des cas d’infection par la souche Delta, Hokkaido a demandé à l’État d’appliquer les mesures prioritaires le 20 juillet 2021. En attendant l’approbation qui pourrait venir cette semaine, la préfecture demande à tous de suivre les consignes suivantes.

Source : 「新型コロナウイルス感染症」の 感染拡大防止のための 「北海道」における緊急事態措置 【改訂版ver.2】 (hokkaido.lg.jp)

En préparation de la mise en œuvre des mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires

– La ville de Sapporo fait face à une augmentation soudaine et rapide du nombre de nouveaux cas d’infection, ce qui la rapproche progressivement du stade infectieux 4 défini par l’État. En outre, en termes de nombre d’hospitalisations et de nombre de personnes mises en observation, on peut dire que la situation dépasse le stade 3.

– Si on se réfère à la propagation soudaine et rapide du virus pendant la Golden Week, la contagiosité de la souche Delta est beaucoup plus importante que celle de la souche Alpha, ce qui impose d’agir rapidement. C’est pourquoi il est nécessaire d’implémenter des mesures plus fortes, dont l’efficacité est garantie dans le cadre des mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires.

– Dans ce cadre, nous demandons à l’État d’appliquer les mesures pour la prévention des pandémies et autres mesures prioritaires, en même temps que nous en définissons le contenu en conformité avec la politique de réponse de base.

1. Demande d’adapter les comportements

Sorties et déplacements– S’abstenir de toute sortie et tout déplacement inutiles et non urgents de, vers et dans la ville de Sapporo.
– Veuillez vous abstenir autant que possible de tout déplacement entre les préfectures qui font l’objet de demande d’abstention de sortie inutile et non urgente, en particulier de et vers les régions qui appliquent des mesures d’état d’urgence.
Ces régions sont, le 21 juillet 2021, les préfectures de : Saitama 埼玉県、Chiba 千葉県、Tokyo 東京都、Kanagawa 神奈川県、Osaka 大阪府、Okinawa 沖縄県
(Références) Pour l’ensemble de la préfecture d’Hokkaido, il s’agit de prévenir une reprise de la propagation dans toute la préfecture. Aussi, nous envisageons de demander aux personnes qui s’y trouvent « de s’abstenir de toute sortie inutile et non urgente lorsqu’il n’est pas possible d’éviter le risque infectieux ».
Repas et pots– Veuillez ne plus faire d’allées-venues et ne plus entrer dans les établissements de restauration après 20:00.
– Veuillez arrêter tout comportement qui présente risque infectieux élevé, tel que boire en groupe dans la rue ou dans un parc.

2. Demandes aux établissements de restauration, etc. (à l’exception des services de livraisons à domicile et de vente à emporter)

  • Réduction des horaires d’ouverture (fermeture avant 20:00)
  • S’abstenir de servir de l’alcool (en revanche, si l’établissement remplit certaines conditions, il peut servir de l’alcool jusqu’à 19h00).
  • S’abstenir d’utiliser les installations de karaoké.

3. Demandes aux entrepreneurs

  • Systématiser la mise en œuvre du travail à domicile (télétravail), etc., afin de réaliser un objectif de « réduction de 70% du nombre de personnes qui se rendent sur le lieu de travail »,
  • Les grandes installations qui rassemblent beaucoup de visiteurs sont invitées à réduire leurs horaires d’ouverture et à gérer les entrées, etc.

4. Restrictions concernant la tenue d’événements

  • La tenue d’événements est plafonnée à 5 000 personnes, etc.

Autres informations concernant la préfecture

  • Les entreprises éligibles à des primes de coopération peuvent contacter les numéros de téléphone suivants :
    • Restaurants (etc.) de Sapporo : 011-330-8396 de 8:45 à 17:15
    • Restaurants hors de Sapporo, installations commerciales de large taille : 011-350-7377 de 8:45 à 17:30

Quel article de loi pour quel comportement (synthèse)

Attention, ceci est un résumé et les contraintes légales changent régulièrement en fonction des mesures applicables. Pour le moment, la préfecture d’Hokkaido demande d’appliquer les mesures suivantes du 12 juillet au 22 août 2021.

Pour toute la préfecture

Pour quiArticle de la loi
sur les
mesures spéciales
Contenu de la demande
Pour toute la préfectureArticle 24-9Pour les personnes qui se trouvent à Hokkaido
Dans la vie quotidienne :
– Appliquer toutes les mesures de prévention connues pour limiter le risque infectieux de la souche Delta : Éviter les « Trois F » (endroits fermés, de foule, ou les gens se Frôlent et parlent Fort), éviter les « 5 situations », « garder une distance entre les gens », « porter un masque », « se désinfecter les mains ».

