Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.
Actualités | FAQ Vaccinations | Soutenir le site / Offrir un café

Catégories

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

2022-09-17 (soir) Japan Meteorological Agency sur le typhon 14

Vous êtes ici :
< Retour

Ceci est la traduction de l’annonce de la JMA. Celle-ci annonce l’approche d’un typhon exceptionnellement fort, qui pourrait entraîner des vents extrêmement violents et beaucoup de pluie dans tout le pays.

La préfecture de Kagoshima vient de recevoir des alertes de niveau 5 pour les vents violents, la houle et les hautes marées (暴風、波浪、高潮特別警報発表).

Support de conférence : https://www.jma.go.jp/jma/press/2209/17b/houdouhappyou_202209172240.pdf

Explications de la JMA

Alertes de niveau 5 dans la préfecture de Kagoshima

Nous venons de lancer des alertes de niveau 5, et nous ouvrons donc une conférence de presse en urgence.

Une alerte de niveau 5 a été lancée dans la préfecture de Kagoshima (hors Amami) à 21:40 en raison des vents violents, de la houle et de hautes marées. Les prévisions anticipent des niveaux de vent, vagues et marées jamais vécus jusqu’à présent. La plus grande vigilance est donc nécessaire.

Par ailleurs, il faut anticiper la possibilité de précipitations record suscitant un même niveau d’alerte. Pour cette raison, il faut s’attendre à une augmentation du niveau des rivières, à des crues, et des dommages liés aux sédiments (glissement, éboulement de terrain, etc.). Veuillez aussi prendre garde aux inondations de zones basses. Il convient donc de se mettre en alerte maximale.

Le typhon 14 est large et extrêmement puissant. La zone de vents violents devrait couvrir la préfecture de Kagoshima vers l’aube du 18 septembre. Il devrait se rapprocher le plus de la préfecture jusqu’à l’après-midi. du 18.
Les vents violents pourraient détruire une partie des habitations. Veuillez entrer dans un bâtiment solide avant l’arrivée de la tempête. Même si vous vous trouvez à l’intérieur, éloignez-vous des fenêtres.

Il est essentiel que les personnes dans les régions pour lesquelles il y a un risque de hautes marées, ou de remontée des eaux, ainsi que de dégâts liés aux sédiments, évacuent avant l’arrivée des vents violents. Si vous n’avez pas encore évacué, décidez immédiatement s’il faut évacuer.

Comme c’est la nuit, pendant l’évacuation, il faut bien vérifier la situation de l’environnement. Si votre logement est sûr, restez en sécurité à domicile. S’il présente des risques, veuillez évacuer dans un centre désigné ou chez des connaissances ou de la famille, etc.

Pour les personnes déjà dans une région de vents violents ou qui éprouvent des difficultés pour déménager, veuillez vous réfugier dans un bâtiment même un peu plus solide, loin des rivières et des pentes à risque, en montant à l’étage.

Prévisions pour le Kyushu

Je viens de parler de la préfecture de Kagoshima. Je passe maintenant aux préfectures du Kyushu.

À compter de ce soir, il pourrait également y avoir des alertes de niveau 5 (« Sauve-qui-peut ») pour le vent, la houle, les hautes marées dans le nord du Kyushu. Dans la préfecture de Miyazaki ces alertes pourraient aussi concerner la pluie.

Situation le 17 septembre à 21:00

Même si elles n’ont pas reçu d’alertes de niveau 5, les autres régions doivent se préparer pour le risque de fortes pluies, vents violents, hautes vagues et marées. Afin de protéger votre vie et celles des personnes qui vous sont chères, veuillez suivre les instructions des municipalités sans attendre l’envoi d’alertes de niveau 5 et vous mettre en sécurité.

Cette photo montre la situation actuelle (à 22:40, le 17 septembre). La préfecture de Kagoshima est mauve pour les endroits qui ont reçu des alertes de niveau 5. Une partie de la région de Miyazaki est également mauve. C’est pour l’alerte de hautes marées, mais il ne s’agit pas d’alerte de niveau 5. On peut aussi voir que la côte Pacifique de l’Ouest du Japon et les îles Nansei ont reçu des alertes pour les vents violents et la houle.

Cliquer sur l’image pour voir la version en anglais

Dans les municipalités qui ont reçu des alertes de niveau 4 ou 5, il y a un risque accru de dégâts. Vérifiez dès maintenant la page de Kikikuru (en cliquant sur l’image) pour vérifier les dégâts.

Observations du satellite et du radar

Cette photo montre l’image satellite et les informations du radar à 21:00. Cela montre l’évolution des nuages.

Comme vous pouvez le voir, le typhon a un œil bien visible et l’on voit qu’il continue à rester dynamique. Il s’agit d’une photo qui montre bien qu’il maintient une pression de 910 hPa. Nous pouvons néanmoins observer un très léger affaiblissement.

Une des caractéristiques de ce typhon, c’est que l’on peut voir des nuages loin de lui, notamment parce qu’il est large. On peut donc comprendre que même loin du typhon, des précipitations se forment, notamment dans l’est du Japon. Par conséquent, même loin, il y a des nuages.
Ensuite, au sud, les nuages sont particulièrement denses. Il faut s’attendre à ce qu’ils s’approchent du Kyushu. Cela signifie qu’il faut s’attendre à de fortes pluies après son passage.

Prévision de la course

Je passe à la course à partir de maintenant.

Actuellement, il se trouve au nord-nord-est de Minami Daito. Il se déplace vers le nord-est et est très puissant avec des vents extrêmement violents. Sa pression atmosphérique est de 910 hPa. La vitesse des vents peut atteindre jusqu’à 55 m/s, et les rafales 75 m/s. Ce typhon est dans sa phase la plus dynamique pour le moment.

Pour les prévisions à venir, il devrait s’orienter vers le sud du Kyushu. Si on regarde les prévisions dans les 24 prochaines heures (partie droite de l’image), il devrait se déplacer vers le nord-est. Nous n’anticipons pas une augmentation de sa vitesse de déplacement.

En revanche, pendant les 12 prochaines heures, sa pression atmosphérique devrait être de 910 hPa, et il garderait donc le même niveau de puissance. Cependant, la température de l’eau baisse dans cette région, et le typhon devrait légèrement perdre de sa puissance. Demain, vers 21 h, la puissance en son centre devrait légèrement baisser. Dans ce cas, les vents maximaux seraient de 50 m/s, et les rafales de 70 m/s. Le typon est particulièrement fort et pourrait donc perdre un peu de sa puissance, mais cela ne changera pas au fait qu’il faudra continuer à rester en alerte maximale.

Beaucoup de vent dans le Kyushu

Si le typhon suit exactement le trajet de cette image, le typhon devrait frôler la péninsule de Satsuma. Cependant, selon la situation, il pourrait également atterrir dans cette région avec une puissance de 920 hPa. Pour le moment, il est fort probable qu’il longe les côtes du Kyushu. Il pourrait ainsi arriver dans le nord du Kyushu demain tard dans la soirée ou tôt le 19. Sa pression serait alors d’environ de 920 ou 930 hPa. Cela pourrait alors susciter des alertes de niveau 5.

Par conséquent, les préfectures de Kumamoto, Nagasaki et les autres régions du nord du Kyushu devraient se trouver dans une zone faisant l’objet d’alertes pour les vents violents, hautes vagues et hautes marées. J’en avais déjà parlé lors de la conférence de presse précédente. Cela n’a pas changé.

Une fois que le typhon aura atterri dans le nord du Kyushu, il devrait virer vers l’est.

Le 19, il devrait se rapprocher le plus avant d’arriver dans l’ouest du Japon. Selon les prévisions à 48 heures, il devrait toujours avoir une forte puissance. Il pourrait donc traverser le Japon en maintenant une forte puissance. C’est la prévision du 19. Du 19 au 20, il devrait survoler le Kinki et l’est du Japon (Tokyo et sa région). Il se rapprochera particulièrement du nord du Japon. Durant tout ce trajet, le typhon pourrait perdre un peu de sa puissance. Néanmoins, on peut s’attendre à ce qu’il poursuive sa course en maintenant à peu près la même puissance quand il s’approchera du Japon de l’est et du Tohoku.

Le 20, il pourrait se transformer en dépression tropicale au large du Sanriku.

Les précipitations

Concernant les risques de fortes pluies en mm pour les prochaines 24 h et celles qui suivent sont les suivantes.

Jusqu’au 19 à 0 h (/24 h)Jusqu’au 20 à 0 h (/24 h)
Kantô Koshin180100 à 200
Tokai300300 à 400
Kinki200300 à 400
Chugoku200 à 300
Shikoku500300 à 500
Nord du Kyushu300300 à 400
Sud du Kyushu600100 à 200
Amami300
Source : https://www.jma.go.jp/bosai/map.html#contents=information&element=information

Les régions dans lesquelles elles seront particulièrement fortes sont le sud du Japon. Les 600 mm désignent la préfecture de Miyazaki, mais cela pourrait aussi être le cas dans la préfecture de Kagoshima. Les pluies pourraient battre des records dans une grande partie du pays.

Dans le Shikoku, la pluie pourrait atteindre 500 mm le long de la côte pacifique. Ailleurs, on s’attend à environ 300 mm dans l’ouest du Japon et le Tokai, on anticipe environ 300 mm.

Des pluies battant des records dans tout le pays

Bien que la JMA n’envisage des alertes de niveau 5 seulement pour le Kyushu pour le moment, la pluie pourrait être particulièrement intense dans des régions autres que le Kyushu. Cela même sans annoncer des alertes de niveau 5. Les précipitations seront très importantes le long de la côte pacifique. Néanmoins, même dans les zones sans de tels chiffres, les dégâts pourraient être considérables. Par conséquent, même hors du Kyushu, il convient de rester particulièrement vigilant.

Avec le temps qui passe, le typhon devrait quitter le nord du Kyushu. Il le quittera, mais comme je l’ai déjà dit, il pourrait y avoir un vent d’ouest. De la même manière que je parlais de la pluie dans la région de Miyazaki, l’ouest du Kyushu pourrait recevoir beaucoup de pluie. Les précipitations devraient atteindre 300 à 500 mm. Ensuite, sur la côte Pacifique, naturellement, quand le typhon passera dans la région de Seto, les pluies seront probablement diluviennes. La pluie pourrait tomber particulièrement fort dans les régions du Shikoku, du Chugoku et du Kinki.

Nous n’avons pas encore sorti les chiffres pour les jours qui suivent. Cependant, on peut s’attendre à ce que l’est du Japon reçoivent également beaucoup d’eau. Nous appelons donc chacun à suivre les informations à venir.

Prévision vent et vagues (nuit du 17 septembre)

Les vagues et le vent maximal demain et le 19 sont les suivants.

On peut s’attendre à des vents atteignant 55 m/s dans le sud du Kyushu. Même au nord, ils pourraient atteindre 50 m/s. Les alertes de niveau 5 sont émises quand le vent atteint 50 m/s. Donc, de fait, le nord et le sud devraient faire l’objet d’alertes de niveau 5.

Vitesse maximale du vent (et vitesse instantanée maximale du vent = rafales), jusqu’au soir du 18 septembre
RégionVitesse maximale du vent (m/s)Vitesse des rafales (m/s)
Sud du Kyushu, Amami55 m/s
(198 km/h)
75 m/s
(270 km/h)
Nord du Kyushu50 m/s
(180 km/h)
70 m/s
(252 km/h)
Shikoku25 m/s
(90 km/h)
35 m/s
(126 km/h)
Chugoku, Kinki (régions d’Osaka et de Kyoto)23 m/s
(82,8 km/h)
35 m/s
(126 km/h)

Okinawa20 m/s
(72 km/h)
30 m/s
(108 km/h)
Vitesse maximale du vent (et vitesse instantanée maximale du vent = rafales), jusqu’au soir du 19 septembre
RégionVitesse maximale du vent (m/s)Vitesse des rafales (m/s)
Nord du Kyushu40 à 50 m/s
(144 à 180 km/h)
55 à 70 m/s
(198 à 252 km/h)
Sud du Kyushu, Chugoku, Shikoku, Kinki30 à 40 m/s
(108 à 144 km/h)
40 à 60 m/s
(144 à 216 km/h)
Hokuriku25 à 29 m/s
(90 à 104,4 km/h)
35 à 45 m/s
(136 à 162 km/h)
Tokai20 à 24 m/s
(72 à 86,4 km/h)
25 à 35 m/s
(90 à 126 km/h)

Hauteur des vagues jusqu’au soir du 18 septembre.
Sud du Kyushu13 m
Amami, Shikoku, nord du Kyushu12 m
Kinki (régions d’Osaka et de Kyoto)10 m
Okinawa9 m
Tokai7 m
Kantô Kôshin (région de Tokyo)5 m
Hauteur des vagues jusqu’au soir du 19 septembre.
Nord du Kyushu, 12 m
Sud du Kyushu, Shikoku11 m
Kinki10 m
Amami, Chugoku8 m
Tokai7 m
Kantô Kôshin (région de Tokyo)5 m

Le soir du 18, le Shikoku entrera la zone de vents forts dans la soirée. Il devrait y souffler des vents de 25 m/s.

Le 19, les vents dépasseront 30 m/s dans une grande partie de l’ouest du Japon. On parle ici de vents violents. Ils souffleront fort sur une grande partie de l’ouest du Japon, où ils culmineront.

Les rafales pourraient atteindre 70 m/s, ce qui signifie que le vent sera particulièrement dangereux.

Les vagues dépasseront 7 m de la région d’Amami au Kinki, le 18 septembre. Le 19, les vagues resteront très hautes. Cela sera toujours dangereux, et le long de la côte, elles pourraient provoquer des dommages.

Sur le lancement des alertes

Pour ce qui est de la période d’alertes de niveau 4 ou 5, le pic devrait être le suivant. Dans le Kyushu, ces alertes sont déjà lancées pour certaines régions du Kyushu.

(Parce qu’il est tard, Infos Locales au Japon explique juste le tableau.)

  • En rouge : forte probabilité de déclencher une alerte de niveau 4 ou 5 liée aux pluies diluviennes.
  • En jaune, il y a aussi une probabilité.
Probabilité d’une alerte de niveau 4 ou 5 en raison de la pluie.
Probabilité d’une alerte de niveau 4 ou 5 en raison du vent, des vagues ou de la marée.

Même dans les régions du nord du Japon, il y a des risques de telles alertes. Le risque de telles alertes en raison du vent sera fort dans le Tohoku et le Kantô le 20 septembre.

Les alertes pour hautes vagues concerneront essentiellement l’ouest du Japon. Ces alertes pourraient tomber jusqu’au 19 au soir dans la plupart des régions de l’ouest au Kinki. Il pourrait y avoir de telles alertes à partir de demain. Par conséquent, surveillez les messages des autorités locales.

Sur les rivières

Pour le moment, la pluie était faible, et donc il n’y avait pas de risque de débordement pour le moment. J’en profite donc pour présenter les informations concernant les rivières. On peut les vérifier depuis un PC ou depuis un smartphone. (Cela se trouve aussi dans Japan Shelter Guide).

https://www.river.go.jp/portal

Ce site donne les informations sur la pluie en temps réel, les alertes, les vidéos des rivières, le niveau des rivières, les rivières à risque d’augmentation du niveau, les prévisions en matière de crues, les barrages qui relâchent de l’eau. Nous vous encourageons à les vérifier.

Les personnes qui s’inquiètent de l’état d’une rivière près de chez elles doivent comprendre qu’il est dangereux d’aller sur place pour vérifier. C’est pourquoi nous vous encourageons à vérifier ces informations via le site.

Dans le sud du Kyushu, le niveau des rivières va commencer à augmenter à l’aube. Dans le nord, ce sera plutôt en début de matinée ou après. Dans tous les cas, veuillez vous abstenir d’aller voir les rivières dans le noir.

Ensuite, il faut anticiper des inondations en raison de l’approche du typhon. Afin de permettre aux barrages de recevoir ces quantités d’eau, on doit évacuer l’eau qui s’y trouve. Cela permet de réduire le niveau, ce qui est un travail de préparation.

Même s’il ne pleut pas, le niveau des rivières peut gonfler et provoquer des inondations. Par conséquent, veuillez prêter attention aux alarmes.

Sur la préparation des barrages

Le nombre de barrages qui pourraient ou vont déverser de l’eau a augmenté depuis hier. Ce matin, il y en avait 61 et maintenant, à 21:00, le 17, ils sont 99. Jusqu’à présent, cela ne concernait que le Kyushu, mais maintenant, cela concerne aussi le Chugoku, le Kinki et le Tokai et cela pourrait croitre au fur et à mesure que le typhon se déplace. Par ailleurs, veuillez rester vigilants, car certains de ces barrages n’évacuent habituellement pas d’eau. En bas de ces tableaux, une note précise qu’à l’heure actuelle, même si une partie des barrages n’a pas encore déversé d’eau, elle pourrait le faire selon l’évolution de la pluie. Veuillez donc y prêter attention.

Pour remarque, sur cette liste, on peut voir des barrages pour l’eau. Il y en a 65. Le reste correspond à des barrages à but multiples 多目的, dont la distribution de l’eau.

On prête souvent l’attention aux barrages. Ce qui est utile, c’est de regarder le nom de la rivière qui est associée. De cette manière, on sait le long de quelle rivière faire attention, et nous appelons donc les riverains à suivre ces informations.

Ensuite, ces tableaux ne présentent que les rivières qui ont des barrages. Cependant, les rivières qui s’y déversent pourraient aussi causer de graves inondations.

Questions de la presse (les plus importantes, résumées)

Q : Comme ce typhon aura une pression atmosphérique plus faible que les précédents, quels pourraient être les dégâts ?

La pluie n’est pas un facteur direct du typhon. En revanche, on anticipe un vent pouvant atteindre 50 ou 55 m/s. J’en avais parlé durant la présentation précédente. Les vents seront pire que le typhon de 2019. De gros bateaux pourraient perdre leurs amarres, les poteaux tomber, les toits s’envoler.

Dans le Tokai, quand on marche, des panneaux publicitaires se sont écroulés, des échafaudages sont tombés, des fenêtres se sont brisées. Ce sont des choses qui peuvent arriver.

Des structures métalliques pourraient se tordre et se déformer.

Ce qui peut aussi inquiéter, ce sont les rafales. Des exemples de rafales qui atteignent plus de 75 m/s seraient celui de 2012, à Tsukuba, qui a connu des tornades et de 2003 à Miyakojima. Là aussi, les éclairages avaient été détruits. Dans les immeubles, les rampes des balcons avaient été endommagées, et les fenêtres s’étaient brisées. Tous les poteaux étaient tombés en même temps.

L’électricité avait été coupée pendant une longue période. Le long de la côte, les vagues étaient hautes, et l’accumulation du niveau de l’eau avait détruit des installations maritimes. Les routes le long de la mer étaient particulièrement endommagées. Cela pourrait arriver.

Quand le vent est fort, il faut aussi bien faire attention à la marée haute. Par conséquent, il peut y avoir de grosses infiltrations de l’eau le long de la mer. Cela peut remonter brusquement d’un seul coup. J’ai entendu dire que cela avait été très impressionnant autrefois. Par conséquent, si on attend que cela monte, il y a un risque de ne pas pouvoir se mettre en sécurité.

Dans ce cas, avec le vent, il serait en plus particulièrement difficile de le faire. Quand on marche, les objets volent de toutes parts, et c’est bien trop dangereux. Par conséquent, il faut évacuer dès les alertes, sans attendre le vent.

Ensuite, ce ne sont pas que les infiltrations d’eau. L’eau peut remonter les rivières. Dans ce cas, les inondations pourraient couvrir les zones estuaires et sur de larges zones. Par conséquent, ne pas s’approcher des rivières, comme nous venons de le dire.

Q : Quels changements en une demi-journée ?

Le typhon semble commencer à faiblir légèrement. Néanmoins, cela ne change pratiquement pas. Les prévisions sont maintenues.

Ensuite, il y a des risques de précipitations linéaires dans le sud, mais aussi dans le reste du Kyushu.

Q : Les horaires des marées

À Kagoshima, la marée sera haute autour de l’heure du déjeuner. Pour la préfecture de Miyazaki, cela devrait être au plus haut autour de 15 h. Nous n’avons pas encore toutes les informations. Il pourrait y avoir d’autres alertes dans d’autres régions selon l’évolution du typhon.

Q : Quelles précautions et préoccupations ?

Ce typhon s’est développé très rapidement et atteint une pression atmosphérique de 910 hPa en très peu de temps. 910 hPa, c’est vraiment un niveau d’une autre époque. Je n’étais même pas né. Ce sont des choses que l’on n’a pratiquement lues que dans des livres. C’est une expérience jamais connue, donc il y a un sentiment de crise.

Sur les risques de pluies diluviennes, d’autres typhons qui avancent lentement, cela arrive. Pour les marées également.

Nous pensons que personne n’a déjà connu de tels vents. En marchant, les arbres pourraient tomber les uns derrière les autres. Les vitres de la chambre pourraient voler. Nous pensons que cela pourrait arriver.

Dans le cas des maisons, des toits pourraient voler. Les maisons pourraient s’effondrer. C’est le vent que nous craignons, et c’est pour cela qu’il faut se mettre en extrême vigilance.

Nous informons des alertes avant le vent. La préfecture de Kumamoto devrait entrer dans la zone rouge du typhon après le déjeuner. Cela pourrait encore changer. Néanmoins, les alertes pourraient commencer autour de midi. Nagasaki serait concerné dans l’après-midi. Les autres régions devraient ensuite devraient y entrer dans la soirée. Jusque-là, il devrait y avoir des alertes de niveau 5.

Si la puissance devait tomber, la JMA n’émettrait pas d’alerte de niveau 5. Néanmoins, tant que le vent ne diminue pas, il y aura des alertes de niveau 4.

Q : Je comprends qu’il est difficile de prévoir les pluies diluviennes. Quelles sont les périodes de fortes pluies pour les préfectures de Kagoshima et Miyazaki ?

C’est vraiment difficile. Dans le sud du Kyushu, les risques de pluies diluviennes persisteront jusqu’au 19 au soir. Pour le nord du Kyushu et le Shikoku, cela serait de 6h le 18, à minuit le 19. Donc, ces alertes pourraient être émises à n’importe quel moment.

Si des précipitations linéaires se forment, le niveau de danger pourrait augmenter d’un coup. Dans ce cas, les alertes de niveau 5 se succéderont. Nous appelons donc à la prudence. C’est difficile à prévoir et donc, avant le vent, veuillez évacuer rapidement.

Autres liens utiles

Les informations LIFE LINE du Kyushu seront mises à jour dans les articles suivants. Si les articles ne sont pas encore disponibles pour une préfecture, ils seront disponibles après le passage du typhon.

Attention aux risques liés au feu.

Dans le cas de sinistres importants, avec coupures d’électricité, les statistiques mettent montrent plusieurs causes de sinistres secondaires :

  • Quand la nuit tombe et beaucoup de monde va vouloir utiliser des bougies pour s’éclairer ou cuisiner. Faire attention et bien surveiller les flammes.
  • Les espaces mal aérés, comme les cuisines sans fenêtres ne peuvent pas évacuer les gaz toxiques. Ouvrir les fenêtres.
  • Éviter autant que possible d’utiliser à l’intérieur des briquettes ou des bâtons à charbon de bois pour chauffer ou faire la cuisine. Si c’est inévitable, ouvrir les fenêtres pour éviter de s’intoxiquer au monoxyde de carbone.
  • Il en est de même avec les bombes de gazinières.
  • Au moment du rétablissement de l’électricité, les bâtiments abîmés par le vent ou un séisme peuvent avoir des équipements électriques mal branchés. Ceux-ci peuvent faire des étincelles.

Les autres choses à savoir impérativement avant que l’électricité ne revienne se trouvent dans ce document.

Êtes-vous en plein milieu d’intempéries ?

Avez-vous reçu un message d’alerte sur votre téléphone ?

Prévoir l’évacuation

Comprendre

Vérifier

Appeler à l’aide

Évacuer

Rappel : Infos Locales au Japon a réuni tous les articles sur la prévention, l’avant / pendant / après des intempéries dans le “Coin Intempéries” du site. Les informations LIFE LINE régionales se trouvent/trouveront ici. On peut aussi en savoir plus sur les services publics.

Note : Pour voir ce graphe sur la page de la Japan Meteorological Agency, cliquer sur ce lien : Japan Meteorological Agency|Tropical Cyclone Information (jma.go.jp)

Le graphe est directement relié à la page et est mis à jour automatiquement.

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Suivant 2022-09-17 (matin) Japan Meteorological Agency sur le typhon 14
Table des matières
error: Alert: Content is protected !!