Chercher dans la liste complète des articles

Les documents sont répartis entre le "Coin COVID", le "Coin quotidien" et le "Coin intempéries".
Infos Locales au Japon recommande de commencer par chercher ici.

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquer sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Il n'y a pas besoin d'avoir un compte Facebook si vous ne le souhaitez pas (ne pas changer de page dans ce cas).

Articles récents

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

2020-11-25 Ministres de la reconstruction et du MLIT

Vous êtes ici :
< Retour

Ceci est la traduction de la conférence de presse du ministre Nishimura en charge de la gestion du coronavirus, et du ministre Akabane, ministre des transports et du tourisme (MLIT). Ceux-ci ont annoncé la décision du Premier Ministre concernant les besoins de nouvelles mesures à Osaka et Hokkaido.

Ministre Nishimura de la reconstruction économique

Processus de décision

Ceci est une annonce concernant la campagne Go To Travel. Jusqu’à présent, nous avons mené une politique de prévention du virus en même temps que la reprise de l’activité socio-économique. Nous avons fait la campagne Go To Travel dans cette perspective.

Le gouverneur Suzuki de Hokkaido et le gouverneur Yoshimura de la préfecture de Osaka m’ont contacté concernant la possibilité de suspendre l’offre Go To Travel de voyages en direction de Sapporo et la ville de Osaka.

Le Premier ministre Suga vient de décider de suspendre l’offre Go To Travel pour les voyages en direction des villes de Sapporo et Osaka. Le ministre Akabane va donner les détails.

Je pense que les gouverneurs ont tous deux eu à prendre une décision particulièrement difficile alors qu’ils essaient de faire cohabiter les mesures de lutte contre le virus et de maintien de l’activité socio-économique.

Ces derniers temps, j’ai échangé de nombreuses fois par téléphone avec ces deux gouverneurs. Je pense que nous avons réussi à travailler ensemble jusqu’à présent. Nous devons absolument faire baisser le nombre de cas et contenir le virus.Je souhaite continuer à travailler en étroite collaboration avec les deux gouverneurs.

Budget pour lutter contre la COVID-19

Par ailleurs, je souhaite parler d’un autre point. Ces derniers temps, au cours de réunion des quartiers généraux du gouvernement, nous avons prévu un budget de 50 milliards de yens dans le fond de subventions exceptionnelles pour la revitalisation des régions. Dans le cadre de la situation infectieuse actuelle, chaque préfecture commence à définir des réductions d’horaires / fermetures temporaires.

Hokkaido tombe sous cette demande depuis le 7 novembre 2020. Aujourd’hui, le gouverneur de Osaka a lui aussi annoncé qu’il demanderait des fermetures temporaires à compter du 27 novembre.

Le gouvernement va soutenir ces initiatives lorsqu’ils doivent mettre en place des mesures plus fortes, telles que la réduction des horaires d’ouverture, afin de faire face à un stade infectieux équivalent à 3.

De ce point de vue, le Premier Ministre Suga m’a donné l’ordre suivant. En ce qui concerne le type d’allocation cible et le nombre de restaurants avec des restaurants proposant des boissons alcoolisées, la limite supérieure de 20% du nombre total de magasins dans chaque préfecture a été abolie et chaque préfecture peut prendre des mesures plus flexibles.

Stratégie pour les autres régions

En ce qui concerne les catégories, le nombre de restaurants les restaurants proposant des boissons alcoolisées etc. éligibles pour une subvention, la limite supérieure de 20% du nombre total d’établissement éligibles pour l’ensemble des préfectures a été abolie. Le système permet maintenant à chaque préfecture de prendre des mesures plus flexibles.

Lorsque celles-ci arriveront à un équivalent du stade 3, l’État souhaite aider les gouverneurs de cette manière à ce qu’ils ne soient pas limités en ressources pour mettre en place des mesures similaires.

Dans tous les cas, certaines régions commencent à montrer des signes de propagation équivalents au stade 3. Donc, je prévois de rester en contact avec chaque gouverneur préfectoral et de les aider à empêcher à tous prix la prolifération du nombre de cas tout en utilisant les aides gouvernementales.

Ministre Akabane

Je souhaite donner cette information en tant que ministère en charge de la campagne Go To Travel. Ainsi que vient de le dire le ministre Nishimura, les gouverneurs de Hokkaido et de Osaka l’ont contacté. En réponse, le Premier Ministre Suga, le Secrétaire d’État Kato, le ministre de la reconstruction économique Nishimura, le ministre de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales Tamura et moi-même avons étudié leur demande et avons pris la décision suivante.

Nous sommes conscients que ces deux gouverneurs ont pris une décision particulièrement difficile alors qu’ils souhaitent préserver à la fois la vie et le quotidien de leurs concitoyens. Aussi, pour les régions dans lesquelles le niveau infectieux atteint un stade 3 pour ces deux provinces, nous devons éviter que le système médical soit sous tension.

En conséquence, bien que le comité des experts ait évalué que la propagation du virus n’est pas causée par la campagne Go To Travel, les voyages à destination de ces deux territoires vont devoir être suspendus. Ces mesures sont prises par précaution. Nous avons jugé que cela est devenu inévitable. Nous allons donc procéder aux actions suivantes.

À compter d’aujourd’hui pour une durée de 3 semaines, à savoir jusqu’au jeudi 15 décembre, les mesures suivantes s’appliquent.

Gestion des nouvelles réservations.

Premièrement, concernant les nouvelles réservations. Toutes les réservations prises jusqu’au 15 décembre ne sont plus éligibles pour la campagne Go To Travel.

Réservations existantes

En ce qui concerne la gestion des réservations existantes, toutes les réservations existantes ayant une date de départ prévue jusqu’au 15 décembre ne bénéficieront pas de la campagne Go To Travel non plus. Néanmoins, tenant compte des inconvénients apportés tous les départs prévus jusqu’à mardi 1er décembre seront couverts par la réduction de Go To Travel. Il s’agit d’un traitement à caractère exceptionnel.

Coût des annulations

Le gouvernement va faire en sorte que les annulations des voyages dont la date de départ était prévue jusqu’au 15 décembre ne se fassent pas au frais du voyageur.

Les établissements qui subiront le contrecoup des annulations à partir d’aujourd’hui jusqu’au 3 décembre 2020, à 24:00 recevront une subvention uniformément subventionnée, équivalente à 35% du montant du voyage annulé.

Nos services administratifs préciseront plus tard les détails sur ces mesures.

Ce genre de mesures est un choix douloureux quand on pense aux personnes qui avaient hâte de voyager, et aux entreprises liées au tourisme qui se trouvent en situation vraiment grave en raison du nouveau coronavirus. C’est d’autant plus vrai que moi-même, j’avais organisé des tables rondes dans 24 sites touristiques au Japon. Pendant ces réunions, ils m’avaient dit que grâce à la campagne Go To Travel, ils n’avaient pas fait faillite et en étaient reconnaissants.

Cependant, comme je l’ai dit au début, le système médical des deux préfectures est dans une situation particulièrement difficile. C’est pourquoi nous avons décidé de prendre ces mesures préventives pour ne pas aggraver la situation.

Je remercie chacun pour la compréhension de ces faits.

Articles connexes

Précédent 2020-12-3 MLIT sur la campagne Go To Travel
Suivant 2020-09-18 – Ministre du MLIT tourisme, urbanisme, île Maurice
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Table des matières