Lorsqu’on sort, en particulier :
– Lorsqu’on se trouve en présence de personnes à risque infectieux, appliquer encore plus ces mesures.
– S’abstenir de se rendre à Sapporo. À la base, ne sortir que pour ce qui est nécessaire au quotidien et au maintien de la santé et de la vie)
– Éviter se rendre ou faire d’allers-retours vers des préfectures qui appliquent les mesures d’état d’urgence ou les mesures prioritaires. Si on ne peut pas éviter d’y aller, prendre sa température, et faire des tests PCR, s’il le faut. En cas de symptômes, reporter son déplacement.
– Éviter les endroits de type « Trois F », suivre les consignes de prévention, ne pas se manger à 5 adultes ou plus, en particulier.
Pour toute la préfecturePour les personnes qui envisagent de visiter Hokkaido (Demande de coopération)
Les habitants qui des régions de déclaration de l’état d’urgence ont reçu une forte demande de ne pas se rendre dans d’autres préfectures, de ne pas voyager et de ne pas rentrer au pays lorsque cela n’est ni utile ni urgent. Si le voyage est inévitable, la préfecture demande d’appliquer les mesures, et de faire un test PCR avant de partir.
– Les personnes qui se trouvent dans les autres régions sont invitées à aussi appliquer les mesures, vérifier leur température et effectuer un tests PCR avant de se déplacer. En cas de symptômes tels que de la fièvre, elles sont invitées à reporter ou annuler leur déplacement.

À compter du 20 juillet et jusqu’au 30 août 2021, il est possible de se faire tester gratuitement avant de monter dans l’avion, dans les aéroports de Haneda, Narita, Itami,Kansai et Fukuoka.

Pour les visiteurs et la population de la préfecture

Pour quiArticle de la loi
sur les
mesures spéciales
Contenu de la demande
Toute la préfectureArticle 24-9En particulier pendant les repas
– Éviter systématiquement d’entrer dans un restaurant qui n’applique pas les mesures de prévention des épidémies.
– Coopérer aux mesures de prévention des épidémies appliquées par les restaurants, etc.
– S’abstenir tout comportement à risque élévé d’infection, dont manger et boire en groupe dans la rue et dans les parcs.
– Prendre le repas à 4 personnes ou moins, limiter la durée des repas, ne pas boire d’alcool, de pas parler fort, porter un masque pendant que l’on parle.
Tous les habitants
et toutes les
personnes qui résident
à Sapporo ou qui se trouvent dans une
zone de mesures poussées
En plus des mesures ci-dessus
Article 24-9

– Ne pas utiliser un établissement de restauration ou de boisson après 21:00.

Concernant les événements

Article de la loi
sur les
mesures spéciales
Contenu de la demande
Article 24-9Limiter le nombre de participants (※1) avec un plafond au plus grand nombre entre : 5000 personnes et 50% de la capacité du site de l’événement (pour les sites pour 10 000 personnes ou moins).

La capacité se calcule selon les règles suivantes :
– taux de remplissage de 100% si l’événement n’amène pas les gens à acclamer ou crier.
– taux de remplissage de 50% si l’événement amène des acclamations ou cris.
Si les organisateurs de l’événement ne peuvent pas garantir la prévention scrupuleuse des épidémies, envisager de le tenir en ligne ou sans spectateurs.

※1Le plafond est calculé sur le plus grand nombre entre les deux, mais le remplissage est calculé sur la base du plus petit nombre entre les deux.
En plus des mesures ci-dessus
Article 24-9

– Suivre les consignes de la profession,
– Éviter les Trois F avant et après la tenue de l’événement,
– Encourager l’utilisation de COCOA (application de traçage des cas contacts) et inviter les gens à enregistrer leur nom, etc. pour qu’on puisse les prévenir en cas d’infection.
– Consulter le gouvernement préfectoral lorsqu’on prévoit des événements qui pourraient encourager les gens à se déplacer depuis d’autres préfectures ou dont la participation dépasserait 1000 personnes.

Demandes aux établissements de restauration, etc.

Article de la loi
sur les
mesures spéciales
Contenu de la demande
Ces mesures ne
sont demandées
que dans les
régions de
mesures prioritaires et ciblées (pour le moment)

Article 24-9
– N’ouvrir qu’entre 5:00 et 21:00
– Le service d’alcool (y compris lorsque le consommateur apporte son alcool) est limité à la tranche de 11:00 à 20:00, et seulement si l’établissement se conforme aux règles définie. S’il ne peut se conformer à ces règles, il doit arrêter de servir de l’alcool.

Les conditions sont :
– Les clients ne doivent pas être plus de 4 par groupe,
– il y a des panneaux en acrylique,
– il est nécessaire de préserver un espace entre les clients,
– ceux-ci doivent porter un masque à tout moment lorsqu’ils ne mangent pas,
– l’établissement doit aérer scrupuleusement,
– la durée de séjour dans l’établissement est limitée à 2 heures environ,
– et il faut faire en sorte que les gens ne se regroupent pas en grappes.
– Porter une attention particulière pour empêcher les clients de parler fort dans l’établissement,
– vérifier la température avant d’entrer dans le restaurant, et
– s’assurer que le client est en bonne santé.
– Encourager l’utilisation de COCOA (application de traçage des cas contacts) et inviter les gens à enregistrer leur nom, etc. pour qu’on puisse les prévenir en cas d’infection.
Ces mesures ne
sont demandées
que dans les
régions de
mesures prioritaires et ciblées (pour le moment)
Article 24-9
– Suivre les consignes de la profession concernant la prévention des infections,
– Encourager le personnel à se faire tester,
– Gérer les entrées et passages de clients,
– Installer de quoi désinfecter les mains
– Interdire l’entrée des gens qui ont de la fièvre,
– Désinfecter le lieu de travail,
– Éduquer sur les règles concernant le port du masque et les autres mesures de prévention,
– Refuser l’entrée de l’établissement aux personnes qui n’ont pas de masque sans raison valable, y compris à ceux qui sont déjà dans l’établissement.
– Aérer l’établissement,
– Mettre en place des mesures de prévention des micro-gouttelettes en installant des panneaux en acryllique, ou en maintenant une distance suffisante entre les personnes, etc.
Ces mesures ne
sont demandées
que dans les
régions de
mesures prioritaires et ciblées (pour le moment)

Article 24-9
– En tant que propriétaire d’établissement de restauration, ne pas donner d’accès aux installations de karaoké.
– Suivre les directives de la profession.
Seuls les entrepreneurs qui coopèrent complètement avec les directives sont éligibles pour des primes de coopération.

Les primes de coopération sont calculées de la manière suivante :
– PME et entrepreneurs individuels : selon le niveau de revenu quotidien, de 25 à 75 000 par jour.
– Grandes entreprises : selon le niveau de la perte de revenu, au maximum 200 000 yens.

Demandes aux entreprises

Article de la loi
sur les
mesures spéciales
Contenu de la demande
Demande de coopérationMettre en oeuvre le travail à domicile (télétravail, les déplacements à horaires décalés, à vélo, et toute autre mesure qui permet de limiter les contacts entre les gens.
Article 24-9– Suivre les consignes de la profession,
– Réévaluer quels sont les endroits à fort risque infectieux sur le lieu de travail, les salles de pause, les cantines, etc.
– Si on ne peut pas appliquer les mesures de prévention des épidémies, ne pas proposer l’accès aux installations de karaoké.
Article 24-9– Éviter les Trois F avant et après la tenue de l’événement,
– Encourager l’utilisation de COCOA (application de traçage des cas contacts) et inviter les gens à enregistrer leur nom, etc. pour qu’on puisse les prévenir en cas d’infection.
– Consulter le gouvernement préfectoral lorsqu’on prévoit des événements qui pourraient encourager les gens à se déplacer depuis d’autres préfectures ou dont la participation dépasserait 1000 personnes.
En plus des mesures ci-dessus, pour les zones de mesures
prioritaires ou ciblées (Sapporo)
Demande de coopération
– Extinction à partir de 21:00 des illuminations et panneaux publicitaires dans les installations à caractère touristique.

Demandes aux écoles

Article de la loi
sur les
mesures spéciales
Contenu de la demande
Article 24-9– Appliquer la version révisée du manuel de gestion de l’hygiène (28 avril 2021), afin de systématiser les mesures de prévention des infections dans l’école et dans les dortoirs.

– Obtenir rapidement des informations concernant les infections parmi les enfants, les élèves et les parents qui vivent avec eux, afin d’agir vite au niveau des classes, des tranches d’âge et des écoles concernées. En cas d’infection, fermer temporairement et à échelle suffisante. Dans ce cas, garantir une éducation aux enfants en passant à des cours ou exercices en ligne, et s’assurer que les enfants dont les parents travaillent hors de chez eux se trouvent dans un endroit supervisé.

– Appliquer les mesures du manuel de gestion de l’hygiène aux clubs d’activités, et suivre scrupuleusement les mesures de prévention des infections.

– Améliorer la prévention de chaque « F » des « Trois F » dans les universités et écoles spécialisées en mettant en place des cours en ligne ou en divisant les effectifs des classes, etc.
En plus des mesures ci-dessus, dans
les zones de mesures prioritaires
ou ciblées

Article 24-9
– En fonction de la situation liée aux transports, mettre en place un système de décalage des horaires pour les lycéens et écoles de soutien spécial.

– Les cercles et clubs d’acrtivités doivent être strictement réglementés (en durée, nombre de personnes, lieu, etc.). Appliquer scrupuleusement les mesures de prévention des infections, et si on ne peut pas le faire, suspendre ces activités.
Suivre également de plusieurs manières l’état de santé de chacun, vérifier le système d’enseignement des mesures de prévention dans l’ensemble de l’école.
– Éviter de tenir des compétitions qui ne respectent pas les directives des associations sportives concernées.

Établissements publics

Article de la loi
sur les
mesures spéciales
Contenu de la demande
– Appliquer les directives de la profession, et les autres mesures de prévention telles que la gestion des entrées, etc.
Dans
les zones de mesures prioritaires
ou ciblées (Sapporo, etc.)
Les établissents ferment, en principe.
Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Précédent Mesures prioritaires (2 – 31 août 2021) – ce qu’il faut savoir
Suivant Déplacements dans le Japon
Sommaire
error: Alert: Content is protected !!