Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2021-04-09 Kyoto – Mesures prioritaires

Vous êtes ici :
< Retour

Faisant suite à l’accord de principe du sous-comité de stratégie de lutte contre le nouveau coronavirus, le gouverneur de Kyoto annonçait les mesures de prévention des pandémies qui rentreront en vigueur à compter du 12 avril 2021. Ci-dessous le discours.

Gouverneur de Kyoto

Je souhaite commencer par présenter mes remerciements aux nombreux habitants et entreprises de la préfecture qui ont accumulé leurs efforts pour appliquer les mesures de prévention des virus jusqu’à présent. 

De plus je souhaite remercier du fond du cœur les professionnels de la santé qui se trouvent au premier plan des traitements et qui portent une lourde charge.

Merci.

IMG - Kyoto - nombre de nouveaux cas - 2021-04-09
Kyoto – nombre de nouveaux cas – 2021-04-09

Je commence avec la situation concernant la propagation du virus actuellement. En date d’hier, le nombre de nouveaux cas / jour passait à 83 personnes. Sur une semaine, cela donne une variation moyenne de 6,8. Il y a des légères variations, mais il est évident que le nombre de cas est en train de se propager particulièrement rapidement.

IMG - Kyoto - nombre de nouveaux cas par 100000 habitants - 2021-04-09
Kyoto – nombre de nouveaux cas par 100000 habitants – 2021-04-09
Bleu : Tokyo, Vert : Hyogo, Orange : Osaka

Cette courbe le nombre de nouveaux cas par 100 000 habitants comparé à Osaka et Hyogo. Il s’agit d’une courbe par 100 000 habitants. On peut néanmoins voir que la vitesse de propagation à Osaka est particulièrement rapide, ce qui est un peu difficile à expliquer. Cependant, si on regarde ces informations par rapport à Hyogo, on peut voir que Kyoto se trouve au même stade que l’était la préfecture de Hyogo juste avant l’annonce des mesures prioritaires le 31 mars 2021.

À l’époque, il y avait une moyenne de 17/100 000 nouvelles infections. Kyoto est aussi à ce niveau de 17 personnes.

Dans ce sens, le niveau actuel de propagation est équivalent à celui de Hyogo à l’époque, en proportion de la population. Par la suite, quand on voit que la propagation a continué pour Osaka et Hyogo, on en déduit qu’il faut agir rapidement.

Il s’agit ici d’une comparaison.

IMG - Kyoto - nombre de nouveaux cas inexpliqués par jour - 2021-04-09
Kyoto – nombre de nouveaux cas inexpliqués par jour – 2021-04-09

Ensuite, quand on compare les données des deuxièmes et troisièmes vagues d’épidémie dans la préfecture de Kyoto, on peut voir que le nombre de cas s’est multiplié par 4,2 en l’espace de deux semaine. Je donne les données fournies pendant la réunion de notre QG de lutte contre le nouveau coronavirus.

Pendant la deuxième vague, ils se multipliaient par 3,2, et pendant la troisième, par 2,6. Il faut bien sûr voir les chiffres exacts, mais il est évident que la vitesse de propagation actuelle est plus élevée.

Aussi, il faut reconnaitre que le virus se propage rapidement dans la région du Keihanshin 京阪神.

Ensuite, quand on regarde les cas d’infection individuels, on peut voir que cela a des conséquences sur l’ensemble des zones métropolitaines de la préfecture. Aussi, j’ai décidé de demander au gouvernement central la possibilité d’appliquer les mesures de prévention des épidémies, etc., afin de contenir une propagation plus importante.

L’État va maintenant faire les démarches administratives, et comme il est souhaitable de les appliquer promptement dès que tout sera décidé, nous avons défini le contenu des mesures applicable si le gouvernement accepte notre demande.

Je passe à l’explication du contenu.

D’abord, en ce qui concerne la région, les mesures s’appliqueront à l’ensemble de la préfecture de Kyoto. La période est pour le moment du 12 avril au 5 mai 2021. Cette période a été définie lors de la réunion du sous-comité de stratégie de lutte contre le nouveau coronavirus (du gouvernement central). Naturellement, il faut encore attendre la confirmation des quartiers généraux du gouvernement, qui se tiendront ce soir. S’il doit y avoir des changements pendant cette réunion, je les communiquerais ultérieurement.

J’explique maintenant le contenu en 5 points.

Auto-restriction concernant les sorties, etc.

Je commence avec les auto-restrictions concernant les sorties, etc.

Des mesures de réduction des heures d’ouverture rentreront en vigueur. Au delà de ces tranches horaires, les usagers des restaurants, etc., ne devront plus faire d’allées et venues inutiles dans ces établissements.

Nous demanderons aussi de s’abstenir toutes sorties inutiles et non urgentes, y compris pendant la journée et chacun devra s’appliquer à éviter les endroits et horaires où il y a foule.

Il sera également demandé de s’autorestreindre concernant les déplacements inutiles et non urgents en dehors de la préfecture.

Ensuite, certains établissements comportent un risque élevé d’infection. Nous demandons de s’abstenir d’utiliser, entre autres les établissements de restauration, karaokés, etc. qui ne suivent pas strictement les mesures de prévention des infections.

Tenue d’événements

Restrictions - Événements pendant les mesures prioritaires

PériodeTaux de remplissage
Nombre limite de participantsMoins de 5000 personnes.
Pour toutes les préfectures sous mesures prioritaires (toutes régions confondues)Événements pour lesquels on ne s'attend pas à des acclamations et des cris / éclats de voix, etc.

Concerts de musique classique, pièces de théâtre, danse, arts traditionnels, talk-show et performances artistiques, représentations publiques, cérémonies, expositions, etc.

À condition que les gens ne parlent pas lorsque l'événement est accompagné de nourriture et de boissons (※)
Événements connus pour engendrer des cris et acclamations


Concerts de Rock ou de Pop, événements sportifs, concours publics, représentations publiques, événements dans les live houses et discothèques, etc.※

100% ou moins50%
Obligation des organisateurs

  • Ne pas fournir d'alcool et ne pas laisser les usagers amener de l'alcool sur le site (demande de coopération)

  • Les horaires de fermeture doivent être programmées pour fermer au plus tard à 21:00. (Sauf quand l'événement n'a pas de spectateurs.) (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales)

  • Se conformer strictement aux directives de chaque profession (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales),

  • Encourager les participants à installer et utiliser l'application COCOA de traçage des contacts (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales),

  • Inciter les participants à utiliser le système préfectoral d'information des cas contacts, (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales)

  • Constituer un carnet d'adresse des clients et les autres mesures de traçage. (Article 24, paragraphe 9 de la Loi sur les mesures spéciales)

  • Consulter la préfecture quand ils prévoient de tenir un événement de plus de 1000 personnes ou qui entraîne le déplacement de personnes dans tout le pays.

  • Tenir l'événement seulement après avoir appliqué toutes les mesures de prévention des infections.

Précautions

  • Laisser un siège entre les différents groupes.

  • Un groupe ne doit pas être composé de plus de 5 personnes.

  • Il n'est pas nécessaire de laisser de siège vide entre les personnes d'un même groupe.

  • S'il n'y a pas de sièges, prévoir une distance suffisante entre les gens

Consulter la préfecture avant de prévoir / tenir l'événementConsulter la préfecture (par courriel, etc.) lorsque l'événement doit impliquer des déplacements sur le plan national, et lorsque le nombre de participants doit dépasser 1000 personnes.

Le nombre maximum de participants est fixé à 5000 personnes. Le remplissage des salles est limité à 50% de la capacité du site s’il s’agit d’événements qui impliquent des acclamations, etc., et on prendra le plus petit nombre entre 5000 personnes et 50%.

Lorsque les événements impliquent des déplacements dans le reste du pays, il convient de consulter la préfecture dès que le nombre de participants doit dépasser 1000 personnes, comme cela était déjà le cas jusqu’à présent.

Restrictions concernant l’utilisation des installations

Restrictions dans la ville de Kyoto

Je commence avec les réductions d’horaires des établissements de restaurations et de boisson.

Établissements de restauration faisant l’objet de restrictions

Les types d’établissements sont ceux qui étaient déjà éligibles pour des réductions d’horaires jusqu’à présent. Cette fois, de nouveau, les horaires sont fixés à 20:00, et le service d’alcool est limité entre 11:00 et 19:00. Le reste des points est défini par la stratégie de base de l’État. Cela comprend les tests de dépistage des employés, la gestion des personnes qui rentrent dans l’établissement, l’interdiction d’entrer dans l’établissement des personnes qui ont de la fièvre, etc.

Nous prévoyons de faire appliquer systématiquement toutes les règles de prévention du virus à ces entreprises.

Ensuite, il y a aussi d’autres mesures telles que les auto-restrictions d’utilisation des karaokés, l’installation de capteurs de concentration de CO₂. Nous prévoyons de demander ces mesures en vertu de l’article 24-9 de la loi sur les mesures spéciales.

Cliquer sur le signe + de la ligne qui contient le nom de préfecture, pour voir le contenu des informations.
Mesures spéciales d'urgence déclarées régionalement - Établissements concernés

Parmi les établissements de divertissement, ceux qui ont une licence d’exploitation d’établissement de restauration en vertu de la loi sur l’hygiène sanitaire doivent se conformer aux demandes en vertu de la loi sur les mesures spéciales. Les net cafés, manga kissaten, dont l’usage est prévu pour y passer la nuit ne rentrent pas dans ces demandes. En revanche, elles doivent aussi se conformer aux demandes de suivi des directives de leur profession.

Primes de coopération pour les restaurants, etc.

Pour ce qui est des primes, le gouvernement central a défini dans le cadre de la stratégie de base, un système de primes de coopération. Le montant sera toujours calculé sur une base journalière, mais le montant sera décidé en fonction de la taille de l’établissement. La préfecture suivra ces directives.

Par ailleurs, à la demande de l’État, la préfecture et la ville coopéreront pour vérifier et guider individuellement chaque établissement de restauration, etc.

Ces détails seront disponibles sur la page de la préfecture.

Restrictions pour les autres établissements

Pour la ville de Kyoto, nous encouragerons les réductions d’horaires des établissements suivants, indépendamment de la loi sur les mesures spéciales. En ce point, cela correspond à ce que nous avions fait pendant la déclaration de l’état d’urgence. Nous encourageons les établissements sportifs, les parcs d’attraction, etc., à réduire leurs horaires à la tranche de 5:00 à 20:00. Les événements qui doivent s’y tenir rentrent dans les explications sur les événements, mais nous les résumons aussi dans ce tableau.

Ensuite, nous souhaitons demander à ces établissements qui servent de l’alcool de limiter les heures de service de 11:00 à 19:00.

Jusqu’à présent, les grands magasins de la ville, etc. ont aussi coopéré. Nous demandons de nouveaux aux établissements qui rassemblent beaucoup de monde de coopérer.

Restrictions en dehors de la ville de Kyoto

Je passe aux restrictions pour les régions hors de la ville de Kyoto.

Cliquer sur le signe + de la ligne qui contient le nom de préfecture, pour voir le contenu des informations.
Mesures spéciales d'urgence déclarées régionalement - Établissements concernés

Parmi les établissements de divertissement, ceux qui ont une licence d’exploitation d’établissement de restauration en vertu de la loi sur l’hygiène sanitaire doivent se conformer aux demandes en vertu de la loi sur les mesures spéciales. Les net cafés, manga kissaten, dont l’usage est prévu pour y passer la nuit ne rentrent pas dans ces demandes. En revanche, elles doivent aussi se conformer aux demandes de suivi des directives de leur profession.

Sur ce point, nous avons déjà demandé aux établissements en dehors de la ville de Kyoto de réduire leurs horaires. Ceux-ci sont déjà fixés à 21:00 et 20:30 pour le service d’alcool. Cette fois, nous prolongeons ces mesures jusqu’au 5 mai 2021.

Ensuite, les mesures demandent aux établissements de demander un certain nombre de choses à leurs clients pour prévenir les infections. Ces demandes rentrent dans le cadre de l’article 24-9 de la loi sur les mesures spéciales. Nous demandons qu’ils les suivent dans ce cadre.

La prime de coopération sera comme d’habitude de 40 000 yens par jour. Il va y avoir un certain nombre de mesures, qui seront précisées ultérieurement sur la page de la préfecture.

Restrictions sur le lieu de travail

Pour ce qui est du lieu de travail, etc., encore une fois, nous demandons de viser une réduction de 70% du nombre d’employés se rendant sur le lieu de travail.

Comme toujours, il s’agit de promouvoir encore plus le télétravail, les rotations et les horaires décalés. Sur ce point, le centre de consultations sur le télétravail répond aux questions, et nous appelons à les contacter, pour appliquer des mesures plus proactives.

Demandes à l’ensemble de la population de la préfecture

Mesures de base

Le sujet suivant concerne les mesures de base pour la prévention du virus.

Les mesures de base sont :

  • Le port du masque, le lavage des mains, la prise de distance physique,
  • éviter les “Trois F” (foule, endroits fermés, lieux où on parle fort et de fort près).

Pour ce qui est des événements, même à l’extérieur, nous demandons de se comporter avec prudence. Comme ce virus entre avant tout par le nez et la bouche, on sait que le port systématique d’un masque diminue le risque de l’attraper. C’est pourquoi nous appelons les gens à coopérer sur ce point.

Systématiser les mesures de prévention pendant les occasions sociales autour d’un repas et de boissons

Ensuite, pour les occasions de manger et boire avec d’autres personnes, nous demandons à chacun de suivre consciencieusement les “bonnes manières de Kyoto きょうとマナー”.

De même, nous demandons de s’abstenir de participer à des banquets et de faire la fête à la maison.

De même, nous demandons à tous de manger silencieusement lors des repas à l’extérieur.

La demandes suivante concerne les entreprises. Nous demandons aux entrepreneurs qui gèrent des équipements de karaoké de systématiser les mesures de prévention des infections telles que celles qui empêchent les gouttelettes qui pourraient passer avec un masque.

Les manières à la mode de Kyoto

IMG - bonnes manières de Kyoto
Les bonnes manières de Kyoto

Les “bonnes manières de Kyoto” sont toujours au nombre de 5.

  • Se rendre seulement dans les établissements qui sont équipés d’aération et qui de panneaux en acrylique,
  • Porter un masque lorsqu’on parle avec les gens,
  • Se désinfecter les mains avant de manger et quand on sort d’un établissement,
  • Parler calmement et sans bruit dans les établissements,
  • Les réunions doivent durer moins de 2 heures et réunir 4 personnes ou moins.

Demande aux universités, etc.

Je passe aux demandes aux universités, etc. Kyoto est une ville universitaire, et depuis la déclaration de l’état d’urgence, nous travaillons ensemble à la création de directives.

Néanmoins, comme nous sommes dans une phase de propagation du virus, il y a beaucoup de cas en dehors de ceux qui concernent les étudiants. Encore une fois, nous demandons

  • Le respect des directives concernant les activités parascolaires et les activités de club,
  • De ne pas se rendre à des repas de groupe avant et après les activités parascolaires et les activités de club,
  • Le point suivant est demandé à tous. Il s’agit de ne pas faire d’allées et venues dans les établissements de restauration en dehors des heures d’ouverture qui font l’objet de réduction des tranches horaires.
  • Dans les dortoirs, de systématiser la prévision des infections,
  • D’interdire complètement aux étudiants de faire les choses suivantes :
    • tenir des réunions sociales de clubs et cercles, etc.
    • de se réunir en grand groupes, ainsi que d’aller dormir ponctuellement chez des amis,
    • de tenir des conversations sans masque, même pendant les repas.

S’abstenir de visiter des personnes malades dans un établissement médical ou pour personnes âgées

Finalement, l’abstention de visiter des personnes malades dans un établissement médical ou pour personnes âgées est particulièrement difficile, mais nous devons demander la coopération sur ce point.

Concernant les établissements d’hébergement pour l’observation

(La qualité du son étant insuffisante et le sujet n’étant pas primordiale, Infos Locales au Japon résume ce qui concerne ce paragraphe.)

Ensuite, nous n’avons pas distribué de documents pour cela ici. L’hôtel Heian de Kyoto était au départ un établissement d’hébergement que nous avions prévu en réserve en cas d’urgence. Il s’agit d’un établissement public. Cependant, avec 60 cas, il y a aussi un établissement de grande taille et les infirmiers, médecins, etc., trouvent que c’est plus facile de travailler dans un grand établissement plutôt que dans un petit hôtel.

Au départ, le contrat devait prendre fin mars, mais nous continuons à en réserver les 600 chambres. En plus de cela, deux hôtels pouvaient absorber les mêmes fonctions, mais d’un point de vue pratique, nous avons réservé l’ensemble de ces 600 chambres, et cela permet de sécuriser un grand nombre de chambres à utiliser pour la convalescence.

Pour terminer

J’arrive au dernier point. Cette fois, la situation infectieuse de la ville montre, comme je l’ai dit en introduction, une propagation soudaine. De plus, les préfectures avoisinantes d’Osaka et Hyogo, mais aussi de Nara enregistrent tous les jours des nombres records de nouveaux cas. La situation ne donne pas le droit à l’erreur.

Même à Kyoto, le nombre de cas, etc. dépasse déjà les nombres qui avaient justifié l’application de mesures prioritaires dans la préfecture de Hyogo. Si la progression continuait de la même manière, nous risquerions de nous retrouver dans la situation que la préfecture de Hyogo connait actuellement.

Si cela arrive, naturellement, la charge de travail du système médical risque d’augmenter et il ne sera plus possible de sauver des vies que nous serions en mesure de sauver en temps normal.

C’est pour éviter cette situation que cette fois, je n’ai pas hésité à demander l’application des mesures de prévention des épidémies et autres mesures prioritaires.

Si l’État décide de l’accepter, je prévois d’implémenter rapidement les mesures que je viens de présenter.

Tout cela va être un inconvénient et peser pour les habitants de la préfecture et ses entreprises, mais c’est du fond du cœur que je demande à chacun de comprendre cela et de coopérer.

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent 2021-04-09 – Gouverneure de Tokyo
Suivant 2021-04-07 – état d’urgence médicale – préfecture d’Osaka
Table des matières
error: