Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Catégories

RSS Derniers articles

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l’information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l’écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d’urgence COVID

En cas d’urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d’urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats

…lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c’est important parce que… (lire la suite)

 

Fukuoka (Préf.) – 2021-1-8 Consignes

Vous êtes ici :
< Retour

Ceci est la traduction du texte envoyé par la préfecture de Fukuoka à tous ses habitants. Il explique les consignes pour les jours à venir, afin d’accompagner la déclaration de l’état d’urgence du 7 janvier 2021. Bien que la préfecture ne soit pas pour le moment au stade 4 du niveau infectieux, la progression du virus est importante. Nous sommes donc appelés à suivre les points suivants.

Message du gouverneur sur le nouveau coronavirus

Compte tenu de la situation infectieuse actuelle, l’État a “déclaré l’état d’urgence” et a expliqué sa “stratégie de base”. Ces mesures s’appliquent pour les préfectures de Tokyo, Chiba, Kanagawa et Saitama.

Je souhaite demander à mes concitoyens les choses suivantes.

  • S’abstenir de tout déplacement vers les régions qui tombent sous la déclaration de l’état d’urgence (jusqu’au 7 février). Pour le moment, il s’agit de Tokyo, Chiba, Kanagawa et Saitama.
  • Que cela soit dans un établissement ou à la maison, manger en petit groupes, et en peu de temps. Ne manger qu’avec les gens avec lesquels on est se trouve d’habitude. Éviter de crier. Porter un masque.

En outre, continuer à observer les consignes de la préfecture données jusqu’à présent.

  • Sorties et déplacements
    • Les considérer avec précaution en fonction de son état de santé et des personnes avec lesquelles on se trouve / se trouvera.
    • Considérer avec prudence les déplacements vers d’autres préfectures (hors de celles de la déclaration de l’état d’urgence). Pour cela, vérifier avant de partir la situation infectieuse à destination et les recommandations des gouvernements locaux.
    • Éviter les lieux de foule.
    • Porter un masque, se laver les mains, garder une distance physique, éviter les “Trois F”.
  • Être très prudents quand on rencontre des personnes âgées

La préfecture demande aux entreprises de promouvoir le télétravail et les horaires décalées, pour réduire les opportunités de contact entre les gens. Il s’agit aussi de suivre les directives.

  • Promouvoir le travail à domicile (télétravail) et les horaires décalées
  • Appliquer systématiquement les directives de la profession pour la prévention du virus
  • Afficher l’autocollant de conformité de la préfecture
  • Systématiser les mesures de prévention dans les salles de repos et les fumoirs.

Les entreprises qui ont des difficultés de gestion sont invitées à contacter la préfecture, les chambres de commerce et d’industrie ou le bureau de consultation de la Chambre de commerce.

  • Numéro de téléphone : 0120-567-179
  • Horaires de 9:00 à 17:00 tous les jours même le week-end et les jours fériés.
  • La page des aides préfectorales (en japonais) se trouve ici https://www.pref.fukuoka.lg.jp/contents/covid-19-support-corporation.html#a-1

Infos Locales au Japon en a traduit une grande partie, et on peut les retrouver dans cette rubrique et sur Infos Locales au Japon Aides aux entreprises.

En ce qui concerne le statut infectieux, la préfecture a atteint un nombre record de 388 cas, et le total cumulé de cas positifs a dépassé 10000.

Le taux d’occupation des lits était de 64,3% le 6 janvier. Le taux d’occupation des cas graves de 18,2%, ce qui est faible par rapport à la vague précédente, mais augmente progressivement.

Pour cette raison, tout d’abord, nous allons continuer à promouvoir la sécurisation des lits et des installations de traitement d’hébergement afin que le système de soins médicaux ne soit pas mis à rude épreuve.

Nous disposons actuellement de 600 lits au total (dont 110 conviennent également aux patients gravement malades). Nous sommes toujours en discussion avec les institutions médicales et nous prévoyons d’augmenter le nombre de lits au besoin.

En ce qui concerne l’hébergement et les établissements de soins médicaux, nous avons sécurisé 1 057 chambres dans 4 établissements. Nous sommes aussi en discussion avec les entités concernées afin de pouvoir sécuriser des chambres supplémentaires le plus rapidement possible.

Cette déclaration d’urgence a été émise pour Tokyo et les trois préfectures de Saitama, Chiba et Kanagawa. Elle vise à les faire sortir du niveau infectieux de «stade 4», sur recommandations du comité des experts du gouvernement. Notre préfecture se trouve au stade précédent, «stade 3» et n’est donc pas incluse dans la déclaration de l’état d’urgence. Le système de fourniture de soins médicaux n’est pas dans un état de pression qui nécessite une action immédiate, mais la situation infectieuse actuelle est imprévisible, et nous surveillerons et analyserons de près les tendances futures avec un fort sentiment de prudence.

 Si on ne peut arrêter la propagation du virus et s’il existe un risque que le système de soins médicaux soit sous pression, la préfecture envisagera des mesures complémentaires. Je pense que je n’aurai alors pas d’autre choix que demander au gouvernement national de l’inclure dans la zone de la déclaration de l’état d’urgence. Nous sommes à un stade crucial en ce moment. Une fois encore, nous demandons aux citoyens de la préfecture et aux opérateurs économiques d’observer strictement les instructions ci-dessus.

Articles connexes

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Précédent 2021-3-16 – Préfecture de Chiba
Suivant 2021-1-4 – Gouverneure de Tokyo
Table des matières
error: