Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2021-02-24 – Vaccinations de mars-mai au Japon

Vous êtes ici :
< Retour

Le ministre Kôno a tenu une conférence de presse le 25 février 2021, afin d’expliquer l’organisation concernant la vaccination. Le nombre de vaccins livré étant faible, peu de personnes seront vaccinées avant fin avril 2021. De plus, le gouvernement n’avait pas reçu toutes les données de recensement des professionnels de la santé. Aussi, une partie des vaccins sera redirigée vers eux en priorité.

Ministre Kono

Bonjour. Le 17 février, les vaccinations ont commencé et tout se passe bien. En date d’aujourd’hui à 17:00, 17887 personnes viennent d’être inoculées dans un total de 96 établissements.

À l’heure actuelle, la Pharmaceuticals and Medical Devices Agency (PMDA) a annoncé n’enregistrer aucun cas fatal d’anaphylaxie.

Vaccination des personnes

Le lundi 1ᵉʳ mars 2021, une troisième livraison de 450 cartons contenant 17 750 doses devraient arriver en provenance de l’Union Européenne. Avec ce que nous avons déjà reçu jusqu’à présent, aujourd’hui, concernant les vaccinations pour les professionnels de la santé autres que les vaccinations prioritaires, nous recevons actuellement des rapports des préfectures sur les destinations de livraison.

À partir de la semaine du 1er mars, 1000 cartons, soit 195 000 doses leur seront envoyées. C’est à partir des cartons de la première et la deuxième livraisons arrivées depuis le 12 février 2021, et de ces 450 cartons qui arriveront le 1ᵉʳ mars que nous enverrons les doses.

Vaccination prioritaire des personnes âgées

Pour ce qui est de la vaccination prioritaire des personnes âgées, le lundi 21 février, j’ai reçu une proposition signée par les gouverneurs de toutes les préfectures du pays et les maires de toutes les municipalités du pays.

Dans ce document, ils suggèrent de procéder avec prudence, afin de permettre une mise une œuvre sûre et fluide, et de rassurer les personnes âgées. Pour cela, ils proposent par exemple une mise en œuvre avec un élargissement progressif de la vaccination, et une amélioration constante des contrôles, et de se baser sur un calendrier réaliste en fonction du système d’approvisionnement en vaccins.

Du point de vue du gouvernement, il faut prévoir la vaccination prioritaire de 36 millions de personnes âgées et de personnel cible. Il s’agit d’un nombre particulièrement grand. Aussi, nous prévoyons de commencer ces vaccinations à partir du 12 avril, conformément à ce que le Premier Ministre a expliqué tout à l’heure.

Toutefois, le nombre de doses est limité. Cela veut donc dire que nous allons vacciner en fonction du nombre de doses disponibles à partir du 12 avril les personnes âgées prioritaires.

Répartition des vaccins selon les régions

Le nombre de doses étant limité, nous allons vérifier le système de livraison et de gestion des lieux de vaccination par étape, afin de commencer les vaccinations de manière fluide et de les élargir à toutes les personnes âgées.

De manière plus précise, d’abord, pendant la semaine du 5 avril, nous distribuerons 100 cartons. Notre raisonnement est d’envoyer 1 carton par préfecture.

Néanmoins, dans les préfectures pour lesquelles la population est nombreuse, à savoir, Tokyo, Kanagawa et Osaka, nous enverrons 1 carton supplémentaire. Cela signifie que pour la première inoculation, nous enverrons un total de 50 cartons. Il faudra aussi 50 cartons pour la deuxième inoculation. Cela signifie qu’il faudra leur envoyer un total de 100 cartons dans la semaine du 7 avril.

Cela permettra de vacciner et de faire un rappel à environ 50 000 personnes âgées.

Calendrier des répartitions

Les vaccins envoyés la semaine du 7 avril serviront aux vaccinations qui commenceront le 12 avril.

Ensuite, nous enverrons 500 cartons la semaine du 12 avril. Cela représentera 97 500 doses. Pour chacune des préfectures de Tokyo, Kanagawa et Osaka, nous enverrons 20 cartons. Pour les 44 autres préfectures, nous enverrons 10 cartons par préfecture. Cela devrait permettre de vacciner environ 250 000 personnes avec deux inoculations.

Ensuite, la semaine du 19 avril, sur toujours le principe d’envoyer 2 doses pour une vaccination, nous enverrons 20 cartons par préfecture à Tokyo, Kanagawa et Osaka. Pour les 44 autres préfectures, nous enverrons 10 cartons, soit 500 paquets.

Je souhaite demander aux préfectures de définir à quelles municipalités et dans quel ordre elles distribueront ces quantités limitées aux vaccinations des personnes âgées. La limitation du nombre de doses permettra de vérifier le processus et les leçons que l’on pourrait en tirer, même si le mot “leçons” est un peu fort. Les municipalités partageront ces expériences pour qu’ensuite on puisse progressivement augmenter le nombre de vaccinations.

Ensuite, à partir de la semaine du 26 avril, nous prévoyons d’envoyer à chaque municipalité le nombre suffisant de doses.

Il y a beaucoup plus de professionnels de santé prioritaires dans chaque préfecture que ce qui avait été annoncé initialement.

Calendrier des livraisons

La question est de savoir combien de vaccins supplémentaires on pourrait administrer, et pour le moment, nous ne le savons pas vraiment. Il est très possible qu’il fasse faire la vaccination des professionnels de la santé du mois d’avril au mois de mai, donc en même temps que les personnes âgées.

Le gouvernement souhaite faire son possible pour terminer les vaccinations des professionnels de la santé au plus vite. Nous prévoyons de travailler en étroite collaboration avec les gouvernements locaux pour que tout se passe de manière fluide.

Les prévisions concernant l’approvisionnement du vaccin sont les suivantes.

  • Troisième livraison le 1ᵉʳ mars 2021 : 450 cartons, en provenance de l’UE. Le gouvernement Européen a approuvé ces quantités. On peut s’attendre à ce qu’elles arrivent sans aucun doute.
  • Vers mi-mars, nous anticipons une livraison d’environ 2000 cartons, dont les 450 précédents.
  • À partir du mois d’avril, nous prévoyons des livraisons complémentaires en fonction de la production de Pfizer.

En ce qui concerne la fourniture du vaccin, les capacités de Pfizer et le mécanisme de transparence de l’UE est complexe et difficile à prévoir. Aussi, il est difficile de savoir combien de doses de manière précise. Néanmoins, dans la mesure du possible, je souhaite donner les informations aux gouvernements locaux le plus tôt possible.

Réponses importantes aux Questions de la presse (résumées)

L’annonce d’une livraison anticipée de 2000 cartons ne se base pas sur une promesse de l’UE. La seule livraison dont le gouvernement japonais est sûr pour le moment, c’est celle du 1ᵉʳ mars.

Il n’est pas question de vacciner tout le monde en même temps. Les doses arrivent progressivement et l’administration des vaccins se fera selon les priorités que les municipalités auront définies. Le gouvernement fixe la date de début de vaccination au 12 avril, mais les municipalités décideront de la date d’administration pour leur commune.

Ensuite, comme il y a 36 millions de personnes à vacciner en priorité, il ne faut pas s’attendre à ce que tout se fasse très vite.

Comme le recensement du personnel médical n’avait pas pris en compte plusieurs dizaines de milliers de personnes, une partie des doses originellement prévues pour les personnes âgées seront redirigées pour ces professionnels de la santé. Le gouvernement ne sait pas quelle quantité exacte de vaccins il recevra dans le futur, et informera plus tard sur ce point.

Il ne peut pas parler de quantité exacte de vaccins, car cela dépend de deux inconnues : la production de Pfizer, et le processus d’autorisation de l’UE.

Pour le moment, la vaccination des personnes âgées se fera avec le vaccin de Pfizer. Il n’est pas possible de faire mieux tant qu’on ne connait pas de manière fiable combien on pourra recevoir de vaccins.

Articles connexes

  • Informations de l’OMS sur la vaccination. Cet article aide à comprendre pourquoi les doses de vaccins mettent tant de temps à parvenir.

Infos Locales au Japon recommande de lire également les parties 1 à 3 concernant les explications sur les vaccins.

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Comment développe-t-on des vaccins ?
Suivant Information concernant les vaccinations COVID au Japon
Table des matières