Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2021-04-01 – QG de lutte contre la COVID-19

Vous êtes ici :
< Retour

Ci-dessous la déclaration du Premier Ministre Suga concernant la mise en place des mesures de prévention des pandémies. Cette allocution a eu lieu pendant la réunion des quartiers généraux du gouvernement pour la lutte contre le nouveau coronavirus. Ces mesures s’appliqueront à compter du 5 avril, pour une durée d’un mois.

Discours du premier Ministre Suga

Aujourd’hui, nous avons décidé de mettre en place les mesures de prévention des pandémies du 5 avril au 5 mai 2021, pour les préfectures de Miyagi, Hyogo et Osaka.

Pour ces trois gouvernements locaux, le nombre de personnes nouvellement infectées augmente rapidement dans des régions spécifiques principalement, ce qui laisse craindre une pression sur le système de fourniture de soins médicaux, etc. C’est pourquoi nous avons décidé d’implémenter cette mesure.

Cette fois, nous mettons ces mesures prioritaires en place pour la première fois. Elles sont limitées géographiquement et dans le temps, et auront pour but, par l’application de mesures intensives, à la fois d’empêcher d’en arriver à une déclaration de l’état d’urgence et d’arrêter la propagation du virus.

Pour commencer, cette fois, nous allons faire baisser l’heure de fermeture des établissements de restauration et de boisson à 20:00 dans la région des villes administratives gérées par ces gouvernements locaux. De plus, afin d’augmenter l’efficacité de cette mesure, j’autorise l’application de sanctions.

Nous attribuerons les primes de coopération pour les établissements de restauration et de boisson en fonction du niveau d’implémentation des mesures de prévention dans ces entreprises.

Mesures de contrôle du virus

De plus, nous conduirons des mesures intensives de contrôle du virus qui ne se limitent pas seulement aux réductions des horaires.

La première mesure concerne les souches mutantes. 50% des cas positifs à Osaka et 70% dans la préfecture de Hyogo sont des cas de souches mutantes. Nous renforcerons encore le système de surveillance en même temps que nous demandons s’abstenir de toute sortie inutiles et non urgentes et de tout déplacement de et vers les autres préfectures.

La deuxième mesure consistera à organiser des patrouilles pour vérifier les établissements de restauration et de boissons des régions concernées. Celles-ci vérifieront, en fonction des besoins, la mise en place des mesures telles que la présence de panneaux en acrylique, etc.

En outre, nous demandons de se conformer aux mesures telles que le port du masque dans les établissements, etc.

Pour la troisième mesure, nous encouragerons les établissements pour personnes âgées des régions concernées à faire des tests de dépistage au moins une fois toutes les deux semaines environ. Cette mesure devrait permettre d’empêcher les infections de personnes âgées à risque d’aggravation des symptômes.

La quatrième mesure vise à se préparer à une propagation abrupte du virus. Pour cela, nous allons sécuriser un nombre maximum d’hôtels qui serviront de lits d’hôpitaux pour les cas bénins.

Il n’y a pas de formule magique parmi les mesures contre ce virus. Il est important de continuer les contre-mesures de base, même dans le cas des souches mutantes. Jusqu’à ce que nous puissions distribuer et effectuer les vaccinations, il faut contenir la propagation du virus par des mesures pour les établissements de restauration et de boisson, par un élargissement des tests de dépistage, et en favorisant constamment la sécurisation du système médical.

Dans ce contexte, pour éviter que les vagues qui apparaissent dans chaque région ne se transforment en une grande vague à l’échelle nationale, nous devons contenir le virus en appliquant de manière flexible et intensive des mesures prioritaires et sélectives.

Je demande à chaque ministre de prendre les mesures sur la base de la décision de ce jour.

Articles connexes

Les autres conférences de presse liées à cette décision se trouvent dans les rubriques suivantes :

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent 2021-04-09 Ministre Nishimura – Annonce de mesures prioritaires
Suivant 2021-02-26 – Après la levée de l’état d’urgence – Part1
Table des matières