Chercher dans tout le site

Il y a beaucoup d'informations. Commencez par chercher ici !

Si vous ne trouvez pas de réponse, cliquez sur l’icône en bas à droite de cet écran.

Catégories

Coin Conférences de presse

Pour tous ceux qui nous lisent

Comme toujours, Infos Locales au Japon et Infos Kyushu mettent ces documents à titre d’information. Nous pouvons avoir mal compris ou traduit l'information, ou celle-ci peut avoir évolué depuis l'écriture de cet article. Nous mettons également à jour nos articles si la situation le demande, mais cela peut parfois prendre du temps. Nous encourageons donc chacun à vérifier les informations à la source, et de se tenir régulièrement informés par NHK Japon ou NHK World.

En cas d'urgence COVID

En cas d'urgence non-COVID

IMG - Numéros de téléphone en cas d'urgence
Numéros de téléphone en cas d'urgence (non COVID). Ce document contient aussi les informations pour contacter une ambassade etc. en urgence.

Pourquoi s’inscrire au Consulat ?

IMG - Ambassade & consulats
...lorsqu’on vit ou voyage à l’étranger, c'est important parce que... (lire la suite)

2021-09-28 Ministre de la reconstruction (matin)

Vous êtes ici :
< Retour

Le 28 septembre 2021, le gouvernement japonais présentait au Comité consultatif son projet d’annuler la déclaration de l’état d’urgence et les mesures prioritaires pour tout le pays. Le Comité a accepté ces propositions. S’en est ensuivi cette conférence et une conférence du Dr. Omi sur les consignes à partir de maintenant.

Ministre Nishimura

La réunion du Comité consultatif vient de se terminer. Aujourd’hui, le gouvernement avait demandé aux experts leur avis sur les régions d’application de l’état d’urgence et des mesures prévention des pandémies et autres mesures afin d’en lever toutes les mesures. Le Comité a donné son accord. Il y aura quelques modifications au plan de stratégie de base, mais nous avons obtenu un accord de principe.

Nous tenons à ce que chacun comprenne bien que cette fois, la déclaration de l’état d’urgence est levée, mais comme auparavant, il s’agira d’assouplir chaque mesure de manière progressive. En particulier, beaucoup d’experts ont émis l’opinion que pendant la période de froid de l’hiver, le virus devrait de nouveau se propager. Pour cela, il sera nécessaire de se préparer correctement.

L’an dernier, nous avons fait face à une forte vague de propagation du virus en novembre et décembre, en raison de la fin et du début de l’année. Si nous levons les mesures, les gens vont être plus actifs dans plusieurs domaines et le virus se propagera forcément. Par conséquent, il faudra se préparer.

C’est aussi pour éviter un rebond que nous assouplirons progressivement chaque restriction.

Les réductions d’horaires dans les établissements de restauration seront en place dans chaque région. Afin que les établissements de restauration et de boisson puissent continuer à coopérer, nous fournirons une prime de coopération. L’État continuera, comme avant, en fournir aux gouvernements locaux 80% du montant.

De même, les conditions de tenue des événements s’assoupliront par étape.

En ce qui concerne les sorties et les déplacements, il faudra continuer à rester vigilants. En particulier, il faudra continuer à éviter les endroits et horaires de foule. Nous l’avons inscrit dans le plan de stratégie de base. En outre, nous appelons les personnes qui n’ont pas encore été vaccinées ou qui n’ont pas fini leurs inoculations à être particulièrement vigilants, notamment lorsqu’elles se déplacent à travers les préfectures et nous prévoyons des contrôles par test de dépistage.

Nous insistons pour que chacun participe aux efforts d’application de ces mesures.

Ensuite, un autre point. Si jamais le virus devait se propager, ou en cas de signes de futures tensions sur le système de soins médicaux, nous gérerons la situation avec souplesse. Nous considérerons des mesures, y compris de prévention des pandémies ou autres mesures prioritaires. Pour cela, nous travaillerons avec chaque préfecture et demanderons l’avis des experts afin d’appliquer les mesures avec souplesse.

Afin de trouver les signes de propagation, nous effectuerons encore plus de tests, utiliserons plus les codes QR, et contrôlerons les eaux usagées. En utilisant de telles technologies, nous procédons en ce moment à des tests sur le terrain et mettrons en place une solution de vaccin + test de dépistage. Ces solutions seront utilisées avec les autres afin d’identifier les propagations ou leurs signes avant-coureurs. Et, quand cela sera nécessaire, nous gèrerons cela avec souplesse.

Ce sont les points que nous avons discutés et clarifiés aujourd’hui.

À partir de cet après-midi, nous présenterons le projet à la Diète. Cela devrait nous mener en fin d’après-midi, puis finaliserons la décision pendant le QG du gouvernement. Je présenterai les détails ensuite, pendant une conférence de presse.

Articles qui peuvent aussi intéresser

Partager cet article :
Cet article a-t-il répondu à votre question?
Que pouvons-nous faire pour améliorer cet article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Suivant 2021-09-09 Gouvernement aux experts concernant le prolongement de l’état d’urgence
Table des matières
error: