Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2020-12-21 – Gouverneure de Tokyo – consignes pour la fin de l’année

Vous êtes ici :
< Retour

Le 21 décembre 2020, la gouverneure de Tokyo a tenu une conférence de presse en urgence pour annoncer les mesures exceptionnelles durant la fin 2020 et le début de 2021. Ces mesures concernent aussi bien les particuliers, les chômeurs, les personnes qui ont perdu un logement, les entreprises et les municipalités.

Il y a eu plusieurs conférences de presse exceptionnelles le même jour. Aussi, Infos Locales au Japon ne traduit pas la partie “Questions de la presse” cette fois-ci.

Le discours

Je commence par parler des mesures concernant la COVID-19. Comme vous le savez, Tokyo a publié une alerte spéciale Coronavirus pour la fin et le début d’année. C’est dans ce contexte qu’aujourd’hui, j’appelle la population de la capitale à s’unir pour protéger les établissements médicaux sous pression, alors qu’ils luttent contre le nouveau coronavirus. C’est pourquoi j’ai décidé de tenir cette conférence de presse.

À partir de maintenant, nous entrons dans la saison spéciale de Noël, des fêtes du réveillon et du jour de l’an. Je pense que pour toute la population de Tokyo, il s’agit d’un moment important qui n’arrive qu’une seule fois par an. Pour les propriétaires d’entreprises, il s’agit également d’une période importante.

Rester à la maison

Néanmoins, cette année, je souhaite demander à chacun de donner priorité d’abord et avant tout à la vie pendant cette fin et début d’année. Je demande à chacun de vous de protéger la vie de membres de votre famille, des personnes de votre entourage qui vous sont chers, ainsi que votre propre vie.

Nous aimerions beaucoup que vous coopériez en « restant à la maison » cette année, pour cette fin et début d’année. En dehors des courses, des visites à l’hôpital, etc., nous vous demandons de vous abstenir vraiment de sortir, sauf lorsque c’est absolument nécessaire.
En ce moment, le virus se propage. De nombreuses personnes sont asymptomatiques.

N’importe qui pourrait être infecté. Vous pourriez perdre une personne que vous aimez à cause de ce virus. Je souhaite que vous décidiez de vos actions en pleine connaissance de cause et en étant conscient des dangers. Ce message concerne toutes les générations. Il est le même pour les plus jeunes et les personnes âgées.

Prévisions

Aujourd’hui, nous enregistrons 63 personnes gravement malades. C’est 3 personnes de moins personnes qu’hier. Nous enregistrons 932 nouveaux cas positifs. Depuis un mois, ce nombre a tendance à augmenter, et selon l’analyse des médecins experts, si cela devait continuer pendant encore 4 semaines, nous arriverions à un total d’environ 1100 personnes infectées par jour.

Le problème des lits

La semaine dernière, tous les experts ont mis en commentaire que le système de fourniture de soins médicaux est sous pression. Il faut s’attendre à ce que, pendant les vacances de fin et début d’année, il soit encore plus difficile de sécuriser des lits d’hôpitaux, en particulier pour les patients gravement malades.

Jusqu’à présent, la capitale a basé ses mesures sur ces trois objectifs stratégiques : « pas de décès », « pas de patients en état grave », « empêcher un effondrement du système de fourniture de soins médicaux ». Nous sommes déterminés à faire en sorte que des mesures soient prises effectivement afin de protéger la vie des habitants de Tokyo, et assurer leur sûreté et leur sécurité.

Aussi, afin de protéger le système médical, nous devons améliorer et renforcer encore les mesures prises jusqu’à présent, et ce faisant, je souhaite présenter 5 points concernant le renforcement du système médical.

En cas de fièvre ou autres symptômes

Pour commencer, nous avons inauguré le « Centre métropolitain de Tokyo pour consulter en cas de fièvre 東京都発熱相談センター » (tél : 03-5320-4592).

Nous allons faire passer le nombre de lignes d’appel de 35 à 60. Le système de consultation pour les personnes qui ont de la fièvre va être renforcé. Lorsqu’une personne a « l’impression de ne pas se sentir bien », elle doit contacter le plus vite possible son médecin traitant ou consulter ce centre. Ce centre offre des consultations 24 heures sur 24.

Si vous pensez que quelque chose ne semble pas comme d’habitude, même si cela n’est pas grand-chose, contactez-les au plus tôt. C’est ce qui fera baisser le risque d’aggravation des symptômes. C’est par extension ce qui permettait d’alléger la charge de travail du système de fourniture de soins médicaux.

Aides pour les institutions médicales

Ensuite, il faut parler des aides aux institutions médicales et aux établissements pour personnes âgées. Le gouvernement métropolitain de Tokyo a déjà désigné plus de 3200 établissements pour examiner les personnes qui ont des symptômes de fièvre, etc. Il verse des primes de coopération à ces établissements.

Ensuite, nous sommes en train de sécuriser le système médical afin qu’il puisse aussi offrir des consultations médicales à l’ensemble de la population de la capitale pendant la fin et le début d’année. Par ailleurs, Tokyo apportera aussi un soutien aux pharmacies et aux dispensaires qui ouvrent en même temps que les cliniques et autres établissements médicaux. En outre, nous veillerons à ce qu’ils puissent obtenir les médicaments dont ils ont besoin.

Un autre point concerne l’augmentation continue du nombre de patients hospitalisés qui cause de grandes difficultés dans le domaine médical. Cette situation continue sans interruption pour les professionnels de la santé, depuis le mois de janvier 2020.

Maintenant, ils doivent faire face à la fin d’année et au début de nouvelle année. Aussi, pour les institutions médicales qui accepteront des patients pendant la fin et le début d’année, Tokyo versera une aide financière de

  • 300 000 yens par jour par patient gravement malade, et
  • 70 000 yens par jour par patient avec des symptômes légers ou modérés, etc.

Il s’agit d’une façon de récompenser le dur labeur des médecins, des infirmières et des autres professionnels de la santé.

La lettre des enfants de la métropole

De plus, pour ce qui est du système de fourniture de soins médicaux sur le terrain, il n’est pas exagéré de dire que nous sommes redevables du dévouement, du travail acharné et incessant de tous les professionnels de la santé.

Pour toutes ces personnes, et pour leur montrer notre sincère gratitude, et comme c’est justement ce moment de l’année, nous avons demandé à tous les élèves de primaire et secondaire de la capitale d’exprimer leurs remerciements aux infirmiers et professionnels de la santé par des lettres et des cartes de vœux du nouvel an.

Nous voulons nous assurer que les enfants qui sont l’avenir de Tokyo envoient leur gratitude à toutes les personnes qui se battent en première ligne sur le terrain contre le coronavirus en ce moment.

Clusters et tests

Maintenant, nous faisons face à une série de clusters dans des établissements pour personnes âgées, etc. Afin de protéger les personnes âgées qui sont à fort risque d’aggravation des symptômes, nous avons ajouté les maisons de retraite privées payantes au champ d’application des aides aux tests de dépistage par PCR, etc., et nous soutiendrons les efforts visant à prévenir le virus dans ces établissements.

Personnes sans emploi, et aide aux sans-abris

Je continue avec ce qui concerne les personnes qui ont perdu leur emploi en raison du nouveau coronavirus, et celles qui ont perdu leur logement en raison du chômage. Pour ces personnes, pendant la période de fin et début d’année, nous leur ouvrons temporairement des lieux d’hébergement dans des business hôtels.

(NdT : si vous êtes résident étranger, contacter le TOCOS pour en savoir plus.)

Aide aux femmes en difficulté

En outre, pour les femmes qui ont des problèmes de travail ou de logement, etc., nous allons garantir un système d’aide et de consultation de fin et début d’année, afin qu’elles ne soient pas isolées. Nous leur demandons de ne pas porter seules leurs inquiétudes. Nous souhaitons qu’elles consultent sans hésiter le Tokyo Women’s plaza (cf le menu 相談).

Stay home holiday et autres mesures

Maintenant, je continue avec une demande à l’ensemble des habitants de Tokyo. Nous arrivons à une saison particulière. Nous approchons de Noël et du jour de l’an. Cette année, pendant la fin et le début d’année, nous souhaitons que vous donniez priorité à « la vie ». Nous aimerions beaucoup que vous coopériez en « restant à la maison » cette année, pour cette fin et début d’année. Que vous soyez jeune ou une personne âgée, nous vous invitons à « rester à la maison en famille ».

En outre, nous vous demandons de rester chez vous, et de vous abstenir de toute sortie inutile et non urgente. Bref, nous vous demandons de coopérer en restant à la maison (Stay home ステイホーム).

Recommandations de Tokyo iCDC

Je souhaite de nouveau présenter les panneaux de recommandations que le Dr. Horai, expert du Tokyo iCDC a présenté l’autre jour.

  • Premièrement, « ne se réunir qu’en petits groupes ».
  • S’abstenir dans la mesure du possible de rencontrer les « gens que l’on n’a pas vus depuis longtemps ».
  • Éviter les rassemblements / réceptions de fêtes de fin et début d’année.
  • Éviter autant que possible de rentrer au pays (à la maison familiale).

Les actions de chacun d’entre nous peuvent protéger la vie de tous les habitants de Tokyo, et protéger celle des personnes qui nous sont chères. Aussi je souhaite vous demander votre soutien.

Ensuite, je souhaite demander à tous de ne célébrer Noël et le jour de l’an qu’avec les personnes (membres de la famille, etc.) avec lesquelles vous vivez normalement.

Le Nouvel An est une période importante pour tout le monde, car c’est l’occasion importante pour approfondir les relations avec les parents et les liens d’amitié avec les amis. Cependant, pour cette année, reportez ce plaisir à plus tard. Ensuite, encore une fois, donnez la priorité à la « vie ». Nous apprécierons vraiment votre aide.

Transports, illumination, attractions pendant la fin et début de l’année

Maintenant, je passe à un appel aux entrepreneurs. Le gouvernement métropolitain de Tokyo cherche à éviter les congestions en limitant les flux de personnes, et demande les choses suivantes pour cela.

Nous avons déjà demandé aux compagnies de chemins de fer d’annuler l’exploitation ferroviaire de la nuit du réveillon du Nouvel An. Chacune de ces compagnies s’est engagée à coopérer. Nous les en remercions.

Ensuite, nous avons demandé aux organisations d’urbanisme et aux développeurs de suspendre les illuminations de Tokyo pour la fin de l’année.

Par exemple, les illuminations s’éteindront à 20:00 dans la région de Roppongi et Mori Bldg. Mitsubishi Jisho suspendra celles de Nakadori de Marunouchi, et celles de Tokyû, des alentours de la gare de Shibuya, de Mitsui Fudôsan, de Nihonbashi, etc. seront aussi éteintes à 20:00. De nombreuses entreprises que nous avions contactées ont déjà répondu favorablement à nos demandes. Encore une fois, je les remercie pour leur collaboration.

Fermeture des établissements préfectoraux

Ensuite, nous éteindrons aussi à 20:00 les éclairages pour le bâtiment de la préfecture, le Tokyo Gate Bridge, le Rainbow Bridge.

De même, nous prolongeons la fermeture du zoo de Ueno, qui fait partie des installations métropolitaines, jusqu’au 11 janvier de l’an prochain.

Les détails sont déjà publiés par chacun de ces établissements, et nous vous invitons à les vérifier sur leur page web.

Les espaces panoramiques en haut du bâtiment préfectoral seront fermés du mercredi 23 décembre au lundi 11 janvier au soir. Habituellement, il s’agit d’un endroit populaire parce qu’il est fantastique pour voir le premier lever du soleil. Cependant, cette fois, nous le fermerons, et il ne sera pas possible de le voir depuis les salles panoramiques. En revanche, nous avons décidé de le diffuser en ligne.

C’est l’ensemble de Tokyo qui prend des mesures de lutte contre la COVID-19. À cet effet, avec l’alerte de fin d’année, nous demandons aux membres des conseils municipaux locaux, des associations de quartier et des casernes de pompiers d’appeler leurs concitoyens à la prudence devant la propagation du virus. En outre, le gouvernement métropolitain de Tokyo va mettre en œuvre avec les différentes municipalités un système de “rondes” et d’appel à la coopération dans les quartiers de divertissement et autres quartiers commerçants.

Ensuite, en coopération avec les communautés locales, nous souhaitons élargir à tous les coins de Tokyo le mouvement « vaincre le coronavirus ».

Prolongement des restrictions d’ouverture des restaurants et autres établissements qui servent de l’alcool

Nous voudrions en particulier réitérer notre demande aux restaurants et autres établissements qui servent des boissons alcoolisées et de l’alcool. La réduction des horaires de fermeture à 22:00 est maintenue jusqu’au 11 janvier, et nous vous remercions pour votre coopération continue. Pour ce qui est des primes de coopération, nous en publierons les détails vendredi 25 décembre, et vous invitons à en demander rapidement le paiement.

En outre, vérifiez encore une fois si votre établissement est conforme aux directives. Même si vous avez collé l’autocollant arc-en-ciel de conformité, vérifiez-le à nouveau. Aérez correctement également, s’il vous plait. Demandez aussi la coopération de vos clients.

Télétravail, congés et aides aux entreprises

Par ailleurs, nous vous invitons à promouvoir avec insistance le télétravail et le travail à horaires décalés pour les employés. À l’occasion de la fin et du début d’année, nous vous demandons à nouveau de mettre en place un environnement qui permet facilement de prendre des congés à dates décalées, et de se mettre en congés.

Ces mesures ne sont pas seulement pour la durée des mesures contre ce coronavirus. Il s’agit de réformes de la façon de travailler, et nous pensons qu’elles amélioreront la productivité.

De plus, le gouvernement métropolitain de Tokyo met à disposition des aides aux flux de trésorerie. Il propose aussi divers types de consultation et soutien afin de surmonter les défis liés à cette épidémie. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vérifier dès maintenant les informations sur le site web de la préfecture.

Fonctionnement du gouvernement métropolitain en fin et début d’année

Pour le gouvernement métropolitain de Tokyo aussi, il s’agit de « commencer par le commencement ». Du lundi 28 décembre au vendredi 8 janvier, en principe, tous les employés de la préfecture, à l’exception des employés assignés à la lutte contre le virus et du personnel de terrain, passeront au télétravail 4 jours par semaine (ou plus exactement 4 fois par semaine).

Plus particulièrement entre le lundi 28 décembre et le lundi 4 janvier, nous limiterons la présence sur le lieu de travail au minimum en leur permettant de faire du télétravail ou de se mettre en congés. Chaque année, je présente mes vœux pour la nouvelle année devant tous les employés le premier jour de retour au travail. Cette année, je les présenterai en ligne le mardi 12 janvier.

En outre, nous avons décidé de ne pas organiser de visites de courtoisie en présentiel pour présenter les vœux traditionnels du Nouvel An. Nous souhaitons également que les entrepreneurs s’abstiennent de venir nous saluer dans les bâtiments de la préfecture.

La mise en œuvre de toutes ces mesures sert à protéger le système de fourniture de soins médicaux. Assurer la sûreté et la sécurité des habitants de Tokyo Afin d’améliorer l’efficacité de ces mesures de lutte contre les infections, nous continuerons à demander au gouvernement de réviser rapidement la loi sur les mesures spéciales et de mettre en œuvre de manière approfondie les mesures concernant les frontières.

Réviser la loi sur les mesures spéciales et contrôles aux frontières

La révision de la loi ne doit pas attendre que l’on ait contenu le virus, à mon avis. Il me semble que cela a été également exprimé pendant l’assemblée des gouverneurs de tout le pays.

Ce n’est pas le moment de dire « j’en ai assez de me limiter en raison du coronavirus »

Cette fin et début d’année est spéciale. Il n’est pas exagéré de dire que la façon de passer la fin et le début d’année va déterminer la façon dont l’année prochaine se déroulera. Ce n’est pas le moment de dire « j’en ai assez de me limiter en raison du coronavirus ». En particulier, les célébrations de fin et début d’année animées et dans le froid sont, pour le nouveau coronavirus des occasions de se propager.

Passons des vacances de fin et début d’année calmes. Pendant le calme des vacances et du Nouvel An, réfléchissons à l’importance de la « vie », pour les jeunes et leurs familles, pour les personnes âgées et aussi les petits enfants.

Faisons en sorte que nos souvenirs de cette fin et de ce début d’année nous rappellent que c’est parce que nous avons passé un nouvel an paisible, que c’est parce que nous avons passé des vacances de fin et début d’année paisible, que nous pouvons vivre paisiblement une année 2021.

Unissons tous nos cœurs et surmontons cette situation difficile. Merci.

Sources

La conférence écouté live. Elle est également disponible ici.

Centres d’aides de Tokyo 29 décembre 2020 – 3 janvier 2021 – en japonais. Pour de l’aide dans d’autres langues, contacter le TOCOS

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent Chiba Préf – État équivalent à un état d’urgence (déc. 2020)
Suivant 2020-12-18 – Tokyo Monitoring
Table des matières
error: Attention : Protection pour les copyrights!!